Archive for the ‘Amérique Latine’ Category

Plus d’un millier de syndicalistes et d’activistes assassinés en Colombie depuis l’accord de paix

septembre 29, 2020

par Frédéric Thomas

Il y a quatre ans, le 26 septembre 2016, était signé un accord de paix entre les autorités colombiennes et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), censé mettre fin à cinquante-deux ans de conflit armé. Mais la paix, les Colombiens et Colombiennes l’attendent toujours.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Plus-d-un-millier-de-syndicalistes-et-d-activistes-assassines-en-Colombie

Bolsonaro s’en prend aux ONG écologistes: « Je n’arrive pas à tuer ce cancer »

septembre 4, 2020

Le président brésilien Jair Bolsonaro a affirmé qu’il ne parvenait pas à « tuer le cancer » que représente selon lui les ONG écologistes, dénonçant un complot international l’accusant d’être responsable des feux de forêt en Amazonie.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/amerique/bolsonaro-s-en-prend-aux-ong-ecologistes-je-n-arrive-pas-a-tuer-ce-cancer-5f52497e7b50a677fb6cbbe7

Le Brésil durcit sa réglementation sur l’avortement en cas de viol

août 29, 2020

Le Brésil a posé vendredi de nouvelles exigences pour l’accès à l’avortement des victimes de viol, avec notamment l’obligation pour le personnel médical de proposer à la femme de voir l’embryon ou le foetus par échographie.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/amerique/le-bresil-durcit-sa-reglementation-sur-l-avortement-en-cas-de-viol-5f4a1218d8ad586219ce05e4

Brésil : l’Amazonie en proie aux incendies, « un mensonge » selon Bolsonaro

août 20, 2020

C’est Eric, de Greenpeace.

Vous voulez que je vous apporte une nouvelle preuve de la dangereuse folie de Jair Bolsonaro, le président du Brésil ? La semaine dernière, mes collègues et moi avons été profondément choqué·es par une de ses déclarations : “la forêt amazonienne ne peut pas brûler car c’est une forêt tropicale”. Scandaleux et grossier mensonge. Ce président ne recule devant rien pour défendre sa politique destructrice. Cela fait des années que Greenpeace se bat contre les incendies déclenchés en Amazonie par l’industrie agricole. Nous ne pouvons pas laisser passer de tels propos.

Mes collègues au Brésil ont une nouvelle fois survolé l’Amazonie ces derniers jours. L’équipe y a vu une forêt dévastée par des incendies d’une ampleur tout aussi préoccupante que ceux de l’année passée. Vous trouverez toutes les photos à partager :

Participez au jeudi photo pour l’Amazonie

Révélations : importation illégale de viande liée à la déforestation de l’Amazonie

juillet 30, 2020

De nouvelles révélations, après une enquête de Disclose, Reporter Brasil, The Bureau of investigative journalism et The Guardian, mettent JBS – le plus gros producteur de viande au monde – dans l’œil du cyclone de la déforestation. Ce géant brésilien n’en est pas malheureusement à son premier scandale environnemental ou sanitaire. Face aux nombreux engagements des entreprises et des Etats pour éviter la déforestation, il serait temps pour tous les groupes français d’arrêter tout simplement de se fournir auprès de cette entreprise.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/revelations-importation-illegale-de-viande-liee-a-la-deforestation-de-lamazonie/

« Nos vies valent moins que leurs profits »

juillet 25, 2020

En 2015, la rupture du barrage de Mariana provoquait une catastrophe écologique au Brésil. En 2019, le scénario s’est répété à Brumadinho : un barrage de retenue des déchets toxiques cédait provoquant mort et dévastation. Toujours dans l’état du Minas Gerais, la ville de Congohnas vit sous la menace d’une même catastrophe avec le barrage de Casa di Pedra. Ce dernier retient 706 millions de m3 de déchets. Derrière tout ces barrages, on retrouve la même entreprise minière : Vale. Et c’est contre elle que les habitants se battent pour sauver leur terre et faire comprendre que leur vie passant leurs profits.

Otages des putschistes boliviens

juillet 12, 2020

par Maurice Lemoine

Bolivie post-coup d’Etat… « Nous vivons dans la douleur, l’incertitude, l’angoisse la peur, l’indignation… » Elle s’appelle Patricia Moldiz. Elle est Bolivienne, on l’aura compris. Elle continue, d’une voix altérée : « Depuis sept mois, nos proches n’ont pas pu obtenir le sauf-conduit qui leur permettrait de quitter l’ambassade où ils se sont réfugiés. » Fille de Hugo Moldiz, avocat, universitaire et ministre de l’intérieur d’Evo Morales en 2015, la jeune femme s’exprime dans le cadre de la conférence de presse virtuelle qui, le 17 juin, organisée depuis l’Argentine, où est réfugié le président renversé, lance la « Campagne internationale pour la liberté et l’obtention de laissez-passer pour les sept demandeurs d’asile à l’ambassade du Mexique en Bolivie [1] ».

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/otages-des-putschistes-boliviens.html

Un putchiste reconnu comme président du Vénézuela par la « justice » britannique !

juillet 2, 2020

La justice britannique a annoncé jeudi avoir jugé « sans équivoque » la reconnaissance de l’opposant Juan Guaido comme « président par intérim » du Venezuela, dans une affaire visant à définir l’autorité pouvant disposer de l’or du pays en dépôt à la Banque d’Angleterre.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/amerique/venezuela-la-justice-britannique-reconnait-juan-guaido-comme-president-du-pays-5efdc6147b50a66a59ddc0eb

Les salauds ont la cote !

La démocratie vénézuélienne dit adieu à l’Europe coloniale

juillet 1, 2020

par Thierry Deronne

Onze ans ont passé depuis le coup d’Etat qui renversa le président hondurien Zelaya, premier épisode de la contre-insurrection impériale contre les processus révolutionnaires en Amérique Latine. A partir de là, la médiasphère européenne s’est coupée du monde et a commencé à justifier coups d’Etat et déstabilisations. Le simple fait que l’ALBA ait pu servir un instant de repoussoir en France dit l’ampleur de cette inintelligence du monde. Mais cette ignorance journalistique et sa complicité avec une parenthèse désespérée de Lawfare, de coups d’Etat, de violences, ne dit au fond qu’une chose : la veille peur de l’Autre démocratique, la peur de voir la république des Jacobin(e)s Noirs enraciner partout la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/

Le blocus nous empêche d’acheter des respirateurs aux Etats-Unis.

juin 29, 2020

Oui, c’est de notoriété publique que le blocus cause des dommages à bien des égards. Le blocus avait déjà causé beaucoup de dégâts à d’autres moments, et plus encore maintenant …et de nombreux Cubains l’ont déjà dénoncé.

La suite sur : https://nonaublocus.be/article/le-blocus-nous-empeche-dacheter-des-respirateurs-aux-etats-unis

Le blocus décrété par les USA, quel que soit le pays qui en est victime, est criminel et nos gouvernements sont complices.
https://nonaublocus.be/article/lettre-ouverte-angela-merkel-et-charles-michel

La mort d’innocents leur importe peu :

Alors que les médecins cubains ont aidés plusieurs pays pendant cette pandémie, dont la France.