Posts Tagged ‘abattoir’

Derrière les sacs de luxe, la souffrance animale

août 2, 2021

Par Julia Mothé

Après un signalement pour maltraitance reçu à l’association, One Voice révèle les images de la plus grande entreprise française de production de cuir de luxe, spécialisée dans les peaux de veaux : Sobeval, en Dordogne. L’enquêteur dépêché sur place par l’association sort à peine de trente-six heures de garde à vue… pour avoir voulu montrer au plus grand nombre ce que personne ne voit jamais : la chaîne de production d’où provient le cuir des sacs à main vendus à prix d’or par les marques françaises de luxe, et la souffrance animale qui en est issue. Nous portons plainte pour maltraitances exercées par des professionnels (un délit!) pour des infractions dûment constatées et documentées.

La suite sur : https://one-voice.fr/fr/blog/garde-a-vue-pour-avoir-filme-dans-l-abattoir-de-veaux-sobeval-fournisseur-de-l-industrie-du-luxe.html?tr=57

L’abattoir Westvlees a-t-il fermé les yeux sur la propagation du virus pour faire plus de profits ?

août 8, 2020

Une importante épidémie de coronavirus a été découverte dans l’abattoir Westvlees, en Flandre-Occidentale. Un tiers des 163 travailleurs de l’usine de découpe ont été testés positifs. Le directeur de l’entreprise refuse de tester tous les travailleurs et veut que la production continue. Mais le PTB demande que tous les employés de l’abattoir soient testés, qu’ils puissent conserver leurs revenus en cas de contamination et que l’inspection sociale soit déployée.

La suite sur : https://www.ptb.be/l_abattoir_westvlees_a_t_il_ferm_les_yeux_sur_la_propagation_du_virus_pour_faire_plus_de_profits

https://www.solidaire.org/articles/le-coronavirus-fait-des-ravages-dans-la-jungle-des-abattoirs

Lorsqu’on lit cet article, on peut se demander pourquoi on nous impose le port du masque dans des endroits comme ceci : https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2020/08/05/bassenge-le-port-du-masque-obligatoire-sur-certains-troncons-308151.html

Quand les pourris font la loi

mai 23, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37975

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37974

« Je suis jugée pour avoir donné à boire à des cochons assoiffés. Si j’avais abreuvé des chiens, je serais une héroïne « 

août 15, 2017

par Anita Krajn

En juin 2015, pendant une journée torride, j’ai donné à boire à des cochons assoiffés qui se trouvaient à bord d’un camion de transport en direction de l’abattoir. Comme le montre la (désormais célèbre) vidéo de l’incident, le chauffeur a sauté hors de sa cabine pour me dire d’arrêter. J’ai répondu par une citation de la Bible : « Jésus a dit : s’ils ont soif, donne-leur à boire. » Le chauffeur a hurlé en retour : « Ce ne sont pas des humains, espèce de gonzesse stupide ! » Il a appelé la police et me voici jugée par un tribunal canadien pour ce méfait.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35383

« Je laisse mon cerveau au vestiaire »

juin 16, 2017

par Anne Crignon

Pour son acharnement à dénoncer le sort des poussins mâles broyés vivants ou le gazage des cochons à l’issue d’une vie d’élevage misérable, l’association L214 est parfois violemment décriée. Mais ce procès en outrance ne dissimule pas la gêne que chacun sent au fond de soi : une certaine barbarie se perpétue dans les usines d’abattage, qui dira le contraire ? La boussole éthique de chacun s’affole face au traitement réservé aux animaux dits « de boucherie » (mais oui : pourquoi l’agneau et pas le chaton ?). Or, une fois refermé l’ouvrage d’Olivia Mokiejewski sur « Le peuple des abattoirs », c’est le cœur qui lâche, carrément.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34888

Rien n’excuse ces comportements !

