Archive for the ‘économie’ Category

Le grand jeu : le sanctionneur arrosé.

juin 23, 2019

par Observatus Géopoliticus

Lorsque les frères Lumière projetèrent, en 1895, le premier film de l’histoire cinématographique, ils n’imaginaient sans doute pas la postérité de leur Arroseur arrosé. Ces derniers temps, le rôle du jardinier crétin est repris avec ardeur, quoiqu’à son corps défendant, par l’empire qui ne semble décidément pas savoir comment s’y prendre avec ses sanctions. Jugez-en plutôt…

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/18266

Publicités

Le gouvernement belge annonce fièrement une diminution du déficit et de la dette : un trompe-l’oeil

juin 17, 2019

par Jérémie Cravatte

Le gouvernement a récemment annoncé avoir clôturé l’année budgétaire 2018 avec un déficit de 3 milliards d’euros (0,67 % du PIB), soit un déficit quatre fois moins élevé qu’il y a quatre ans.

Il est également fier d’annoncer que la dette publique par rapport au PIB a baissé, même si elle n’est pas passée sous la barre symbolique des 100 % comme il se l’était promis. Elle est en effet passée de 107 % en 2014 à 102 % fin 2018.

L’austérité appliquée par le gouvernement Michel (et par le gouvernement Di Rupo avant lui [1].) permettrait-elle de réduire la dette et le déficit budgétaire ? En réalité, et au-delà des effets destructeurs de l’austérité sur la société en général et l’économie en particulier, la réduction actuelle du volume relatif de la dette et la baisse du déficit sont dans l’essentiel dues à trois facteurs.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Le-gouvernement-belge-annonce-fierement-une-diminution-du-deficit-et-de-la

STOP au gaspillage des invendus par Amazon

juin 6, 2019

Selon l’émission Capital [1], le géant américain Amazon, leader de la vente en ligne, serait aussi un champion du gaspillage :

3,2 millions d’objets manufacturés NEUFS auraient été jetés en 2018 par Amazon en France. Des machines à café, des téléviseurs, des jouets pour enfants… Il s’agit en grande majorité d’invendus, mais aussi de produits retournés par les clients.
70 à 80% des objets jetés étaient vendables et la plupart encore dans leur emballage d’origine, selon un ancien employé interrogé en caméra cachée.
en tout, Amazon jetterait 300 millions d’objets par an, tous pays confondus [2]

Cet employé a aussi déclaré que ce n’était pas un acte isolé mais bien une politique de destruction quasi systématique.

“On jette une machine à café parce que la date de péremption des capsules offertes est dépassée ou parce qu’un nouveau modèle est sorti”.

Les produits jetés sont soit incinérés immédiatement, soit envoyés dans des décharges à ciel ouvert en pleine campagne, où ils mettront plusieurs dizaines d’années voire plus à se décomposer (500 anspour une couche jetable par exemple [3]), tout en polluant les sols durant ce temps.

Et le pire, c’est que cette pratique est totalement légale !

Produire plus pour… détruire plus !

La suite et pour agir sur : https://www.leslignesbougent.org/petitions/stop-au-gaspillage-des-invendus-par-amazon/?source=LLB30570003&co_source1=SNI30300002&utm_campaign=stop-au-gaspillage-des-invendus-par-amazon&utm_source=stefr&utm_medium=emailing&text-petition&base=647&campaignId=525471&segmentId=526894&shootId=543917

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41453

Décroissance !

Les mensonges des libéraux sur la dette publique

mai 23, 2019

La chimère de la croissance verte

mai 5, 2019

par Paul Vanderstraeten

Dans les colonnes de La Libre du 23 avril figurait un article intitulé « Notre modèle économique et technologique sauvera la planète » où Corentin de Salle et Damien Ernst louangeaient les bienfaits d’une économie libérale productrice de nouvelles technologies pour sortir nos sociétés de la crise écologique.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/la-chimere-de-la-croissance-verte-5ccc47f99978e25347d3142b

Rien que du bon sens.

