Archive for the ‘politique’ Category

Une misère répertoriée

juillet 25, 2017

par Gaétan Pelletier

Après avoir fait part de mon inquiétude hier, sur les intentions libérales de porter un coup bas aux petites pensions et, mieux encore, de raboter les taux des pensions de l’Etat qui touchent aux échelons inférieurs (les autres, celles des grands commis et des régimes parlementaires et mandataires divers ne seront pas touchés), il serait mal venu de ma part d’oublier ceux qui du chômage ou du régime maladie, chassés par d’autres mesures libérales, finissent dans les couloirs et bureaux du CPAS, à quémander une assistance.

La suite sur : https://gaetanpelletier.wordpress.com/2017/07/23/une-misere-repertoriee/

La façon de dire les choses

juillet 25, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35196

Coupes budgétaires au secrétariat des Droits des femmes.

juillet 24, 2017

par Geoffroy Clavel

Un décret paru au Journal officiel confirme une coupe de 7,5 millions d’euros sur les 27 que compte le budget du ministère.

La suite sur : http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/21/marlene-schiappa-la-ministre-des-droits-des-femmes-voit-son-bu_a_23041419/

Écolo et l’équivoque E-Change

juillet 23, 2017

par Henri Goldman

Écolo sort grandi de la « séquence gouvernance » en imposant son agenda et en donnant tort à ceux qui l’imaginaient « courir à la soupe » avec le MR à n’importe quelles conditions. Mais le lancement du proto-parti E-Change par son ancien coprésident Jean-Michel Javaux – pourtant toujours membre d’Écolo qui n’a pas encore réagi – vient tout embrouiller.

La suite sur : http://www.revuepolitique.be/ecolo-et-lequivoque-e-change/

Ben tiens !

juillet 23, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35184

Squats : une nouvelle loi contre les plus démunis

juillet 22, 2017

Les occupations « squat » bientôt criminalisées : une nouvelle loi contre les plus démunis

Ce jeudi 13 juillet, une proposition de loi visant à renforcer les procédures pour expulser et sanctionner pénalement tout occupant d’un bâtiment vide (donc un lieu qui n’est pas occupé, habité par le propriétaire), communément appelé le « squat », fera finalement l’objet d’une seconde lecture en commission de la Justice de la Chambre. Elle continue cependant son parcours parlementaire afin d’être adopté en séance plénière après les vacances d’été. De nombreuses associations pour le droit au logement et la lutte contre la pauvreté, ainsi que des collectifs d’occupants, francophones et néerlandophones, ont tiré la sonnette d’alarme.

La suite sur : https://www.toutautrechose.be/locales/bruxelles/squats-une-nouvelle-loi-contre-les-plus-demunis

Droit au logement : http://www.femmes-plurielles.be/un-toit-mon-droit-pour-un-logement-decent-pas-quen-facade/

Toujours la même chose, criminaliser les plus pauvres est plus facile que de lutter contre les causes de la pauvreté et les inégalités. Où est la justice sociale ? Ils leur reste quel choix aux plus démunis, la rue ?

G8 à Gênes : des manifestants ont été torturés, admet le chef de la police italienne

juillet 21, 2017

Dans une interview à «la Repubblica» mercredi, Franco Gabrielli reconnaît les brutalités commises par les forces de l’ordre lors du sommet de 2001, au cours duquel un jeune homme était décédé et plusieurs blessés recensés.

La suite sur : http://www.liberation.fr/planete/2017/07/20/g8-a-genes-des-manifestants-ont-ete-tortures-admet-le-chef-de-la-police-italienne_1585042

« Moralisation » selon LREM

juillet 20, 2017

par Louis Hausalter

En dépit des ambitions affichées par le gouvernement sur la moralisation de la vie publique, la plupart des députés de La République en Marche ne sont pas très chauds pour se faire sucrer les fonds de la réserve parlementaire et leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM). Des discussions houleuses s’annoncent à l’Assemblée…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35163

À Barcelone, la mairie alternative tâche de maîtriser le tourisme qui chasse les habitants

juillet 20, 2017

par Laury-Anne Cholez

Il y a deux ans, Ada Colau, une militante du droit au logement, et le mouvement Barcelona en Comú s’installaient à la mairie de Barcelone. Les activistes qui les ont portés au pouvoir hésitent entre impatience et compréhension face aux difficultés à mettre en œuvre les réformes.

La suite sur : https://reporterre.net/A-Barcelone-la-mairie-alternative-tache-de-maitriser-le-tourisme-qui-chasse-les

La ministre de Block partisane d’une médecine à deux vitesse ?

juillet 19, 2017

parSofie Merckx et Dirk Van Duppen

« La ministre De Block fait effectuer un audit sur les maisons médicales par des lobbyistes de la privatisation des soins de santé »

Depuis deux ans, la ministre de la Santé Maggie De Block (Open VLD) a les maisons médicales dans son collimateur. Elle vient ainsi de lancer une nouvelle attaque, en confiant un audit des maisons médicales –  » pour voir si chaque euro est bien utilisé  » – à un bureau d’audit commercial international, KPMG. Un bureau connu pour ses positions en faveur d’une privatisation des soins de santé et d’une médecine à deux vitesses.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/la-ministre-de-block-fait-effectuer-un-audit-sur-les-maisons-medicales-par-des-lobbyistes-de-la-privatisation-des-soins-de-sante/article-opinion-695193.html

« Le Pr Jan De Maeseneer, président du département de Médecine générale et des Soins de santé primaires à l’Université de Gand, déclare à ce sujet : « Ceux qui, aujourd’hui ou demain, ont ou auront besoin d’être soignés – en principe, nous tous – doivent savoir qu’il n’existe pas une seule preuve scientifique pour montrer que la privatisation mène à des soins de santé plus accessibles, de meilleure qualité, plus durables et plus avantageux en termes de coût. On ne connaît nulle part dans le monde d’expérience réussie en termes de durabilité et de cout-efficacité. Et nulle part dans le monde on ne connaît d’expérience réussie où une privatisation dans les soins de santé a été menée avec succès. » (Apache, 20/06/2017)  »

« La stratégie de De Block n’est pas sortie de nulle part. En novembre 2016, la ministre a en effet nommé en toute discrétion Bart Vermeulen au poste de chef de cabinet adjoint, responsable de l’ensemble des soins de santé. Vermeulen est un ancien cadre de Pharma.be, la machine de lobbying de l’industrie pharmaceutique. «