Archive for the ‘nature’ Category

France : la destruction de la nature se poursuit

mai 20, 2022

Des pistes de VTT vont-elles saccager la forêt vosgienne .

Par Clémence Michels

Des bosses goudronnées, un tapis roulant… À Wangenbourg dans le Bas-Rhin, un parcours pour VTT abîmera une prairie et une forêt. Les habitants luttent.

La suite sur : https://reporterre.net/Des-pistes-de-VTT-vont-elles-saccager-la-foret-vosgienne

« Nous sommes ceux qui arrachent à la Terre ses ressources irremplaçables et les vendent pour pas cher à quiconque à trois sous en poche, et nous sommes prêts à recommencer le lendemain. » (Michael Christie – Lorsque le dernier arbre)

Et aussi : https://reporterre.net/L-Etat-autorise-la-chasse-de-deux-especes-d-oiseaux-menacees

Et encore : https://reporterre.net/Les-projets-routiers-contestes-une-aberration-financiere-et-ecologique

A Paris des habitants se battent pour protéger leur « oasis verte »

mai 17, 2022

Par Laury-Anne Cholez

Moineaux domestiques, chauves-souris pipistrelles… Dans un immeuble parisien, cette « oasis verte » est menacée par un projet immobilier. Opposés au chantier, des habitants luttent pour conserver ces deux espèces protégées.

La suite sur : https://reporterre.net/A-Paris-des-habitants-se-battent-pour-proteger-leur-oasis-verte

Alors que : https://reporterre.net/Les-populations-de-48-des-especes-d-oiseaux-sont-en-declin

Des Indiens d’Amérique brûlent volontairement leur forêt

mai 2, 2022

Chaque année, dans l’Ouest américain, d’immenses feux de forêts se déclenchent, transformant la Californie en brasier géant. Quand la logique pousserait à limiter le plus possible l’apparition de foyers, les Indiens d’Amérique ont pour tradition de brûler volontairement la forêt pour la préserver.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/2022/05/02/etats-unis-bruler-la-foret-pour-la-preserver-544C7BULARHH7HHU5ZSHMU7OZ4/

Il serait enfin temps d’écouter tous ces peuples proches de la nature et qui en savent bien plus que nous pour sa « gestion » équilibrée !

Les Calanques, c’est fini

avril 30, 2022

Par Pièces et Main d’Oeuvre

Nous avons reçu du Platane une enquête sur la clôture électronique des Calanques. Le Platane, c’est le nom qu’ils se sont donné parce que c’est là qu’ils se réunissent, à Marseille.
On peut résumer l’affaire en trois mots : on ne pourra plus, désormais, aller se promener à sa guise dans les calanques, il faudra au préalable obtenir un QR code de l’administration du Parc.

La suite sur : https://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1671

Un champignon tue les grenouilles dans le monde entier

avril 28, 2022

Par Claire-Marine Selles

Voilà quarante ans qu’un champignon parasite décime des populations entières d’amphibiens. Si certaines grenouilles sont particulièrement vulnérables, c’est la faute aux humains.

La suite sur : https://reporterre.net/Un-champignon-tue-les-grenouilles-dans-le-monde-entier

Prenons la plume pour sauver la forêt

avril 27, 2022

En tant que citoyens, nous pouvons réagir pour tenter d’éviter la destruction du bois de la Héronnerie. Les sociétés Proximus et Ecco Nova, qui portent une lourde responsabilité dans l’évolution de ce dossier, peuvent encore changer le cours des événements. Elles ne devraient pas rester insensibles à nos courriers.

La suite sur : https://lessive5580.wixsite.com/lessive/post/prenons-la-plume-pour-sauver-la-for%C3%AAt?utm_source=Newsletter+de+Natagora&utm_campaign=6e22692b1e-20220426+-+Natagora%2F303+-+Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_e46df95ea9-6e22692b1e-88644577

Au Burkina Faso, Yacouba Sawadogo a arrêtéle désert en plantant une forêt

avril 22, 2022

Il a sauvé son village de la désertification en plantant une forêt. Alors que tous les villageois partaient en exil, dévastés par la grande sécheresse de 1980, Yacouba Sawadogo, âgé de 30 ans, a fait le chemin inverse. Il a quitté la grande ville où il était commerçant pour retourner soigner la Terre de sa famille. En 40 ans de labeur, il est parvenu à fertiliser les sols, ramener les animaux et apprivoiser le cycle de l’eau. Aujourd’hui, la forêt de Yacouba contient plus de 90 différentes espèces d’arbres et plantes médicinales utilisées par sa communauté. Un magnifique exemple de résilience conté par le livre « L’homme qui arrêta le désert » de l’anthropologue et géographe Damien Deville.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-au_burkina_faso_yacouba_sawadogo_a_arr_t_le_d_sert_en_plantant_une_for_t-305-999-305-3006-fr.html?id_surf=qv83x1eq7frhsuvigm12

Comment osent-elles ?

avril 13, 2022

Bois de Hal : les jacinthes perturbent la mobilité : https://www.lalibre.be/regions/bruxelles/2022/04/13/bois-de-hal-les-jacinthes-perturbent-la-mobilite-AYBQAMTHJFGQJN2IXAJYIDXSVM/?cx_testId=28&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=1#cxre

Quel culot ont ces fleurs de perturber le spectacle quotidien de tous ces tas de ferrailles puants !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jacinthes

Le bois est tout bleu de jacinthes.

On croirait respirer en plein ciel.

Les bouleaux sont comme des saintes

Qui se penchent sur un missel.

Ainsi qu’une cloche qui bat,

Le soleil d’avril se balance

Au-dessus de l’orée qu’encense

Puissamment un rang de lilas

Et tout autour du paysage

Equilibré tel un tableau

De Lippi ou d’Angelico,

Des essaims de petits nuages

Nus et joufflus comme des anges

Ouvrent, frondeurs, leurs ailes blanches.

Maurice CAREME, Brabant, 1967 – in Maurice CAREME, Nonante-neuf poèmes, Espace Nord, 2018

Ouverture du festival de la jacinthe : https://www.lalibre.be/regions/flandre/2022/04/16/ouverture-du-festival-de-la-jacinthe-au-bois-de-hal-VRKSKRVUMFHLRMY5MKIYOFQOGA/

« La Hulotte », 50 ans et toutes ses plumes

avril 1, 2022

Par Elie Ducos

« On s’émerveille devant une chouette ! » Neuf naturalistes racontent à Reporterre leur amour pour « La Hulotte ». Cette revue qui raconte avec humour et érudition la vie des animaux et des plantes fête ses 50 ans.

La suite sur : https://reporterre.net/La-Hulotte-a-50-ans-ses-lecteurs-racontent-leur-amour-pour-la-revue

La biodiversité est en chute libre !

mars 29, 2022

Par Thierry Brugvin

Or, elle s’avère indispensable à l’équilibre de l’écosystème et à une agriculture productrice et résiliente.

En Europe, en seulement trente ans, depuis les années 1980, on observe une chute dramatique des espèces « d’oiseaux communs, tels la perdrix grise, l’alouette des champs ou l’étourneau, une diminution massive de leurs populations » selon la revue Ecology Letters. « Ce sont les espèces dites abondantes qui seraient les plus menacées de disparaître, si cette tendance se poursuivait. (…). Par exemple, 61 % des moineaux auraient déjà disparu » et une chute de 77 % des effectifs chez la tourterelle ». Il y a même 80 % à 90 % de déclin pour les perdrix depuis le milieu des années 1990 ! [1].

La suite sur : http://cadtm.org/La-biodiversite-est-en-chute-libre