Et si on arrêtait de ne parler que de nos droits ?

Une opinion de Jean Codt, magistrat.

Pour que nos sociétés ne se fracturent pas, nous devons absolument nous rappeler qu’un droit ne vaut que par l’obligation qui le fonde.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/28/et-si-on-arretait-de-ne-parler-que-de-nos-droits-M2AERU52BZEQRMWZ2RAHSF4PFE/

Publicité

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :