Archive for the ‘droits de l’Humain’ Category

#FreeMahmoud : Aidez-nous à libérer Mahmoud Nawajaa, coordinateur général du BNC

août 5, 2020

Mahmoud Nawajaa, éminent défenseur des droits humains palestinien, a été arrêté devant sa famille par les forces d’occupation israéliennes lors d’un raid nocturne le jeudi 30 juillet et est actuellement détenu au centre d’interrogatoire de haute sécurité d’Israël à Jalameh, sans avoir accès à des avocats.

La suite sur : https://www.france-palestine.org/FreeMahmoud-Aidez-nous-a-liberer-Mahmoud-Nawajaa-coordinateur-general-du-BNC

Vaincre la pandémie, abattre les oligarchies financières

août 1, 2020

par Jean Ziegler

Vice-président du Conseil consultatif des Droits de l’Homme des Nations-unies depuis 2009, Jean Ziegler y a auparavant occupé le poste de Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation pendant huit ans. Auteur de nombreux livres traduits dans le monde entier, il compte au nombre des principales figures de la critique du néolibéralisme et de ses conséquences sociales dans les pays de l’hémisphère Sud. Dans cet article, il revient sur les défaillances structurelles que révèle la pandémie de coronavirus dans l’ordre mondial contemporain et ébauche des pistes pour son dépassement.

La suite sur : https://lvsl.fr/vaincre-la-pandemie-abattre-les-oligarchies-financieres-par-jean-ziegler/

Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année

juillet 30, 2020

Le rapport annuel de l’ONG Global Witness publié le 29 juillet 2020 révèle que 212 personnes ont été tuées en 2019 pour avoir défendu pacifiquement leurs maisons et leurs terres et s’être opposées à la destruction de la nature. En moyenne, quatre défenseurs ont été tués chaque semaine depuis l’Accord de Paris en décembre 2015. D’innombrables autres sont réduits au silence par des attaques violentes, des arrestations, des menaces de mort ou des poursuites judiciaires.

La suite sur : https://reporterre.net/Triste-record-en-2019-le-plus-grand-nombre-de-defenseurs-de-la-terre-assassines-en-une

Juliana Lumumba demande au Roi le retour au Congo des restes de son père

juillet 30, 2020

Le 30 juin, le roi Philippe a reçu une lettre de Juliana Lumumba, signée au nom de la famille Lumumba. Dans cette lettre, la fille du premier Premier ministre de la République démocratique du Congo, Patrice Lumumba, demande que les restes de son père soient rendus à sa famille au Congo, afin que l’homme puisse être enterré avec dignité.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/juliana-lumumba-demande-au-roi-le-retour-au-congo-des-restes-de-son-pere

Un brigadier-chef lanceur d’alerte et plusieurs centaines de documents internes permettent à StreetPress de révéler un système de maltraitance raciste dans les cellules du tribunal de Paris.

juillet 27, 2020

Par Mathieu Molard , Christophe-Cécil Garnier , Yann Castanier

Tribunal de grande instance de Paris (75) – L’immense bâtisse de verre se dresse sur 38 étages en direction du ciel. Et, on le sait moins, trois niveaux souterrains. Le plus grand tribunal d’Europe où chaque jour se pressent près de 9.000 personnes. C’est au premier et second sous-sol que se cache le dépôt (1), théâtre de la plupart des faits que révèle cette enquête. Une enfilade de cellules aux murs blancs privées de lumière naturelle où les déférés sont enfermés avant et après leurs passages devant le juge. Au total près de 200 fonctionnaires de police sont chargés de surveiller jour et nuit les 120 cellules. C’est dans ce sous-sol aseptisé, mais aussi précédemment dans celui insalubre de l’ancien tribunal qu’une vingtaine de fonctionnaires en poste la nuit ont fait régner la terreur pendant plus de deux ans.

