Archive for the ‘cinéma’ Category

« Adieu les cons »: Albert Dupontel signe son meilleur film, un chef-d’oeuvre d’humanisme radical

octobre 21, 2020

par Hubert Heyrendt

Albert Dupontel signe son meilleur film : une comédie profondément humaine, portée par une émouvante Virginie Efira.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/adieu-les-cons-albert-dupontel-signe-son-meilleur-film-un-chef-d-oeuvre-d-humanisme-radical-5f8ecf347b50a66bd8ec2b92

https://www.lalibre.be/culture/cinema/albert-dupontel-ces-putains-de-tours-avec-des-gens-qui-en-sortent-avec-leur-calculette-sont-le-symbole-phallique-de-la-destruction-terrestre-5f8ecf347b50a66bd8ec2b93

https://www.rtbf.be/culture/cinema/interviews/detail_albert-dupontel-mon-film-n-est-pas-une-comedie-c-est-un-drame-rigolo?id=10613630

Sortie du film « Fedayin », le combat de George Abdallah

octobre 10, 2020

Vacarmes Films annonce la sortie en salle de ce film documentaire à partir du 22 octobre prochain, juste avant la manifestation du 24 octobre devant la prison de Lannemezan pour réclamer sa libération!

La suite sur : https://europalestine.com/2020/10/09/sortie-du-film-fedayin-le-combat-de-george-abdallah/

Il était une forêt

septembre 17, 2020

A lire : « Plaidoyer pour l’arbre » de Francis Hallé chez Actes Sud

« Les heures heureuses »: Martine Deyres revisite l’histoire d’un haut lieu de la résistance qui fut un havre pour les « fous »

septembre 9, 2020

par Karin Tshidimba

Sur la photo jaunie, on aperçoit un groupe d’hommes, casquettes vissées sur la tête, quelques femmes et deux enfants souriants aussi. On jurerait une sortie d’usine ou un départ au champ. Rien que la vie ordinaire et paisible comme elle se déroulait alors du côté de Saint-Alban-sur-Limagnole, petit village de Lozère.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/les-heures-heureuses-martine-deyres-revisite-l-histoire-d-un-haut-lieu-de-la-resistance-qui-fut-un-havre-pour-les-fous-5f575b6b9978e2322f9e2652

Cardin : le milliardaire tueur de villages

septembre 6, 2020

Histoire de super héros

août 7, 2020

Pas besoin de s’abonner à Netflix ou Disney pour suivre des aventures de super héros car sur CinéMutins, nous avons tout ce qu’il vous faut ! Salah Oudjane, Madame Moulin, Pierre Blondeau, les habitants de Notre Dame des Landes ou encore Edward Snowden combattent aussi fièrement que Superman les injustices pour rétablir « l’harmonie du monde ». Enfin ils essayent… Et parfois ils gagnent !

https://www.cinemutins.com/Super-heros

Ennio Morricone

juillet 6, 2020

Cinéma paradisio

Mon nom est personne

L’homme à l’harmonica

Il était une fois dans l’Ouest

Le bon, la brute et le truand

…..

Nuestras Madres

juin 14, 2020

Guatemala : à nos proches disparus.

« Nuestras madres » est un film bouleversant sur les survivants du génocide guatémaltèque et l’identification des disparus.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/conflits-armes-et-populations/actualites/nuestras-madres

« Cyril contre Goliath » : en finir avec la prédation par les plus riches des lieux publics et communs

mai 16, 2020

Cyril est un peu comme un Don Quichotte au pays de l’ultra-libéralisme. Cet écrivain parisien n’aurait jamais imaginé que Lacoste, le village de son enfance dans le Lubéron, puisse un jour être acheté par le milliardaire Pierre Cardin. Il décide de s’engager contre cette OPA d’un genre nouveau et entame un véritable bras de fer avec le célèbre couturier. Le film, « Cyril contre Goliath », est proposé en exclusivité e-cinéma ce 13 mai via la plateforme “La 25ème heure”.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Cyril-contre-Goliath-documentaire-Lacoste-Luberon-couturier-Pierre-Cardin-accaparement-village-mobilisation-partage-richesse-ecinema

Femmes d’Argentine (Que sea ley) : un film coup de poing

avril 24, 2020

L’avortement est encore illégal dans la plupart des pays d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie et d’Amérique du Sud. En France, il n’ a été légalisé qu’en 1975 avec la loi Veil. Deux ans avant l’arrivée de Juan Solanas.

Fuyant la dictature militaire argentine avec sa famille, celui qui deviendra plus tard réalisateur arrive en France en 1977. Il pense que l’avortement est un droit universel. Ce n’est qu’à la fin des années 90, de retour dans son pays natal, qu’il prend conscience que l’avortement n’est pas permis ici. Pire, des femmes meurent tous les mois d’un avortement clandestin. Aujourd’hui c’est une toutes les semaines.

La suite sur : https://infosparisiennes.wordpress.com/2020/04/08/femmes-argentine-que-sea-ley-juan-solanas-film-documentaire/