Archive for the ‘manifestations’ Category

Plusieurs centaines de personnes à Vottem pour soutenir les sans-papiers

décembre 25, 2022

Un rassemblement à l’initiative du CRACPE afin de dénoncer la politique migratoire belge.

La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/liege/2022/12/24/plusieurs-centaines-de-personnes-a-vottem-pour-soutenir-les-sans-papiers-EHOXRK7GEJA25IW2KH7V3LQMEQ/

Distribution de soupe populaire sous les fenêtres de la Commission européenne

octobre 21, 2022

Le coût de la vie devient insoutenable pour beaucoup de Vieilles et de Vieux !

La hausse des prix est de 12% sur un an.

Le gaz et l’électricité deviennent impayables : + 81% pour l’électricité, + 135% pour le gaz, + 65% pour le mazout de chauffage.

Et + 15% pour le pain, le lait, la viande, + 25% pour l’huile, le beurre et la margarine.

Et les loyers suivent à la hausse.

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/10/action-soupe-populaire-sous-les-fenetres-de-la-commission-europeenne/

Et : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/10/le-parrain-du-gang-sur-ln24/

Le Premier ministre De Croo redoute des troubles sociaux cet hiver

octobre 14, 2022

Par Marc Vandepitte

Le Premier ministre belge, Alexander De Croo, a raison de s’inquiéter. Les factures d’énergie sont hors de prix et les protestations à leur encontre se multiplient dans de nombreux pays. En outre, la Belgique fait pâle figure en matière de mesures de soutien par rapport aux pays voisins. Les choses pourraient pourtant être différentes. Mais cela ne se fera pas sans une pression de la base. L’hiver sera sans doute chaud.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-premier-ministre-de-croo-redoute-des-troubles-sociaux-cet-hiver/

« En dehors des géants de l’énergie, les grandes entreprises et les banques belges se sont bien portées ces derniers temps. Des profits records et des milliards de dividendes ont été réalisés l’année dernière. En 2021, le nombre de millionnaires en dollars a augmenté de 7 500 en Belgique. Chaque année, plus de 100 milliards d’euros s’échappent de notre pays vers les paradis fiscaux. »

La crise climatique ne sera pas résolue par les multinationales

octobre 14, 2022

Power to the people. C’est avec ce slogan que le PTB participera à la grande manifestation climatique le 23 octobre à Bruxelles. En effet, l’explosion du prix de l’énergie et la crise climatique montrent qu’un grand plan d’investissements public et démocratique est plus que jamais nécessaire.

La suite sur : https://www.ptb.be/la_crise_climatique_ne_sera_pas_r_solue_par_les_multinationales

Chronique avant l’apocalypse

octobre 11, 2022

Une opinion d’Armand Lequeux, professeur émérite à l’Université de Louvain, docteur en médecine.

Comme d’autres, j’aimerais manifester pour la paix en Ukraine et en Russie. Mais derrière quelle bannière et avec quels slogans puis-je battre le pavé de la capitale de l’Europe ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/11/chronique-avant-lapocalypse-6G4RB77OGZARBMX4YMMHQXKH2U/

Des milliers de Liégeois marchent pour dire « stop » à l’extension de l’aéroport de Liège

septembre 25, 2022

Par Marc Bechet

Le rendez-vous était donné à 14 heures, à trois endroits différents… depuis le terminal passager de Liège Airport, depuis la ZAD de la Chartreuse et depuis la dalle Saint-Lambert. L’objectif de ces trois convois animés : dire stop à l’extension de Liege Airport.
La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/liege/2022/09/25/des-milliers-de-liegeois-marchent-pour-dire-stop-a-lextension-de-laeroport-de-liege-FNVJRNLTCZBRRJF5HNKGRZ3CCE/

En images : Pourquoi nous allons à Bruxelles le 29 octobre (Vidéo)

septembre 11, 2022

Petite vidéo à faire circuler !

Comment nous irons au Parlement Européen le 29 octobre (Vidéo) : https://europalestine.com/2022/09/10/comment-nous-irons-au-parlement-europeen-le-29-octobre-video/

Plus aucun décès en raison de la migration ni aux frontières ! Des droits pour toutes et tous !

août 22, 2022

Les frontières de l’Europe tuent.

Plus de 28 000 personnes sont mortes depuis 2014 en essayant de rejoindre l’Europe ou de franchir ses frontières intérieures, 49 000 depuis 1993. Elles viennent d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient et disparaissent surtout en Méditerranée et dans l’Atlantique, mais aussi dans les Balkans, dans les Alpes, dans la Manche, dans la Bidassoa au pied des Pyrénées et dans d’autres zones frontalières.

La suite sur : http://cadtm.org/Plus-aucun-deces-en-raison-de-la-migration-ni-aux-frontieres-Des-droits-pour

« Ils plantent des barbelés, cultivons des tenailles. »

A lire absolument : « En mer, pas de taxis. » de Roberto Saviano

Gozi :  » La Méditérranée est le cimetière de l’égoïsme et de l’indifférence européenne »

La suite sur : http://cadtm.org/Plus-aucun-deces-en-raison-de-la-migration-ni-aux-frontieres-Des-droits-pour

CON-sommation

juillet 13, 2022

Par T. VH

Ouverture jusqu’à 22h et fin du jour de repos obligatoire dans tous les commerces : les propositions de loi qui font bondir les indépendants.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/07/13/ouverture-jusqua-22h-et-fin-du-jour-de-repos-obligatoire-dans-tous-les-commerces-les-propositions-de-loi-qui-font-bondir-les-independants-WJ6KRM57K5F2HFKJURWQJK4ZLE/

« On continue de prendre les gens pour des imbéciles » : pourquoi l’accord commercial entre l’UE et la Nouvelle-Zélande ne fait pas l’unanimité

juillet 1, 2022

Par François Thys

Après quatre ans de négociations, l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande viennent de conclure un accord commercial. Salué par ses architectes, il ne fait pourtant pas l’unanimité. Députés et agriculteurs déplorent l’aberration écologique et la concurrence inégale qu’il va renforcer.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/2022/07/01/on-continue-de-prendre-les-gens-pour-des-imbeciles-pourquoi-laccord-commercial-uenouvelle-zelande-ne-fait-pas-lunanimite-53FECB57NVGIXIMGZXME4XJL5U/

« Les gens de la DG Trade (« Directorate-General Trade », en charge du commerce extérieur, NdlR) mènent une véritable guerre sainte en faveur du commerce, peu importe les coûts sociaux, environnementaux, voire démocratiques. Ils sont imperméables à tout argument autre que la maximisation des flux : on ne peut pas discuter avec eux. Ils n’ont toujours pas compris les nouvelles donnes, comme l’accord de Paris ou la réduction de l’empreinte écologique. »