Archive for the ‘droits des femmes’ Category

Et si on parlait du viol au sein couple ?

avril 18, 2018

par Martine Spaak

Pour Femmes Plurielles, Marine Spaak nous parle du viol au sein du couple. Cette BD s’inspire de l’analyse d’Amandine Michez « Le viol dans le couple».

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/le-viol-au-sein-du-couple-conjugal/

Publicités

« Accès de colère » et rupture avec les associations féministes: « Envoyé Spécial » a enquêté sur Marlène Schiappa

avril 13, 2018

par Fanny Marlier

Comment compte-elle faire passer sa loi ? D’où vient-elle ? Qui est-elle vraiment ? Dans un reportage publié jeudi 12 avril, « Envoyé Spécial » a enquêté sur les différents visages de la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes.

La suite sur : https://www.lesinrocks.com/2018/04/12/actualite/acces-de-colere-et-rupture-avec-les-associations-feministes-envoye-special-enquete-sur-marlene-schiappa-111070345/


M. Schiappa, parler pour ne rien dire et essayer de noyer le poisson.

Belgique : 0800 30 030 : si vous êtes victime ou témoin de violences conjugales

avril 11, 2018

par Eva Renier

Neuf, c’est le nombre de féminicides en Belgique depuis le début de l’année 2018. Parmi les victimes, Oumou Tabara Diallo, une jeune femme guinéenne de 26 ans, tuée le 30 janvier à Wandre. Elle vivait des violences conjugales. Pour rendre hommage à Oumou et à toutes les femmes victimes de violences, un rassemblement citoyen a été organisé le 4 mars à Liège.

La suite sur : http://www.axellemag.be/oumou-victime-feminicide/

Les salauds sexistes du Lycée Saint-Cyr

mars 24, 2018

par Guillaume Lecaplain et Anaïs Moran

«Libération» a enquêté sur le sexisme érigé en système au sein des classes préparatoires militaires par un puissant groupe d’élèves : les «tradis». Entre humiliations et harcèlement moral, tout est fait pour saper les ambitions des étudiantes.

La suite sur : http://www.liberation.fr/france/2018/03/22/lycee-saint-cyr-une-machine-a-broyer-les-femmes_1638211

Vouloir entrer dans une école qui vous prépare à tuer, est-ce vraiment une avancée pour les femme ?

L’histoire oubliée de ces femmes qui, en 1905, ont gagné contre leur harceleur

mars 16, 2018

par Titou Lecoq

Ce sont les femmes des classes populaires qui ont refusé les premières d’accepter d’être traitées comme des objets sexuels. Quelque part, elles sont nos modèles.

La suite sur : http://www.slate.fr/story/159085/metoo-greve-usine-lutte-harceleurs

Avortement, les croisés contre-attaquent

mars 11, 2018

https://www.arte.tv/fr/videos/075221-000-A/avortement-les-croises-contre-attaquent/

Partout en Europe, de nouveaux militants, très organisés, mènent une redoutable croisade contre l’avortement et la liberté des femmes à disposer de leur corps. Une passionnante – et inquiétante – enquête dans ces réseaux d’influence.

Plus de quatre décennies après la loi Veil (1975), le droit à l’avortement subit une offensive concertée en Europe, menée par une nouvelle génération de militants, maîtres en communication et en pétitions.Dans les pays de l’Est, de la Pologne à la Hongrie, il a reculé sous l’égide de gouvernements ultraconservateurs, tandis qu’en Italie, sous l’influence de l’Église, 70 % de gynécologues « objecteurs de conscience » refusent désormais de pratiquer l’IVG – légale depuis quarante ans –, privant les femmes de la liberté à disposer de leur corps. En France, une petite légion d’activistes pro-life, avec à sa tête un jeune publicitaire, porte le combat sur le terrain culturel auprès des 15-35 ans, au travers des médias et des réseaux sociaux. Entre séduction et désinformation, leur campagne mêle conservatisme et style pop, reprenant pour mieux les détourner la terminologie des féministes. Fédérés et remarquablement organisés, ces soldats antiavortement exercent en outre un puissant lobbying à Bruxelles. Qui se cachent derrière ces croisés modernes, qui mutualisent leurs pernicieuses méthodes de persuasion et invoquent les atteintes aux droits de l’homme et la liberté de choix (de vivre) dans leur guerre contre l’IVG ?

