Posts Tagged ‘animaux’

Il existe d’autres lieux que le zoo pour découvrir la nature

janvier 9, 2020

Non, on ne découvre pas un pays en visitant ses prisons. Plutôt qu’une visite au zoo, adultes et enfants ont intérêt à aller à la rencontre de la nature dans leur quartier ou à proximité de chez eux, dans nos réserves naturelles. Une opinion de Michel Fautsch, ingénieur agronome, conseiller en biodiversité.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/il-existe-d-autres-lieux-que-le-zoo-pour-decouvrir-la-nature-5e1603e89978e272f9b25bb0

Justice : L214 condamnée pour  » complicité d’atteinte à l’intimité de la vie privée. » (des tortionnaires)

novembre 27, 2019

L214 condamnée pour avoir révélé la souffrance des animaux
Nous continuerons à dévoiler la réalité des abattoirs

Le tribunal correctionnel de Pau a rendu lundi 18 octobre sa décision concernant les poursuites à l’encontre de l’association L214, suite à la diffusion d’une enquête filmée à l’abattoir de Mauléon-Licharre en 2016. Les juges ont relaxé L214 pour la diffusion des images, mais l’ont condamnée à 5 000 € d’amende pour complicité d’atteinte à l’intimité de la vie privée. Le tribunal a également condamné l’association à verser 1 500 € à chacun des salariés de l’abattoir. L’association fait appel de cette décision.

Celle-ci nous semble profondément injuste : l’association n’a jamais dévoilé l’intimité de la vie privée des salariés. Elle ne fait que montrer les conditions de mises à mort des animaux dans les abattoirs pour rendre visible une machine destructrice réglée en France à 2 400 mises à mort à la minute.

Si nous pouvions informer et faire prendre conscience de l’horreur qui se déroule derrière les murs des abattoirs ou des élevages autrement qu’en dévoilant des images, évidemment, nous le ferions.

Mais il faut se rendre à l’évidence : jusqu’à présent, seules les images ont permis de mettre en lumière la violence inouïe qui se déroule quotidiennement dans les abattoirs. En plus des prises de conscience, les images de Mauléon ont donné lieu à la condamnation de l’abattoir, de son ancien directeur et de quatre salariés notamment pour abattage sans équipement conforme, abattage sans personnel qualifié, abattage sans précaution pour éviter de faire souffrir, abattage sans étourdissement, immobilisation sans précaution et saignée tardive.
Voir la vidéo

Les images que nous avons diffusées ont permis la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les abattoirs à l’Assemblée nationale et poussé l’ex-ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll à ordonner des inspections dans tous les abattoirs de boucherie en France. Cet audit avait révélé que 80 % des chaînes d’abattage présentaient des non-conformités : la terreur et la souffrance inhérentes à la mise à mort sont encore accentuées par le non-respect de la réglementation.

→ Lire notre communiqué de presse

Les images que L214 a révélées ont permis de s’intéresser également aux conditions de travail scandaleuses des personnels des abattoirs : la violence touche également les ouvriers chargés de faire le sale boulot. Si des salariés doivent répondre de leurs actes devant la justice, L214 s’est toujours attachée à souligner la responsabilité de nos choix de société et des dysfonctionnements qui incombent le plus souvent aux abattoirs et aux services de l’État.

Pour mettre fin à ce système injuste, cruel, effroyable pour les animaux et les humains et désastreux pour l’environnement, nous continuerons de divulguer ce que les industries agroalimentaires cherchent à nous cacher.

À bientôt,
L’équipe de L214

https://www.l214.com/communications/20191118-abattoir-mauleon-condamnation-vie-privee?utm_source=Association+L214&utm_campaign=29fc1b90b1-EMAIL_CAMPAIGN_2019_11_27_02_10&utm_medium=email&utm_term=0_2859894380-29fc1b90b1-194945649

STOP à la chasse en enclos ou safaris de campagne en France

septembre 15, 2019

Très peu connue, la chasse en captivité n’est pas anodine puisqu’elle concerne environ 3 000 parcs et enclos qui détiennent au total 50 000 à 100 000 animaux : cerfs, chevreuils, mouflons, daims, etc…

La chasse peut y être une activité personnelle des propriétaires ou une activité commerciale : les propriétaires font payer à des chasseurs le droit de venir tuer les animaux.