CETA : la justice européenne entérine le mécanisme d’arbitrage entre États et entreprises

mai 1, 2019

La justice européenne a estimé, ce mardi 30 mai, que le volet sur le système de règlement des litiges entre firmes et États prévu dans l’accord de libre échange entre l’UE et le Canada était conforme au droit européen.

La suite sur : https://www.latribune.fr/economie/international/ceta-la-justice-europeenne-enterine-le-mecanisme-d-arbitrage-entre-etats-et-entreprises-815791.html

Le PTB s’oppose à la nouvelle baisse de l’impôt des sociétés vu le trou noir qu’elle crée dans le budget

avril 13, 2019

Le PTB veut bloquer la baisse prévue de l’impôt des sociétés de 29% à 25%, maintenant qu’il semble évident que la réforme fiscale menace de créer un trou d’au moins 1 milliard d’euros dans le budget. « Contrairement à ce que le gouvernement Michel a prétendu, la baisse de l’impôt pour les multinationales est loin d’être budgétairement neutre. Ce sont les gens qui paieront la facture après les élections », réagit Peter Mertens, le président du PTB.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_s_oppose_la_nouvelle_baisse_de_l_imp_t_des_soci_t_s_vu_le_trou_noir_qu_elle_cr_e_dans_le_budget

Vinted, quand l’économie circulaire ne tourne pas rond

avril 8, 2019

par Audrey Fisné

Présentée comme un moyen de vider son armoire en donnant une seconde vie aux vêtements, la friperie en ligne encourage surtout à acheter toujours plus.

Vous buvez un verre avec votre belle-sœur, quand vous remarquez son nouveau blouson. «Je l’ai trouvé sur Vinted», vous répond-elle fièrement, avant d’ajouter, sourire en coin: «5 euros, pas plus!»

La suite sur : https://korii.slate.fr/biz/consommation-vinted-vetements-recyclage-ecologie-economie-circulaire-fast-fashion

L’inéluctable destin du néolibéralisme

février 23, 2019

par Yann Fiévet

Les laudateurs du néolibéralisme ne tarissent pas d’éloges à l’encontre de ce mode particulier de gestion de l’économie capitaliste et des sociétés qui le portent. Par l’extension toujours plus large de son périmètre et de la liberté de ses acteurs le Marché est paré de toutes les vertus. Il serait le plus à même de générer la Richesse ;, de répondre au mieux aux besoins des individus et de l’Humanité, de contenir raisonnablement les inégalités socio-économiques. Le quidam moyen qui n’a pas eu le courage de lire les cogitations profondes des théoriciens patentés du néolibéralisme – tels Hayek ou Friedman – mais garde les yeux ouverts sur l’actualité du monde qui l’entoure, peine à croire à ces promesses énoncées voilà soixante ans au moins et savamment entretenues depuis. On lui répond qu’il est trop impatient, que les efforts nécessaires pour parvenir à tous ces bienfaits n’ont pas encore été suffisants, que cela ne serait qu’une question de temps. L’observateur critique reprend alors la parole pour poser une question faussement naïve : pourquoi le temps du néolibéralisme rime-t-il avec toujours plus d’autoritarisme ? Il est peut-être temps de prendre vraiment conscience que le néolibéralisme n’est pas qu’une simple rénovation du libéralisme économique forgé au 19ème siècle. Le vertige alors pourrait nous saisir.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40546

L’évasion fiscale coûte chaque année 30,4 milliards à la Belgique

janvier 24, 2019

L’évasion fiscale fait perdre chaque année près de 825 milliards d’euros aux États de l’Union européenne, selon une étude du groupe des socialistes et démocrates (S&D) du Parlement européen, dévoilée mercredi.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/l-evasion-fiscale-coute-chaque-annee-30-4-milliards-a-la-belgique/article-normal-1083087.html