Inquiétante carte d’Europe
Au fil d’une rigoureuse investigation qui donne la parole à ces activistes comme aux femmes victimes de leur offensive, Alexandra Jousset et Andrea Rawlins-Gaston remontent ces réseaux pour dessiner une inquiétante carte d’Europe. Un état des lieux d’autant plus glaçant que ces croisés assument avec affabilité leur terrorisme psychologique, comme lors de cette séquence où des catholiques en Italie enterrent solennellement des fœtus collectés dans les hôpitaux. Le film met aussi au jour les circuits de financement de ces mouvements pro-life, très discrètement parrainés par de riches fondations américaines, liées à l’ultradroite et aux milieux évangélistes, comme par quelques oligarques russes, fondamentalistes orthodoxes. « Vous devrez rester vigilantes votre vie durant », prophétisait Simone de Beauvoir, s’adressant aux femmes il y a 70 ans. Dont acte.

Les monologues du vagin

mars 9, 2018

Contre la Trinité des hypocrites, Schiappa, Bachelot et El Khomri.

par Floréal

A défaut d’avoir, ne serait-ce que ralenti la dégradation des conditions de vie qui, depuis 1992 au moins, accable les femmes travailleuses sous la férule des gouvernements maastrichtiens successifs, Mmes Bachelot, El Khomri et Schiappa ont brûlé les planches ensemble ce 7 mars en interprétant ensemble « Les monologues du vagin » devant le Tout-Paris « féministe ».

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/contre-la-trinite-des-hypocrites-schiappa-bachelot-et-el-khomri.html

A l’hôpital, « nous sommes dans une logique fordiste : les femmes doivent accoucher à la chaîne »

mars 9, 2018

par Nolwenn Weiler

« Beaucoup sont convaincus du fait que les femmes se sont battues pour accoucher à l’hôpital, mais ce n’est pas du tout le cas. » Derrière cette fausse évidence combattue par Marie-Hélène Lahaye, auteure du livre Accouchement, les femmes méritent mieux, se cache l’histoire d’une médicalisation à l’extrême de l’accouchement : l’usage d’hormone pour accélérer le travail, comme le recours exagéré à la péridurale ou aux épisiotomies, dont les conséquences ressemblent parfois à celles de l’excision, dessinent le portrait d’un hôpital plus soucieux de productivité que du respect des femmes. En lieu et place de cette maltraitance qui laisse des traces, des alternatives existent pourtant. Entretien.

La suite sur : https://www.bastamag.net/A-l-hopital-nous-sommes-dans-une-logique-fordiste-les-femmes-doivent-accoucher

Quand des députés macronistes relaient une intox pour discréditer une association de lutte contre le harcèlement sexuel

mars 8, 2018

par Nolwenn Weiler

C’est l’histoire d’une association en pointe contre les violences faites aux femmes sur leur lieu de travail, la seule à mettre en cause les employeurs dans les affaires de harcèlement sexuel – et à parfois les faire condamner. Elle est ciblée par un mystérieux audit qui aurait été commandité par le secrétariat d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Un audit dont personne n’a entendu parler qui a des allures de « fake news », allègrement relayées par des députés LREM, pour jeter la suspicion sur la gestion de l’association, subventionnée entre autres par des fonds publics.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Quand-des-deputes-macronistes-relaient-une-intox-pour-discrediter-une

Avortement – La grande hypocrisie

février 27, 2018