Archive for the ‘agriculture’ Category

Encore un effort, et nous finirons bien par avoir bousillé totalement la nature.

août 16, 2017

Un pesticide controversé utilisé notamment dans les cultures céréalières pourrait entraîner la disparition des bourdons, car il rend plus difficile la fondation par les reines de nouvelles colonies de ces insectes pollinisateurs, indique une étude.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/les-bourdons-menaces-d-extinction-par-un-pesticide-neonicotinoide/article-normal-706149.html

Di Antonio : « Produire et consommer wallon? L’Afsca est un obstacle »

août 14, 2017

Les règles actuelles de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) sont un obstacle à la réussite d’une transition écologique alimentaire en Wallonie, estime le ministre de l’Environnement et de la Transition écologique Carlo Di Antonio (cdH)

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/di-antonio-produire-et-consommer-wallon-l-afsca-est-un-obstacle-59912a20cd70d65d255e766c

Les carottes sont cuites pour le bio

août 10, 2017

« J’ai personnellement à cœur que l’agriculture bio soit beaucoup mieux dotée. Rendez-vous aux États généraux de l’alimentation. Je veux rassurer ceux qui s’inquiètent : c’est une de mes priorités ». Ce 2 août sur les ondes, Nicolas Hulot, notre ministre de la Transition écologique, faisait preuve d’un indécrottable optimisme. D’autant que la France venait, six jours plus tôt, de rater une occasion en or de doper sa filière bio.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35346

Interdisez dès maintenant ce pesticide destructeur !

août 8, 2017

On fait face à l’arrivée d’un nouveau pesticide destructeur produit par Monsanto: le dicamba.

Le dicamba existe en fait depuis 50 ans. Toutefois, les agriculteurs et agricultrices l’utilisaient rarement en raison de sa toxicité. Monsanto a donc créé des cultures résistantes au dicamba et fait beaucoup de promotion auprès des agriculteurs et agricultrices. Les ventes du pesticide ont immédiatement monté en flèche.

Et maintenant, toutes les cultures qui ne proviennent par des laboratoires de Monsanto sont en train de mourir.

L’état de l’Arkansas vient tout juste d’interdire ce pesticide dans l’espoir de protéger ses agriculteurs et agricultrices des dégâts qu’il cause. En effet, une division du ministère de l’Agriculture a interdit l’utilisation et la vente de dicamba après que des milliers d’hectares de champs de soja aient subi les conséquences dévastatrices de la dispersion de l’herbicide dans les champs avoisinants.

Le dicamba est ainsi l’herbicide le plus toxique qu’on connaisse. Nous devons dès maintenant passer à l’action pour bloquer le dicamba en Europe, et ce, avant qu’il ne ravage nos cultures.

Même les experts sonnent l’alarme sur les effets dévastateurs du dicamba sur les cultures qui n’ont pas été génétiquement modifiées: «Je n’ai jamais rien vu de tel», s’est exclamé Larry Steckel de l’université du Tennessee. Il n’y a que Monsanto qui en tire des bénéfices: plus le dicamba est utilisé, plus nombreux seront les agriculteurs et agricultrices obligées d’acheter auprès de Monsanto des semences résistantes.

Depuis des années, les membres de SumOfUs sont au front et se battent à la fois contre le glyphosate de Monsanto et contre les néonicotinoïdes qui tuent les abeilles. Avec chaque coup, nous réduisons l’influence des géants de l’agrochimie. Assurons-nous de gagner également cette bataille contre le dicamba!

Dites à la Commission européenne d’imposer dès maintenant une interdiction d’urgence sur le dicamba.
Plus d’informations
Arkansas Farmers Contre Monsanto, BASF
Justice Pesticides. 14 juin 2017.
[en anglais] Damage From Wayward Weedkiller Keeps Growing
NPR. 6 juillet 2017.
OGM – États-Unis: le glyphosate obsolète? Le dicamba débarque
Inf’OGM. 22 novembre 2016.

Pour signer la pétition : https://actions.sumofus.org/a/interdisez-des-maintenant-ce-pesticide-destructeur/?akid=33334.8812595.PwaQZD&rd=1&source=fwd&t=2

A la soupe !

août 8, 2017

Alors que les consommateurs boudant les « légumes moches » font polémique, ce couple a eu l’excellente idée de racheter les invendus des maraîchers afin de les transformer en savoureux potages maison. Une brillante initiative anti-gaspillage.

La suite sur : http://positivr.fr/legumes-moches-invendus-maraichers-soupe/

Faut vraiment être un con-so(t)-mmateur pour ne pas acheter un légume « moche », et puis, qu’est-ce qu’un « légume (ou fruit) moche ? Une stupide invention marketing ou un fonctionnaire qui s’ennuyait comme la législation sur la courbe des concombres, la taille des bananes,….

PAC 2018 : les agriculteurs bio trahis par le gouvernement

juillet 30, 2017

2% pour la bio ! La nouvelle répartition des aides européennes au niveau français dans le cadre de la PAC 2018 a fait bondir les agriculteurs en biologique. Ceux-ci estiment que le gouvernement a plié devant les exigences du syndicat agricole majoritaire, la FNSEA, ainsi que les lobbies agricoles. Le premier ministre a annoncé ce 27 juin que les aides au bio ne seraient pas augmentées, et ce malgré la croissance importante que connaît le secteur, et il n’a consenti qu’à un léger geste en faveur des petites exploitations, avec le transfert de certains crédits.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/les-agriculteurs-bio-trahis-par-le-gouvernement/

Moi ce qui m’étonne, c’est que l’on s’en étonne, vu le gouvernement au pouvoir….

Un scandale

juillet 29, 2017

5 tonnes de courgettes jetées : rencontre avec des maraîchers bio en colère

Caroline et Cyril, maraîchers bio qui ont été forcés de faire un tri impressionnant sur leur récolte hebdomadaire de courgettes jaunes, jugées trop « moches » par les acheteurs.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/5-tonnes-de-courgettes-jetees/

Rappel :

La permaculture pointe le bout de son nez dans l’enseignement supérieur belge

juin 15, 2017

Est-ce une petite révolution à laquelle on assiste ? En tous cas, ça donne la frite ! Ce semestre, les étudiant.e.s en agronomie de la Haute école de la Province de Liège (HELP) ont pu bénéficier d’une formation certifiante en permaculture, aussi fréquemment appelée Permaculture Design Course (PDC). Si ce cours, qui se déroule classiquement sur 72 heures, était optionnel, il n’en reste pas moins que son intégration officielle auprès des formations témoigne d’un changement de perspective. Les modes de production alternatifs se font une place au sein de l’enseignement supérieur belge et les étudiant.e.s se voient offrir la chance de sortir des chemins tout tracés.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/la-permaculture-pointe-le-bout-de-son-nez-dans-lenseignement-superieur/

A marche forcée, le paysan peut crever

juin 10, 2017

par Guy Chapouillie

Richard Ferrand, le pilier d’En marche, tremble et je ris jaune. Ma mère me l’avait dit « il est absurde de vouloir réunir la gauche et la droite, c’est une escroquerie où vont s’empiffrer les opportunistes de gauche et de droite « . Ainsi parle le bon sens populaire qui ne voit dans ce mouvement que la naissance du parti des opportunistes prêts à tout.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/a-marche-forcee-le-paysan-peut-crever.html

Ces normes pensées pour l’élevage industriel et qui détruisent le monde paysan

mai 19, 2017

par Sophie Chapelle

C’est une bataille peu médiatisée qui se déroule dans les campagnes. Face au risque d’un nouvel épisode de grippe aviaire, l’administration a sorti l’artillerie lourde à travers des mesures de biosécurité s’appliquant, de la même manière et quelle que soit leur taille, à tous les élevages de volailles. Plutôt que de questionner la densité des élevages, ou le rôle du transport d’animaux vivants dans la diffusion du virus, les élevages en plein air sont les plus affectés. Du Vaucluse au Calvados, en passant par la Drôme, des éleveurs, vétérinaires et consommateurs se mobilisent pour défendre l’élevage fermier face au modèle industriel.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Ces-normes-pensees-pour-l-elevage-industriel-et-qui-detruisent-le-monde-paysan