Archive for the ‘agir’ Category

Journée internationale des droits de l’enfant : On n’enferme pas un enfant. Point.

novembre 20, 2018

Ce mardi 20 novembre, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, les associations soutenant la campagne « On n’enferme pas un enfant. Point. » distribueront à Bruxelles et en Wallonie des dizaines de milliers d’affiches informatives dans des écoles, des magasins de jouets, des stations de métro et des gares.

La suite sur : https://www.amnesty.be/infos/actualites/onnenfermepasunenfant

Pour signer la pétition : http://www.onnenfermepasunenfant.be/petition/

Publicités

Bure -10 novembre : « Bals des malfaiteurs »

octobre 31, 2018

À DIFFUSER PARTOUT ! Un appel à actions décentralisées samedi 10 novembre (lire ci-dessous), pour commencer à reprendre la main et faire corps partout contre la répression délirante qui s’est installée à Bure, quelques jours avant une audience en Cassation autour des contrôles judiciaires de l’association de malfaiteurs ! Retrouvons nous tous-tes le samedi 10 novembre pour des premiers bals des malfaiteurs sur les places et/ou devant les tribunaux !

La suite sur : http://www.sortirdunucleaire.org/Bure-10-novembre-Appel-a-organiser-les-premiers et https://noussommestousdesmalfaiteurs.noblogs.org/

Manifestez avec les pêcheurs artisans contre la pêche électrique

octobre 29, 2018

par Bloom

Le samedi 3 novembre, les pêcheurs artisans de Niewpoort organisent une marche pour faire entendre leur désarroi face à la pêche électrique.

« Chez moi c’est simple, la pêche, c’est presque fini. Mon bateau est à vendre […] Depuis 3 ans qu’ils pêchent de manière vraiment intensive avec la pêche électrique, c’est foutu ».

Steven Baertsoen, pêcheur belge

Ils ont besoin de nous. Pêcheurs, poissonniers, ONG et citoyens, nous sommes tous appelés à manifester à leurs côtés pour demander l’interdiction totale de la pêche électrique en Europe.

https://www.facebook.com/events/2213866505605205/

L’équipe de BLOOM vous donne rendez-vous samedi 3 novembre à 10h30 sur le quai de la criée à Niewpoort.

Si vous avez des questions sur l’événement, contactez-nous à l’adresse Stoppulsefishing@gmail.com

Venez nombreux prêter soutien aux pêcheurs artisans, abandonnés à leur sort

Merci infiniment,

Het Bloom team verwacht u op zaterdag 3 november om 10.30 u aan de kade van de vismijn te Nieuwpoort.

Als u vragen hebt over dit event, contacteer ons op Stoppulsefishing@gmail.com

Kom en steun de vissers die aan hun lot worden overgelaten.

Ten zeerste bedankt.

L’équipe de BLOOM

Claire, Sabine, Frédéric, Alexia, Valérie, Mathieu, Timothée, Lætitia et Fanny

https://www.bloomassociation.org/stop-peche-electrique/?utm_source=popup&utm_medium=site&utm_campaign=peche_electrique&utm_content=petitionpecheelectrique
https://www.bloomassociation.org/

STOP à l’impunité des multinationales

octobre 27, 2018

AGIR : https://www.reclaimhumanrights.net/

Le Conseil des Droits de l’homme des Nations-Unies s’est réuni à Genève à la mi-octobre. Parmi ses tâches : avancer dans l’écriture d’un traité pour protéger les populations des abus commis par des entreprises. L’occasion, pour un consortium belge d’ONG et de syndicats, de mobiliser sur cet enjeu.

La suite sur : https://www.enmarche.be/politique/politiques-sociales/stop-a-l-impunite-des-multinationales.htm

Liberté et relaxe pour les 7 de Briançon

octobre 26, 2018

Ils risquent la prison pour avoir aidé des personnes migrantes en danger dans les Alpes. Bastien, Benoit, Eleonora, Juan, Lisa, Mathieu et Théo vont être jugé·e·s le 8 novembre 2018 au tribunal de Gap (Hautes-Alpes).

Leur seul tort : avoir participé le 22 avril dernier, dans un contexte de militarisation croissante de la frontière franco-italienne, à une marche solidaire pour dénoncer les agissements du groupuscule Génération Identitaire qui menait une opération d’intimidation violente et d’incitation à la haine au col de l’Echelle (Briançon).

La suite et pour agir sur : http://ujfp.org/spip.php?article6743

Pour une Europe sans plastique

octobre 21, 2018

Le parlement européen est sur le point de voter une nouvelle loi contre le plastique à usage unique. Mais les députés européens doivent avant tout revoir leur copie, sinon l’industrie du plastique risque de s’en tirer à bon compte !

Sous l’influence des lobbys des multinationales du plastique, les députés européens de la Commission Environnement se sont accordés sur une définition du « plastique à usage unique » qui permettrait aux industries de commercialiser leurs produits plastiques jetables comme des produits « réutilisables » [1].

Résultat : les multinationales pourraient, par exemple, continuer à vendre tranquillement des bouteilles en plastique ou des emballages de nourriture à emporter comme des produits réutilisables. Autant de déchets qui pourraient finir dans nos océans et rivières.

