Posts Tagged ‘alimentation’

Le lobby de la viande défend son bifteck

janvier 26, 2022

Par Violaine Colmet-Daage

Écoles, système de santé et politiques seraient les cibles privilégiées des professionnels de la viande. C’est ce que démontre Greenpeace dans son rapport « Comment les lobbies de la viande nous manipulent ?

La suite sur : https://reporterre.net/Le-lobby-de-la-viande-defend-son-bifteck

Manger moins de viande, et de bonne qualité, meilleur pour notre santé et la planète;

Et un rapport de plus

janvier 19, 2022

Nouveau rapport inquiétant pour le climat: l’appétit de biens et objets, responsable aussi du réchauffement.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/2022/01/19/nouveau-rapport-inquietant-pour-le-climat-lappetit-de-biens-et-objets-responsable-aussi-du-rechauffement-V5ACWEE5XVHQDHJZELQB4RNMWA/

Et : https://www.lalibre.be/planete/environnement/2022/01/19/rechauffement-climatique-2021-est-lune-des-7-annees-les-plus-chaudes-jamais-enregistrees-5RZAF5DYSFGPLO4Z6MKXNTUYCE/

Sacrée croissance !

décembre 28, 2021

A voir sur : https://www.arte.tv/fr/videos/050584-000-A/sacree-croissance/

Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force)

décembre 14, 2021

La Casserole d’Or 2021 : votez pour la pira arnaque de noël 2021

décembre 1, 2021

Prix gonflés, additifs cachés, emballages surdimensionnés… Pour s’inviter à votre festin de Noël, les industriels font roucouler leurs produits avec du chic, des paillettes, de l’excellence suremballée et de pompeuses promesses. L’arnaque sur l’étiquette n’est jamais loin. L’équipe foodwatch a sélectionné pour vous la crème de la crème. Mais qui mérite la Casserole d’Or, prix foodwatch de la pire arnaque sur l’étiquette qui s’invite au menu de Noël ? Vous avez jusqu’au 21 décembre pour les départager. A vos votes ! 

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/sinformer/nos-campagnes/la-casserole-dor-votez-pour-la-pire-arnaque-de-noel-2021/?utm_source=newsletter-noel-21&utm_medium=email

Les hommes, ces viandards qui plombent le climat

novembre 25, 2021

Par Alexandre-Reza Kokabi

Ce que mangent les hommes émet 41 % plus de gaz à effet de serre que ce que mangent les femmes, a calculé une équipe de chercheurs britanniques. En cause notamment : les quantités de viande qu’ils ingèrent.

La suite sur : https://reporterre.net/Les-hommes-ces-viandards-qui-plombent-le-climat

Faut-il avoir peur de manger ?

novembre 17, 2021

Et : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2021/plongee-au-coeur-de-la-fraude-alimentaire-scandales-mafia-et-supermarches-au-menu-de-blast-qui-invite-ingrid-kragl/?utm_source=newsletter-blast-18-nov-21&utm_medium=email

L’horreur dans nos assiettes : les mafias de la malbouffe

octobre 20, 2021

Et : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2021/fraude-alimentaire-des-faux-aliments-partout/

« Quand les Etats-Unis s’arrogent le droit de décider quels pays peuvent manger. »

octobre 18, 2021

Par Caitlin Johnstone

Les agences de presse AP et AFP, démultiplicateurs de propagande à l’échelle mondiale, ont toutes deux informé leurs lecteurs qu’un « fugitif » a été extradé vers les États-Unis.

« Un homme d’affaires fugitif proche de Maduro, le président vénézuélien, est extradé vers les États-Unis », titre l’AFP.

« Alex Saab, un fugitif proche du gouvernement socialiste du Venezuela, a été mis dans un avion à destination des États-Unis pour faire face à des accusations de blanchiment d’argent », a annoncé AP sur Twitter.

On peut se demander ce qui fait de cet homme un « fugitif » et ce que ce statut a à voir avec son extradition vers un gouvernement étranger dont les lois ne devraient avoir aucune incidence sur sa vie. Il se trouve qu’Alex Saab, citoyen vénézuélien d’origine colombienne, est un « fugitif » de l’autorité autoproclamée du gouvernement américain, qui décide quelles populations de notre planète sont autorisées à avoir un accès facile à la nourriture. Son crime est de travailler à contourner les sanctions américaines écrasantes qui ont fait mourir les civils vénézuéliens par dizaines de milliers.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2021/10/17/quand-les-etats-unis-sarrogent-le-droit-de-decider-quels-pays-peuvent-manger-par-caitlin-johnstone/

« « L’État voyou américain vient de bafouer toutes les lois internationales, après avoir emprisonné et maintenant extradé le DIPLOMAT vénézuélien Alex Saab. L’immunité diplomatique est morte ; l’empire américain l’a tuée. Désormais, tous les diplomates étrangers peuvent être kidnappés et emprisonnés, si Washington le souhaite », a tweeté le journaliste Ben Norton, ajoutant : « Les accusations américaines de ’blanchiment d’argent’ sont absurdes et politiquement motivées. Les États-Unis prétendent que toute personne qui viole leurs sanctions ILLÉGALES est un ’criminel’. » »

Pour rappel, entre autres

Le Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires est une occasion manquée de transformer profondément l’agriculture et l’alimentation

septembre 23, 2021

Un texte de Florence Kroff (FIAN Belgium), François Grenade (Îles de paix), Benoît De Waegeneer (SOS Faim), Thierry Kesteloot (Oxfam-solidarité), au nom de la plateforme belge Coalition contre la faim.

Autoproclamé « Sommet des peuples », celui-ci n’en porte que le nom. En ne permettant pas une réelle participation des premiers concernés tant par les problèmes que par les solutions à apporter à notre système alimentaire en crise, le Sommet passe à côté de l’opportunité d’impulser un changement de cap radical.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/09/23/exit-les-droits-humains-et-lagroecologie-AYU2BFHBHNB3JG3QKOAFHB3JZI/

Nous, paysans, refusons la colonisation de l’ONU par l’agrobusiness : https://reporterre.net/Nous-paysans-refusons-la-colonisation-de-l-ONU-par-l-agrobusiness

« Nous, paysannes et paysans, produisons une alimentation saine : ce n’est pas nous qui fournissons la junk food hypertransformée, trop salée, trop sucrée, trop grasse, pleine d’additifs chimiques, responsable de tant de maladies et de l’affaiblissement de l’immunité générale. Nous, paysannes et paysans, produisons en préservant le climat et les écosystèmes : la polyculture-élevage, tout comme le pastoralisme ou l’agroforesterie traditionnelle, sont des modèles d’économie d’énergie, de captation de carbone et d’entretien des milieux riches en biodiversité. »

Le greenwashing invité d’honneur des Nations Unies : https://www.actioncontrelafaim.org/a-la-une/le-greenwashing-invite-dhonneur-des-nations-unies/?m_i=Y78XX5wn_PbpZP9kizlNea2IFuBvr%2B7XMqcEHrKoZDuxDf_U0xEwuzrmkSiezPi7uVxZbCTmbhmtW_vhCOsnvuBWKSbQYl&reserved_codemailing=21FINEA&utm_source=selligent&utm_medium=email&utm_campaign=21FINEA