Archive for the ‘médecine’ Category

Dire que le spermatozoïde pénètre l’ovule, c’est faire de lui un preux chevalier

février 7, 2019

par Daphnée Leportois

Pourquoi la biologie reproduit-elle en les naturalisant les stéréotypes d’un ovule passif qui se laisserait pénétrer par les spermatozoïdes, alors qu’il n’en est rien?

La suite sur : https://www.slate.fr/story/173103/fecondation-spermatozoide-ovule-chevalier-belle-au-bois-dormant-mythe-sexisme-naturalisation-biologie

Publicités

A quand leur interdiction ?

février 5, 2019

« Les suppléments d’honoraires en chambre privée créent une médecine à deux vitesses ».

« On ne finance pas les hôpitaux avec des factures de milliers d’euros aux patients! », réagit mardi la Mutualité chrétienne à un rapport de l’Agence intermutualiste. Selon cette étude, les suppléments d’honoraires lors d’une hospitalisation en chambre privée ont atteint un montant record en 2017, soit 563 millions d’euros. Ces suppléments d’honoraires pratiqués en chambre individuelle à l’hôpital faisaient déjà l’objet du 14e baromètre hospitalier de la Mutualité chrétienne, publié en décembre. Elle plaidait déjà pour l’interdiction pure et simple de ces suppléments d’honoraires.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/belgique/les-supplements-d-honoraires-en-chambre-privee-creent-une-medecine-a-deux-vitesses-5c5990a67b50a607247037cf

https://www.ptb.be/suppl_ments_d_honoraires_le_plan_en_quatre_points_du_ptb_pour_conomiser_1_milliard

Des patients et des soignants « furieux » de la couverture médiatique de leur journée d’action

janvier 30, 2019

Le 22 janvier, des centaines de soignants de la psychiatrie et des membres d’associations de patients manifestaient à Paris pour demander des moyens et du personnel pour le soin psychiatrique. Cela fait des mois qu’un mouvement social d’ampleur secoue le secteur. Les initiateurs de ce mouvement se disent « furieux du traitement médiatique qui a été réservé à la manifestation nationale » du 22 janvier. Ils regrettent la mise en avant dans les médias de psychiatres partisans d’une psychiatrie centrée sur le médical, les médicaments et les neurosciences alors même que les participants au mouvement privilégient une idée du soin basé sur le lien social.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Des-patients-et-des-soignants-furieux-de-la-couverture-mediatique-de-leur

Risque de conflit d’intérêt au sein de la mission parlementaire sur le financement de la psychiatrie : https://www.bastamag.net/Risque-de-conflit-d-interet-au-sein-de-la-mission-parlementaire-sur-le

SED

janvier 19, 2019

Violences gynécologiques : fin de partie(s) ?

décembre 20, 2018

par Tiphaine Guéret

Pensée depuis plus de vingt ans en Amérique latine, la question des violences gynécologiques commence à peine à émerger en France. Un ramdam bien mérité qui fera peut-être date dans l’histoire des luttes anti-sexistes. Voyage en gynécologie, une discipline où soignant rime un peu trop souvent avec maltraitant.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Violences-gynecologiques-fin-de

Scandale des implants : comment le leader des technologies médicales écarte les critiques à coups de millions

novembre 27, 2018

par Rozenn Le Saint

Les « Implant Files », la nouvelle enquête journalistique internationale, dénoncent l’absence de contrôle des dispositifs comme les pacemakers, prothèses mammaires ou les capteurs de glycémie et les nombreux incidents médicaux qui en résultent. Derrière ce scandale, il y a les mêmes méthodes d’influence que celles dévoilées par nos « Pharma Papers » à propos des laboratoires pharmaceutiques : le leader mondial du secteur, Medtronic, a dépensé 25,4 millions d’euros au bénéfice des acteurs de la santé en France depuis 2012.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Scandale-des-implants-comment-le-leader-des-technologies-medicales-ecarte-les

Etudes de médecine: Alda Greoli dénonce un filtre supplémentaire alors que la pénurie est criante en Wallonie

novembre 21, 2018

La ministre wallonne de la Santé, Alda Greoli (cdH), dénonce mercredi l’intention de la ministre fédérale de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD), d’instaurer des attestations de contingentement en fin d’études de médecine, soit une sélection supplémentaire. Limiter davantage le nombre de médecins ne va pas aider à résoudre la pénurie qui fait rage au sud du pays, souligne la vice-présidente des gouvernements francophone et wallon.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/etudes-de-medecine-alda-greoli-denonce-un-filtre-supplementaire-alors-que-la-penurie-est-criante-en-wallonie/article-normal-1057179.html

CUBA : Ce petit pays du Tiers-Monde qui va à l’étranger pour soigner des vies Humaines et non pour tuer !

novembre 18, 2018

http://www.radiohc.cu/fr/noticias/salud/176415-l

Les Pharma Papers : tout ce que les labos pharmaceutiques voudraient vous cacher

novembre 13, 2018

par Yvan Du Roy

Alors que le Parlement examine le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, Basta ! et son Observatoire des multinationales, en partenariat avec le collectif EurosForDocs, lancent les « Pharma Papers » pour mettre en lumière la toile d’influence tissée par les laboratoires pharmaceutiques, à coups de millions d’euros, autour de la profession médicale et des législateurs.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Les-Pharma-Papers-tout-ce-que-les-labos-pharmaceutiques-voudraient-vous-cacher

« Aucun médecin ne m’a prévenue que je pouvais souffrir à vie »

novembre 6, 2018

À travers le monde et en Belgique, des femmes se disent victimes des implants urogynécologiques, ces mailles synthétiques utilisées pour soigner les fuites urinaires et descentes d’organes. Parmi les complications les plus souvent observées, des rapports sexuels rendus impossibles par la douleur, des infections chroniques, la perforation d’organes… Une perspective de calvaire dont les patientes ne sont pas systématiquement informées avant l’opération, pourtant conçue pour être irréversible.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/sante/aucun-medecin-ne-m-a-prevenue-que-je-pouvais-souffrir-a-vie/article-normal-1049649.html

Comme trop souvent les médecins nient la douleur de leurs patientes : « Les médecins que je consultais me disaient de faire un effort, que c’était dans ma tête. »

https://www.levif.be/actualite/sante/l-incontinence-touche-400-000-personnes-en-belgique-mais-n-est-pas-une-fatalite/article-normal-1050965.html