Mais il est encore temps d’agir : les députés européens peuvent encore modifier la loi avant leur vote final le 23 octobre !
Signez cette pétition en faveur d’une loi ambitieuse sur la pollution plastique !

Les élections européennes approchent à grands pas : les députés européens savent que les électeurs suivent de près leurs votes. Chacun de nous peut constituer un grand mouvement contre le plastique afin de convaincre les députés européens de porter un texte ambitieux !
Signez pour appeler les députés à modifier cette loi européenne !

L’année dernière, notre campagne a été décisive, elle a permis de lancer une loi européenne sur les produits plastiques à usage unique. Nous avons été plus de 750 000 à appeler l’Union européenne à agir contre le plastique. Notre communauté a réuni des fonds afin d’accroître notre influence. Nous avons placardé des panneaux d’affichage partout dans Bruxelles – des panneaux aux images percutantes qui montrent l’état de nos océans, de notre faune et de notre flore pollués par les déchets plastiques. Peu de temps après, la Commission européenne a proposé des nouvelles règles bien plus ambitieuses.

Le moment est enfin venu : le Parlement européen est en passe de voter cette nouvelle loi. Les députés européens sont face à un choix : protéger l’industrie du plastique ou notre environnement. Aidons-les à faire le bon choix !

Merci !

Alexandre (Marseille), Virginia (Madrid), Jörg (Lübeck) et toute l’équipe de WeMove.EU

P.S. : L’Europe est le deuxième producteur de plastique au monde et l’utilisation du plastique ne fait qu’augmenter [2]. Chaque année, 8 million de tonnes de plastique finissent dans les océans – l’équivalent d’un chargement de camion toutes les minutes [3]! Signez dès maintenant pour que le Parlement européen mette fin à ce scandale.

Références :
[1] https://eeb.org/plastic-producers-could-market-single-use-items-as-reusable-to-dodge-eu-ban/ [en anglais]
[2] https://www.plasticseurope.org/en/newsroom/press-releases/european-plastics-industry-continues-its-stable-trend-continuation-its-recovery [en anglais]
[3] https://www.weforum.org/agenda/2016/10/every-minute-one-garbage-truck-of-plastic-is-dumped-into-our-oceans/ [en anglais]

AGIR : https://act.wemove.eu/campaigns/PE-plastique-usage-unique?utm_source=civimail-18141&utm_medium=email&utm_campaign=20181019_FR_4

Et si tous les opposants à la chasse agissaient de même en le faisant savoir à Décathlon ?

octobre 20, 2018

par Yves Paccalet

Je n’irai plus chez Décathlon !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39386

Rendez-nous nos herboristes !

octobre 20, 2018

Imaginez un instant que :

Pour soulager vos douleurs articulaires, on vous recommande de l’arnica alors que vous pensiez que seuls les anti-inflammatoires étaient efficaces.
Pour soigner votre dépression, on vous donne des extraits de millepertuis au lieu d’une ordonnance d’anti-dépresseurs.
Pour lutter contre votre insomnie, vous sachiez remplacer les somnifères par une tisane de passiflore et valériane.
Pour stopper une toux rebelle, on vous conseille du sirop naturel à base de radis noir à la place des sirops anti-tussifs habituels.

Pour calmer vos douleurs et lutter contre les maladies, vous seriez aiguillé spontanément vers des remèdes naturels au lieu de l’arsenal chimique de l’industrie pharmaceutique.

La suite sur : https://petition.santenatureinnovation.com/rendez-nous-nos-herboristes/script/?source=SNI7520002&utm_campaign=rendez-nous-nos-herboristes&utm_source=stefr&utm_medium=emailing&ecn=fb8dbebdb09d596b9876694a7d7ca2e0&iv=4eee871872b6a9b1&r=WEB&a=17&u=1&o=1&customernumber=000056658699

https://www.liberation.fr/debats/2018/10/19/nous-voulons-des-herboristes_1684858

Pétition : Opacité et impunité face aux scandales alimentaires, ça suffit !

octobre 18, 2018

Viande de cheval, œufs au fipronil, affaire Lactalis, listeria dans les légumes, étiquettes trompeuses… à chaque nouveau scandale, nous découvrons les informations au compte-goutte. Nous réalisons alors que non seulement nous avons souvent déjà consommé ces produits, mais aussi que les autorités et les entreprises concernées savaient ou auraient dû savoir. Pourtant, elles nous laissent dans le flou total.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/scandales-alimentaires/petition-scandales-alimentaires-et-transparence/

Un agriculteur bio ruiné par l’État

octobre 14, 2018

Soutien à Benoît Biteau et à tous les agriculteurs bio

Benoît Biteau est agriculteur biologique en Charente-Maritime. Il a repris en 2007 une ferme familiale de 190 hectares de monoculture intensive de maïs. C’est la ferme du Val de Seudre. Il l’a transformée en une ferme 100% bio qui pratique la polyculture.

Aujourd’hui, l’État refuse de lui verser l’argent qui lui est dû au nom de la Politique agricole commune (PAC).

La suite et pour agir sur : https://fr.ipsn.eu/soutien-a-benoit-biteau-et-a-tous-les-agriculteurs-bio/script/?source=PSN8530000&co_source1=PSN8500002