Archive for the ‘banque’ Category

Le plan de sauvetage bancaire massif qui se cache derrière les mesures contre le Coronavirus

mars 20, 2020

par Aline Fares

Les réponses gouvernementales et populaires face à la pandémie se mettent en place. Pendant ce temps, une crise financière s’est déployée sans que nous soyons convié.e.s à la discussion. Banques centrales et gouvernements empilent les annonces de soutien par dizaines de milliards, pour nous rassurer et nous permettre de passer la tempête. Elles sont aussi là pour éviter la faillite du système bancaire, et éviter trop de pertes aux « investisseurs ».

La suite sur : http://www.cadtm.org/Le-plan-de-sauvetage-bancaire-massif-qui-se-cache-derriere-les-mesures-contre

 » il nous faut nous demander ce qui mérite d’être sauvé.

Qui doit payer le grand sauvetage de l’économie, et de quelle économie parle-t-on, de qui parle-t-on ? Arrêtons de croire que des pertes importantes dans la finance et dans les banques seraient une catastrophe pour tout le monde. Imposer les pertes à ceux qui ont accumulé sur notre dos et au prix de destructions incommensurables depuis toutes ces années, est une nécessité – et ne nous inquiétons pas : ils en ont très largement les moyens. »

#Papergate : vers un nouveau scandale de corruption classé sans suite ?

mars 4, 2020

par Renaud Vivien

Le scandale de la corruption qui éclabousse à nouveau la Banque mondiale n’est sans doute que la partie émergée de l’iceberg. En tant que détentrice du plus grand nombre de droits de vote dans le CA de cette institution, la Belgique ne peut plus fermer les yeux.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Papergate-vers-un-nouveau-scandale-de-corruption-classe-sans-suite

NewB obtient le feu vert de la BCE pour devenir une banque

janvier 31, 2020

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé vendredi d’octroyer l’agrément d’établissement de crédit à la coopérative NewB, a annoncé la Banque nationale de Belgique (BNB) dans un communiqué de presse.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/newb-obtient-le-feu-vert-de-la-bce-pour-devenir-une-banque-5e3452f0d8ad586cd5b86408

Consommation. Les banques reprennent leurs aises

décembre 24, 2019

par Camille Bauer

Les frais bancaires, gelés il y a un an pour répondre aux gilets jaunes, vont augmenter. Quant au plafonnement des frais pour les pauvres, il n’a jamais été effectif.

Il ne reste plus rien des maigres concessions que le secteur bancaire avait acceptées de faire en plein mouvement des gilets jaunes. Au 1er janvier, les frais bancaires, qui avaient été gelés pour un an, vont de nouveau augmenter. « On nous avait promis un gel tarifaire mais en réalité les hausses annoncées vont conduire à un rattrapage. L’usager est le dindon de la farce de ces effets d’annonce », commente Serge Maitre, président de l’Association française des usagers des banques (Afub)

La suite sur : http://www.cadtm.org/Consommation-Les-banques-reprennent-leurs-aises

4 banques sur 5 ne respectent pas les droits humains

décembre 12, 2019

Le dernier rapport de BankTrack note que si certaines banques s’améliorent nettement, la plupart ne respectent pas des droits humains dans leur politique d’investissement.

On parle souvent de la responsabilité des banques en matière de réchauffement climatique. Il faut dire qu’il y a de quoi. Depuis les Accords de Paris, les 33 plus grosses banques mondiales ont financé à hauteur de 1.690 milliards d’euros le secteur des énergies fossiles.

Mais en matière de droits aussi fondamentaux que les droits humains, les banques ne font vraiment pas mieux. « Il y a beaucoup de grands discours sur le respect des droits humains chez les grandes banques mondiales. Mais dans la majorité des cas, cela s’arrête là. Les banques sont toujours impliquées – ou facilitent directement – les abus de droits humains, y compris la violation des droits des peuples autochtones, l’accaparement des terres ou même des crimes de guerre », avance l’auteur du rapport Ryan Birghtwell.

En réalité, sur les 50 banques étudiées, 70% ont une politique claire en la matière. Mais seules 8% évaluent si leurs investissements ont eu un impact négatif sur les droits humains. Aucune ne décrit clairement son processus d’évaluation.

