Archive for the ‘environnement’ Category

« Quand on a beaucoup réfléchi sur l’homme, il arrive que l’on éprouve de la nostalgie pour les primates » (A. Camus)

novembre 18, 2017

« Éveiller les consciences », c’est l’objectif du photographe Tim Flach, qui publie un ouvrage pour rendre hommage aux espèces animales menacées et rappeler l’urgence d’agir pour les sauver. De manière symbolique, le livre a été intitulé « En danger » (Portraits de la vie sauvage en voie de disparition en français), une réalité qui résonne tristement dans les esprits au moment de découvrir les images, toutes à couper le souffle. Et malgré la mélancolie inévitable, le photographe britannique célèbre la beauté du monde animal.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/derniere-photo-avant-extinction-la-serie-choc-du-photographe-tim-flach/

Mais quand l’humain va-t-il enfin comprendre que nous n’avons qu’une terre, qu’elle est magnifique, que nous la bousillons sans vergogne et que tout l’argent du monde ne nous la rendra pas, que nous disparaîtrons si nous ne changeons pas de manière de vivre et vite !
Ma seule consolation, qu’elle nous survivra et sera mieux sans nous.

Publicités

Sea Shepherd se mobilise contre les massacres de requins à la Réunion

novembre 16, 2017

https://positivr.fr/petition-sea-shepherd-mobilisation-requins-reunion-2017/

L’environnement, nouvelle frontière du capitalisme

octobre 25, 2017

par Marc Laimé

Les orientations du projet de loi de finances 2018 dans le domaine de l’environnement signent symboliquement les contours du « monde nouveau » que M. Emmanuel Macron déclare vouloir porter sur les fonts baptismaux. Accentuant des dérives initiées il y a une dizaine d’années, le projet que dessinent ces mesures est bien celui d’une financiarisation de tous les actifs naturels, préalable incontournable à la poursuite effrénée d’une « croissance » mortifère.

La suite sur : https://blog.mondediplo.net/2017-10-13-L-environnement-nouvelle-frontiere-du-capitalisme

La « concertation » à Sivens : un jeu de dupes pour faire avaler une nouvelle pilule

octobre 22, 2017

Après l’abandon du barrage de Sivens, l’État a lancé une concertation locale sur un « projet de territoire ». Les auteur-e-s de cette tribune s’interrogent sur la participation d’associations écologistes à cette « expérience d’ingénierie sociale » où les pro-barrages sont majoritaires.

La suite sur : https://reporterre.net/La-concertation-a-Sivens-un-jeu-de-dupes-pour-faire-avaler-une-nouvelle-pilule

« Il faut que ce projet de territoire marche, sinon on aura la révolution partout. »
Con-certation ?

Sivens, Rémi Fraisse, trois ans après, où en est-on ? : https://reporterre.net/Sivens-Remi-Fraisse-trois-ans-apres-ou-en-est-on

Pesticides «tueurs d’abeilles» : une nouvelle couleuvre majeure pour Nicolas Hulot ?

octobre 20, 2017

par Coralie Schaub

Un nouveau pesticide neonicotinoïde, le sulfoxaflor, vient d’être autorisé en catimini en France, vidant leur interdiction de sa substance. Leur toxicité est pourtant en cause dans l’effondrement des populations d’insectes, et leurs effets nocifs sur la santé humaine inquiètent.

La suite sur : http://www.liberation.fr/france/2017/10/19/pesticides-tueurs-d-abeilles-une-nouvelle-couleuvre-majeure-pour-nicolas-hulot_1604274

Cadeau : un nouveau pesticide autorisé… par Mutio : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35975

Devoir de vigilance des multinationales : fin de partie pour Total et cie. ?

octobre 12, 2017

Avec la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre, les plus grandes entreprises françaises doivent désormais empêcher les atteintes sociales et environnementales chez leurs sous-traitants. C’est une obligation légale. Dans un rapport intitulé « Fin de cavale pour les multinationales ? D’une loi pionnière en France à un traité à l’ONU » paru ce jeudi 12 octobre, Les Amis de la Terre et ActionAid proposent de « décrypte[r] cette loi encore assez méconnue au travers de trois cas concrets de violations des droits humains et de dommages à l’environnement commis par des entreprises françaises ». Selon eux l’effet sera important : les grandes entreprises ne pourront plus se déresponsabiliser en pointant du doigt leurs sous-traitants : elles seront amenées à faire cesser les atteintes aux droits et à l’environnement et même à renoncer à certains projets industriels.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/fin-de-partie-pour-total-et-cie/

Ils cèdent devant le chantage

octobre 4, 2017

Les parcs naturels du Luberon et du Verdon acceptent la centrale à biomasse de Gardanne à laquelle ils s’étaient opposés. Renonçant à leur plainte déposée en 2015, les parcs, comme l’association FNE. La raison ? Parcs et association étaient menacés de se voir privés de subventions.

La suite sur : https://reporterre.net/Face-au-chantage-aux-subventions-Parcs-regionaux-et-FNE-acceptent-la-centrale

Et il fait quoi Hulot l’écolo ?  » de leur côté, Uniper et… Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, ont fait appel de la décision de justice. »
Quant à Muselier ; Renaud Muselier, président de la région PACA : « L’écologie doit être mise au service de l’économie pour faire de la croissance verte. »
« Avec 70 à 80% de notre budget qui dépend de la région, comment voulez-vous que l’on ait la capacité de décider ? » s’indigne un élu du parc du Verdon. « En droit, on appelle cela du chantage.

Vallée du Geer. Agriculteurs : pensez à semer les bandes fleuries

septembre 23, 2017

Au cours des dernières décennies, les paysages ruraux ont été fortement transformés par les pratiques agricoles : les parcelles se sont agrandies et les éléments du paysage comme les haies ou les bordures herbeuses ont régressé… souvent aux dépens de la vie sauvage.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/09/23/vallee-du-geer-agriculteurs-pensez-a-semer-les-bandes-fleuri-235744.html

Ferrero, Mars, Nestlé : des parcs protégés rasés illégalement pour faire du chocolat

septembre 15, 2017

La Côte d’Ivoire produit 40 % du cacao au niveau mondial, ce qui en fait le principal producteur sur la planète et on consomme du chocolat qui a pour origine ce pays dans le monde entier. Une nouvelle étude publiée cette semaine par l’ONG internationale Mighty Earth* dénonce qu’une grande partie de ce cacao est produite de manière illégale, au sein d’espaces naturels protégés, au profit de marques très connues.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/des-parcs-proteges-detruits-pour-faire-du-chocolat/

Mais ils deviennent tous cinglés !

septembre 15, 2017

Le président brésilien Michel Temer souhaite abroger le statut de Renca, une réserve naturelle d’Amazonie plus grande que la Suisse. En offrant sur un plateau d’argent les ressources naturelles de son pays à l’industrie minière et agroalimentaire, il espère échapper à la destitution pour ses affaires de corruption.

La suite sur : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1107/sauvons-47000-km2-de-foret-en-amazonie?mtu=273397878&t=3554