Archive for the ‘elle n’est pas belle la vie?’ Category

« Aux arbres citoyens » : contre le gaspillage, la cueillette solidaire entre voisins

juin 11, 2022

Par Jenny Delrieux

Pommes, poires, cerises… Près de La Rochelle, une association cueille les fruits dans les jardins de ceux qui le souhaitent pour les partager avec des structures d’aide sociale.

La suite sur : https://reporterre.net/Contre-le-gaspillage-la-cueillette-solidaire-entre-voisins

Hans-Martin est un paysan à l’ancienne qui vit hors du temps

juin 3, 2022

en roulottes et à cheval, sur la route avec un cirque écolo

mai 28, 2022

Par Justine Guitton-Boussion et Mathieu Génon

Depuis 1976, le cirque Bidon parcourt la France et l’Italie… à roulottes et chevaux. Cette troupe unique en son genre revendique de prendre le temps, et d’aller « là où les gens vivent ».

La suite sur : https://reporterre.net/En-roulottes-et-a-cheval-sur-la-route-avec-un-cirque-ecolo

« Jaurès à vélo »

mai 10, 2022

Par Anne Paq, Emma Bougerol

Un professeur d’EPS d’un collège de Pantin (Seine-Saint-Denis) a lancé un projet ambitieux : « Jaurès à vélo » ou comment découvrir la France en pédalant. Depuis, une vingtaine de collégiens se retrouvent chaque année sur les routes.

La suite sur : https://basta.media/education-populaire-des-collegiens-de-banlieue-sur-la-route-du-mont-saint-michel

Origamiste, Jonathan reproduit les animaux qu’il épie en forêt avec du papier

avril 13, 2022

« La Hulotte », 50 ans et toutes ses plumes

avril 1, 2022

Par Elie Ducos

« On s’émerveille devant une chouette ! » Neuf naturalistes racontent à Reporterre leur amour pour « La Hulotte ». Cette revue qui raconte avec humour et érudition la vie des animaux et des plantes fête ses 50 ans.

La suite sur : https://reporterre.net/La-Hulotte-a-50-ans-ses-lecteurs-racontent-leur-amour-pour-la-revue

Le Cabaret du Gang des Vieux en Colère

mars 23, 2022

Par le Gang des Vieux en Colère

C’était le jeudi 10 mars dernier, le Cabaret du Gang des Vieux en Colère, était accueilli par Point-Culture Bruxelles (merci à eux).

Au pupitre, nos animateurs : Mirko et Jean-Louis.

Cabaret, fête de famille, fête des vieilles et des vieux mais aussi des jeunes commis d’office, à moitié réquisitionnés mais heureux d’être là.

Plus de 100 participants, sans compter les artistes, un rendez-vous ludique et revendicatif pour briser avec deux années de pandémie et de tentatives d’étouffement social et politique, pour célébrer dignement, dans l’allégresse, les retrouvailles entre vieilles Gangstères et vieux Gangsters.

Regard acerbe sur la condition de l’âge, fête de l’humour décalé, épanchement libre de l’ironie sans sarcasme et sans rancune. A ne pas confondre avec la colère qui nous soulève face aux injustices faites aux retraités indigents et aux victimes de l’âgisme.

Ce fut aussi l’occasion d’évoquer les méfaits du Gang depuis sa création il y a à peine trois ans, retracés par la projection de 5 courtes vidéos rythmant la soirée entre les interventions en direct qui se traduisaient en sketchs et en chansons, avec le concours généreux du vétéran et toujours pertinent Claude Semal, et des jeunes rappeurs Tim et Kusek.

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/03/le-cabaret-du-gang-des-vieux-en-colere/

Y d’la joie !

« Ce n’est pas parce qu’on a un pied dans la tombe qu’on doit se laisser marcher sur l’autre ». (‘Fr. Mauriac)

L’austérité, ce n’est pas pour tout le monde

décembre 16, 2021

Ce mercredi, une proposition de loi déposée par la présidente de la Chambre des représentants Eliane Tillieux (PS) portant sur les dotations des partis politiques pour 2022 sera examinée en commission de la constitution et des réformes institutionnelles. Une proposition déposée à la demande du Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld), qui maintient l’augmentation constante du financement public des partis.

La suite sur : https://www.ptb.be/la_vivaldi_continue_d_augmenter_les_dotations_des_partis_politiques

« Le montant de l’argent public encaissé par les partis politiques a quintuplé en 30 ans. Aujourd’hui, les partis belges ont le financement public le plus important d’Europe, juste derrière l’Espagne. »

Finalement on peut très bien vivre sans passe sanitaire

novembre 7, 2021

Par Pierrick Tillet

Je me demandais comment allait se passer ma vie après avoir pris la décision de ne pas céder aux injonctions de vaccination et en me privant de leur passe sanitaire. Eh bien, fort bien, merci.

Aucune frustration, aucun regret. C’est même le contraire : un certain soulagement, une sensation de désintoxication, l’heureux étonnement d’avoir retrouvé un certain goût de vivre. Vivre sans passe sanitaire, ni saloperies géniques dans les veines, c’est comme arrêter les clopes. Passés les premiers effets indésirables de manque, une fois vos papilles débarrassées de la couche de nicotine qui les obstruait, vous retrouvez le goût des choses simples.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/34079

Le monde de Jeannot

septembre 19, 2021