Posts Tagged ‘abeilles’

80% de ruches mortes : un apiculteur français témoigne du drame à cœur ouvert

juin 15, 2018

INTERVIEW. Le printemps 2018 a été synonyme d’une véritable hécatombe pour les abeilles en France. Certains, comme l’apiculteur Stéphane Jourdain, ont perdu plus de 80% de leur cheptel en une saison ! Le professionnel du Val d’Oise, soutenu par l’initiative de parrainage de ruches « Un toit pour les abeilles », nous explique sa détresse face à cette catastrophe, mais également les difficultés qu’il rencontre pour poursuivre sa profession, faute de soutien de la part de l’État. Nous lui donnons la parole.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/80-de-ruches-mortes-un-apiculteur-francais-temoigne/

Publicités

Plan Bee

mai 23, 2018

Le Plan Bee, c’est quoi ?

Etudier la faisabilité agronomique, apicole et économique de semer et planter des plantes mellifères sur des terrains de 10-15 ares pour produire du miel afin de diversifier la production de sucres en Wallonie.

Plus d’infos et pour agir sur : https://actu-natpro.be/2018/02/22/plan-bee/

La justice européenne valide les restrictions envers les néonicotinoïdes

mai 17, 2018

La justice européenne a confirmé jeudi la validité des restrictions imposées depuis 2013 en Europe à l’encontre de trois insecticides de type néonicotinoïde en raison des risques qu’ils représentent pour les abeilles.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/la-justice-europeenne-valide-les-restrictions-envers-les-neonicotinoides/article-normal-840747.html

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37913

Agriculteurs productivistes : pollueurs, tueurs de biodiversité, empoisonneurs, …..

mai 2, 2018

par Alexandre Reza-Kokabi

Une marche funèbre pour les abeilles disparues se poursuit en Bretagne : https://reporterre.net/Une-marche-funebre-pour-les-abeilles-disparues-se-poursuit-en-Bretagne

En Belgique, les abeilles peuvent continuer à mourir

avril 27, 2018

Interdiction des néonicotinoïdes en Europe: la Belgique va demander une dérogation

La Belgique va étudier les possibilités de dérogation et rentrer un dossier auprès de la Commission européenne après la décision du comité d’experts qui a décidé vendredi d’interdire à partir de janvier 2019 trois pesticides néonicotinoïdes jugés dangereux pour les abeilles, a indiqué vendredi le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme.

Reste à espérer que la Commission européenne refuse cette dérogation.

https://www.crashdebug.fr/international/14820-l-ue-decide-d-interdire-trois-neonicotinoides-dangereux-pour-les-abeilles

Pesticides «tueurs d’abeilles» : une nouvelle couleuvre majeure pour Nicolas Hulot ?

octobre 20, 2017

par Coralie Schaub

Un nouveau pesticide neonicotinoïde, le sulfoxaflor, vient d’être autorisé en catimini en France, vidant leur interdiction de sa substance. Leur toxicité est pourtant en cause dans l’effondrement des populations d’insectes, et leurs effets nocifs sur la santé humaine inquiètent.

La suite sur : http://www.liberation.fr/france/2017/10/19/pesticides-tueurs-d-abeilles-une-nouvelle-couleuvre-majeure-pour-nicolas-hulot_1604274

Cadeau : un nouveau pesticide autorisé… par Mutio : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35975

Trois quarts des miels contaminés

octobre 6, 2017

par Mohamed Musadak

Des traces de néonicotinoïdes, pesticides à l’origine du déclin des abeilles, sont retrouvés dans 75% des miels du monde. Une étude de l’université de Neuchâtel tire la sonnette d’alarme.

La suite sur : https://www.lecourrier.ch/153204/trois_quarts_des_miels_contamines

Agroalimentaire. Fipronil, les abeilles l’avaient déjà dans le nez

août 14, 2017

par Marie-Noelle Bertrand

Substance active du Régent, pesticide vedette, mais décrié du groupe BASF, l’antiparasitaire impliqué dans le scandale des œufs contaminés avait déjà fait parler de lui en Europe.

La suite sur : http://www.humanite.fr/agroalimentaire-fipronil-les-abeilles-lavaient-deja-dans-le-nez-640330

Découvrez les « sénaTUEURS » d’abeilles

mai 16, 2016

750 abeilles meurent chaque seconde en France depuis l’apparition des insecticides néonicotinoïdes.

Pourtant, le 12 mai 2016, une majorité de sénateurs s’est opposée à l’interdiction totale des insecticides néonicotinoïdes, dit « tueurs d’abeilles ».

Même la date lointaine de 2020 (plutôt que celle de 2018 votée par les députés), a été rejetée par une majorité de « sénaTUEURS d’abeilles » !!!

Il est temps que les sénateurs assument leurs responsabilités. L’opacité entourant les débats semble amener certains élus à se comporter en fidèle porte-parole du lobby agro-chimique.

Fort de ce constat, Agir pour l’Environnement a décidé de rendre public un trombinoscope des « sénaTUEURS d’abeilles ».

Nous envoyons ce message à près de 500 000 personnes. Si chaque personne qui ouvre ce message le diffuse à son tour, ce seront des millions de personnes qui lèveront un coin du voile entourant les débats parlementaires et apporteront un peu de transparence.

Face à la surdité démocratique de certains sénateurs, notre devoir est d’informer largement. Vous pouvez nous y aider.

http://reponses.agirpourlenvironnement.org/neonicotinoides-senateurs/

Stop aux « sénaTUEURS d’abeilles » !

mai 7, 2016

Les 3 & 4 mai dernier, la Commission du Développement Durable du Sénat a débattu du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité.

Tapis dans l’ombre de cette commission (dont les débats ne sont pas publics !), les sénateurs en ont profité pour supprimer toute interdiction des insecticides néonicotinoïdes.

Alors même que l’Assemblée nationale avait conditionné une éventuelle interdiction à un report de sa mise en œuvre à la date du 1er septembre 2018 (interdiction TROP tardive !) ;
Alors même qu’un amendement sénatorial proposait un nouveau report au 1er septembre 2022 (interdiction BIEN TROP tardive !!) ;

Les sénateurs de cette commission ont rejeté l’idée même d’une interdiction qui leur semble tout bonnement inenvisageable (INCROYABLE !!!).

Pourtant, un collectif d’associations et structures agricoles a démontré qu’une telle interdiction était non seulement possible (l’agriculture biologique est là pour le démontrer chaque jour !) mais qu’elle n’induisait pas de baisse des rendements.

Frappés de surdité démocratique, les « sénaTUEURS d’abeilles » doivent nous entendre !

76 % des personnes interrogées indiquent soutenir l’idée d’une interdiction des insecticides néonicotinoïdes, d’après un sondage IFOP commandé par Agir pour l’Environnement.
Nous sommes déjà près de 140 000 signataires à avoir demandé l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes « tueurs d’abeilles ».

Soyons encore des dizaines de milliers à interpeller ces « sénaTUEURS d’abeilles ». La démocratie n’est rien sans les citoyens, donc sans nous !

A partir du 10 mai 2016, les sénateurs se réuniront en séance plénière pour réintroduire ou rejeter l’interdiction des insecticides tueurs d’abeilles.

Stop aux « sénaTUEURS d’abeilles », sauvons les abeilles, signez la pétition !

Pour agir : http://neonicotinoides-senateurs.agirpourlenvironnement.org/?utm_source=ape&utm_medium=emailing1&utm_campaign=neonicotinoides