Posts Tagged ‘aides publiques’

Attends, Christophe Barbier : Tu donnes des leçons d’économie au monde entier et tu accumules 86 millions d’euros de déficit en 8 ans ?

octobre 2, 2015

par Sébastien Fontenelle 

Depuis de très (très, très) longues années, l’éditocrate Christophe Barbier, directeur, depuis 2006 (nous verrons plus loin que ce détail n’est pas sans importance), de l’hebdomadaire L’Express, dispense au monde en général, et aux Françai(se)s en particulier, d’incessantes leçons d’économie, dont une caractéristique essentielle est que jamais – au grand jamais – elles n’exposent leur auteur, thatchérien de stricte obédience, au risque de trop encourir les foudres de ses ami(e)s du patronat.

La suite sur : http://www.politis.fr/Mais-Dis-Donc-Christophe-Barbier,32559.html

Publicités

Éditocrates sous perfusion : une gabegie « oubliée » par les médias dominants

septembre 29, 2014

par Sébastien Fontenelle

Nous publions, avec l’autorisation de son auteur et des éditions Libertalia (que nous remercions au passage), un extrait du récent livre de Sébastien Fontenelle, Éditocrates sous perfusion : les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie. Cet ouvrage au vitriol, que l’on ne peut que recommander à nos lecteurs, s’attaque à une certaine presse qui, « dans le même temps qu’elle ensevelit l’État sous une avalanche d’exhortations à mieux maîtriser ses dépenses, […] se gave de subventions étatiques ».

La suite sur : http://www.acrimed.org/article4455.html

Des aides publiques au paradis !

février 28, 2012

La société belge BIO S.A., dont l’État belge est actionnaire à 84 %, a placé plus de 150 millions d’euros dans des fonds d’investissement situés aux Bahamas, à Guernesey et autres paradis fiscaux.

A lire sur : http://www.lesoir.be/actualite/economie/2012-02-28/des-aides-publiques-disparaissent-dans-des-paradis-fiscaux-899743.php

http://diplomatie.belgium.be/fr/politique/cooperation_au_developpement/partenaires/bio/

Et c’est dans la poche du citoyen que l’Etat vient chercher de quoi remplir les trous de son budget !