Archive for the ‘pollution’ Category

Pour tout saloper nous sommes très forts

mai 20, 2017

L’île d’Henderson en plein Pacifique. Pas un seul être humain à l’horizon. Pourtant, les plages de cette île déserte et reculée sont recouvertes de déchets plastiques, si bien que l’on atteint des taux de concentration jamais vus auparavant ailleurs dans le monde. Cette invasion plastique en zones inhabitées n’est pas le fruit du hasard. Une nouvelle étude de Jennifer L. Lavers et d’Alexandre L. Bond publiée par la Proceedings of the National Academy of Science met ce désastre environnemental invisible en lumière.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/des-tonnes-de-dechets-decouverts-sur-une-ile-deserte-inhabitee/

La Commission européenne relance la procédure pour autoriser le glyphosate

mai 19, 2017

Les commissaires européens ont donné leur accord pour «redémarrer les discussions avec les Etats membres sur un possible renouvellement de l’autorisation du glyphosate pour 10 ans», a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’exécutif européen.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/05/18/la-commission-europeenne-relance-la-procedure-pour-autoriser-225175.html

L’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur. (Grégoire Lacroix)

Soupçons de conflits d’intérêts

Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique.

Pour éviter les situations de conflit d’intérêt et protéger la gouvernance de l’Agence de toute interférence politique ou de pressions de lobbys industriels, les décisions de l’Agence doivent être prises par une autorité neutre et indépendante, dotée des compétences nécessaires. Aussi seront-elles prises par le directeur exécutif de l’agence, théoriquement lui-même placé sous la tutelle d’une instance d’appel indépendante, chargée de contrôler la bonne application du règlement et des mesures d’exécution correspondantes adoptées par la Commission européenne. Le directeur exécutif est nommé par le conseil d’administration de l’agence, composé de représentants des États membres et de la Commission, qui doit, sous le contrôle de cette dernière, définir les priorités, fixer le budget et surveiller le fonctionnement de l’agence[réf. nécessaire].

En 2012, un audit européen de la cour des comptes européenne3 a cependant constaté un défaut de dispositif de prévention et/ou résolution des conflits d’intérêts au sein de l’Agence (ainsi que dans 3 autres agences européennes devant également « prendre des décisions importantes concernant la sécurité et la santé des consommateurs » (Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des médicaments (EMA)3). La cour reconnait certes les progrès faits, et que l’Agence a mis en place certaines procédures pour limiter le risque de conflits d’intérêts, mais avec des « lacunes importantes »4.

Une soixantaine d’associations de la société civile, parmi lesquelles Greenpeace, alertent le 6 mars 2017 l’agence sur les conflits d’intérêts touchant plusieurs de ses membres, au moment où l’agence doit rendre un rapport sur le glyphosate. Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique. « Pour les organisations signataires, les experts pointés sont donc, selon les propres critères de l’ECHA, en situation de conflits d’intérêts », mais selon l’agence, si les experts « offrent des services de consultance à l’industrie, [c’est] une pratique normale »5.
Méthodologie et études non publiées
L’Agence fonde ses expertises sur des études scientifiques comme sur des études financées et fournies par les industriels, et qui ne sont pas publiées. Pour Greenpeace, « il faut mettre fin à l’utilisation des études non-publiées qui viennent de l’industrie, afin que les décisions des agences européennes puissent être vérifiées indépendamment »5.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_europ%C3%A9enne_des_produits_chimiques

« L’indépendance » à la sauce commission européenne

Au festival de Cannes comme dans les salons, l’énorme gâchis des moquettes jetables

mai 17, 2017

par Amanda Chaparro

Utilisées pour quelques jours, voire quelques heures, les moquettes du secteur de l’événementiel, comme le tapis du Festival de Cannes, génèrent des tonnes de déchets. Des solutions existent pour éviter ce gâchis.

La suite sur : https://reporterre.net/Au-festival-de-Cannes-comme-dans-les-salons-l-enorme-gachis-des-moquettes

Principaux fournisseurs de ces moquettes éphémères, l’entreprise belge Beaulieu et la Française Sommer. « Nos moquettes sont utilisées quelques jours, en moyenne une semaine, puis jetées », reconnaît Peter Joris, directeur des ventes chez Sommer.

Bien dit

avril 13, 2017

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34326

Attaque chimique mondiale : Personne ne poursuit les coupables…

avril 11, 2017

Au moment où l’Union Européenne devrait se prononcer très prochainement sur le renouvellement de licence du glyphosate pour les 15 années à venir ; un herbicide pourtant considéré comme un « cancérogène probable » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’ONU. L’industrie agrochimique a beau avoir une légion de lobbyistes – un million d’Européens ordinaires pourraient définitivement mettre hors-jeu l’ingrédient actif préféré de Monsanto.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34310

AGISSONS !

Dans le secret des « Monsanto papers »

avril 6, 2017

par Fabrice Nicolino

Par décision de justice, 250 pages secrètes de Monsanto sont révélées. Le Roundup, que les truands présentaient comme « bon pour l’environnement », était suspecté par les mêmes d’être cancérogène dès 1999. Et la fusion promise avec Bayer ne peut qu’annoncer le pire. On bouge ?

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34262

Seule compte, pour l’Union européenne, la santé financière des entreprises ? : http://diantonio.wallonie.be/glyphosate-encore-un-signal-pr-occupant

L’usage du glyphosate interdit pour les particuliers en Wallonie à partir du 1er juin : http://www.levif.be/actualite/environnement/l-usage-du-glyphosate-interdit-pour-les-particuliers-en-wallonie-a-partir-du-1er-juin/article-normal-638999.html

A quiand une interdiction totale de cette salopezrie ?

La croisière abuse

avril 3, 2017

par Jean-Baptiste Bernard

Désormais premier port de croisière français, Marseille se frotte les mains – les immenses navires se bousculent au portillon. Champagne ! Mais si la municipalité se félicite des (prétendues) retombées financières, elle ne dit mot des lourdes nuisances qui accompagnent ce tourisme caricatural. Histoire d’un naufrage.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/La-croisiere-abuse

La pollution au plomb inquiète (à nouveau) le district de Hoboken

mars 17, 2017

par Gaston Van Dyck

Le quartier de Moretusburg dans le district anversois de Hoboken a souffert pendant des années de la pollution au plomb émis par l’usine voisine d’Umicore. Aujourd’hui, les chiffres sont à nouveau alarmants. Le PTB a donc à nouveau pris les choses en main et mobilisé le quartier.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/la-pollution-au-plomb-inquiete-nouveau-le-district-de-hoboken

Glyphosate: lancement d’une initiative citoyenne européenne

février 8, 2017

La ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremault et son homologue wallon Carlo Di Antonio ont signé l’initiative citoyenne européenne (ICE) qui réclame l’interdiction en Europe du glyphosate, l’herbicide le plus vendu au monde.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/glyphosate-lancement-d-une-initiative-citoyenne-europeenne/article-normal-611199.html

Pour agir : https://stopglyphosate.org/

Dans un pays sans pesticides, les abeilles cubaines sont en pleine forme !

février 1, 2017

par Axel Leclercq

Produire sans chimie a des conséquences précieuses pour l’environnement et la survie de notre espèce. La preuve avec l’exemple cubain.

La suite sur : http://positivr.fr/abeilles-cuba-pesticides-miel/