Archive for the ‘théâtre’ Category

« Tu n’as rien vu à Fukushima »

mars 1, 2018

Le Fantastique Collectif s’est penché sur l’oeuvre de Daniel de Roulet, afin d’en faire un théâtre humanitaire.

Un auteur spécialisé dans la cause du nucléaire, envoie, un courrier électronique à une correspondante japonaise pendant les événements qui secouent Fukushima. Telle une bouteille à la mer sur des réseaux sociaux, il fait part de ses craintes, ses combats et les sentiments confus, pendant que sous ses yeux défilent des images d’une centrale en pleine déconfiture. Son discours, aura-t-il une quelconque influence sur les événements ? Avons-nous le contrôle sur les maux qui rongent notre vaisseau ?

Plus d’info sur : https://www.amisdelaterre.be/?Spectacle-Tu-n-as-rien-vu-a-Fukushima

Publicités

A l’affiche du 5 au 16 mars « Des Roses et du Jasmin »

février 28, 2018

Texte et mise en scène d’Adel Hakim.
Avec les acteurs du Théâtre National Palestinien : Hussam Abu Eisheh, Alaa Abu Gharbieh, Kamel El Basha, Yasmin Hamaar, Faten Khoury, Sami Metwasi, Lama Namneh, Shaden Salim, Daoud Toutah.

Spectacle en arabe surtitré en français
Durée 3H (avec entracte)
Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne
Manufacture des Œillets
1 place Pierre Gosnat – 94200 Ivry-sur-Seine

TROIS GÉNÉRATIONS
Dans les années quarante, l’Angleterre occupe la Palestine. Une jeune juive venue de Berlin, Miriam, tombe amoureuse de John, un officier anglais. Ils auront une fille, Léa. Dans les années soixante, Léa tombe amoureuse de Mohsen, un jeune palestinien. Ils auront deux filles, Yasmine et Rose. Vingt ans plus tard, au moment de l’Intifada de 1988, Yasmine et Rose se trouveront dans deux camps opposés.
Allant de 1944 à 1988, Des Roses et du Jasmin relate le parcours, à travers trois générations, d’une famille dans laquelle convergent les destins de personnages palestiniens et juifs.

La Tragédie Grecque a servi de modèle pour ce spectacle. L’intime y est mis en rapport avec la société et le monde. Le spectateur se trouve alors seul juge des actes des protagonistes. Le poids du passé, pour tout individu, quel qu’il soit, détermine son identité, son inconscient, ses actions, son destin. Il y a certes une part de libre arbitre dans nos choix et dans nos projets de vie. Mais nous sommes constitués, génétiquement et culturellement, de ce que les générations précédentes ont construit et nous ont légué. Il est fort difficile de se libérer, ne serait-ce que partiellement, de ce poids du passé. A moins d’avoir conscience qu’il existe. Et d’en parler.

Dans Des Roses et du Jasmin ce n’est pas seulement du Moyen-Orient qu’il s’agit ou de communautés particulières. C’est ce que nous vivons tous, d’une manière ou d’une autre.

La suite sur : http://www.france-palestine.org/A-l-affiche-du-5-au-16-mars-Des-Roses-et-du-Jasmin-32734

Le théâtre en prison, cet outil de réinsertion

janvier 26, 2018

par Laurence Bertels

« La Compatibilité du caméléon » rencontre l’humeur du spectateur.

La maison où elle a grandi… » Et tourne dans nos têtes la chanson de Françoise Hardy qui, balancée sur le plateau, touche au cœur comme cette « Compatibilité du caméléon », création de la jeune compagnie PHOS/PHOR qui fait parler d’elle au point que les files d’attente s’allongent chaque soir.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/scenes/le-theatre-en-prison-cet-outil-de-reinsertion-5a69f81acd70b09cefdaeec5

http://www.theatredelavie.be/spectacle.asp?id=134FB553-2431-4AB7-9A75-A334B394A059

Une censure imbécile de plus

novembre 21, 2017

par V.A.