La suite sur : http://mirror.mesopinions.com/?e=raannemari%40voo.be&s=77493&b=34

Cela fait sans doute partie de « notre mode de vie européen » !

Le cirque, une tradition vouée à disparaître

juin 21, 2019

par Jérôme Henriques

Mowgli (désignant un bâton muni d’un crochet) : « Ca sert à quoi ça ? » Baghera : « Ca a été conçu par les humains pour s’enfoncer dans la tête des éléphants … » Mowgli : « Mais, pourquoi veulent-ils quelque chose qui s’enfonce dans la tête des éléphants » Baghera : « Pour leur apprendre leurs règles … les humains font ces choses, et même pire … » Le Livre de la Jungle (Rudyard Kipling, 1894).

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-cirque-une-tradition-vouee-a-disparaitre.html

Contre l’élevage en cage, la pression citoyenne s’intensifie en Europe

mai 12, 2019

par Florian Bardou

Signée par plus de 900 000 personnes et soutenue par 140 associations de défense animale, une initiative citoyenne européenne pourrait obliger l’UE à se prononcer sur l’interdiction de l’élevage en batterie.

La suite sur : https://www.liberation.fr/planete/2019/05/12/contre-l-elevage-en-cage-la-pression-citoyenne-s-intensifie-en-europe_1726112

Eric Domb, fondateur de Pairi Daiza : « Je voudrais encore créer un jardin tropical et un petit désert »

avril 14, 2019

Anne Masset et Raphaël Meulders

https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/eric-domb-fondateur-de-pairi-daiza-je-voudrais-encore-creer-un-jardin-tropical-et-un-petit-desert-5cb0b21d9978e26333994329
https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/eric-domb-les-opposants-a-l-arrivee-des-ours-polaires-a-pairi-daiza-racontent-n-importe-quoi-et-n-y-connaissent-rien-5cb0b5839978e26333996ce2

Détruire la vraie nature pendant qu’on en crée une « idyllique » et bien rangée et, surtout, qui rapporte gros !

Une prison si « belle » soit-elle reste une prison.

Elle crée des peluches d’animaux en laine qui vont vous faire fondre par leur réalisme

mars 16, 2019

Depuis 3 ans, la Russe Anna Yastrezhembovskaya confectionne des peluches d’animaux en laine pour un résultat absolument adorable.

La suite sur : https://creapills.com/peluches-laine-animaux-realistes-20190315

Pourquoi tant de haine ?

mars 11, 2019

par Gérard Charollois

Aucun débat d’idées, aucune confrontation d’arguments, aucune réflexion sereine et apaisée ne s’amorcent entre les protecteurs des animaux et les négationnistes de l’écologie éthique, celle prônant le respect du vivant.

Militants opposés à la vénerie molestés et grièvement blessés par des chasseurs à courre, appels aux meurtres affichés en Lot—et-Garonne, « Sauvez un paysan. Tuez un vegan », injures et menaces proférées au cours des manifestations de chasseurs révèlent cette haine viscérale à l’encontre de tous les courants d’opinion remettant en question le rapport humain/non-humain.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40688

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40696

13 jours enfermés dans un camion sous un soleil de plomb !

août 3, 2018

Le 20 juillet 2018, les enquêteurs d’AWF* découvrent un camion bloqué à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie.

A son bord, des vaches françaises :

enfermées depuis 13 jours par 37°C
pataugeant dans leurs excréments
abandonnées en bord de route comme de vulgaires marchandises…

Depuis, trois autres camions auraient
quitté la France pour la Turquie.

70% des camions inspectés à la frontière bulgaro-turque violent la règlementation européenne sur la protection des animaux lors des transports*.
la France exporte toujours plus d’animaux vers la Turquie, l’Algérie, le Liban, la Libye, le Maroc, la Tunisie…

La responsabilité de la France
ne s’arrête pas à ses frontières !

Agir : http://www.stoptransportsanimaux.fr/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=afdTransportEte2018

Je souhaite

juillet 2, 2018

de très mauvaises vacances à tous les enfoirés qui ont abandonné leur chien ou leur chat et qui dorment tranquilles pendant que leurs compagnons agonissent dans les fossés, meurent de faim et/ou de soif au soleil, où s’entassent dans les refuges où ils seront euthanasiés dès le mois prochain faute de place.

http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2018/07/02/juillet-periode-des-vacances-animaux-abandonnes-triste-reali-258499.html