Archive for the ‘résistance aux lois injustes’ Category

Contrôle des bénéficiaires de la GRAPA (suite)

mars 1, 2022

Par Le Gang des Vieux en Colère

« Les avancées obtenues sont minimes ». Pierre Marage, porte-parole du Gang des Vieux en Colère, ne masque pas sa déception. La réforme de la procédure de contrôle de résidence pour les bénéficiaires de la Grapa (Garantie de revenu aux personnes âgées) n’a pas rencontré les attentes du collectif de 40 associations dont fait partie le « Gang », aux côtés des mutuelles, du Réseau belge de lutte contre la pauvreté ou de la Ligue des Droits humains (LDH).

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/02/controle-des-beneficiaires-de-la-grapa-suite/

1000 organisations et acteurs de la culture demandent d’en finir avec le Covid Safe Ticket -, une fois pour toutes !

février 22, 2022

Alors que l’utilité du CST n’a jamais été démontrée, son emprise sur nos vies s’est étendue ces derniers mois. Dans la sphère culturelle, de nombreuses voix s’élèvent pour demander son abrogation totale et définitive. Pour les signataires de ce texte, refuser le CST c’est refuser un monde où contrôle numérique, divisions et exclusions se normalisent.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/02/22/1000-organisations-et-acteurs-de-la-culture-demandent-den-finir-avec-le-covid-safe-ticket-une-fois-pour-toutes-BL2CY54VRJBCDN2LDYK667JBDE/

« Tout ce qui dégrade la culture raccourcit les chemins qui mènent à la servitude. » Albert Camus

Le secteur de la nuit compte rouvrir ses portes dès le 18 février pour « reprendre sa vie en main »

février 9, 2022

Lassé d’être ignoré par les politiques, le secteur de la nuit rouvrira ses portes le week-end du 18 février prochain, annonce-t-il mercredi matin dans un communiqué. Sauf si « le Comité de concertation de vendredi annonce une perspective précise et réaliste ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/02/09/le-secteur-de-la-nuit-va-rouvrir-ses-portes-des-le-18-fevrier-pour-reprendre-sa-vie-en-main-BDBA2XNTGVDRZBGFQXASOIG7SA/

La crise sanitaire ne doit pas servir de prétexte pour rendre les travailleurs plus flexibles : le PTB retarde l’adoption de nouvelles mesures

février 4, 2022

Par Geoffrey Mahieu

À la demande expresse du patronat, la Vivaldi entend imposer de nouvelles mesures de flexibilité face au variant Omicron dans les entreprises. Les prépensionnés et les personnes en crédit-temps sont, par exemple, incitées à retourner au travail. Des mesures dites « d’urgence », mais qui, deux ans après le début de la crise, tendent à se répéter. Le PTB appelle à mettre fin à cette politique de démantèlement du droit du travail et parvient à retarder le vote sur l’adoption de ces nouvelles mesures. « Une honte », selon le patronat, qui s’est empressé de manifester son mécontentement sur les réseaux sociaux.

La suite sur : https://www.ptb.be/la_crise_sanitaire_ne_doit_pas_servir_de_pr_texte_pour_rendre_les_travailleurs_plus_flexibles_le_ptb_retarde_l_adoption_de_nouvelles_mesures

« La priorité, c’est de renforcer le personnel qui travaille dans les secteurs critiques (soins, enseignement…), d’augmentation les salaires pour rendre certaines professions plus attractives, d’améliorer les conditions de travail et de facilier l’accès aux dispositifs de conciliation vie privée-vie professionnelle pour faire face à l’usure et à la pénibilité au travail. »

Pensions : le GANG fait QR-L’ACTU à la RTBF

février 4, 2022

Le Gang des Vieux en Colère était invité ce mercredi 2 février à l’émission « QR-L’Actu » de la RTBF pour débattre des pensions avec la ministre Karine Lalieux, le député du PTB Nabil Boukili, les représentants de la CSC, de la FEB, de l’Union des classes moyennes, et le professeur Pierre Devolder, de l’UCL.

