Archive for the ‘économie’ Category

« Nous pensons conquérir le vivant, mais nous sommes conquis par lui ! »

novembre 20, 2020

Entretien avec l’économiste Éloi Laurent qui, dans son nouvel essai (Et si la santé guidait le monde ?, Les liens qui libèrent, 2020), propose de remplacer la boussole du plein emploi par celle de la « pleine santé ».

La suite sur : https://usbeketrica.com/fr/nous-pensons-conquerir-le-vivant-mais-nous-sommes-conquis-par-lui

Carrefour : chômage partiel pour les salariés, gros dividendes pour les actionnaires

novembre 19, 2020

par Maxime Combes

Le groupe Carrefour France vient de mettre 90 000 de ses 110 000 salariés au chômage partiel, payés sur fonds publics, alors qu’il a versé 183 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires. Un scandale dénoncé par plusieurs organisations syndicales et politiques.

La suite sur : https://www.bastamag.net/corono-profiteur-Carrefour-chomage-partiel-pour-les-salaries-genereux-dividendes-pour-les-actionnaires

La Banque nationale ne veut pas se prononcer sur la taxe corona du PTB

novembre 10, 2020

Le PTB a écrit lundi à la présidente de la Chambre, Eliane Tillieux (PS), à la suite du refus exprimé par la Banque Nationale de Belgique (BNB) de donner son avis sur une proposition de loi des communistes instaurant une « taxe corona de solidarité sur les multimillionnaires ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/la-banque-nationale-ne-veut-pas-se-prononcer-sur-la-taxe-corona-du-ptb-5fa98cc1d8ad586f517b4463

https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/taxe-corona-eliane-tillieux-rappelle-la-banque-nationale-a-l-ordre-5faac4887b50a6525b1ffa0a

L’immigration récente a un impact positif sur le PIB

novembre 4, 2020

Les personnes d’origine étrangère arrivées en Belgique ces cinq dernières années ont « influencé positivement le PIB, le faisant progresser de 3,5% », indique la Banque nationale de Belgique (BNB) dans son étude sur l’impact économique de l’immigration publiée mercredi. Le produit intérieur brut par habitant a, lui, augmenté de 0,7%.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/l-immigration-recente-a-un-impact-positif-sur-le-pib/article-news-1353643.html

Une vraie taxe des millionnaires ou une taxe placebo ?

octobre 12, 2020

par Marco Van Hees

S’il y a bien une phrase de l’accord Vivaldi entourée d’un voile de mystère, c’est celle indiquant que  » le gouvernement demandera une contribution équitable aux individus qui ont la plus grande capacité contributive, dans le respect de l’entrepreneuriat « . Car à écouter l’une ou l’autre des quatre saisons, on a affaire à une taxe sérieusement différente.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/une-vraie-taxe-des-millionnaires-ou-une-taxe-placebo/article-opinion-1343343.html

Les services publics et les plus précaires sont les grands oubliés du plan de relance.

octobre 4, 2020

par Maxime Combes.

Le montant impressionne, 100 milliards d’euros, le discours gouvernemental est plein d’assurance, mais le plan « France relance » laisse entrevoir de sombres perspectives en termes de casse sociale, d’inégalités territoriales et de précarisation. Une nouvelle fois, les entreprises privées sont servies sur un plateau d’argent et les contreparties demandées semblent bien fragiles.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Plan-de-relance-100-milliards-croissance-PIB-Bruno-Lemaire-epargne-bouclier-anti-licenciement

Qu’attendre d’autre des ces gouvernements néo-libéraux ? Un exemple : https://www.bastamag.net/Aeroports-vides-en-france-sans-passager-inutile-cher-millions-euros-subventions-publiques-avions-a-terre

Accord UE-Mercosur : de l’huile sur les feux d’Amazonie et du sang sur les mains des autorités européennes

septembre 17, 2020

Une opinion d’Hélène Capocci et de Sébastien Snoeck, respectivement chargée de plaidoyer chez Entraide et Fraternité et expert politique chez Greenpeace Belgique.

À l’heure où la question du commerce international est enfin associée à ses impacts sur l’écologie et les droits humains, osons refuser cet accord dévastateur.

