Archive for the ‘banque’ Category

En plein krach, la finance française mise encore sur le pétrole et le gaz de schiste

mai 13, 2020

par Alexandre Reza Kokabi

Dans un rapport publié ce mercredi, les Amis de la Terre France et Reclaim Finance mettent à l’index la place financière parisienne, qui investit toujours massivement dans le pétrole et le gaz de schiste nord-américains. Alors que le cours du pétrole est au plus bas et le climat au plus mal, cette stratégie relève d’un « pari » très risqué.

La suite sur : https://reporterre.net/En-plein-krach-la-finance-francaise-mise-encore-sur-le-petrole-et-le-gaz-de-schiste

Sur les routes cachées de notre argent : quand nos banques investissent dans le sale, le toxique et le guerrier

avril 30, 2020

par Emmanuel Morimont

Est-ce bien le moment ? À l’heure où des citoyens perdent leur emploi. À l’heure où des sociétés vont déposer le bilan. À l’heure où la crise économique frappe de plein fouet. Est-ce bien le moment de sortir une enquête sur les banques ?

À cette question légitime, nous répondons plus que jamais par l’affirmative. Comment déplorer les conséquences d’une crise sans s’interroger sur ses causes ?

La suite sur : https://www.rtbf.be/info/dossier/investigation/detail_sur-les-routes-cachees-de-notre-argent-quand-nos-banques-investissent-dans-le-sale-le-toxique-et-le-guerrier?id=10486632

« Pour les grandes entreprises, oui, mais pas pour les gens ? » Le PTB veut changer l’Arrêté royal sur les remboursements des prêts hypothécaires

avril 29, 2020

Les gens qui espéraient pouvoir obtenir un report de leur prêt hypothécaire vu la crise du coronavirus se retrouvent totalement à la merci de leur banque. C’est ce qu’a expliqué sans broncher le ministre des Finances, Alexander De Croo (Open VLD), au Parlement. « C’est une gifle au visage de tous ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts pendant la crise du coronavirus », réagit le député PTB Steven De Vuyst.

La suite sur : https://www.ptb.be/_pour_les_grandes_entreprises_oui_mais_pas_pour_les_gens_le_ptb_veut_changer_l_arr_t_royal_sur_les_remboursements_des_pr_ts_hypoth_caires

Qu’attendre d’autre du parti libéral ?

L’ombre de BlackRock sur la finance durable

avril 16, 2020

L’annonce du mandat donné au plus grand gestionnaire d’actifs du monde pour aider à développer des outils de classification jette un froid sur le plan européen.

Sur la question de la finance durable, la Commission européenne est en plein chantier. Une grande consultation est notamment en cours pour recueillir l’avis des différentes parties prenantes (au sens large). Objectif : accroître l’investissement privé dans des projets durables, soutenir les actions définies par le Green Deal européen ainsi qu’intégrer et gérer le « risque climat » dans le système financier.

Et l’initiative est plutôt bien accueillie. Seulement voilà, il y a depuis peu une (grosse) ombre au tableau. Pendant que la Commission européenne consulte l’ensemble des acteur∙rice∙s, elle mandate dans le même temps BlackRock pour développer un cadre réglementaire d’intégration des critères ESG par les banques.

La suite sur : https://mailchi.mp/financite/good-moneylombre-de-blackrock-sur-la-finance-durable?e=df6c20e385

Les impacts socio-économiques de la crise du Coronavirus

avril 9, 2020

par Nabil Sheihk Hassan

Dans les lignes qui suivent, il ne sera pas question d’aborder le versant sanitaire de la crise, mais de donner un cadre d’analyse socio-économique. Sur le volet sanitaire, il semble exister un espoir au bout du tunnel. Cependant il faudra en affronter les conséquences socio-économiques. La noirceur comme la longueur de ce tunnel-là ne sont pas encore bien connues. Est-ce que la crise nous sert de bonne leçon et tout ira mieux après ? Est-ce que le moment est propice pour des avancées sociales et environnementales ? Est-ce que le capitalisme vacille sur ses fondements ?

