Posts Tagged ‘agrochimie’

Interdisez dès maintenant ce pesticide destructeur !

août 8, 2017

On fait face à l’arrivée d’un nouveau pesticide destructeur produit par Monsanto: le dicamba.

Le dicamba existe en fait depuis 50 ans. Toutefois, les agriculteurs et agricultrices l’utilisaient rarement en raison de sa toxicité. Monsanto a donc créé des cultures résistantes au dicamba et fait beaucoup de promotion auprès des agriculteurs et agricultrices. Les ventes du pesticide ont immédiatement monté en flèche.

Et maintenant, toutes les cultures qui ne proviennent par des laboratoires de Monsanto sont en train de mourir.

L’état de l’Arkansas vient tout juste d’interdire ce pesticide dans l’espoir de protéger ses agriculteurs et agricultrices des dégâts qu’il cause. En effet, une division du ministère de l’Agriculture a interdit l’utilisation et la vente de dicamba après que des milliers d’hectares de champs de soja aient subi les conséquences dévastatrices de la dispersion de l’herbicide dans les champs avoisinants.

Le dicamba est ainsi l’herbicide le plus toxique qu’on connaisse. Nous devons dès maintenant passer à l’action pour bloquer le dicamba en Europe, et ce, avant qu’il ne ravage nos cultures.

Même les experts sonnent l’alarme sur les effets dévastateurs du dicamba sur les cultures qui n’ont pas été génétiquement modifiées: «Je n’ai jamais rien vu de tel», s’est exclamé Larry Steckel de l’université du Tennessee. Il n’y a que Monsanto qui en tire des bénéfices: plus le dicamba est utilisé, plus nombreux seront les agriculteurs et agricultrices obligées d’acheter auprès de Monsanto des semences résistantes.

Depuis des années, les membres de SumOfUs sont au front et se battent à la fois contre le glyphosate de Monsanto et contre les néonicotinoïdes qui tuent les abeilles. Avec chaque coup, nous réduisons l’influence des géants de l’agrochimie. Assurons-nous de gagner également cette bataille contre le dicamba!

Dites à la Commission européenne d’imposer dès maintenant une interdiction d’urgence sur le dicamba.
Plus d’informations
Arkansas Farmers Contre Monsanto, BASF
Justice Pesticides. 14 juin 2017.
[en anglais] Damage From Wayward Weedkiller Keeps Growing
NPR. 6 juillet 2017.
OGM – États-Unis: le glyphosate obsolète? Le dicamba débarque
Inf’OGM. 22 novembre 2016.

Pour signer la pétition : https://actions.sumofus.org/a/interdisez-des-maintenant-ce-pesticide-destructeur/?akid=33334.8812595.PwaQZD&rd=1&source=fwd&t=2

Publicités

Mange, c’est du breveté

juillet 25, 2017

C’est le légume de l’été. Celui qui va vous accompagner à coup sûr pendant vos vacances. Le melon, évidemment. Chacun d’entre nous en avale en moyenne près de 4 kilos par an. Ce que l’on sait moins, c’est que plus de la moitié des 309 variétés autorisées à la vente en France, ont en fait été mises au point par les géants de l’agrochimie.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35211

Tribunal Monsanto : la firme américaine reconnue coupable d’atteinte aux Droits humains

avril 21, 2017

par Rémi Barroux

Six mois après le procès citoyen intenté au géant de l’agrochimie, les juges ont rendu, mardi, leur « avis consultatif » et demandent la reconnaissance de l’écocide dans le Droit international. Les conclusions du Tribunal international Monsanto sont sans appel. La compagnie américaine spécialisée dans les biotechnologies agricoles a été reconnue coupable de pratiques portant atteinte à de nombreux Droits humains.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34389

Cash Investigation : les produites chimiques, nos enfants en danger

février 1, 2016

Elles s’appellent Syngenta, Monsanto, Bayer ou Dow, vous ne les connaissez peut-être pas. Ce sont des multinationales de l’agrochimie qui fabriquent les pesticides utilisés dans l’agriculture. Leurs produits se retrouvent dans les aliments, dans l’eau du robinet et même dans l’air que l’on respire.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30464

Cash Investigation « Produits chimiques, nos enfants en danger » , une enquête de Martin Boudot, diffusée mardi 2 février à 20h55 sur France 2

 

Breveter le vivant, jusqu’où, jusqu’à quand ?

avril 11, 2015

par Catherine Morand

Le 27 mars dernier, l’Office européen des brevets – qui se trouve à Munich en Allemagne – a pris une incroyable décision, qui a fait l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel européen. Après de longs mois, voire même des années d’attente, la sentence est tombée: il est désormais possible de breveter des variétés de tomates et de brocolis sélectionnées de manière conventionnelle, ne présentant aucune invention particulière.

