Archive for the ‘nucléaire’ Category

Nucléaire : le débat cadenassé

septembre 7, 2018

La France s’accroche à sa bombe, malgré le traité de l’Onu contre l’arme atomique.

La loi de programmation militaire, adoptée en juin dernier, prévoit d’investir un budget de 37 milliards d’euros jusqu’en 2025 afin de moderniser l’arsenal nucléaire français. Une augmentation substantielle de moyens alors que, depuis plus de quarante ans, aucun débat public autour de la doctrine et des coûts de ces armes de la terreur n’a jamais été véritablement ouvert aux citoyens.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/actualites/nucleaire–le-debat-interdit?utm_source=newshebdo&utm_medium=email&utm_campaign=news-hebdo-2018-09-07

Publicités

Pendant le bronze-cul, les nucléocrates ont encore frappé !

août 18, 2018

par Victor Ayoli

Nous ne savons que faire de nos montagnes de déchets radioactifs. Le site d’enfouissement de Bure soulève la réprobation légitime des populations. Et pourtant… Et pourtant la France va importer près de quatre tonnes de déchets radioactifs de plutonium et d’uranium australiens ! Les malades mentaux nucléocrates ont encore frappé…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38792

« Des migrants, des demandeurs d’asile et des sans-abri » en charge de nettoyer la centrale de Fukushima

août 16, 2018

Des dizaines de milliers d’employés chargés de nettoyer la centrale nucléaire endommagée de Fukushima seraient exploités et exposés à des radiations toxiques, rapportent jeudi des observateurs de l’ONU chargés des droits de l’Homme. « Des migrants, des demandeurs d’asile et des sans-abri feraient partie des employés engagés pour décontaminer le site de Fukushima », ont indiqué les rapporteurs sur les déchets dangereux, l’esclavage moderne et la santé auprès de l’Organisation des Nations Unies.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/des-migrants-des-demandeurs-d-asile-et-des-sans-abri-en-charge-de-nettoyer-la-centrale-de-fukushima-5b7572bc5532692548b7c238

Vacances et atomes crochus…. par Sanaga

juillet 30, 2018

Les belles étendues de sable, comme les digues des plages du Tohoku, ont été balayées puissamment par le tsunami subi par le Japon en mars 2011. Après de longues années consacrées à la reconstruction, les efforts viennent d’être récompensés. Le paysage est métamorphosé. La plage de Haragamaobama à Soma, dans la préfecture de Fukushima, qui rassemblait habituellement entre trente et cinquante mille plaisanciers chaque année en été, a été officiellement rouverte au public la semaine dernière.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38628

Electrabel a perdu les plans des bâtiments d’ultime secours de Tihange 3

juillet 12, 2018

Alors que le réacteur nucléaire de Tihange 3 est à l’arrêt en raison des dégradations du béton et d’une erreur de construction, Electrabel ne retrouve plus les plans des bâtiments d’ultime secours (bunker) de la centrale nucléaire, révèle Sudpresse, jeudi.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/electrabel-a-perdu-les-plans-des-batiments-d-ultime-secours-de-tihange-3/article-normal-865569.html

Bure, le nucléaire à la matraque

juillet 1, 2018

par Sébastien Bonetti

Presque un cas d’école. A force de procès iniques, d’opérations brutales et de surveillance constante, les promoteurs du centre d’enfouissement de bure ont encouragé ce qu’ils voulaient abattre. Sur place, les opposants sont de plus en plus nombreux a s’installer. Ailleurs, les comites de soutien se multiplient. Retour sur un fiasco répressif.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Bure-le-nucleaire-a-la-matraque

