Archive for the ‘solidarite’ Category

Appel à votre générosité : Des studios accessibles pour tous.

septembre 15, 2017

Au quotidien, de nombreuses personnes passent les portes de la radio associative Liégeoise Equinoxe Fm, que ce soit des invités d’émissions, des écoles partenaires, des associations ou encore des personnes suivies par le CLAJ (Centre Liégeoise d’Aide aux Jeunes) qui a une antenne dans nos murs. Mais pour accéder aux studios et bureau du rez-de-chaussée, plusieurs marches représentent un obstacle pour certain(e)s. Nous souhaitons donc aménager nos locaux afin d’équiper l’entrée et le studio du direct d’une rampe d’accès et aménager le mobilier de ce studio. L’objectif étant de permettre à chacun(e) de vivre pleinement l’expérience radio proposée au sein d’Equinoxe Fm.

En remerciement de votre générosité, nous vous inviterons à venir assister à une émission, visiter nos studios et découvrir en primeur nos nouvelles installations. Merci d’avance.

Publicités

L’allègre ouragan …… par Goutal

septembre 10, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35602

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35596

Victor Hugo : Fraternité ! : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35593

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l’environnement, l’environnement s’occupera de nous. » ( H. Reeves)

« Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par des insoumis. Sans eux, s’en est fini de notre civilisation, de notre culture, de ce que nous aimions et qui donnait à notre présence ici sur terre une justification secrète. » (A. Gide)

À Marseille, des Juifs rescapés de 39-45 au secours des migrants

septembre 3, 2017

par Lou Kisiela

Ces survivants de la seconde Guerre mondiale ont transporté mercredi des Tchadiens et Soudanais jusqu’à la cité phocéenne. Récit.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article5833

Le devoir de désobéissance civile. Pourquoi abandonner la gestion de nos vies à ceux qui les détruisent ?

septembre 2, 2017

par Marie-Jean Sauret

À peine trois années restent pour inverser la courbe du réchauffement climatique. La terre sera partiellement inhabitable à la fin du siècle. D’ici là, il y aura 152 000 morts de la canicule par an en Europe contre 3 000 actuellement. Les espèces animales (en particulier des vertébrés) sont dans une phase d’anéantissement sans précédent car liée à l’anthropocène. Sans oublier ce qui fait notre quotidien : le drame écologique en cours, la menace d’une reprise de la crise économique puisqu’elle a été calmée par les moyens qui l’ont suscitée (on ne change pas les habitudes de la finance), le désastre social des réfugiés, (politiques, économiques, écologiques), la démultiplication de la grande pauvreté et des famines, la catastrophe politique qui se traduit par la tentation totalitaire (même sous nos contrées : Trump, Macron et pas seulement les extrêmes droites), l’extension des conflits (au détriment des « petits » comme la Palestine…), la résurrection des obscurantismes, en particulier de leur forme criminelle, etc.

La suite sur : http://www.humanite.fr/le-devoir-de-desobeissance-civile-pourquoi-abandonner-la-gestion-de-nos-vies-ceux-qui-les-detruisent

Solidarité avec les refuzniks israéliennes emprisonnées !

septembre 2, 2017

Hadas Tal, 18 ans, a rejoint Noa Gur-Golan, 19 ans, en prison, pour refus de servir dans l’armée d’occupation israélienne. Solidarité avec ces femmes de conscience !

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article13386

Agir : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdPOtK4DSmKoqF0HcM-9lYWdKlI6-U9fILOhUiigpN4v80KkA/viewform

« Chez nous, c’est chez vous »

août 31, 2017

par José Perez

Le massacre sur la Rambla ne fera pas oublier aux Barcelonais leur formidable élan de solidarité envers les refugiés d’Afrique et du Moyen Orient : cette année, plus de 200 000 personnes se sont rassemblées dans les rues de Barcelone pour exiger l’ouverture des frontières aux sans papiers : « Bienvenue aux réfugiés, criaient les manifestants, chez nous, c’est chez vous…

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/chez-nous-cest-chez-vous/

Un parfum de Vichy

août 30, 2017

Soutien à Pierre-Alain Mannoni – Cour d’appel à Aix-en-Provence le 11 septembre à 8 h

Pierre-Alain Mannoni, enseignant-chercheur à Nice, qui était poursuivi pour avoir convoyé trois jeunes migrantes venues d’Italie, avait été relaxé le 6 janvier par le tribunal correctionnel de Nice (qui a estimé qu’il avait agi pour préserver la dignité des personnes acheminées) alors que le procureur de la République avait requis 6 mois de prison avec sursis. Le procureur a fait appel. Et lors de l’audience du 26 juin trois mois de prison avec sursis ont été requis par l’avocat général de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence. «C’est un citoyen ordinaire qui ne respecte pas le texte de loi en le connaissant très bien du fait de ses activités militantes», a estimé l’avocat général dans son réquisitoire, craignant également un «risque de réitération très important». L’arrêt de la Cour sera rendu le 11 septembre.
C’est donc une fois de plus la solidarité en tant que délit qui est poursuivie. Rappelons que Cédric Herrou a été condamné par la même Cour d’appel le mois dernier à quatre mois de prison avec sursis. En le condamnant, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence montre qu’elle a parfaitement intégré la volonté politique du gouvernement d’interdire l’aide aux réfugiés en faisant de la solidarité un instrument de la répression. Plus, en argumentant que « lorsque l’aide s’inscrit dans la contestation globale de la loi, elle sert une cause militante et constitue à ce titre une contrepartie » l’avocat général semble évoquer un prétendu « délit de militance » qu’il reproche également à Pierre-Alain Mannoni.

