Archive for the ‘pollution’ Category

Des cancérogènes dans votre courrier : à La Poste, la face cachée du recyclage des cartouches d’imprimante

juillet 18, 2017

par Nolwenn Weiler

Des milliers de cartouches d’imprimante usagées passent, chaque semaine, par les centres de tri de La Poste pour être réexpédiées à des fins de recyclage. D’apparence anodine, ces rechargent recèlent des quantités non négligeables d’agents cancérogènes tels que le chrome, le mercure ou des nanoparticules. Ces poussières potentiellement toxiques peuvent se répandre lorsque les colis sont mal fermés ou éventrés, affectant les salariés. Ceux-ci ont lancé l’alerte et demandé plusieurs expertises qui ont confirmé leurs craintes. La direction de La Poste, qui estime qu’il « n’y a pas de risque avéré », tarde à prendre des mesures pour protéger ses employés et les autres colis.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Des-cancerogenes-dans-votre-courrier-a-La-Poste-la-face-cachee-du-recyclage-des

Au fil du net

juillet 9, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35077

Certains poissons des rivières flamandes impropres à la consommation

juillet 7, 2017

Les rivières flamandes contiennent trop de pesticides, mercure et substances chimiques, à tel point qu’il est « irresponsable » d’y pêcher certains poissons, estime le biologiste Claude Belpaire, de l’Instituut Natuur-en Bosonderzoek (INBO).

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/certains-poissons-des-rivieres-flamandes-impropres-a-la-consommation/article-normal-689813.html

Ces Lorrains qui luttent courageusement pour un avenir dépollué de l’héritage minier

juillet 4, 2017

par Sophie Chapelle

C’est une victoire judiciaire qui en appelle d’autres : le 30 juin, la compagnie Charbonnages de France a été condamnée à verser 5,9 millions d’euros à Rosbruck, une commune lorraine, sinistrée par les dégâts miniers. Dans cette région, la vie de milliers d’habitants est empoisonnée par d’anciennes mines de fer et de charbon, dont les exploitants ont laissé derrière eux d’immenses problèmes : maisons fissurées à la limite de l’effondrement, rivières mortes à force d’être goudronnées, pollution des nappes phréatiques, risque d’inondations… Habitants, élus et associations luttent ensemble sur le front judiciaire et législatif. Alors que des mines de sel sont toujours en activité et que des permis d’exploration de gaz de houille viennent d’être accordés, ils se désespèrent des orientations prises par la réforme du code minier, qui écarte les enjeux environnementaux. Mais conservent une détermination intacte pour défendre les droits des générations futures. Reportage.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Ces-Lorrains-qui-luttent-courageusement-pour-un-avenir-depollue-de-l-heritage

SALAUDS !

juillet 4, 2017

Témoignage d’un chauffeur de camion: « J’ai déversé de l’acide d’ArcelorMittal Florange dans la nature » : https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/video-temoignage-d-un-chauffeur-de-camion-j-ai-deverse-de-l-acide-d-arcelormittal-florange-dans-la-nature-1499107517

Contre le permis de tuer accordé aux multinationales de l’amiante

juillet 2, 2017

par Annie Thébaud Mony

Sous un prétexte fallacieux – la date précise de la contamination qui a provoqué la maladie et la mort de travailleurs victimes de décennies de contamination professionnelle à l’amiante serait inconnue – le Parquet de Paris demande de mettre fin aux investigations dans plusieurs enquêtes pénales concernant le scandale de l’amiante, en France,

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/annie-thebaud-mony/blog/010717/contre-le-permis-de-tuer-accorde-aux-multinationales-de-lamiante

Silence, on meurt !

juillet 2, 2017

De manière régulière, les scientifiques démontrent les dangers que représente la pollution de l’air pour la santé humaine. Avec des milliers de personnes qui perdent la vie chaque année en raison de notre mauvaise qualité de l’air, cette situation est déjà un véritable scandale sanitaire et écologique dont on parle pourtant peu. Mais en dépit de ces cris d’alerte, les choses ne changent que lentement. Armé d’un petit instrument électronique mesurant la qualité de l’air, un groupe de citoyen.ne.s bruxellois mesure et dénonce cette pollution. Le collectif Bruxsel’Air demande aujourd’hui des mesures concrètes de la part des représentants politiques et interpelle les habitants de la ville par le biais d’actions symboliques.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/un-groupe-citoyen-sattaque-a-la-pollution-de-lair/