Kolin Kobayashi : « Nucléaire : on vit vraiment dans la folie »

juin 27, 2018

Le premier Forum mondial antinucléaire s’est tenu à Tokyo en 2016. Le journaliste japonais Kolin Kobayashi, basé à Paris et correspondant pour Days Japan, s’y est impliqué depuis la première heure. Nous le retrouvons dans un café du centre de la capitale, qui accueillit sa troisième édition en novembre 2017 et réunit des intervenants et des militants de Russie, d’Espagne, du Niger, des deux Amériques et bien sûr du Japon. Le Forum s’acheva alors à Bure, dans la Meuse. En plus d’alerter sur les dangers intrinsèques du nucléaire, Kobayashi aspire à mettre en lumière les travailleurs exposés dans un pays où d’importants séismes sont à prévoir, alors même que ce dernier continue de compter les victimes « collatérales » de l’accident nucléaire de Fukushima en 2011. « On n’en parle pas ; autrement, on serait paniqués. »

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/kolin-kobayashi-nucleaire-on-vit-vraiment-dans-la-folie/

Une nouvelle vague d’arrestations vise les militants anti-nucléaire

juin 21, 2018

par Rachel Knaebel

Samedi 16 juin, quelque 3000 personnes se sont rassemblées à Bure contre le projet de site d’enfouissement de détectes nucléaires, Cigéo. Quatre jours plus tard, le 20 juin, les activistes antinucléaires de Bure ont subi une nouvelle vague de perquisitions et d’arrestations. Dès 7 h du matin, une dizaine de lieux ont été perquisitionnés, à Verdun, Bure, Commercy, et même Paris. Huit personnes ont été placées en garde à vue.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Une-nouvelle-vague-d-arrestations-vise-les-militants-anti-nucleaire

La France est-elle encore un Etat de droit ?

Bure : le silence est d’or

juin 9, 2018

par Emmanuel Sanséau

Faire accepter la poubelle du nucléaire à coup d’argent public.

Dans la Meuse, où l’État compte cacher les déchets radioactifs les plus dangereux de France, des sommes colossales d’argent public abreuvent une campagne dépeuplée. Les euros coulent à flots, non pas pour les écoles, qui ferment, ni pour les hôpitaux, qui périclitent. Mais des millions de subventions pour les clubs sportifs, les associations de chasseurs ou les salles des fêtes… Ainsi espère-t-on enterrer l’opposition des riverain·es à Cigéo, projet vaseux d’enfouissement de la question du nucléaire. Or l’achat des consciences n’est pas la seule arme pour réprimer celles et ceux qui résistent : depuis septembre 2016, une pluie de procès s’abat sur les opposant·es à Cigéo. Mardi 12 juin 2018, ce sont encore cinq personnes qui passent au tribunal, et le 26 juin, ce sera le délibéré pour treize personnes arrêtées en mars et jugées le 23 mai dernier (plus d’infos ici). Alors que, le 16 juin prochain, se prépare une journée d’action à Bar-Le-Duc (Meuse), Jef Klak décortique les plus que douteuses méthodes employées par l’État et le secteur du nucléaire pour imposer la fuite en avant énergétique.

La suite sur : http://jefklak.org/bure-le-silence-est-dor/

Plus c’est gros mieux ça passe ?

mai 24, 2018

Le dernier acte de la campagne de désinformation israélienne sur le nucléaire iranien.

par Gareth Porter

Le 30 avril, Benyamin Netanyahu faisait le show sur la télé israélienne. À grands renforts de dessins et autres graphiques, le Premier ministre entendait prouver que l’Iran cherchait toujours à développer l’arme nucléaire. Mais pour le journaliste d’investigation Gareth Porter, les preuves de Netanyahou ne résistent pas longtemps à une analyse sérieuse. Et cette mise en scène est survenue quelques jours avant que Trump se retire de l’accord sur le nucléaire iranien… (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-dernier-acte-de-la-campagne-de-desinformation-israelienne-sur-le-nucleaire-iranien/

http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/l-iran-continue-de-respecter-les-termes-de-l-accord-de-2015-sur-le-nucleaire-5b06df815532858b924e753b