Rassemblement devant la cour d’appel à aix-en-provence le 11 septembre à 8 heures

Ainsi, dans les Alpes Maritimes comme à Calais ou partout désormais en France, l’Etat poursuit lui son travail de harcèlement et d’inhumanité: il traite en délinquants les citoyens qui aident les exilés ; il ne cesse de violer les droits des migrants et réfugiés et multiplie les violences à leur égard.

Les violences de l’état doivent cesser !
La solidarité n’est pas un délit, la militance non plus !

Une belle occasion d’agir

août 29, 2017

Sans vouloir harceler quiconque, je me permets de répercuter un appel de LaurenceVilaine :

Bonjour à tous,

J’hésite, j’hésite, et puis non.
Je viens vers vous pour un appel à coup de main.
Je tente gros, je ratisse large.
Je tente efficace.

Et promis, j’essaie de faire concis.

Mon appel à coup de main est pour HORTENSE, que j’ai rencontrée en 2013 au hasard d’une résidence d’écriture dans un quartier de Nantes.
Hortense vient du Congo-Kinshasa, qu’elle a fui à la suite de l’assassinat de son mari, impliqué dans la lutte pour le « progrès social », elle-même étant membre du parti.
Elle a fui avec sa fille, Birnelly, alors âgée de 10 ans.
Je vous épargne les étapes OFI, OFPRA, CADA, secours populaire, nuits dehors, journées d’attente à la préfecture, soirées CIMADE, déboires, faux espoirs, colères, petites et plus grandes victoires.
Sa demande d’asile a été rejetée, mais Hortense a aujourd’hui un travail (elle fait le ménage dans une école maternelle, les enfants l’adorent…), un logement, et Birnelly entre en 3e la semaine prochaine.

Hortense est venue avec un passeport d’emprunt.
La semaine dernière (après des mois d’attente et de relance, des allers-retours à Paris et Bruxelles 500€ de frais), Hortense a enfin reçu son passeport, l’absence de celui-ci était la source de mille problèmes administratifs.
Elle n’aura toutefois sa carte de séjour… que quand elle aura payer… 559 € de timbres fiscaux.
On lui précise, que si toutefois, elle peut venir dans 3 semaines au lieu de 2 mois avec cette même somme, elle aura sa carte plus tôt.
Le droit de « séjourner » se négocie…

Hortense se bat et se serre la ceinture depuis des années, mais, si proche du but, elle n’y arrive plus.
Elle gagne 1000 € par mois, dont la moitié part dans son loyer tant qu’elle ne reçoit pas d’aide.
Ses dettes s’accumulent depuis ces 4 années de galère.
Elle est en règle de tout, de tout… sauf du bus qu’elle prend en fraudant car elle ne peut pas payer sa carte mensuelle.

Ma demande est la suivante : si chacun de nous met un billet de 5€ ou 10€ dans une enveloppe, l’enveloppe permettra de payer les 559 € de carte de séjour au plus vite et de débloquer sa demande d’aide au logement.
Et si l’enveloppe déborde, ce qui se passera cid:179160FB-A373-49B3-9A9B-779C5AD80CF3, elle permettra à Hortense de régler enfin ses dettes, d’acheter les fournitures scolaires pour la rentrée de Birnelly. Et de sortir la tête de l’eau. Et ensuite, d’envoyer régulièrement de l’argent au Congo pour que son autre fille restée là-bas puisse continuer d’aller à l’école…

Voilà mon appel.
Évidemment, pas d’obligation à.
Évidemment, pas de jugement de ma part, si non.
On connaît tous quelqu’un qui, et on ne peut pas sauver le monde.
Je sais bien.
Parce que je connais Hortense, je lance un appel pour elle.
5 € ou 10 €
PAS DAVANTAGE POUR QU’ON PUISSE DONNER AUX AUTRES…

Je vous écris avec l’épuisement d’Hortense (et un peu du mien aussi cid:179160FB-A373-49B3-9A9B-779C5AD80CF3 et ma colère rentrée – contre ces lois qui ignorent la misère – et bien sûr Hortense n’est pas la plus miséreuse, elle pourrait dormir dans la rue avec les milliers d’autres, mais c’est bon, elle l’a déjà fait, pendant des mois, devant le CHU, juste à droite du grand cendrier où on écrase sa cigarette avant d’entrer, parce que là, précisément, sous la porte, il y a un petit filet d’air chaud.

Question pratique : le plus simple un chèque à mon nom.
À envoyer à mon adresse :
Laurence Vilaine, 10 rue Ogée, 44000 Nantes.

(Ou préférez-vous un RIB pour un virement ?)

Aujourd’hui, demain : le plus vite sera le mieux pour Hortense.

Merci, mille mercis pour votre lecture, pour Hortense.

Et à votre disposition pour toute information.
Je vous embrasse,
Laurence

———————-

Laurence Vilaine

06 87 85 04 32

lvilaine@free.fr

Compassion à deux vitesses : La Sierra Léone enterre ses 400 morts dans l’indifférence totale d’un monde extrêmement choqué par les 14 morts de Barcelone.

août 25, 2017

https://fr.sott.net/article/31000-Compassion-a-deux-vitesses-La-Sierra-Leone-enterre-ses-400-morts-dans-l-indifference-totale

« Les poètes déclarent »

août 21, 2017

Patrick Chamoiseau Frères migtant