Posts Tagged ‘agroécologie’

Crise alimentaire : « L’agroécologie peut nourrir le monde »

mai 31, 2022

Par Lorène Lavocat

Confrontée à l’envol des prix alimentaires, l’Europe veut produire plus. Pourtant, intensifier encore l’agriculture va aggraver le mal, selon des ONG, qui préconisent l’agroécologie.

La suite sur : https://reporterre.net/Crise-alimentaire-L-agroecologie-peut-nourrir-le-monde

« Fin mars, la Commission européenne présentait son lot de mesures « pour soutenir la production agricole » : mise en culture des jachères — avec possibilité d’y asperger des pesticides — aides aux agriculteurs pour se fournir en engrais et report des objectifs européens de réduction de pesticides et d’augmentation des surfaces bio.

Autant de « solutions court-termistes qui vont mettre in fine en péril la sécurité alimentaire mondiale, tout en précipitant l’effondrement de la biodiversité et le dérèglement climatique », ont dénoncé, le 31 mai, six ONG internationales, dont le CCFD-Terre solidaire, Greenpeace ou Action contre la faim. »

« Il suffirait qu’un tiers des céréales produites pour nourrir les animaux soient “réaffecté” pour l’alimentation humaine afin de compenser la baisse des exportations ukrainiennes. »

Au Vénézuela, la révolution agroécologique des « grands-mères rebelles »

avril 8, 2022

Face aux lobbies qui veulent imposer le business de l’importation de semences, le gouvernement révolutionnaire du Venezuela et les organisations paysannes viennent de certifier une nouvelle semence autochtone : la pomme de terre des Andes. Le journaliste Roberto Malaver dialogue avec Liccia Romero sur l’importance de cette lutte patiente et sur les résistances économique, culturelle, qu’elle incarne. Liccia Romero est biologiste, diplômée de l’Universidad Simón Bolívar, titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en écologie tropicale, et enseignante universitaire. Cette caraquègne a décidé de vivre à Mérida, dans les Andes. Chercheuse passionnée de la pomme de terre autochtone, elle est aussi une des roues motrices de l’extraordinaire projet Proinpa consacré notamment à cette variété autochtone. Pour elle, « à partir de maintenant, de merveilleuses possibilités s’ouvrent pour le Venezuela, si le rôle dirigeant des organisations paysannes et l’esprit d’articulation et la cohérence de l’Etat vénézuélien se maintiennent. »

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2022/04/08/au-venezuela-la-revolution-agro-ecologique-des-grands-meres-rebelles/

La Préale, la micro-ferme des possibles

décembre 20, 2021

Par Gilles Toussaint

Dans la commune de Hamois, une ancienne exploitation laitière revit sous la forme d’un micro-ferme agroécologique. Les propriétaires y soutiennent des projets qui contribuent à essaimer les principes d’une production agricole locale et durable.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/inspire/2021/12/20/la-preale-la-micro-ferme-des-possibles-IZBNGAFPTJF3RALAK64FQN6RSE/

En Afrique, des paysans en lutte contre « l’agro-colonialisme »

octobre 2, 2021

Par Fanny Pigeaud

Opposés à la stratégie d’une « révolution verte » qui promeut une agriculture techno-industrielle, des producteurs africains plaident pour l’agroécologie et boycottent le sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires qui s’ouvre jeudi 23 septembre à New York.

« L’avenir des systèmes alimentaires africains doit être entre les mains des Africains. » Ce slogan de l’Alliance for Food Sovereignty in Africa (AFSA), une grande coalition de 200 millions de producteurs et d’autres acteurs de la société civile africaine, accompagne l’une des principales batailles qui se jouent en ce moment dans le domaine agricole en Afrique subsaharienne.

La suite sur : http://www.cadtm.org/En-Afrique-des-paysans-en-lutte-contre-l-agro-colonialisme

Révélations sur le double discours de la France en matière d’agriculture

mars 2, 2021

2 513 projets et 7 institutions pour 5,8 milliards d’euros de soutiens financiers : Action contre la Faim, le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam ont analysé 10 ans de financements agricoles de la France.

Depuis 10 ans, la France est l’un des rares pays à se présenter comme champion de l’agroécologie* et du climat. Avec le ‘succès’ de la COP21 à Paris en 2016 et le « Make Our Planet Great Again » utilisé par le président Emmanuel Macron en 2017 suite à la décision des Etats-Unis de Donald Trump de sortir des accords de Paris sur le climat, la France se présente comme un pays leader sur les questions climatiques. Mais qu’en est-il réellement ?