Des investissements connus

En Belgique et aux Pays-Bas, plusieurs ONG dénoncent le financement par ING d’entreprises de palmiers à huile impliquées dans le déboisement de forêts tropicales (Noble Groupe), l’accaparement de terres (Groupe Bolloré/Socfin) et le travail des enfants (Wilmar International). La banque au lion avait annoncé en début d’année la suspension de tout nouveau financement à Socfin avant de faire marche arrière deux mois plus tard.

Dans son rapport sur l’investissement socialement responsable, Financité exclu de facto bon nombre de fonds qui se prétendent « éthiques », mais financent des sociétés qui ne respectent pas les droits humains ou le droit du travail. Ce type d’exclusion est plus que fréquent.

Le rapport de BankTrack note cependant une bonne nouvelle : sur les banques étudiées, certaines comme ABN Amro, ING ou Rabobank ont réalisé des avancées significatives. Mais dans l’ensemble par contre, le score moyen a diminué…
(FinanCité)

Smartphones, bancarisation et pauvreté : Les mensonges de Melinda Gates

novembre 29, 2019

par Robin Delobel , Adrien Péroches

Le 22 janvier 2019, Melinda Gates, notamment via ses activités dans le cadre de la fondation Bill & Melinda Gates, a été reçue par Bruno Le Maire, ministre de l’économie français dans la perspective du G7 de Biarritz (prévu du 24 au 26 août 2019) présidé par la France. Cette entrevue avait pour but pour Mme Gates d’inciter les gouvernements et les organisations multilatérales, par le biais du G7, d’accélérer le développement de la bancarisation dans le monde (notamment au Sud) à travers « l’élaboration de plateformes technologiques ouvertes, qui favorisent la mise en concurrence ».

La suite sur : http://www.cadtm.org/Smartphones-bancarisation-et-pauvrete-Les-mensonges-de-Melinda-Gates#haut

Bon à savoir

Bien plus que créer une banque, il s’agit de créer les fondations d’une économie respectueuse des humains, de la biodiversité et du climat !

novembre 24, 2019

Vous aspirez à une alimentation plus saine, à des produits durables et accessibles, à un monde moins pollué, à une économie régénératrice, plus coopérative et porteuse de sens ? Nous aussi ! Pour y arriver, il est aussi indispensable de rendre le système financier plus vertueux, afin de contribuer au projet d’une société plus durable.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/bien-plus-que-creer-une-banque-il-s-agit-de-creer-les-fondations-d-une-economie-respectueuse-des-humains-de-la-biodiversite-et-du-climat/article-opinion-1219845.html

AGISSEZ VITE https://www.newb.coop/fr/campaign?gclid=EAIaIQobChMI8qDq0e-C5gIVleJ3Ch3obgBcEAAYASAAEgJKwPD_BwE

Bulle financière : la politique suicidaire des banques

novembre 23, 2019

Et grâce à vous… Demain, une banque éthique qui nous appartient.

novembre 17, 2019

Vous voulez aussi que votre argent soit au service d’un monde meilleur ? C’est le moment d’investir pour que notre banque puisse voir le jour en 2020.

Campagne de capitalisation NewB : https://www.newb.coop/fr/campaign#changerlabanque

https://www.levif.be/actualite/belgique/newb-ou-en-est-la-levee-de-fonds-de-la-derniere-chance/article-normal-1217067.html

Il ne reste que 11 jours pour réussir ! Il y a urgence d’agir.

Tous ceux qui râlent sur le coût du service bancaire, tous les emplois perdus, …. Où sont-ils au moment d’agir ?

Pourquoi nous avons besoin de NewB

novembre 9, 2019

par Philippe Lamberts

Réunir 30 millions d’euros en un mois : c’est l’énorme défi auquel la coopérative NewB fait face depuis le 26 octobre dernier. À défaut, elle ne pourra obtenir l’agrément de la Banque centrale européenne (BCE), nécessaire pour devenir une banque. Mais est-ce vraiment judicieux de soutenir l’arrivée d’un nouvel acteur bancaire dans un secteur aussi saturé ?

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/pourquoi-nous-avons-besoin-de-newb/article-opinion-1213607.html