Archive for the ‘théâtre’ Category

Norman, c’est comme normal, à une lettre près

août 16, 2022

Marie Henry / Clément Thirion

Norman est ce petit garçon comme les autres, qui aime rire, danser et jouer. Norman est ce petit garçon comme il en existe par millions.

La suite sur : https://theatredeliege.be/evenement/norman-cest-comme-normal-a-une-lettre-pres/

Spectacle du Freedom Theatre le 19 mais au Centre Culturel Algérien (Paris)

avril 30, 2022

Le Freedom Theatre de Jénine, en tournée en France, jouera jeudi 19 mai au Centre Culturel Algérien à Paris 15ème.

Et ici je suis vous transportera au cœur des épreuves et des combats d’un jeune Palestinien qui grandit sous l’occupation au camp de réfugiés de Jénine. Mêlant les faits et l’imaginaire, Ahmed Tobasi nous fait vivre sur un mode tragicomique le parcours qui conduit le combattant de la résistance armée à devenir un acteur de la résistance culturelle. Au long de son voyage de réfugié, il nous emmène de la Cisjordanie à la Norvège, jusqu’à son retour en Palestine.

Infos sur : https://ujfp.org/spectacle-du-freedom-theatre-le-19-mai-au-centre-culturel-algerien-paris/

« Anna », pièce d’utilité publique sur le consentement

janvier 21, 2022

Par Stéphanie Bocart

Pamela Ghislain et Sandrine Desmet questionnent avec nuance le regard de la société sur le viol.

C’est une rencontre banale comme on peut en faire un soir dans un bar, un verre à la main. Des regards qui s’échangent avant une première approche : – « C’est quoi ton prénom ? » – « Victor. Et toi ? »« Anna ». Puis des corps qui se déhanchent sur la musique, des sourires en coin, quelques mots de drague bien huilée

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/scenes/2022/01/21/anna-piece-dutilite-publique-sur-le-consentement-JXS7QVLQGRGX5AAI2MW57EERJQ/

Lire aussi : https://www.axellemag.be/les-liegeoises-balancent-leur-bar/

Daniel Hanssens : « On laisse crever le théâtre non subsidié. C’est lamentable ! »

novembre 16, 2021

Par Stéphanie Bocart

Daniel Hanssens, directeur de La Comédie de Bruxelles, déplore le manque d’aides financières au secteur privé.

Comédien, auteur, metteur en scène confirmé et de talent, Daniel Hanssens est aussi producteur et directeur de La Comédie de Bruxelles, entreprise culturelle privée qui organise et diffuse des spectacles. S’il se définit volontiers comme d’« un naturel optimiste », aujourd’hui, après des mois de crise sanitaire éreintants pour le secteur culturel, il confie, sans détours, être « épuisé ». Épuisé par « ces yoyos, ces gens qui ne savent pas prendre de décisions, qui ne savent pas gérer, qui n’y connaissent rien, qui se contredisent… Cela devient insupportable ! Et plus encore par le fait que nous ne sommes pas aidés », fustige-t-il.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/scenes/2021/11/16/daniel-hanssens-on-laisse-crever-le-theatre-non-subsidie-cest-lamentable-VO7TV6Y7N5BZLOQZYCC4ZAH33U/

Un évènement inattendu : Ahmed Tobasi su Freedom theatre à Paris un seul soir

novembre 4, 2021

ATL Jénine est heureuse d’annoncer la visite éclair du directeur artistique du Freedom Theatre du camp de réfugiés de Jénine en Palestine.


Ahmed Tobasi, invité à participer à une table ronde dans un colloque universitaire sur les théâtres arabes à Bordeaux, fera un crochet par Paris le samedi 13 novembre.

La suite sur : https://ujfp.org/evenements/un-evenement-inattendu-ahmed-tobasi-su-freedom-theatre-a-paris-un-seul-soir/

Mawda, ça veut dire tendresse

octobre 9, 2021

Ce spectacle raconte l’histoire de Mawda, (مه ودا ), petite fille tuée par balle par un policier belge en mai 2018. Une tragédie portée sur scène pour ne pas devenir un fait divers.

