Archive for the ‘publicité’ Category

La malbouffe cible nos enfants : une loi doit les protéger !

octobre 11, 2018

Que ce soit au niveau français ou européen, les experts sont d’accord : il faut encadrer la publicité et le marketing ciblant les enfants pour des produits trop gras, trop sucrés, trop salés. Pourquoi ? Car cette pratique bien trop répandue parmi les industriels de la malbouffe favorise le développement de maladies chroniques : 1 enfant sur 6 en France est en surpoids ou obèse.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/malbouffe/petition-la-malbouffe-cible-nos-enfants-une-loi-doit-les-proteger/

Publicités

Les nouveaux dangers des cartes de fidélité

septembre 29, 2018

Liste Robinson : http://www.robinsonlist.be/index_fr.htm

Voici la fausse pub que l’industie du médicament veut faire interdire ce mercredi au tribunal

juin 19, 2018

par Thierry Boutte

Voici la fausse pub que l’industrie du médicament veut faire interdire ce mercredi au tribunal : http://www.lalibre.be/actu/belgique/voici-la-fausse-pub-que-l-industie-du-medicament-veut-faire-interdire-ce-mercredi-au-tribunal-5b290b905532a296888d1538

Maya l’abeille

mai 23, 2018

par Greenpeace

Depuis quelques semaines, nous vous informons de l’importance de réduire sa consommation de viande et de charcuteries au quotidien. Leur surconsommation, en plus d’être néfaste pour la planète, est aussi mauvaise pour notre santé et celle de nos enfants. En effet, des analyses récentes ont démontré que les charcuteries, et particulièrement celles destinées aux enfants, ne sont pas recommandées pour leur santé. Pourtant, l’industrie agro-alimentaire peine à changer ses habitudes…

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous lançons une action nationale pour demander à Hans Bourlon, directeur général de Studio 100 (Maya l’abeille, Samson, K3…), de ne plus utiliser ses personnages populaires pour promouvoir de charcuteries malsaines et de privilégier des alternatives plus saines.

Afin de faire prendre conscience au plus grand nombre de l’impact négatif de ces produits sur la santé des enfants, nous avons produit une vidéo interpellante :

Aidez-nous à convaincre Studio 100. Demandez-lui de ne plus vendre de charcuterie malsaine. En 2 minutes, vous pouvez inciter un changement positif dans le secteur de l’alimentation.

J’agis : http://www.mayalight.be/fr/?utm_campaign=md&utm_medium=teaserothers&utm_source=email

Nous vous remercions déjà pour votre aide dans cette campagne. Nous sommes certains qu’ensemble nous pouvons convaincre Studio 100 de prendre la bonne décision.

Hélène pour l’équipe Greenpeace

Absurde, con et injuste

mars 10, 2018

par Yves Paccalet

Pour dénoncer le harcèlement sexuel en Île-de-France, on ne pouvait pas concevoir affiches plus idiotes. Ni plus absurdes. Ni plus connes.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37260

Service publicITAIRE : une couche de plus svp !

février 27, 2018

La RTBF, noyée sous la pub depuis des lustres à l’initiative des partis politiques de pouvoir, prépare son prochain contrat de gestion pour les années 2018-2022. Le parlement de la communauté française n’a pas réussi à remettre de recommandation claire pour l’orienter. Et encore moins par conséquent à sortir la RTBF du piège commercial dans lequel elle a été poussée.
Le parlement n’avait déjà pas remis d’avis unique pour le contrat de gestion de 2008-2012. A ce moment-là, Respire avait mené campagne en vue de libérer la RTBF de la publicité commerciale [1].
Y a-t-il du neuf sur le chemin du dézingage publicitaire de la RTBF ?

La suite sur : http://www.respire-asbl.be/spip.php?article1087

Publicité = entreprise de colonisation mentale

Action contre la pub pour les voitures dans plusieurs villes belges

février 27, 2018

En 2007, Respire initiait la campagne « StopPubAuto », pour interdire la publicité pour les transports polluants. Nous disions alors :

La suite sur : http://www.respire-asbl.be/spip.php?article1086

Pub et cités : quand la pub achète nos villes

décembre 2, 2017

https://mrmondialisation.org/panneaux-publicitaires-remplaces-par-des-oeuvres-dart/

La pub fait dé-pense »r. (F. Vaillant)

La publicité est une entreprise de colonisation mentale.

« La publicité est ce discours idéologique qui conduit à ne plus voir les réalités de la vie, les valeurs de la vie, les dimensions de l’être et les êtres eux-mêmes que comme des marchandises qui se produisent et se vendent ». (François Brune)

« La publicité peut être définie comme la « science » qui permet de paralyser l’intelligence suffisamment longtemps pour e, tirer de l’argent ». (S. Leacock)

Ironie: tous les jours, je lave mon cerveau avec la pub, télé.

Sommes-nous vraiment si con-so(t)-mmateurs ?

novembre 22, 2017

https://positivr.fr/mystery-marketing-iphone-apple-propaganda-arte/

Bon, ben, à ceux qui en douteraient encore, sans iProut, on vit très bien.
J’arrive pas à croire qu’il existe tant de crétins qui se laissent prendre.

Plus efficace encore que les dictatures : le lavage de cerveaux en liberté, par Noam Chomsky

octobre 24, 2017

Rachats de grands journaux – le « Wall Street Journal » aux Etats-Unis, « Les Echos » en France – par des hommes fortunés habitués à plier la vérité au gré de leurs intérêts (lire aussi « Prédateurs de presse et marchands d’influence », par Marie Bénilde), médiatisation outrancière de M. Nicolas Sarkozy, cannibalisation de l’information par les sports, la météo et les faits divers, le tout dans une débauche de publicités : la « communication » constitue l’instrument de gouvernement permanent des régimes démocratiques. Elle est, pour eux, ce que la propagande est aux dictatures. Dans un entretien accordé au journaliste de France Inter Daniel Mermet, l’intellectuel américain Noam Chomsky analyse ces mécanismes de domination et les replace dans leur contexte historique. Il rappelle, par exemple, que les régimes totalitaires se sont appuyés sur les ressorts de la communication publicitaire perfectionnés aux Etats-Unis au lendemain de la première guerre mondiale. Au-delà, il évoque les perspectives de transformation sociale dans le monde actuel, et ce à quoi pourrait ressembler l’utopie pour ceux qui, malgré la pédagogie de l’impuissance martelée par les médias, n’ont pas renoncé à changer le monde.

La suite sur : https://www.les-crises.fr/plus-efficace-encore-que-les-dictatures-le-lavage-de-cerveaux-en-liberte-par-noam-chomsky/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29