La suite sur : http://www.lecourrier.ch/129068/breveter_le_vivant_jusqu_ou_jusqu_a_quand

Les bonnets rouges et les sans couilles

octobre 30, 2013

par SuperNo

Ah ils aiment ça, les médias ! Qu’ils sont télégéniques ces Bretons coiffés de bonnets rouges qui se castagnent avec les CRS !

Les images ont tourné en boucle sur toutes ces télés inextinguiblement avides de sensationnel. Cette avidité les pousse aux pires âneries (comme d’envoyer des dizaines de journalistes au Kosovo pour poser des questions psychédéliques à une gamine rom de 15 ans, évidemment dépassée par les événements), mais en plus ils peuvent arranger les histoires pour les raconter comme ça les arrange… Quitte à prendre quelques libertés avec la réalité. Comme ici, en l’occurrence : “ah, les pauvres paysans bretons, gagnés par le désespoir du ras le bol fiscal…”

La suite à lire sur : http://www.superno.com/blog/2013/10/les-bonnets-rouges-et-les-sans-couilles/

Sortir des pesticides : Paul François, l’insoumis de Monsanto.

septembre 3, 2013

par Sophie Chapelle

Céréalier en Charente, Paul François a baigné dans l’agriculture intensive. Victime d’un accident lors de la manipulation d’un herbicide, l’agriculteur attaque son fabricant, Monsanto. Et gagne le procès en première instance. L’homme qui fait vaciller le géant de l’agrochimie n’est pourtant pas encore sorti des pesticides. Critiqué par ses pairs pour ne pas s’être converti au bio, soucieux de maintenir son rendement, il expérimente aujourd’hui des alternatives au tout chimique. Portrait d’un agriculteur au parler-franc.

La suite à lire sur : http://www.bastamag.net/article3222.html

Comment les industriels utilisent la science comme un instrument de propagande.

juillet 9, 2013

par Nolwenn Weiler

Études biaisées, pseudo-expertises, financements occultes : les industriels ont entrepris dès les années 50 de manipuler la science à leur profit. Inaugurées par les géants de la cigarette, les techniques de détournement de la science sont aujourd’hui utilisées par les producteurs de pesticides ou les climato-sceptiques. Le déclin des abeilles est ainsi devenu un « mystère » et le changement climatique « relatif ». Des stratégies décryptées par Stéphane Foucart, journaliste scientifique, dans son ouvrage La fabrique du mensonge, comment les industriels nous mentent et nous mettent en danger. Entretien.

A lire sur : http://www.bastamag.net/article3182.html

Monsanto : le pollueur fait payer le pollué !

juin 17, 2013

041

Le jugement est tombé, le géant de la biochimie Monsanto conserve le droit de poursuivre en justice les agriculteurs biologiques dont la production a été malencontreusement contaminée par les OGM sorti de ses laboratoires.

La suite à lire sur : https://resiliencequebec.wordpress.com/2013/06/14/usa-monsanto-fait-payer-des-amendes-aux-agriculteurs-bio/comment-page-1/#comment-411

France championne d’Europe …….. des pesticides.

juin 14, 2013

Le retrait du marché des insecticides « néonicotinoïdes », qui contribuent à la surmortalité des abeilles, risquent de prendre du temps. En attendant, les plantes mutées, contenant un pesticide, gagnent du terrain, et les mesures mises en place par le ministère de l’Agriculture pour soutenir la filière apicole semblent bien maigres. Des membres de la Confédération paysanne critiquent « des pouvoirs plus soucieux des intérêts privés des multinationales de l’agrochimie et des semences que de l’intérêt général ».

La suite sur : http://www.bastamag.net/article3120.html