Archive for the ‘agir’ Category

Les gardiennes de la forêt amazonienne sont menacées

juillet 16, 2019

L’Amazonie abrite des centaines de communautés indigènes, des milliers d’espèces et la moitié des forêts tropicales du monde, la protection de ce territoire nous concerne tous et toutes. Le collectif de Femmes amazoniennes d’Equateur lutte depuis des années contre l’exploitation pétrolière, minière et forestière, qui représente souvent une menace pour l’environnement et les droits des populations indigènes. En 2018, une série d’attaques violentes a ciblé 4 membres de ce collectif, cheffes dans leur communauté, Patricia Gualinga, Nema Grefa, Salomé Aranda et Margoth Escobar : menaces de mort, attaques par jets de pierres, incendie criminel, etc.

Bien qu’elles aient toutes porté plainte, le bureau de la procureure générale n’a pris aucune mesure pour enquêter efficacement sur ces attaques et pour accorder des mesures de protection à ces femmes. Par conséquent, elles risquent leur vie et celle des membres de leur famille en menant leur travail légitime et important de défenseures des droits et de l’environnement.

Cependant aujourd’hui nous pouvons agir ! Le Président Moreno s’est engagé en 2017, lors de sa campagne présidentielle, à protéger ces femmes courageuses. La Procureure générale, Diana Salazar, investie en 2019, s’est également publiquement engagée à restructurer l’institution et à faire de la défense des droits humains l’une de ses priorités.

Le 09 août prochain, journée internationale des droits des peuples autochtones, le Collectif des Femmes amazoniennes remettra au Président et à la Procureure générale cette pétition. Nous avons un mois pour collecter un maximum de signatures et ainsi faire pression sur les autorités équatoriennes pour qu’elles rendent justice et protègent efficacement ces femmes défenseures ! A vous de jouer !

JE SIGNE LA PÉTITION : https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/petitions/justice-et-protection-pour-les-amazoniennes-qui-defendent

Le travail de défense des droits humains liés à l’environnement est l’une des formes de militantisme les plus dangereuses qui peut avoir des conséquences mortelles. Selon l’ONG Global Witness, en 2017 – la dernière année pour laquelle elle dispose de statistiques- 207 défenseurs de l’environnement ont été tués pour avoir défendu leurs terres, la vie sauvage et les ressources naturelles. En 2017, la grande majorité d’entre eux vivaient en Amérique du Sud, qui est ainsi pour ces défenseurs la plus dangereuse région du monde.

Pourquoi c’est le moment d’agir ?

Depuis sa création, le collectif de Femmes d’Amazonie fait appel à l’État équatorien afin qu’il mette fin aux activités mortifères des sociétés pétrolières et minières opérant sur les territoires ancestraux de leurs communautés. Le collectif s’est notamment fait connaître en 2013 avec l’organisation d’une série d’actions d’interpellation pacifique à travers le pays (marches, sit-in, etc.) pour empêcher une compagnie pétrolière de s’installer sur un territoire occupé par deux communautés indigènes (Tagaeri et Taromenane) en isolement volontaire. L’administration Correa, l’ancien Président d’Equateur, a organisé un « lynchage public » de ces femmes, afin de décrédibiliser leur mouvement et par conséquent la cause pour laquelle elles se battaient. Le changement de rhétorique, et les promesses répétées de la nouvelle administration du Président Moreno de protéger les défenseurs des droits humains, représentent une occasion unique d’exiger que ses promesses se traduisent en actes concrets.

Publicités

France : empêchez l’expulsion d’un couple vers le Soudan

juillet 9, 2019

par Amnesty international France

Torturés au Soudan pour avoir manifesté pacifiquement, L et Y. risquent un renvoi imminent vers le danger. Interpellez le préfet de Seine-Saint-Denis afin d’arrêter leur expulsion !

La suite et pour agir : https://www.amnesty.fr/actions-mobilisation/expulsion-soudan?utm_source=emailing-action&utm_medium=email&utm_campaign=mobilisation_Soudan

C’est les envoyer vers la mort ! Tout simplement criminel.

Ventes d’armes : stop à la complicité de la France !

juin 25, 2019

En ratifiant le Traité sur le commerce des armes (TCA), la France s’est engagée à ne pas autoriser de transferts d’armement s’il existe un risque important que ces armes soient utilisées pour commettre ou faciliter des violations graves des droits humains et du droit international humanitaire.