La suite sur : https://www.streetpress.com/sujet/1595760037-policier-revele-centaines-cas-maltraitance-racisme-dans-tgi-paris-police-justice-prefecture-violences

« Nos vies valent moins que leurs profits »

juillet 25, 2020

En 2015, la rupture du barrage de Mariana provoquait une catastrophe écologique au Brésil. En 2019, le scénario s’est répété à Brumadinho : un barrage de retenue des déchets toxiques cédait provoquant mort et dévastation. Toujours dans l’état du Minas Gerais, la ville de Congohnas vit sous la menace d’une même catastrophe avec le barrage de Casa di Pedra. Ce dernier retient 706 millions de m3 de déchets. Derrière tout ces barrages, on retrouve la même entreprise minière : Vale. Et c’est contre elle que les habitants se battent pour sauver leur terre et faire comprendre que leur vie passant leurs profits.

Les États-Unis ont mené un programme de stérilisation sur les Noirs américains entre 1929 et 1974

juillet 25, 2020

Un programme de stérilisation conduit dans l’Etat américain de Caroline du Nord entre 1929 et 1974 ciblait expressément les Noirs américains et correspondait à la définition d’un génocide, selon une étude publiée cette semaine.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/les-etats-unis-ont-mene-un-programme-de-sterilisation-sur-les-noirs-americains-entre-1929-et-1974/article-normal-1313807.html

L’Humain peut vraiment être une vraie charogne ! Non il n’y avait pas que les nazis qui pratiquaient l’eugénisme.

https://www.liberation.fr/planete/1997/08/28/l-eugenisme-hante-encore-les-etats-unis-plus-de-60-000-sterilisations-furent-pratiquees-de-force-de-_212291

https://information.tv5monde.com/terriennes/au-japon-des-femmes-victimes-de-sterilisation-forcee-temoignent-230079

https://ici.radio-canada.ca/espaces-autochtones/1153624/silence-quebec-sterilisation-forcee-femmes-autochtones-lettre-ouverte

https://www.erudit.org/fr/revues/ms/2004-v20-n10-ms814/009340ar/

https://www.equaltimes.org/un-nouveau-rapport-alerte-au?lang=fr#.XxwSVefgrIU

…..

Nouveau ministre, même politique : A quand le respect des droits humains à Calais ?

juillet 24, 2020

Le vendredi 10 juillet, deux jours avant la visite du nouveau Ministre de l’Intérieur, plus de 800 réfugiés et migrants ont été expulsés violemment de leur lieu de survie à Calais. Avec nos associations partenaires*, nous interpellons le Ministre de l’Intérieur pour enfin changer de cap et faire respecter les droits humains à Calais.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/calaise-expulsions-violentes-refugies-migrants

« L’inhumanité infligée à un autre détruit ma propre humanité. » (E. Kant)

Droits humains et crise sanitaire : l’État mis au défi

juillet 20, 2020

En période de crise, l’attention aux droits humains est plus vitale que jamais, car ces droits traduisent un consensus collectif autour d’exigences sociales fondamentales. Une opinion de Marc Verdussen, professeur à l’UCLouvain et directeur du Centre de recherche sur l’État et la Constitution (Creco).

Qu’il s’agisse des libertés de circulation, de réunion et de religion ou des droits au respect de la vie privée, à l’enseignement et à l’épanouissement culturel – ce sont là des exemples –, les mesures prises pour endiguer la crise déclenchée par le Covid-19 ont eu, et ont encore, un sensible impact sur la protection des droits fondamentaux. Elles sont autant de défis lancés à l’État.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/droits-humains-et-crise-sanitaire-l-etat-mis-au-defi-5f11ae8c7b50a677fbfbc26a

Le pire des virus est celui de la peur, il nous fait accepter n’importe quelle mesure.

Sara Hegazy. Nos vies ne sont pas conditionnelles

juillet 15, 2020

par Tareq Baconi

Sara Hegazy avait été emprisonnée et torturée en Égypte pour avoir arboré en 2017 un drapeau arc-en-ciel lors d’un concert de rock au Caire. Le 14 juin 2020, elle a mis fin à ses jours au Canada. Sa mort a provoqué une onde de choc non seulement au sein des communautés LGBTQ+, mais aussi auprès des communautés d’exilés.

La suite sur : https://orientxxi.info/magazine/sara-hegazy-nos-vies-ne-sont-pas-conditionnelles,4009