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/les-impacts-socio-economiques-de-la-crise-du-coronavirus/

Nous ne sommes pas en guerre, nous sommes en lutte

Une analyse socio-économique de la crise déclenchée par le COVID-19 montre que des conséquences à moyen terme pour l’emploi, la dégradation des finances publiques ou une contagion vers une crise financière sont possibles mais incertaines. À court terme, l’ampleur de la crise risque d’être aussi grande que celle de 2008, à la différence qu’elle commence dans l’économie réelle, en affectant autant la production que la consommation de biens et de services.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/nous-ne-sommes-pas-en-guerre-nous-sommes-en-lutte/

7 avril : Journée mondiale de la santé ! Quand les capitalistes spéculent sur les pandémies !

avril 8, 2020

Saviez vous que l’on peut spéculer sur les pandémies ? C’est à dire gagner de l’argent en investissant dans des « pandemic bonds » (obligations pandémies) ?
En cette journée mondiale de la Santé, il est utile de le savoir.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article982

Le plan de sauvetage bancaire massif qui se cache derrière les mesures contre le Coronavirus

mars 20, 2020

par Aline Fares

Les réponses gouvernementales et populaires face à la pandémie se mettent en place. Pendant ce temps, une crise financière s’est déployée sans que nous soyons convié.e.s à la discussion. Banques centrales et gouvernements empilent les annonces de soutien par dizaines de milliards, pour nous rassurer et nous permettre de passer la tempête. Elles sont aussi là pour éviter la faillite du système bancaire, et éviter trop de pertes aux « investisseurs ».

La suite sur : http://www.cadtm.org/Le-plan-de-sauvetage-bancaire-massif-qui-se-cache-derriere-les-mesures-contre

 » il nous faut nous demander ce qui mérite d’être sauvé.

Qui doit payer le grand sauvetage de l’économie, et de quelle économie parle-t-on, de qui parle-t-on ? Arrêtons de croire que des pertes importantes dans la finance et dans les banques seraient une catastrophe pour tout le monde. Imposer les pertes à ceux qui ont accumulé sur notre dos et au prix de destructions incommensurables depuis toutes ces années, est une nécessité – et ne nous inquiétons pas : ils en ont très largement les moyens. »

#Papergate : vers un nouveau scandale de corruption classé sans suite ?

mars 4, 2020

par Renaud Vivien

Le scandale de la corruption qui éclabousse à nouveau la Banque mondiale n’est sans doute que la partie émergée de l’iceberg. En tant que détentrice du plus grand nombre de droits de vote dans le CA de cette institution, la Belgique ne peut plus fermer les yeux.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Papergate-vers-un-nouveau-scandale-de-corruption-classe-sans-suite

NewB obtient le feu vert de la BCE pour devenir une banque

janvier 31, 2020

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé vendredi d’octroyer l’agrément d’établissement de crédit à la coopérative NewB, a annoncé la Banque nationale de Belgique (BNB) dans un communiqué de presse.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/newb-obtient-le-feu-vert-de-la-bce-pour-devenir-une-banque-5e3452f0d8ad586cd5b86408

Consommation. Les banques reprennent leurs aises

décembre 24, 2019

par Camille Bauer

Les frais bancaires, gelés il y a un an pour répondre aux gilets jaunes, vont augmenter. Quant au plafonnement des frais pour les pauvres, il n’a jamais été effectif.

Il ne reste plus rien des maigres concessions que le secteur bancaire avait acceptées de faire en plein mouvement des gilets jaunes. Au 1er janvier, les frais bancaires, qui avaient été gelés pour un an, vont de nouveau augmenter. « On nous avait promis un gel tarifaire mais en réalité les hausses annoncées vont conduire à un rattrapage. L’usager est le dindon de la farce de ces effets d’annonce », commente Serge Maitre, président de l’Association française des usagers des banques (Afub)

La suite sur : http://www.cadtm.org/Consommation-Les-banques-reprennent-leurs-aises