Friperie du monde, le Ghana croule sous nos vêtements

Par Laury-Anne Cholez et NoMan Cadoret

Beaucoup des vêtements donnés en bennes sont inutilisables, faute de qualité. Ils finissent souvent en Afrique, notamment au Ghana. Une pollution dénoncée par des Ghanéens, réunis à Paris.

La suite sur : https://reporterre.net/Friperie-du-monde-le-Ghana-croule-sous-nos-vetements

Publicité

Étiquettes : , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :