Archive for the ‘agriculture’ Category

Au Chili, les mégabassines néfastes depuis 35 ans

novembre 25, 2022

Par Marion Esnault

Frappé par une mégasécheresse, le Chili multiplie les retenues d’eau depuis 1985. Le but : exporter toujours plus d’avocats, de noix… Bilan : un cycle naturel de l’eau altéré et un accaparement par les grands agriculteurs.

La suite sur : https://reporterre.net/Au-Chili-les-megabassines-nocives-depuis-35-ans

Pesticides et lobbies : la faim brandie pour éviter la fin ?

novembre 18, 2022

En cette fin d’année, en arrière-plan des sujets brûlants comme l’inflation, le climat ou la guerre en Ukraine, se joue une question récurrente : celle de l’usage des pesticides. Elle touche à l’alimentation, la santé, l’agriculture et l’environnement. Alors qu’il est question de légiférer ou de restreindre l’usage des pesticides, les lobbies de l’agriculture industrielle brandissent la nécessité de « nourrir le monde » et agitent le spectre de la « famine dans les pays les plus sensibles ». Nous ne sommes pas dupes. Leur objectif est clair : profiter des crises pour faire reculer le peu de contrainte existante, maintenir un statu quo qui leur est bénéfique, quitte à saborder la barque dans laquelle nous sommes tous. 

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2022/pesticides-et-lobbies-la-faim-brandie-pour-eviter-la-fin-alimentation-foodwatch/?utm_source=newsletter-pesticides-novembre-22&utm_medium=email

Rejoignez-nous pour garder les « nouveaux OGM » agricoles dans la législation sur les OGM

novembre 16, 2022

Signez la pétition avant le 20 novembre !

Les entreprises agrochimiques et semencières veulent imposer de nouveaux organismes génétiquement modifiés (OGM) sur le marché, en dehors de tout étiquetage et de tout contrôle de leur impact sur la santé et l’environnement, forçant ainsi les aliments génétiquement modifiés à se retrouver dans nos champs et nos assiettes sans que nous ne le sachions.

La suite et pour signer sur : https://www.natpro.be/campagnes/nouveaux-ogm/nouveaux-ogm-non-aux-ogm-caches-petition-2/?utm_source=Newsletter+de+Natagora&utm_campaign=8de740138d-20221116+-+Natagora%2F313+-+Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_e46df95ea9-8de740138d-88644577

Paysans, nous sommes résolument contre les mégabassines

octobre 28, 2022

Par plusieurs confédérations paysannes

La lutte contre les mégabassines, une lutte contre les agriculteurs ? Surtout pas, assurent des paysans dans cette tribune. Ils appellent à transformer nos pratiques agricoles pour préserver la nature et non l’exploiter.

La suite sur : https://reporterre.net/Paysans-nous-sommes-resolument-contre-les-megabassines

« 5 % des exploitations vont donc accaparer l’eau au détriment des autres usages agricoles et non agricoles ! »

Fermes, armes et agro-diplomatie israélienne

octobre 25, 2022

Par Grain

L’agriculture high-tech d’Israël jouit d’une solide réputation internationale. Ses entreprises offrent une gamme complète de produits, allant de systèmes d’irrigation au goutte-à-goutte perfectionnés jusqu’à des drones pulvérisateurs de pesticides. Mais l’agro-industrie israélienne s’est développée à partir d’une occupation militarisée et illégale des terres palestiniennes et, ces dernières années, sa croissance a été étroitement liée à la promotion de l’agenda diplomatique et économique d’Israël à l’étranger. Une grande partie de cette agro-diplomatie est menée par une poignée d’entreprises obscures dirigées par d’anciens officiers de la défense et des services secrets bénéficiant de relations politiques de haut niveau. Les sociétés qu’ils possèdent sont spécialisées dans des projets agricoles coûteux, structurés par des instruments financiers offshore, s’accompagnant de l’achat de technologies et de produits israéliens et, souvent, de liens avec des contrats d’armement. L’Afrique est une cible privilégiée, mais les projets agro-industriels israéliens se multiplient dans le monde entier, de la Colombie à l’Azerbaïdjan en passant par la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Peu de ces projets apportent des bénéfices tangibles aux communautés locales. Mais les conséquences, qui vont de l’accaparement des terres aux dettes, peuvent être graves et durables. Ce rapport lève le voile sur les activités à l’étranger de l’agro-industrie israélienne et examine les conséquences pour les populations locales ainsi que l’occupation illégale en cours des terres palestiniennes.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/fermes-armes-et-agro-diplomatie-israelienne/

L’agriculture écologique permet de produire plus que les monocultures

octobre 21, 2022

C’est une analyse qui ne plaira pas à l’industrie agrochimique. Selon l’expertise collective de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) publiée le 20 octobre, la diversification végétale des parcelles et des paysages agricoles est une solution naturelle efficace pour protéger les cultures des insectes ravageurs, des mauvaises herbes ou des champignons pathogènes (bioagresseurs). Elle garantit également des niveaux de rendement égaux, voire supérieurs aux systèmes peu diversifiés, comme les monocultures. Pour les experts, il s’agit même « d’un levier majeur pour préserver l’environnement et la santé humaine ».

La suite sur : https://reporterre.net/L-agriculture-ecologique-permet-de-produire-plus-que-les-monocultures

Et toc dans le pif de la FNSEA.

Une personne sur dix souffre de la faim: « Nous nourrissons plus facilement des porcs et des moteurs à combustion que des humains »

octobre 16, 2022

Une carte blanche rédigée au nom de la Coalition Contre la Faim par François Grenade (Iles de Paix), Benoît De Waegeneer (SOS Faim), Suzy Serneels (Broederlijk Delen), Amaury Ghijselings (CNCD-11.11.11).

Le 16 octobre est la journée mondiale de l’alimentation, elle pointe l’immoralité et le scandale que constitue la faim dans un monde d’abondance. Chaque année, cette date nous rappelle qu’il n’y a pas de fatalité, qu’il y a de la nourriture et des champs en suffisance, que nous avons les moyens de nourrir les bientôt 8 milliards d’êtres humains.

Et pourtant, chaque année, depuis 7 ans, la faim et la malnutrition augmentent inexorablement.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/15/une-personne-sur-dix-souffre-de-la-faim-nous-nourrissons-plus-facilement-des-porcs-et-des-moteurs-a-combustion-que-des-humains-OKK25CVVO5D3VIPX5XDA67O7EY/

En Belgique, un enfant sur 10, soit 43.000, saute au moins un repas par jour parce qu’il vit en situation d’extrême pauvreté : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/10/17/plus-de-40000-enfants-contraints-de-sauter-au-moins-un-repas-par-jour-en-belgique-XSEGTYEKZNHLNIMUBKZIMIHS7E/

« En Belgique, les champs de céréales ne servent pas à faire notre pain ! Ils servent principalement à produire des agrocarburants et de la nourriture pour les animaux. Principalement pour les porcs et la volaille.

En Wallonie, 9% des céréales seulement sont produites pour l’alimentation humaine, 32% pour l’énergie, 46% pour l’alimentation animale et 13% partent à l’exportation.

D’autres de nos cultures sont principalement orientées ver l’exportation. C’est le cas des pommes de terres par exemple, où seulement 10% des quarante milles hectares cultivés en Wallonie, à grands renforts de pesticides divers, servent à nourrir la population locale. Le reste part jusqu’aux confins du vaste monde, sous la forme de chips et de frites.

En Ukraine, la plus grande exploitation céréalière – 654.000 hectares ! – est détenue par l’oligarque Oleg Bakhmatyuk et le géant américain Cargill, et la seconde – 450.000 hectares ! – par le fond de pension américain NCH Capital… »

Valériane N° 155 – Mai-Juin 2022

!!!!!

octobre 7, 2022

Des maraîchers bio astreints à une amende de 1500 euros par mois à cause de leur habitat précaire.
Par Sophie Chapelle

Ils veulent vivre sur leur ferme sans construire de maison ni bétonner les sols. Mais ce couple d’agriculteurs, qui fait le choix de la sobriété, encourt une lourde amende s’ils n’évacuent pas leur mobile home.

La suite sur : https://basta.media/jeunes-maraichers-en-mobile-home-menaces-d-etre-deloges-la-loi-doit-evoluer-habitat-leger-sobriete-logement

HONTE à ce maire rétrograde.

Les coulisses de l’élevage d’exportation bas de gamme

octobre 7, 2022

Analyse des filières lait, porc et poulet de chair

Le Réseau Action Climat, Oxfam France et Greenpeace France publient aujourd’hui un rapport sur les exportations françaises de produits d’élevage vers les pays en développement. Notre rapport révèle que, dans un secteur économique monopolisé par quelques grands groupes agro-alimentaires, les trois filières agricoles les plus exportatrices (lait, porc et volaille de chair) ont des impacts humains, économiques et environnementaux délétères.

En contradiction totale avec les attentes sociétales, les acteurs de ces filières sont aujourd’hui enfermés dans un modèle insoutenable, à repenser en profondeur.

La suite sur : https://www.oxfamfrance.org/rapports/les-coulisses-de-lelevage-dexportation-bas-de-gamme

Glossaire du greenwashing de l’agrobusiness

octobre 6, 2022

Par Grain

Le système alimentaire mondial est défaillant. Il est responsable d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre et est le principal facteur à l’origine de l’effondrement de la biodiversité mondiale. Pendant ce temps, 1 personne sur 10 dans le monde se couche le ventre vide, tandis que des centaines de millions d’autres souffrent de diabète, d’obésité, de cancers et d’autres problèmes de santé causés par une alimentation malsaine. Le système alimentaire mondial est même un facteur majeur de l’émergence de nouvelles maladies et pandémies.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/glossaire-du-greenwashing-de-lagrobusiness/