« Toutes ressemblances avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne sauraient être fortuites. »

La suite sur : https://www.kvs.be/fr/agenda/609/Marie_Aurore_D_Awans_Pauline_Beugnies_KVS/Mawda_ca_veut_dire_tendresse/

Appel à tous ceux pour qui les Arts Vivants sont essentiels

février 5, 2021

Pour Still Standing Liège, Sébastien et Julie

A tous ceux pour qui les arts vivants sont une nourriture immatérielle essentielle et non un loisir futile dont on peut se passer,
A tous ceux qui ont en mémoire ces moments où l’on se rassemble pour penser, ressentir, s’émouvoir, rêver ensemble, être saisi par la beauté, entrapercevoir un sens,
A tous ceux qui ont faim d’une culture transmise par des gens en chair et en os,

Nous faisons appel à vous, à vos témoignages de spectateurs et de spectatrices.

Quel que soit votre âge, qui que vous soyez,
Nous avons besoin de vos VOIX. De vos CRIS. De vos JOIES.

Nous souhaitons recueillir vos témoignages sous la forme d’une courte lettre (max 1 page)
Cette lettre peut être envoyée par mail, ou être un enregistrement audio ou vidéo.

Racontez-nous par exemple à quel point l’art vivant, pour vous, c’est vital (ou à quel point en être privé, quelque part, ça vous tue)
Racontez-nous par exemple ce qu’un spectacle vous apporte que rien d’autre ne peut vous apporter (pas même un livre, un film à la télévision…).
Racontez-nous par exemple comment un spectacle (théâtre, danse, concert…) vous a bouleversé.e.s, transporté.e.s, changé.e.s, émerveillé.e.s.

Racontez-nous.

Parce que si nous, artistes, peinons à nous faire entendre aujourd’hui, c’est que nous sommes tristes, inquiets, isolés, et minoritaires, mais aussi parce qu’il est difficile d’expliquer pourquoi et à quel point cette nourriture spirituelle que nous nous efforçons de partager contribue à faire de nous tous des êtres humains sociables, éveillés, sensibles, libres, désirants, rêvant, qu’elle nous apporte cette part d’humanité dont nous ne pouvons accepter d’être privés.

N’attendons plus de nos responsables politiques qu’ils perçoivent l’urgence de la réouverture des lieux culturels, la nécessité des arts dans notre société (des arts qui ne seront pas davantage essentiels demain, quand la crise économique et sociale prendra le pas sur la crise sanitaire), simplement prouvons-le !

A l’image de cet enfant, au journal parlé de la RTBF lundi matin, qui venait d’assister à un concert de violoncelle dans son école :

« J’ai adoré quand il y a beaucoup de sentiments, et ça m’a fait trembler : comme ça. »

Transmettez-nous votre témoignage écrit, audio ou vidéo par mail avant le 15 février !

asblquefaire@gmail.com

Oh postillons maudits !

juin 20, 2020

Combat de pauvres

octobre 21, 2019

En Belgique, 1 personne sur 5 est pauvre ou risque de le devenir. 20% de la population. 2,3 millions de personnes. En Wallonie, c’est 1 personne sur 4. A Bruxelles, 1 personne sur 3. Nos pays n’ont jamais été aussi riches, mais les écarts entre les plus riches et les plus pauvres n’en finit plus de se creuser.

En écho à la journée mondiale de lutte contre la pauvreté, «Regards» vous propose quelques extraits choisis de «Combat de pauvres», une pièce de théâtre de la Compagnie Art&tça, qui nous invite à regarder la pauvreté en face et à la prendre pour ce qu’elle est: le résultat des politiques antisociales, des politiques d’austérité menées en Belgique et ailleurs depuis de trop nombreuses années. Car en réalité, il n’y a pas de pauvres: il n’y a que des femmes, des hommes, des enfants qui ont été appauvris par des choix politiques qu’il nous appartient de contester.

Une scène pour la liberté

octobre 19, 2019

par Aline Jacottet

Offrir aux réfugiés palestiniens un espace de liberté grâce à l’art, c’était le pari de l’Israélienne Arna Mer-Khamis. Trente ans plus tard, le Théâtre de la Liberté de Jénine en Cisjordanie est devenu un haut lieu de résistance culturelle.

La suite sur : http://alinejaccottet.com/2019/10/10/une-scene-pour-la-liberte-2/