Archive for the ‘bio-attitude’ Category

Détournement et dérive du bio

septembre 16, 2019

par Sophie Chapelle

« Pouloducs », élevages intensifs, aliments importés : les dérives de l’œuf bio industriel.

Des élevages industriels de poules pondeuses bio apparaissent en France, encouragés par un règlement européen qui n’impose aucune limite de taille. Sur le terrain, les agriculteurs et organisations soucieux de préserver les petits élevages et les valeurs fondamentales de l’agriculture bio lancent l’alerte.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Agriculture-biologique-derives-oeuf-bio-industriel-elevage-24000-poules-pondeuses-aliments-importes-pouloducs

Publicités

Je signe, tu signes, il signe,… nous vivons sans tous ces poisons

août 26, 2019

Le projet « Wallonie sans Pesticides » vise à développer les alternatives qui permettront à terme d’éliminer l’utilisation de tous les produits pesticides chimiques de synthèse en Wallonie.

L’agriculture biologique ne se limite pas à interdire le recours aux pesticides chimiques de synthèse. Elle est codifiée dans un cahier des charges technique avec des méthodes de production définies. Et surtout, elle repose sur une vision globale, sur des valeurs.

Nature & Progrès souhaite rassembler tous ceux qui veulent vivre dans une Wallonie « clean », tous ceux qui sont conscients que le seul avenir de notre région, c’est le zéro chimique. C’est ambitieux et c’est possible si nous travaillons par étapes en gardant le cap sur l’objectif final : bannir totalement ces poisons de notre environnement. Soutenez-nous en signant notre appel. Près de 6.600 personnes font déjà partie de cette belle communauté.

https://www.walloniesanspesticides.com/copie-de-bienvenue

6.600 personnes, c’est bien mais c’est aussi bien peu au regard de la population, alors, AGISSONS !

Et M…E à l’industrie chimique 😉

Ma viande bio et locale a un visage

juillet 25, 2019

Mercosur : encore une bonne raison de mieux choisir sa viande !

Dépassons la peur de ce traité en agissant : renforçons le lien entre production locale et consommation locale. Mettons un visage sur nos aliments !

La suite sur : https://www.producteursbio-natpro.com/post/avec-nature-progr%C3%A8s-ma-viande-bio-et-locale-a-un-visage

Une étude du CNRS révèle les effets prodigieux du bio sur les abeilles

juillet 7, 2019

Pour la première fois, une étude du CNRS de Chizé, en Deux-Sèvres, et de l’INRA, publiée ce mercredi 25 juin, quantifie l’effet positif du bio sur les colonies d’abeilles domestiques. D’après une expérimentation menée sur le périmètre de la Zone atelier Plaine et Val de Sèvre, la proximité de parcelles AB augmenterait la surface des couvains de 37 %, les effectifs adultes de 20 % et la production de miel de 53 % dans les ruchers.

La suite sur : https://www.courrierdelouest.fr/actualite/chize-une-etude-du-cnrs-revele-les-effets-prodigieux-du-bio-sur-les-abeilles-25-06-2019-404201

Près de 6 000 poules à l’air libre à Genappe : « J’ai dit non à Carrefour »

juin 17, 2019

par Sarkis Geert

La ferme du Gala produit des œufs, des pommes de terre et divers légumes certifiés bio.

Au milieu de la campagne glabaisienne, la famille De Paepe exploite sans prétention 40 hectares de terres, en partie cultivées et en grande majorité en prairie pour l’élevage de poules. C’est que la ferme du Gala, qu’elle a reprise en 2017, s’est spécialisée dans la production d’œufs bio. Des œufs ultra frais qu’elle écoule notamment dans son magasin Pass’avant à 1km de là et au distributeur accessible 24h/24.

La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/brabant/pres-de-6-000-poules-a-l-air-libre-a-genappe-j-ai-dit-non-a-carrefour-5d06990cd8ad580bf0625843

Bienvenue à Correns, le premier village entièrement bio de France

juin 13, 2019

+ 30% de TVA sur le Bio, ça suffit !

juin 8, 2019

https://www.leslignesbougent.org/petitions/stop-a-la-surtaxe-sur-le-bio/video/?source=LLB20020009&co_source1=PSN20030008&co_source2=JOY20040007&utm_campaign=stop-a-la-surtaxe-sur-le-bio&utm_source=stefr&utm_medium=emailing&base=647&campaignId=527526&segmentId=528951&shootId=548059

Quand l’Etat maltraite les agriculteurs bio…

février 2, 2019

A l’heure où les pesticides sont pointés du doigt dans l’affaire des bébés sans bras, rien n’est fait pour faciliter le développement de l’agriculture biologique.

Au contraire !

Depuis deux ans, l’Etat est en retard dans le paiement des aides aux agriculteurs bio.

A l’inverse, les agriculteurs conventionnels sont payés rubis sur l’ongle.

La suite sur : https://fr.ipsn.eu/soutien-a-tous-les-agriculteurs-bio/script/?base=786&campaignId=4827&segmentId=4856&shootId=6568&base=786&campaignId=4827&segmentId=4856&shootId=6568

https://fr.ipsn.eu/soutien-a-tous-les-agriculteurs-bio/

Un agriculteur bio ruiné par l’État

octobre 14, 2018

Soutien à Benoît Biteau et à tous les agriculteurs bio

Benoît Biteau est agriculteur biologique en Charente-Maritime. Il a repris en 2007 une ferme familiale de 190 hectares de monoculture intensive de maïs. C’est la ferme du Val de Seudre. Il l’a transformée en une ferme 100% bio qui pratique la polyculture.

Aujourd’hui, l’État refuse de lui verser l’argent qui lui est dû au nom de la Politique agricole commune (PAC).

La suite et pour agir sur : https://fr.ipsn.eu/soutien-a-benoit-biteau-et-a-tous-les-agriculteurs-bio/script/?source=PSN8530000&co_source1=PSN8500002

Huiles essentielles : comment la réglementation freine les alternatives aux pesticides de synthèse

septembre 29, 2018

par Sophie Chapelle

La colère gronde chez des agriculteurs qui travaillent en biologique. Au mois de juin, leur fournisseur en huiles essentielles a été contraint de cesser son activité suite à un contrôle de la répression des fraudes, pointant un défaut d’ « autorisation de mise sur le marché ». « On ne peut pas utiliser les huiles essentielles, mais on laisse courir le RoundUp ! », s’insurge l’un d’eux. Alors que les essais en laboratoire démontrent une certaine efficacité des huiles essentielles contre certaines maladies des plantes, Basta ! a enquêté sur une réglementation qui empêche leur développement, alors que le glyphosate est, lui, épandu librement.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Huiles-essentielles-comment-la-reglementation-freine-les-alternatives-aux

 » On lui reproche de faire concurrence à l’industrie phytosanitaire ? C’est hallucinant qu’on ne puisse pas utiliser les huiles essentielles, alors qu’on laisse courir le Roundup qui est cancérigène ! »

L’industrie phytosanitaire, porteuse de mort, a encore frappé. Quelle HONTE.

Et le Méprisant des Français a été sacré « champion de la Terre », elle n’est pas belle la vie ? Quelle rigolade.