L’Europe des technocrates continue inlassablement de nous gruger… par Chrib

juin 15, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34875

Pour tout saloper nous sommes très forts

mai 20, 2017

L’île d’Henderson en plein Pacifique. Pas un seul être humain à l’horizon. Pourtant, les plages de cette île déserte et reculée sont recouvertes de déchets plastiques, si bien que l’on atteint des taux de concentration jamais vus auparavant ailleurs dans le monde. Cette invasion plastique en zones inhabitées n’est pas le fruit du hasard. Une nouvelle étude de Jennifer L. Lavers et d’Alexandre L. Bond publiée par la Proceedings of the National Academy of Science met ce désastre environnemental invisible en lumière.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/des-tonnes-de-dechets-decouverts-sur-une-ile-deserte-inhabitee/

La Commission européenne relance la procédure pour autoriser le glyphosate

mai 19, 2017

Les commissaires européens ont donné leur accord pour «redémarrer les discussions avec les Etats membres sur un possible renouvellement de l’autorisation du glyphosate pour 10 ans», a indiqué à l’AFP une porte-parole de l’exécutif européen.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/05/18/la-commission-europeenne-relance-la-procedure-pour-autoriser-225175.html

L’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur. (Grégoire Lacroix)

Soupçons de conflits d’intérêts

Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique.

Pour éviter les situations de conflit d’intérêt et protéger la gouvernance de l’Agence de toute interférence politique ou de pressions de lobbys industriels, les décisions de l’Agence doivent être prises par une autorité neutre et indépendante, dotée des compétences nécessaires. Aussi seront-elles prises par le directeur exécutif de l’agence, théoriquement lui-même placé sous la tutelle d’une instance d’appel indépendante, chargée de contrôler la bonne application du règlement et des mesures d’exécution correspondantes adoptées par la Commission européenne. Le directeur exécutif est nommé par le conseil d’administration de l’agence, composé de représentants des États membres et de la Commission, qui doit, sous le contrôle de cette dernière, définir les priorités, fixer le budget et surveiller le fonctionnement de l’agence[réf. nécessaire].

En 2012, un audit européen de la cour des comptes européenne3 a cependant constaté un défaut de dispositif de prévention et/ou résolution des conflits d’intérêts au sein de l’Agence (ainsi que dans 3 autres agences européennes devant également « prendre des décisions importantes concernant la sécurité et la santé des consommateurs » (Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des médicaments (EMA)3). La cour reconnait certes les progrès faits, et que l’Agence a mis en place certaines procédures pour limiter le risque de conflits d’intérêts, mais avec des « lacunes importantes »4.

Une soixantaine d’associations de la société civile, parmi lesquelles Greenpeace, alertent le 6 mars 2017 l’agence sur les conflits d’intérêts touchant plusieurs de ses membres, au moment où l’agence doit rendre un rapport sur le glyphosate. Plusieurs des experts de l’agence travaillent ou ont travaillé comme consultants pour l’industrie chimique. « Pour les organisations signataires, les experts pointés sont donc, selon les propres critères de l’ECHA, en situation de conflits d’intérêts », mais selon l’agence, si les experts « offrent des services de consultance à l’industrie, [c’est] une pratique normale »5.
Méthodologie et études non publiées
L’Agence fonde ses expertises sur des études scientifiques comme sur des études financées et fournies par les industriels, et qui ne sont pas publiées. Pour Greenpeace, « il faut mettre fin à l’utilisation des études non-publiées qui viennent de l’industrie, afin que les décisions des agences européennes puissent être vérifiées indépendamment »5.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_europ%C3%A9enne_des_produits_chimiques

« L’indépendance » à la sauce commission européenne