La fin de l’été devient un sinistre rendez-vous annuel des écologistes et des défenseurs des peuples autochtones au Brésil, qui voient leur lieu de vie partir en fumée en raison des feux qui déciment l’Amazonie. Alors que l’an passé l’attention médiatique criait haro sur les records dévastateurs des incendies, l’édition 2020 enregistre des résultats pires encore. Rien qu’en août, près de 30 000 foyers d’incendie ont été détectés en Amazonie brésilienne, un record depuis 2010. Une réalité qui serait freinée par l’accord UE-Mercosur ? Bien au contraire.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/accord-ue-mercosur-de-l-huile-sur-les-feux-d-amazonie-et-du-sang-sur-les-mains-des-autorites-europeennes-5f6237449978e2322f14d5fa

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_212-defenseurs-de-l-environnement-tues-en-2019-un-record?id=10551750

Le capitalisme est-il devenu obscène ?

août 29, 2020

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2020/08/25/le-capitalisme-est-il-devenu-obscene/

L’évasion fiscale prive la Belgique de 30 milliards par an

août 27, 2020

Alexis De Boe et Charles Lejeune, conseillers CPAS Ecolo de Watermael-Boitsfort, estiment que le moment est bien choisi, après la crise du coronavirus, pour mettre la question de la lutte contre l’évasion fiscale à l’agenda politique.

La crise économique et sociale consécutive à la pandémie de Covid-19 nous confronte à des chiffres qui donnent le vertige. À la mi-juillet, le surcoût pour les finances publiques s’élevait déjà à 14,4 milliards d’Euros et le déficit de la Sécurité sociale pour 2020 est estimé à environ 10 milliards.

Mais il est un autre chiffre qui a de quoi donner le vertige et qui mériterait davantage l’attention. L’évasion fiscale engendre chaque année un manque à gagner de quelque 30 milliards d’Euros pour les caisses de l’État ! Ces 30 milliards seraient bien utiles à nos gouvernements pour faire face à la crise économique et sociale que nous traversons.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/l-evasion-fiscale-prive-la-belgique-de-30-milliards-par-an-carte-blanche/article-opinion-1324499.html

Et si on y ajoute toutes les magouilles légalisées pour éluder l’impôt, comme les intérêts notionnels, …..

« Pour poursuivre ses objectifs de maximisation des profits, le capitalisme est prêt à utiliser la « carotte » de la démocratie ainsi que le « bâton » du fascisme »

août 22, 2020

par Jacques R. Pauwels

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre « Big Business avec Hitler », vous évoquez la collaboration de l’élite économique industrielle et financière mondiale avec Hitler. Hitler n’est-il pas un pur produit, un instrument, du système capitaliste ?

Dr. Jacques Pauwels : Le soi-disant « national-socialisme » d’Hitler, en réalité pas du tout une forme de socialisme, était la variante allemande du fascisme, et le fascisme était une manifestation du capitalisme, la manière brutale et cruelle dont le capitalisme s’est manifesté dans l’entre-deux-guerres en réponse à la menace de changement révolutionnaire incarnée par le communisme, et à la crise économique de la Grande Dépression. Dans la mesure où Hitler a personnifié la variante allemande du fascisme, on peut en effet le qualifier d’« instrument » du capitalisme. Cependant, comme je le mentionne dans mon livre, le terme « instrument » est vraiment trop simpliste. Il serait plus exact de définir Hitler comme une sorte d’« agent », un être humain complexe avec un esprit propre, agissant au nom du capitalisme allemand mais pas toujours en accord avec les souhaits des capitalistes, plutôt qu’un simple « instrument » ou « outil » du capitalisme allemand. Cela explique pourquoi les capitalistes allemands n’ont pas toujours été parfaitement satisfaits des services d’Hitler. Mais l’avantage de cet arrangement était que, après l’effondrement de l’Allemagne nazie, ils ont pu blâmer l’« agent » pour tous les crimes qu’il avait commis en leur nom.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/pour-poursuivre-ses-objectifs-de-maximisation-des-profits-le-capitalisme-est-pret-a-utiliser-la-carotte-de-la-democratie-ainsi.html