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/02/pensions-le-gang-fait-qr-lactu-a-la-rtbf/

Métro – boulot – caveau : c’est NON

décembre 9, 2021

Plus de 9 travailleurs sur 10 ne veulent pas travailler jusqu’à l’âge de 67 ans. Et plus de 7 personnes sur 10 ne veulent pas non plus travailler jusqu’à 65 ans. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude réalisée par Securex. « Ces chiffres n’ont rien d’étonnant, déclare Kim De Witte, spécialiste Pension du PTB. Chaque sondage montre que la population s’oppose à la politique d’allongement des carrières. Même ceux qui y étaient favorables revoient aujourd’hui leur jugement. »

La suite sur : https://www.ptb.be/l_allongement_des_carri_res_ne_convainc_plus_du_tout

Masque, couvre-feu, passe sanitaire : « Cette période est un laboratoire »

octobre 14, 2021

Par Gaspard d’Allens

Le gouvernement veut prolonger l’utilisation du passe sanitaire jusqu’en juillet 2022. Serge Slama, professeur de droit public, s’inquiète d’un « état d’urgence permanent ». Et prévient : ce mode de gouvernance autoritaire risque d’être pérennisé pour affronter les pénuries, les catastrophes naturelles ou les émeutes civiles.

La suite sur : https://reporterre.net/Masque-couvre-feu-passe-sanitaire-Cette-periode-est-un-laboratoire

La généralisation du Covid Safe Ticket, un dangereux précédent

octobre 7, 2021

Carte blanche du secteur culturel

À Bruxelles et en Wallonie, les autorités régionales annoncent l’extension du Covid Safe Ticket (CST) dès le 15 octobre. Cet outil, créé il y a quelques mois pour permettre la reprise des événements de masse, va désormais conditionner l’accès d’un certain nombre de lieux et des activités réunissant plus de 50 personnes à la preuve d’un vaccin, d’une immunisation récente ou d’un test négatif au Covid-19. Les secteurs soumis à cette extension du CST verront une série de restrictions se lever. Ainsi, dans le « secteur » des arts et de la culture, qui mélange pêle-mêle des tas de réalités différentes, les lieux seront désormais autorisés à revenir à des jauges pleines et les spectateurs pourront y enlever leur masque. En contrepartie les organisateurs devront contrôler le public et le cas échéant, refuser l’accès à toute personne qui ne serait pas munie de ce sésame.

La suite sur : https://www.kairospresse.be/la-generalisation-du-covid-safe-ticket-un-dangereux-precedent/

Le nombre de familles sous la menace d’une expulsion de leur logement connaît une inquiétante augmentation

septembre 27, 2021

Par Maïa Courtois

Prolongée durant la crise sanitaire, le moratoire sur les expulsions de logement s’est achevée début juin. Depuis, 30 000 familles sont menacées d’être jetées à la rue. Des situations d’urgence qui nécessitent des solutions politiques de long terme.

Toutes les cinq minutes, deux policiers à cheval tournent autour du groupe posté devant la préfecture de Seine-Saint-Denis. Une centaine de personnes manifeste, ce 7 juillet, sur le parvis : familles menacées d’expulsion, habitants de squats, militants de l’association Droit au logement (DAL), de la CGT Éduc’action,… « Non aux expulsions ! Réquisition des logements vides ! » scandent les participants, déroulant leurs banderoles devant les portes closes de la préfecture.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Expulsion-de-logement-prix-des-loyers-treve-hivernale-baileurs-sociaux-Fondation-Abbe-Pierre

Et : https://www.bastamag.net/Encadrement-des-loyers-droit-au-logement-renovation-energetique-Logement-D-Abord-Emmanuelle-Wargon

« A 67 ans, tous les métiers sont pénibles »

août 28, 2021

Tous les partis de la Vivaldi se lancent dans des déclarations sur le futur plan du gouvernement pour les pensions. « Toutes ces nouvelles attaques s’ajoutent aux promesses non tenues des partis de la Vivaldi. Il n’y a pas de retour de la pension à 65 ans comme l’avait promis la famille socialiste. Ni de solution pour que les métiers pénibles puissent s’arrêter plus tôt. Au menu : attaque contre les périodes assimilées, renforcement de la privatisation, démantèlement des pensions des services publics, suppression de la prépension », dénonce Kim De Witte, spécialiste pensions du PTB.

La suite sur : https://www.ptb.be/_67_ans_tous_les_m_tiers_sont_p_nibles_le_ptb_lance_une_campagne_pour_mettre_la_vivaldi_sous_pression

« Le relèvement de l’âge de la pension à 67 ans n’est pas symbolique » : https://www.ptb.be/_le_rel_vement_de_l_ge_de_la_pension_67_ans_n_est_pas_une_mesure_symbolique