Faisant fi de la censure du directeur diocésain de l’enseignement catholique de l’Aveyron, le groupe scolaire privé Saint Joseph de Rodez a programmé 3 jours de suite le spectacle de la compagnie toulousaine L’An 01 « X, Y et moi ? » sur la question de l’égalité hommes-femmes.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36236

La Compagnie What’s Up propose « Is there life on Mars ? » au Festival de Liège

janvier 31, 2017

par Justine Pecquet

A la mi-février, la compagnie What’s up proposera le spectacle « Is there life on Mars ? » à Liège, dans le cadre du Festival de Liège. Un spectacle qui parle de l’autisme. Nous avons interviewé Héloïse Meire, Directrice artistique de cette compagnie fondée en 2011 et qui propose avec « Is there life on Mars » son troisième spectacle.

La suite sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/01/31/la-compagnie-whats-up-propose-is-there-life-on-mars-au-festival-de-liege/

Fils de Hasard, un destin de mineur

novembre 10, 2016

par Laurence Bertels

Lorsqu’ils arrivèrent en Belgique, en 1946, les Italiens croyaient trouver la terre promise. Les charbonnages qui les attendaient avaient pour nom Hasard, Fortune et Bonne Espérance…

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/arts/fils-de-hasard-un-destin-de-mineur-58238120cd70958a9d5f0ca8

http://www.rtbf.be/auvio/detail_chronique-theatre?id=2157451

En attendant le jour – François Sauveur

octobre 3, 2016

De tout temps, l’humain a cherché à comprendre pourquoi la vie qui lui était octroyée lui serait ôtée un jour. Malgré les réponses que nous avons façonnées pour nous convaincre que la mort ne pouvait être un terminus en soi, le mystère demeure entier et nous continuons pour la plupart à esquiver la pensée de l’ultime départ. Il est cependant inscrit dans le noyau de nos vies et de nos choix. François Sauveur, auteur, acteur, compositeur et metteur en scène plein de fougue, aborde ici la délicate thématique de l’euthanasie, envisagée du point de vue du malade mais également de celui du médecin y recourant. Quelle réflexion philosophique anime sa démarche ? Quelles sont les conséquences personnelles de son engagement ? Quelle est la réalité de terrain ? Dans ce spectacle tressant témoignages, fictions, trois acteurs bouleversants, poésie et musique originale, la force et la beauté des échanges humains y sont fécondes, magnifiées même par la présence du père de l’initiateur du spectacle, Luc Sauveur, médecin ayant pratiqué l’euthanasie. Antonyme de toutes formes de militantisme, ce moment de célébration de la vie approfondira notre seuil de tolérance à notre dernière liberté.

Plus d’infos sur : http://theatredeliege.be/evenement/en-attendant-le-jour/

Israël emprisonne les clowns palestiniens, les comédiens, les artistes et vient ensuite revendiquer d’étaler sa « culture » dans nos pays : Boycott d’Israël et de toutes ses manifestations culturelles !

juin 26, 2016

Assassinats, arrestations, le Théâtre de la Liberté de Jénine, n’a cessé d’être attaqué par Israël. Aujourd’hui, il annonce une interdiction de circulation de deux de ses membres. Sa liberté de parole est en danger. Et depuis quand les Palestiniens auraient-ils droit à des spectacles de théâtre, à se cultiver, à faire connaître la situation d’enfermement des Palestiniens dans le reste du monde ? Quant à la collaboration de pays arabes voisins avec l’occupant israélien, elle est une fois de plus sans complexes !

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article11996

et aussi : http://ujfp.org/spip.php?article5022

Le Théâtre de Toone risque la fermeture à cause des coupes dans ses subventions

février 14, 2016

Existant depuis 1830, il est le seul théâtre de marionnette traditionnelle bruxelloise encore en activité.

http://www.lesoir.be/1121406/article/culture/scenes/2016-02-14/theatre-toone-risque-fermeture-cause-des-coupes-dans-ses-subventions

 

Les enfants chiliens de nulle part

février 9, 2016

par Marina Da Silva  

Un plateau recouvert de sable. Elle est assise sur une chaise, face au public, et crève l’écran. Un écran pourtant gigantesque pour ce spectacle théâtral et documentaire saisissant qui joue sur la présence, celle des corps de l’actrice et du quatuor de musiciens, celle des multiples visages projetés en image vidéo en fond de scène.

La suite sur : http://blog.mondediplo.net/2016-02-09-Les-enfants-chiliens-de-nulle-part