Archive for the ‘Non classé’ Category

Les Lucioles à Briançon

mai 4, 2019

Le prix suisse des droits humains « Alpes ouvertes » 2019 (*) est remis aux « 7 de Briançon » en signe de reconnaissance et de remerciement pour leur engagement courageux dans le sauvetage de réfugié·es en montagne et dans la dénonciation des actes racistes et xénophobes.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7160

Publicités

La ronde cathédrale

avril 21, 2019

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2019/04/17/la-ronde-cathedrale/

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2019/04/16/notre-dame-de-paris-choisir-entre-la-pierre-ou-la-vie/

1,27 milliard pour les 0,01 % les plus riches : le gros cadeau de Macron enfin chiffré

avril 5, 2019

par Emmanuel Lévy

Le Laboratoire sur les inégalités mondiales, notamment dirigé par Thomas Piketty, a actualisé les données sur les inégalités du système de prélèvement. Alors que la progressivité s’était améliorée entre 2013-2016, elle s’est détériorée depuis l’arrivée de Macron. En moyenne, les 5 034 Français les plus riches ont chacun économisé 253 800 euros.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40906

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40909

« Tuer au nom du profit »

mars 2, 2019

A voir : le documentaire « les sentinelles », consacré aux empoisonnements industriels.

Victimes de l’amiante et des pesticides, même combat ? C’est ce que défend le documentaire « Les sentinelles » de Pierre Pézérat, qui réunit les témoignages de femmes et d’hommes qui ont été au contact de puissants toxiques à cause de leur travail. Le film dénonce aussi l’impunité des industriels qui organisent un empoisonnement à grande échelle.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Le-documentaire-Les-sentinelles-consacre-aux-empoisonnements-industriels

Macron promet le pire

mars 1, 2019

Roger Waters, fondateur des Pink Floyd: « empêcher le coup d’Etat de Trump contre la démocratie vénézuélienne »

février 7, 2019

Il y a quelques jours Roger Waters, fondateur des Pink Floyd, écrivait sur son compte Twitter @rogerwaters : “arrêtons cette nouvelle folie des Etats-Unis, laissez le peuple vénézuélien en paix. Ils ont une vraie démocratie, arrêtez cette tentative de détruire ce pays pour que le 1% (les riches) puissent s’emparer du pétrole”. L’artiste invitait les citoyen(ne)s à se concentrer à New York le lundi 4 février à 15 heures, face à la Mission Diplomatique des USA aux Nations Unies, pour protester contre le coup d’Etat que veut mener Donald Trump.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/02/07/roger-waters-fondateur-des-pink-floyd-empecher-le-coup-detat-de-trump-contre-la-democratie-venezuelienne/

https://www.legrandsoir.info/l-envoye-de-trump-au-venezuela-elliott-abrams-est-un-criminel-de-guerre-qui-s-est-rendu-complice-du-genocide-democracy-now.html

GILETS JAUNES & MACRON : ÇA TOURNE MAL

janvier 10, 2019

Face au soulèvement des Gilets Jaunes, l’élite politique et médiatique française appellent à une dérive autoritaire à la fois tactique et législative. Ironie de l’Histoire, l’élection d’Emmanuel Macron s’est faite contre la menace d’un fascisme désormais bien en place au cœur de la république et qui semble sur le point de germer. Bienvenue à l’aube de la dictature macronienne.

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40119
http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40115

Ah les inénarrables Barbier et Ferry

« La paix est notre métier ». Sans blague ?

janvier 1, 2019

https://www.lalibre.be/actu/international/nouvel-an-l-armee-americaine-s-excuse-pour-un-tweet-de-mauvais-gout-5c2b14be7b50a66d50df5da1

« Citoyen de l’univers,

décembre 30, 2018

j’ai posé mon sac sur cette terre que j’ai choisie pour mienne… Repaire… refuge qui ne m’empêche pas d’observer et de partager les douleurs du monde.
De me révolter devant le cynisme, le mépris, la désinvolture qu’ont certains de jouer avec le feu et l’avenir.
De m’indigner devant le déni, l’indifférence et les souffrances qu’ils infligent aux humains, hommes, femmes, enfants, à la terre, à l’eau, à l’air et à tous ses habitants, graines, plantes, arbres, insectes, oiseaux, poissons, mammifères…
Ce sont les mêmes qui ont exterminé des peuples entiers, pour faire main-basse sur leurs territoires et les richesses des sols et sous-sols. Leur conscience est glaciale et dicte le bien et le mal au nom de Dieu, de la Loi, de la Vérité et de la Propriété.
Y a-t-il une limite à leur soif de pouvoir et de possession ? Sommes-nous innocents, nous qui allons sagement poser nos petites économies dans le secret de leurs coffres en espérant récolter quelques miettes de ce gâteau empoisonné ? Savons-nous que tout au bout, cela produit des armes, des graines atrophiées, des vaches folles, des déchets nucléaires, des enfants affamés et des gens sans travail ? Sommes-nous condamnés à nous écraser devant la rentabilité, la compétition, le succès et la victoire des vaniteux, des petits chefs, des puissants ou de tous ceux qui voudraient tant l’être ? Sommes nous obligés de nous taire devant la peur que l’on veut nous coller à l’échine, peurde l’autre, peur de l’errance, de l’inconnu, peur de perdre… perdre quoi ?
Ils ont peur de la mort tout autant que nous, et ils la flambent à coups de bombes ou de torchères de pétrole.
Alors qu’il y a la vie ! Alors qu’il y a tant à s’émerveiller, partager, donner, recevoir. Tant de regards, de sourires, de poignées de mains généreuses, d’épaules solides, d’instants de bonheur, de caresses douces et de fragilités magnifiques. Tant d’amours, d’espoirs et de rêves bons et fous.
….
(Jofroi – Cabiac sur terre)

Dans les talk-shows : le poids des éditorialistes de la droite extrême et d’extrême-droite

novembre 20, 2018

par Patrick Michel, Pauline Perrenot

Parallèlement au « Zemmour Tour, édition 2018 », où l’on a pu voir Éric Zemmour promouvoir son dernier livre dans de nombreux médias pendant deux semaines, plusieurs articles et émissions furent consacrées à des débats variés sur le thème « Faut-il inviter Éric Zemmour ? » Par bien des aspects, cette focalisation – quelque peu hypocrite – des médias dominants sur la personne d’Éric Zemmour, voire uniquement sur sa dernière « polémique » en date, occulte bien d’autres pans du problème : la croissance de l’espace médiatique alloué aux éditorialistes, chroniqueurs et idéologues de la droite extrême et de l’extrême-droite (dont Zemmour n’est qu’un représentant), en particulier dans les émissions dites « de débat », les conditions qui permettent une telle représentation, et, en définitive, la teneur du débat public.

La suite sur : https://www.acrimed.org/Dans-les-talk-shows-le-poids-des-editorialistes

« N’importe quoi, sauf la vérité. Il n’y a que ça qui ne se vend pas. »
Boris Vian