Archive for the ‘banque’ Category

L’acteur américain Mark Ruffalo dénonce Paypal qui discrimine les Palestiniens

juin 20, 2022

L’acteur vedette d’Hollywood, Mark Ruffalo, dénonce PayPal pour sa discrimination à l’égard des Palestiniens en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza.

Ces derniers se voient refuser l’accès à sa plateforme de paiement numérique, ce qui amène l’acteur à écrire sur Twitter : « PayPal opère dans les colonies illégales, mais refuse de fournir des services aux Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie, en violation directe des directives de l’ONU ».

La suite sur : https://europalestine.com/2022/06/20/lacteur-americain-mark-ruffalo-denonce-paypal-qui-discrimine-les-palestiniens/

La révolte d’un retraité a fait « plier » les banques

juin 4, 2022

Pour Carlos San Juan, l’incident de trop a été un problème avec un distributeur automatique de billets, lorsque le personnel de la banque n’a pas voulu sortir pour l’aider et a même refusé de le recevoir, faute de rendez-vous. Indigné par le manque d’attention de sa banque, cet ancien urologue de 78 ans, aujourd’hui retraité à Valence, a alors décidé de rédiger une pétition intitulée «Soy mayor, no idiota» («Je suis vieux, pas idiot») pour dénoncer l’attitude des banques vis-à-vis de leurs clients âgés.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-la_r_volte_d_un_retrait_a_fait_plier_les_banques-305-999-305-3019-fr.html

Argent sale et secret bancaire

février 25, 2022

Une fuite de documents raconte comment la banque Crédit Suisse a hébergé l’argent du crime. Ces révélations choquent-elles encore ?

En lisant le titre de l’enquête internationale «#SuisseSecrets : comment le Crédit Suisse a hébergé l’argent du crime », difficile de ne pas jouer la surprise cynique. Une banque suisse qui aurait accepté d’ouvrir des comptes pour l’argent du crime et de la corruption pendant des années ? Protégée par le secret bancaire ? Quelle nouvelle surprenante…

Difficile de ne pas se dire que #SuisseSecrets est juste une fuite de document de plus qui prouve, encore une fois, à quel point les banques s’assoient volontiers sur le devoir de vigilance lorsqu’il s’agit de faire de l’argent. Pourtant, la fuite de document est massive : 18 000 comptes bancaires logés au Crédit Suisse, épluchés par plus de 160 journalistes de 48 médias sous coordination de l’OCCRP (Organized Crime and Corruption Reporting Project).

On y apprend que plusieurs individus poursuivis pour violation des droits de l’humain ont pu loger leurs avoir sans problème au sein de la banque suisse, qu’une série de hauts fonctionnaires de Tunisie, d’Égypte, de Libye et du Yémen ont pu exfiltrer d’importantes sommes d’argent lors du Printemps arabe. Que la banque hébergeait les comptes d’entreprises faisant l’objet de sanctions internationales ou encore qu’elle ouvrait des comptes pour individus participant à des réseaux mafieux. Ces client·e·s n’auraient jamais du être autorisé·e·s à effectuer des opérations avec le Crédit Suisse. Ce n’est pas rien.

Et pourtant, en apprenant tout cela, aucune surprise. Cette fuite massive de documents est juste une preuve que les banques ont toujours agit dans un but de maximisation des profits sans égard au droit international. D’ancien·ne·s employé·e·s interrogé·e·s dans le cadre de l’enquête rapportent une pratique appelée « new net money » qui consiste à calculer le bonus d’un·e banquier·ère en fonction du montant net apporté à la banque. Il faut donc faire rentrer plus d’argent qu’il n’en sort pour l’avoir et, au passage, fermer les yeux sur la provenance des fonds.

Cela a de quoi choquer. Et pourtant, lorsqu’on lit les révélations de #SuisseSecrets, plus rien ne surprend. Cette fuite de documents n’a même pas fait la une des journaux télévisés ou fait l’objet de réactions politiques. Nous serions-nous trop habitué·e·s au comportement indécent des institutions bancaires ?

(Source : Financité)

Hold-up des banques sur le cash

février 17, 2022

Par Le Gang des vieux en Colère

Les Vieilles et les Vieux contre le tout-numérique

Sus au cash !L’argent numérique, c’est l’avenir ! L’argent liquide, c’est du passé ! Payez avec vos cartes, jetez vos porte-monnaie ! Du liquide, vous n’en aurez bientôt plus ! On va fermer les distributeurs de billets. Vous serez bien obligés de suivre !

Belgique : en 2013, 8770 distributeurs ; en 2020, 6900. En 2024 : 3800.

La raison : rationalisations !
C’est-à-dire économies, économies, économies !
Économies sur les locaux, économies sur le personnel, économies sur le fonctionnement.

Raison de la raison : dividendes, dividendes, DIVIDENDES !

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/02/hold-up-sur-notre-cash-2/

Semaine d’action – Don’t Buy Occupation -A vos plumes

février 2, 2022

Les banques européennes et belges financent des entreprises qui contribuent aux violations des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés. C’est ce que montre une étude de Don’t buy into occupation réalisée l’année dernière.  Jusqu’à présent, les banques sont restées sourdes à notre plainte. Il est temps d’augmenter la pression par des actions.

