Posts Tagged ‘agriculture’

Comment Israël étrangle les paysans palestiniens

novembre 25, 2019

Les forces d’occupation israéliennes viennent de serrer encore un peu plus le nœud coulant qui étrangle les agriculteurs palestiniens, rapporte le quotidien Haaretz.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article671

http://ujfp.org/spip.php?article7532

Vers une Wallonie zéro pesticide : projection en 2029

novembre 8, 2019

Une opinion de M-TH Gillet, citoyenne fernelmontoise.

2029… La dernière exploitation agricole wallonne intensive a fermé ses portes. C’est bien…tout le monde s’accorde à le dire : les médias, les responsables politiques, les citoyens… C’est bien, mais c’est un peu tard pour s’apercevoir des dégâts perpétués depuis plus d’un demi-siècle par le modèle intensif. Les paysages avaient beaucoup changé, depuis 60 ou 70 ans. Les terrains en monoculture étaient de plus en plus nombreux et de plus en plus spacieux, les chemins vicinaux et les sentiers partout dans le pays avaient disparu sous des labours abusifs, plus personne n’osait utiliser ces réseaux de voies douces tant ils étaient chargés en produits chimiques et devenus extrêmement dangereux pour la santé des humains.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/vers-une-wallonie-zero-pesticide-projection-en-2029-5dc3e6f9d8ad58130d8a9a57

La faim du monde

octobre 25, 2019

La crise climatique actuelle est en grande partie causée par l’activité humaine (industrie, élevage industriel, transport, chauffage…). Et elle entraîne notamment une augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes.

La suite sur : https://www.oxfamsol.be/fr/la-crise-climatique-provoque-la-faim-dans-le-monde?utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter_Oxfam_GEN_201910_FR&utm_source=YMLP

L’agribashing, une fable qui freine l’indispensable évolution de l’agriculture

octobre 23, 2019

par François Veillerette

L’agribashing n’existe pas, défend l’auteur de cette tribune. Ce ne sont pas les agriculteurs mais le système agricole qui est critiqué. Et vouloir interdire une telle critique est dangereux, nous explique-t-il.

La suite sur : https://reporterre.net/L-agribashing-une-fable-qui-freine-l-indispensable-evolution-de-l-agriculture

Les nuisibles, ce sont ceux qui tiennent le fusil et ceux qui leur ont donné l’autorisation de tirer

octobre 22, 2019

Allié des agriculteurs, le renard est pourtant abattu. Arrêtons le massacre !

par Christophe Gatineau

Le renard est classé nuisible et peut donc être abattu sans autre forme de procès par les chasseurs. Pourtant, en régulant les populations de rongeurs, il économiserait 2.400 euros de dégâts par an aux agriculteurs, explique l’auteur de cette tribune.

La suite sur : https://reporterre.net/Allie-des-agriculteurs-le-renard-est-pourtant-abattu-Arretons-le-massacre

Spécial dédicace aux chasseurs :

Au nom de la terre

septembre 25, 2019

Un film en l’honneur de tous les paysans et paysannes que le modèle industriel a tués »

par Patrick Bougeard

372 agriculteurs et agricultrices se sont suicidés en 2015. Le film Au nom de la Terre – dans les salles ce 25 septembre – retrace avec beaucoup de réalisme la lente dégradation de la situation économique d’un paysan, dont l’avenir semblait pourtant sans inquiétude. Le 29 septembre, un euro par place vendue sera reversé à l’association d’accompagnement « Solidarité paysans ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/Au-nom-de-la-terre-avec-guillaume-Canet-film-suicide-agriculture-endettement-solidarite-paysans

 » le 29 septembre, quelques jours après la sortie du film en salle, 1 euro par place vendue sera reversé à Solidarité paysans. Nous vous invitons donc à aller voir Au nom de la terre ce jour-là ! « 

Hécatombe chez les mésanges : des traces de 36 types de pesticides différents découvertes

septembre 15, 2019

Les résidus de 36 types de pesticides différents ont été décelés sur une centaine d’échantillons de poussins de mésanges morts, ressort-il du rapport de recherche publié jeudi par deux organisations flamandes (Vogelbescherming Vlaanderen et Vereniging voor Ebologish Leven en Tuinieren – Velt). Celles-ci avaient entrepris d’examiner de plus près ces oisillons à la suite d’une hausse de leur mortalité.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42153

Déjà en 1960, Rachel Carson lançait l’alarme dans son livre « Printemps silencieux ».

Dans mon jardin au 3/4 sauvage, il n’y a jamais eu d’usage de pesticides ou autres saloperies (ce qui n’est malheureusement pas le cas de mes voisins pour lesquels la moindre « mauvaise herbe » doit être éradiquée.
Tout l’été les mésanges sont venues se désaltérer aux différents « points d’eau » que j’avais installés, même en ma présence proche, et, tout l’hiver, c’est un incessant ballet autour des mangeoires, ce qui ne m’a pas empêché de constater une diminution de leur nombre.

L’UJFP lance un appel pressant à développer la solidarité avec les agriculteurs de Gaza : Khuza’a saison 4

septembre 9, 2019

Les graines de l’avenir :
Pour la pépinière des paysans de Khuza’a et Abasan

Sous la menace des balles,
sur leurs terres souvent ravagées par les chenilles des bulldozers et les aspersions de défoliants,
soumis à un blocus interdisant toute exportation et décidant arbitrairement les maigres importations,
étranglés financièrement pas un système bancaire aussi impitoyable que partout au monde,

Les paysans de Khuza’a et Abasan proclament :

« Nous continuerons à cultiver nos terres, maîtres de nos savoirs et de notre travail,
et pour cela, nous vous demandons votre aide pour échapper au lobby des semenciers et produire nous-mêmes les graines de nos jardins maraîchers. »

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7367

En Bolivie, le pouvoir d’Evo Morales s’enfonce toujours plus dans l’impasse de l’extractivisme minier

septembre 3, 2019

par Frédéric Thomas

Le projet minier Casaya, dans le département de Chuquisaca, est un révélateur des contradictions entre le discours officiel du gouvernement bolivien et ses politiques réelles. Déclaré d’utilité publique, le secteur minier a souvent la priorité, au détriment de la protection de l’environnement et des communautés. Une analyse de ces contradictions par Frédéric Thomas, docteur en sciences politiques et chargé d’études au Centre tricontinental.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Bolivie-Amazonie-Evo-Morales-Industries-minieres-extractivisme-Terre-Mere-peuples-autochtones

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1 million de morts de faim chaque année et 815 millions qui se couchent le ventre vide, alors plus ou moins vert, n’y a-t-il pas une grande immoralité à utiliser des cultures pour nourrir nos véhicules ?

août 20, 2019

https://www.lalibre.be/economie/mes-finances/le-superethanol-e85-plus-vert-et-beaucoup-moins-cher-cartonne-en-france-pourquoi-pas-chez-nous-5d5bc8b9f20d5a58a8f763cb