Archive for the ‘société’ Category

Le Portugal à feu et à cran

janvier 17, 2018

par Mickael Correia

À en croire nos plus brillants analystes, le Portugal sort la tête de l’eau après avoir subi les affres de l’austérité. Mais derrière les chiffres clinquants d’une croissance sur le retour se cache une tout autre réalité : celle d’une population abandonnée à son sort par les pouvoirs publics. Chronique d’un État qui se dévoie et d’un peuple portugais qui s’organise.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Le-Portugal-a-feu-et-a-cran

Publicités

Russia Today et Le Média : les « grandes menaces » pour la macronie

janvier 16, 2018

par Robert Charvin

Le pouvoir jupitero-macroniste fait de l’humour sans le savoir : il souhaite renvoyer tous les citoyens français en classe de Terminale de Philo ! Ces individus, qui pour la plupart relèvent de la « France d’en-bas », doivent se mettre à réfléchir sérieusement, non pas sur la question « Dieu existe-t-il » ? (le cours de métaphysique n’a pas encore été rétabli), mais sur le problème de la Vérité (la seule, l’unique), plus précisément sur le « vrai » et le « faux » en matière de communication.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/russia-today-et-le-media-les-grandes-menaces-pour-la-macronie/

Le gouvernement « reconnaît » les métiers pénibles pour nous faire travailler plus longtemps

janvier 16, 2018

par Michaël Verbauwhede, Benjamin Pestieau

Fin de l’année dernière, le ministre des Pensions a déposé un avant-projet de loi sur la reconnaissance de certains métiers comme étant « pénibles ». Dans son viseur : les travailleurs du public, mais aussi du privé. Décryptage

La suite sur : http://ptb.be/articles/le-gouvernement-reconnait-les-metiers-penibles-pour-nous-faire-travailler-plus-longtemps

Assistanat : un mythe qui ronge la solidarité

janvier 16, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36743

Hommage à Jean Salem, combattant courageux et lucide

janvier 15, 2018

par le Cercle Barbusse

C’est avec une profonde douleur que nous venons d’apprendre le décès du camarade Jean Salem. Notre camarade Jean Salem, philosophe, professeur à la Sorbonne, directeur du Centre d’histoire des systèmes de pensée moderne était le fils du communiste internationaliste Henri ALLEG, auteur de La Question, qui exposa à la face du monde la barbarie coloniale en Algérie.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/hommage-a-jean-salem-combattant-courageux-et-lucide/

https://www.humanite.fr/jean-salem-lutter-pour-de-belles-causes-cest-deja-le-chemin-du-bonheur-565611

Le nationalisme triomphant, quelle horreur !

janvier 14, 2018

Le secrétaire d’Etat Theo Francken dope les adhésions à la N-VA.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/le-secretaire-d-etat-theo-francken-dope-les-adhesions-a-la-n-va-5a5a87a0cd70b09cefa18092

« Ceux qui sont contre ma politique sont pour une politique de frontières ouvertes », selon Bart De Wever. « C’est ça ou la régularisation massive », affirme Charles Michel. Comme pour les pensions et tous les dossiers où le gouvernement Michel est en difficulté, c’est le même refrain : les opposants mentent et l’opposition n’a pas d’alternative. Vraiment ?

La suite sur : http://ptb.be/articles/oui-il-existe-une-alternative-la-politique-migratoire-du-gouvernement

L’angle sécuritaire : Chaos climatique, crises humanitaires et nouveaux militarismes

janvier 12, 2018

par Juan Tortosa , Nick Buxton

La rédaction de SolidaritéS s’est entretenue avec Nick Buxton, consultant en communication. Il travaille comme éditeur et collaborateur au sein de la communauté de chercheurs·euses du Transnational Institute (Amsterdam). Il est spécialiste du changement climatique, du militarisme et de la justice économique.

La suite sur : http://www.cadtm.org/L-angle-securitaire-Chaos

« Dans les assemblées du gouvernement, nous devons donc nous garder de toute influence injustifiée, qu’elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque d’une désastreuse ascension d’un pouvoir illégitime existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combinaison mettre en danger nos libertés et nos processus démocratiques. Nous ne devrions jamais rien prendre pour argent comptant. Seule une communauté de citoyens prompts à la réaction et bien informés pourra imposer un véritable entrelacement de l’énorme machinerie industrielle et militaire de la défense avec nos méthodes et nos buts pacifiques, de telle sorte que sécurité et liberté puissent prospérer ensemble1. » (Eisenhower)

Le retour de bâton antiféministe

janvier 11, 2018

par Maud Vergnol

La tribune publiée mardi, qui mélange les débats et « défend une liberté d’importuner », annonce la couleur d’une contre-offensive réactionnaire.

Ils n’ont pas osé. Elles l’ont fait. La tribune publiée mardi dans le Monde, signée par cent femmes qui « défendent la liberté d’importuner », est dégustée par les réactionnaires avec la gourmandise un peu obscène de ceux qui n’ont pas eu la bravoure de l’assumer publiquement. « Cette tribune, c’est un peu le collègue gênant ou l’oncle fatigant qui ne comprend pas ce qui est en train de se passer », ironisent des féministes dans un texte publié hier sur Franceinfo, intitulé « Les porcs et leurs allié.e.s ont raison de s’inquiéter ».

La suite sur : https://www.humanite.fr/polemique-le-retour-de-baton-antifeministe-648553

« Les signataires de ce texte sont les mêmes qui n’hésitent pas à dénoncer le sexisme quand il émane des hommes des quartiers populaires, souligne Lucie Groussin. Mais la main au cul, quand elle est exercée par des hommes de leur milieu, relève selon elles du “droit d’importuner”. »

Nous défendons une liberté de dénoncer, indispensable au respect de nos droits : http://www.femmes-plurielles.be/nous-defendons-une-liberte-de-denoncer-indispensable-au-respect-de-nos-droits/

http://solidaire.org/articles/metoo-la-liberte-sexuelle-ne-se-fera-certainement-pas-grace-au-sexisme

Salarié sans domicile

janvier 11, 2018

En France, deuxième économie d’Europe, le chômage, la précarité et la peur du déclin social ont été au cœur de la campagne électorale. On y recense quelque 143 000 sans-abri et 900 000 personnes qui n’ont pas leur propre logement. Situation inédite dans l’Union européenne : un quart de ces sans-domicile ont un emploi, mais celui-ci ne leur permet pas d’avoir un toit. Majid Benhari, qui est dans ce cas, se bat avec d’autres sans-abri contre l’exclusion.

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36700

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36702

Dans le monde du néolibéralisme ….

janvier 9, 2018

Immersion de quinze jours dans un service de gériatrie.

par Le Partageux

La déconfiture des services publics touche d’abord les plus fragiles. Présenté par François Ruffin, le témoignage d’Isabelle sur sa mère hospitalisée en gériatrie.

A lire sur : https://yetiblog.org/immersion-de-quinze-jours-dans-un-service-de-geriatrie/