La suite sur : https://www.actioncontrelafaim.org/a-la-une/revelations-sur-le-double-discours-de-la-france-en-matiere-dagriculture/?m_i=dStKPP0FQqKtOkU76UUFe6RbH5ihLg6jqhPHMrfBNneo1cFHalNWEp2_Dgugca467_5KYjKd75hJ44Jl5SaVaiCFcII7dC&reserved_codemailing=21FINE3&utm_source=selligent&utm_medium=email&utm_campaign=21FINE3

Pourquoi ’Banque mondiale’ et ’agroécologie’ ne font pas bon ménage ?

octobre 21, 2019

par Renaud Vivien

Voilà l’agroécologie promue par plusieurs organismes des Nations Unies. Une bonne nouvelle à relativiser toutefois, car la Banque mondiale pèse de tout son poids contre une transition vers une agriculture durable. Dans cet article accessible et instructif, Renaud Vivien du CADTM explique ainsi comment la Banque mondiale et le FMI ont imposé aux pays du Sud des politiques destructrices pour les économies locales au profit des multinationales. À méditer quand vous entendez dire que nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde. Renaud Vivien explique également pourquoi les politiques défendues par la Banque mondiale freinent le développement de l’agroécologie et ce qu’il faudrait faire pour inverser la vapeur. (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/pourquoi-banque-mondiale-et-agroecologie-ne-font-pas-bon-menage/

Disparition des oiseaux : l’indispensable réforme

avril 9, 2018

Une opinion d’Inès Trépant, auteure de « Biodiversité. Quand les politiques européennes menacent le Vivant » (Editions Yves Michel, 2017).

La Politique agricole commune (Pac) constitue un des leviers majeurs pour protéger la biodiversité en Europe. Mais l’UE et les Etats membres bafouent allègrement leurs engagements. Maintenant ça suffit !

La suite sur : http://www.lalibre.be/debats/opinions/disparition-des-oiseaux-l-indispensable-reforme-opinion-5aca3c63cd709bfa6b41b960

La Via Campesina répond à la COP23 par l’agroécologie paysanne

novembre 19, 2017

Les paysannes et les paysans, les petits agriculteurs et les peuples indigènes “nourrissent le monde et refroidissent la planète”. C’est ce que le mouvement paysan mondial, La Via Campesina, a avancé à Bonn, en Allemagne, lors des réunions sur le climat de la COP23.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-Via-Campesina-repond-a-la-COP23

Un court-métrage produit au Venezuela parle de la relation du paysan à la terre

septembre 7, 2016

Ce film est un des résultats d’un atelier de cinéma et d’agroécologie réalisé à Caquetios du 19 au 23 août 2016 dans l’école de formation que construit le Mouvement des Sans Terre au Venezuela, dans l’État de Lara, à plus de 400 kilomètres de Caracas. Le court-métrage “La terre est à tous” décrit de manière poétique la relation des paysan(ne)s à la terre, et sera présenté par Alba TV http://www.albatv.org ce mercredi 7 septembre 2016.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2016/09/06/un-court-metrage-produit-au-venezuela-parle-de-la-relation-du-paysan-a-la-terre/

Les Sans Terre du Brésil construisent une nouvelle école au Vénézuela

juillet 18, 2016

par Thierry Deronne

T.D. – Celia, Edson, quel bilan faites-vous de l’accord qui lie les Sans Terre du Brésil au gouvernement vénézuélien ?

Edson Marcos – Nous sommes ici depuis dix ans. Dix ans de multiples activités. Tous les Sans Terre venus du Brésil pour travailler dans le cadre de cet accord ont beaucoup, beaucoup appris. Aujourd’hui nous sommes en train de construire une école de formation sociopolitique et technique, agroécologique, provisoirement baptisée « Caquetios » comme l’Unité de Production Agricole où elle est basée. Nous disposons de terres productives. Les chambres, le réfectoire son quasi prêts, il manque encore quelques détails, mais nous démarrerons bientôt avec une capacité d’hébergement de soixante personnes par formation.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2016/07/17/les-sans-terre-du-bresil-construisent-une-nouvelle-ecole-au-venezuela/