La suite sur : https://www.association-belgo-palestinienne.be/semaine-daction-dont-buy-into-occupation-a-vos-plumes/

BNP Paribas doit se désinvestir de la colonisation israélienne

décembre 15, 2021

Coalition DBIO, AFPS, LDH, FIDH, CGT et Plateforme des ONG pour la Palestine.

#NegativeBanking #BanqueDunMondeColonisé
#NinvestissezPasDansLaColonisation

Don’t Buy Into Occupation / N’investissez pas dans l’occupation

La suite sur : https://www.france-palestine.org/BNP-Paribas-doit-se-desinvestir-de-la-colonisation-israelienne

Et agir sur : https://www.fairfin.be/envoyez-une-lettre-de-plainte-bnp-paribas

Colonisation israélienne : la BNP et la Banque Populaire impliquées

octobre 3, 2021

Un nouveau rapport  intitulé « Don’t Buy Into Occupation », indique que  la banque française BNP Paribas, la Deutsche Bank en Allemagne, et HSBC au Royaume-Uni font partie des 3 premières banques européennes impliquées dans le financement d’entreprises liées aux colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/10/02/colonisation-israelienne-la-bnp-et-la-banque-populaire-impliquees/

On se contente de peu

septembre 1, 2021
Au Roeulx, commune du Hainaut à 20 kilomètres de La Louvière, le bourgmestre est content. Un distributeur de billets Batopin va être installé sur la Grand-Place, juste à côté de la commune. Quelle chance.

On ne peut pas vraiment dire que Le Roeulx soit pauvre en service bancaire. Pour une ville de cette taille, disposer de trois agences bancaires dans la rue commerçante est déjà un exploit. Sauf que voilà, le distributeur d’ING a déjà disparu et celui de l’agence de BNP Paribas Fortis devrait suivre. C’est la conséquence du projet Batopin, qui vise à retirer les distributeurs de billets des quatre grandes banques du pays (ING, BNP Paribas Fortis, Belfius et KBC) pour les remplacer par 2.000 à 2.4000 distributeurs « neutres » distribués sur 650 à 750 sites. Qu’on se le dise, si ce projet promet de répartir les distributeurs selon un « maillage » idéal, cela implique une réduction drastique du nombre de machines. Actuellement, ces quatre banques détiennent 73 % des distributeurs de billets installés en Belgique. Avec le projet Batopin, entre 38 % et 44 % des distributeurs sont donc voués à disparaître.

Imaginez alors la distance à parcourir pour accéder à un distributeur du billet. Elle pourrait être rallongée jusqu’à 5 km pour 95 % de la population contre moins de 2 km actuellement pour 82% d’entre nous.

S’assurer de la présence d’un distributeur

Alors pour le bourgmestre Benoît Friart, s’assurer la présence d’un distributeur neutre dans sa commune ressemble à une petite victoire. « Ce sont les responsables de Batopin qui sont venus vers nous afin de voir si l’on pouvait leur proposer un local », précise le bourgmestre rapporté dans La Nouvelle Gazette de ce 1er septembre. Qu’à cela ne tienne, la ville leur mettra un local à disposition pour un loyer de 400 euros par mois, juste à côté de la commune. « Nous estimons que c’est important pour nos habitants de pouvoir aller chercher de l’argent dans un lieu central. Il s’agit d’un service qui doit être rendu car même si on le fait moins qu’avant, on utilise toujours de l’argent liquide. Les commerçants pourront aussi y déposer leur argent », ajoute Benoît Friart. Cerise sur le gâteau, il y a même du parking à disposition.

Récapitulons. On annonce donc la disparation de deux distributeurs dans une commune de 8.700 habitantes, ce qui était déjà peu, et on se réjouit de l’installation d’une machine. On trouve normal que ce soit à la commune de mettre à disposition un local pour que le réseau puisse y mettre un distributeur alors qu’il y avait déjà à quelques mètres de là 2 agences de banques participant à ce projet. On se réjouit que le Roeulx puisse s’assurer d’avoir un distributeur de cash sur son territoire alors qu’accéder facilement à son argent est un droit.


 
Dites non à la réduction drastique des distributeurs de billets en Belgique par Batopin Accéder facilement au cash, et donc à notre argent, est un droit.  Rien ne devrait être décidé en la matière sans consulter les citoyen·ne·s. Signez la pétition et, ensemble, empêchons Batopin de nous imposer une réduction du nombre de distributeurs de billets !

En savoir plus
Signez la pétition

Financité

Soyons Cash !

août 11, 2021

Financité lance sa nouvelle campagne « soyons cash » pour que l’accès au cash soit un droit pour tou·te·s !

Cette campagne est lancée pour réagir à l’annonce du projet Batopin qui vise à supprimer un tiers des distributeurs de billets installés en Belgique d’ici 2024. Le projet a déjà commencé.

La suite sur : https://www.financite.be/fr/news/signez-notre-petition-pour-empecher-la-reduction-drastique-des-distributeurs-de-billets-en

Soyons cash

juin 18, 2021

C’est un fait, les paiements électroniques progressent. Mais nous n’avons par pour autant perdu tout intérêt pour les pièces et les billets !
Pourtant, les banques ont pour projet de diminuer le nombre de distributeurs en Belgique. Mobilisons-nous et, ensemble, arrêtons-les !

La suite sur : https://www.financite.be/soyons-cash