La suite et pour agir sur : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/petitions/en-ratifiant-le-traite-sur-le-commerce-des-armes-tca?utm_source=emailing-action&utm_medium=email&utm_campaign=PETITION-VENTES-ARMES

France : un nouveau massacre légal de la biodiversité ?

juin 22, 2019

Soumise à consultation jusqu’au 27 juin, la nouvelle liste des « espèces nuisibles » pouvant être chassées plus facilement suscite déjà une levée de boucliers de la part des associations de défense de l’environnement. Le glissement sémantique discret entamé l’année passée en évoquant désormais les espèces « susceptibles d’occasionner des dégâts » n’améliore pas le sort des animaux.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/le-gouvernement-veut-autoriser-le-massacre-de-millions-danimaux-sauvages/

Continuons comme cela et nous finirons rapidement par détruire ce qu’il reste de la nature, et de l’équilibre des écosystèmes.

L’Homme un imbécile meurtrier !

Stop aux dérives de la chasse

juin 18, 2019

Signons la pétition :

Homepage

RIP : comment voter et faire voter facilement via le formulaire papier

juin 17, 2019

par Pierrick Tillet

Les bugs qui émaillent le logiciel gouvernemental peuvent décourager la participation au RIP par voie électronique. Voici comment voter et faire voter par formulaire papier à déposer une fois rempli auprès de la commune accréditée la plus proche.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/18157

Une terre vivable pour nos enfants ?

juin 16, 2019

Des actes Monsieur Macron : revenez sur ce décret qui réduit le Conseil National de Protection de la Nature à l’inefficacité.

Alors que plus d’1 million d’espèces pourraient disparaître d’ici 10 ans, entraînant des conséquences sur l’habitabilité même de la terre, le gouvernement Macron, enterre en douce le Conseil National de la Protection de la Nature, pour permettre aux aménageurs de ne plus être empêcher de bétonner en rond, par les espèces et milieux protégés…

La suite sur : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/terre-vivable-nos-enfants-actes-monsieur/65844

Le vrai visage de la viande chevaline

juin 14, 2019

Pourquoi la France importe autant de viande de cheval ?
Pour satisfaire le goût des consommateurs. Les Français préfèrent en effet la viande de cheval rouge et persillée, autrement dit, celle des chevaux adultes. Les abattages de chevaux de réforme français ne suffisant pas, la France importe massivement de la viande depuis le continent américain, mais aussi depuis la Belgique, plaque tournante de la viande de cheval et grande importatrice de viande chevaline américaine. Quant à nos jeunes chevaux de trait, dont la viande plus rosée n’est pas du goût des Français, ils sont exportés, principalement en Italie et en Espagne.

https://alerteviandechevaline.fr/

RIP : voter et faire voter la proposition de loi référendaire sur ADP

juin 13, 2019

par Pierrick Tillet

La proposition de loi référendaire sur la privatisation des Aéroports de Paris (ADP) est ouverte aux citoyens. Si cette proposition recueille au moins 4,7 millions de signatures, un référendum national d’initiative partagée (RIP) sera organisée sur la question.

Le véritable enjeu de la future consultation : permettre à tous les citoyens de donner leur avis sur la politique de privatisation des services publics existants menée par le gouvernement : ADP, mais aussi réseaux routiers et ferroviaires, santé (hôpitaux, sécurité sociale…), infrastructures industrielles (barrages…), Française des jeux…

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/18075

https://www.bastamag.net/ADP-referendum-RIP-signatures-privatisation-service-public

https://www.liberation.fr/checknews/2019/06/13/pourquoi-le-site-du-referendum-contre-la-privatisation-d-adp-est-il-si-critique_1733453

Libérez Mahmoud, 14 ans, amputé et détenu par Israël !

juin 10, 2019

Mahmoud Salah, 14 ans, jouait tranquillement à l’extérieur de sa maison dans son village de Al-Khader au sud de Béthléem, quand l’armée d’occupation a fait irruption et commencé à tirer sur tout ce qui bouge. Mahmoud a reçu une balle explosive dans la jambe, et s’est réveillé 2 jours plus tard, amputé, seul dans un hôpital israélien, avant d’être emprisonné sans la moindre charge !

La suite et pour agir sur : http://europalestine.com/spip.php?article278

Enfance palestinienne au pied du mur : http://europalestine.com/spip.php?article276