Maltraitance animale: après les porcs, les poussins de Tielt

juin 15, 2017

par Jean-Claude Matgen

Le ministre flamand en charge du Bien-être animal, Ben Weyts (N-VA), a dépêché, jeudi, une équipe de l’inspection sociale auprès du couvoir industriel de Tielt dans lequel des images de maltraitance animale ont été filmées.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/belgique/maltraitance-animale-apres-les-porcs-les-poussins-de-tielt-594251eccd702b5fbf2a80e3

« La « souffrance » des ouvriers dans un abattoir. » Que dire de celle des animaux qu’ils tuent ?

février 2, 2017

Dans les abattoirs, « la souffrance animale est massive, mais la souffrance humaine est également massive », témoigne le journaliste indépendant Geoffrey Le Guilcher, qui s’est fait embaucher incognito dans un abattoir breton

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/on-fait-63-vaches-a-l-heure-un-journaliste-raconte-la-souffrance-des-ouvriers-dans-un-abattoir-58932f1fcd70e747fb79c304

60 000 poules pondeuses à sauver de l’abattoir à Liège : avis aux amateurs

janvier 14, 2017

Un groupe de militants lance un appel. Ils ont dix jours.

Dans une dizaine de jours, 60 000 poules seront conduites à l’abattoir, en région liégeoise. Rien de neuf sous le soleil : ce genre d’opération est régulièrement organisée par les fermes qui œuvrent dans la poule pondeuse. Pour l’association Suppression des expériences sur l’animal toutefois, ce genre de pratique relève d’un autre âge et constitue une horreur.

La suite sur : http://www.lalibre.be/regions/liege/60-000-poules-pondeuses-a-sauver-de-l-abattoir-a-liege-avis-aux-amateurs-5879215ecd708a17d563f0b5

Va-t-on enfin mettre fin à cette barbarie ?

novembre 11, 2016

par Jean-Luc Porquet

Bien sûr, il reconnait qu’elles sont choquantes, ces images de vaches abattues alors qu’elles ne vont pas tarder à mettre bas, ces images de tueurs d’abattoirs qu’on voit extirper au couteau des fœtus de veaux déjà presque à terme, qui mesurent plus de 1 mètre et ont déjà, parfois, poils et sabots. Mais se défend le directeur de l’abattoir municipal de Limoges, « notre métier, ici, est d’abattre des bêtes qui nous sont amenées par nos clients, nous n’avons pas de question à poser. » Ni même à se poser. « Il ne se pratique rien à Limoges qu’on ne puisse voir dans un autre abattoir en France… »

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32878

« Guillaume Guérin, premier adjoint au maire de Limoges, Conseiller régional LR et par ailleurs « orateur national » chargé de la ruralité dans l’équipe de campagne de Sarkozy, y est allé de sa blagounette : « Aussi choquant que cela puisse paraître, dans un abattoir, on tue des animaux. Il est rare que l’un d’entre eux ressorte vivant. »

« Ces agriculteurs pour qui seul compte le profit : Si les éleveurs envoient à l’abattoir leurs vaches laitières à quelques jours du vêlage, c’est parce qu’elles pèsent alors plus lourd et peuvent donc être vendues plus cher »

Quand on lit ce genre de chose, on se doute que la fin du martyre des animaux n’est pas pour tout de suite.

Abject mais légal !!!

novembre 3, 2016

Une association française de défense des animaux a diffusé jeudi des vidéos choc révélant l’abattage de vaches en gestation dans un grand abattoir municipal, une pratique légale mais qu’elle conteste.

La suite sur : http://www.lesoir.be/1358944/article/actualite/france/2016-11-03/une-nouvelle-video-denonce-l-abattage-vaches-en-gestation

http://www.l214.com/enquetes/2016/abattoir-made-in-france/limoges/?play&utm_source=Association+L214&utm_campaign=ff6bbb42d2-EMAIL_CAMPAIGN_2016_11_03&utm_medium=email&utm_term=0_2859894380-ff6bbb42d2-194945649

http://www.l214.com/enquetes/2016/abattoir-made-in-france/limoges/?utm_source=Association+L214&utm_campaign=ff6bbb42d2-EMAIL_CAMPAIGN_2016_11_03&utm_medium=email&utm_term=0_2859894380-ff6bbb42d2-194945649#petition-block