Posts Tagged ‘armes’

Armes. La France, terre d’accueil

juillet 3, 2020

En toute impunité et en flagrante contradiction avec ses engagements internationaux, la France fournit des armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, pays engagés dans le conflit au Yémen. Conflit qualifié de la pire catastrophe humanitaire au monde par l’ONU.

En lien avec notre campagne « silence on arme », nous avons mené une enquête inédite qui révèle la manière dont la France va un cran plus loin, en permettant à des militaires saoudiens de venir se former sur le sol français.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/revelations-en-france-un-centre-de-formation-pour-des-soldats-saoudiens

Une décision capitale contre les ventes d’armes à des États voyous : https://www.amnesty.be/infos/blogs/blog-paroles-chercheurs-defenseurs-victimes/ITW-VL

L’industrie française de l’armement expliquée par Simon Puech

juillet 1, 2020

La France est connue pour sa gastronomie, son architecture ou encore la mode. Elle l’est beaucoup moins pour son industrie de l’armement. Le youtubeur Simon Puech met en lumière ce business pas comme les autres que le gouvernement français aimerait passer sous silence.

Mensonges d’état, poursuite de journalistes, langue de bois ou comment le gouvernement français tente de maintenir l’opacité sur son système d’exportations et d’importations d’armes.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/lindustrie-francaise-de-larmement-simon-puech?utm_source=email-info&utm_medium=email&utm_campaign=EMAIL_NEWSLETTER_ARMES

https://www.amnesty.fr/actualites/ventes-darmes-francaises-ce-que-lon-veut-nous-cacher

La France continue d’alimenter en armes le conflit au Yémen

juin 14, 2020

« Une sale guerre ». C’est ce que déclarait, le 28 mai 2019, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour parler du conflit au Yémen. Pourtant, cela n’a pas empêché la France de poursuivre ses livraisons de matériels de guerre aux principaux pays impliqués : l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/la-france-continue-dalimenter-en-armes-le-conflit

Des milliards pour tuer, au lieu de soigner

mai 31, 2020

par Gabrielle Lefèvre

Le 10 avril, nous vous parlions d’une possible attaque menée par les Etats-Unis contre le Venezuela de Maduro coupable d’être de gauche dans une Amérique latine virant à droite toute. C’est ce qui a eu lieu mais cela a raté. Et cela démontre l’absurdité de la gouvernance actuelle des Etats-Unis, incapables de lutter contre un virus mais déstabilisant sans cesse les équilibres politiques dans le monde entier. Pour l’instant, le président Trump attaque frontalement la Chine qu’il accuse d’être à l’origine de la pandémie, au lieu de se joindre aux efforts communs afin de vaincre la maladie.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/des-milliards-pour-tuer-au-lieu-de-soigner/

Et en Belgique
« « En 2017 pourtant, alors que la Ministre du budget Sophie Wilmès annonçait un budget pour la sécurité sociale ponctionné de près d’un milliard (902 millions) d’euros, le gouvernement dégageait 9,3 milliards d’euros pour l’achat de matériel pour l’armée belge : deux frégates, des chasseurs de mines, 450 véhicules blindés, des drones… et 34 avions de combat pour lesquels le gouvernement Michel a signé un contrat d’achat d’une valeur de plus de 4 milliards d’euros en octobre 2018. Sur la totalité de leur durée de vie, ces avions couteront 12,5 milliards aux contribuables belges… sans compter leur utilisation qui chiffre à 40.000 euros l’heure de vol. D’énormes investissements qui ne sont pas destinés à notre sécurité mais qui répondent à la pression de l’OTAN et des États-Unis pour augmenter à 2% du PIB, nos dépenses de défense. »

« Très peu d’Américains sont conscients que leur pays a tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale »

avril 18, 2020

par Franck Joyce

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez co-écrit The People Make the Peace : Lessons from the Vietnam Antiwar Movement. Qu’en est-il aujourd’hui du mouvement anti-guerre aux États-Unis ?

Frank Joyce : Ce que l’on oublie le plus souvent à propos de l’opposition massive des Américains à l’invasion du Viêt Nam est l’aberration que celle-ci a été. La violence inhérente au colonialisme et à l’esclavage exercé par les colons a instauré le culte du militarisme, des armes et de la brutalité envers les personnes de couleur qui est toujours dominant à ce jour. L’absence actuelle d’opposition organisée significative à la guerre représente une régression vers la moyenne, c’est-à-dire un retour à l’engagement en faveur de la guerre et de la violence qui est au cœur de l’identité des États-Unis.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/tres-peu-d-americains-sont-conscients-que-leur-pays-a-tue-au-moins-20-millions-de-personnes-depuis-la-fin-de-la-seconde-guerre.html

Stop à la complicité de la France au Yémen : agissez depuis chez vous !

avril 18, 2020

Le 25 mars marque les cinq ans du conflit au Yémen. Cinq ans que les civils se trouvent pris en étau entre terreur et bombardements. A l’occasion de ce funeste anniversaire, nous dénonçons la complicité de la France qui a continué de vendre des armes aux principaux belligérants impliqués dans ce conflit. Nous vous proposons dès aujourd’hui d’agir depuis chez vous pour interpeller Emmanuel Macron afin qu’il prenne ses responsabilités et cesse ces ventes d’armes illégales. Les civils au Yémen ont besoin de vous !

La suite sur : https://www.amnesty.fr/actions-mobilisation/stop-complicite–france-au-yemen-agissez-chez-vous?utm_source=email-info&utm_medium=email&utm_campaign=EMAIL_NEWSLETTER_ARMES_3

Comprendre le commerce des armes : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/4-videos-pour-comprendre-le-commerce-des-armes

Italie : l’avion de chasse F-35 trop « essentiel » que pour arrêter la production

mars 25, 2020

par Marc Botenga

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé samedi l’arrêt des entreprises non essentielles. Cette décision fait suite à la forte pression des syndicats. Pourtant, sous le chantage des grandes entreprises et des États-Unis, l’industrie militaire continue de fonctionner. La construction d’avions de chasse F-35 et l’exportation d’armes sont considérées comme des « activités essentielles ». Aux dépens de la santé des travailleurs.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/italie-l-avion-de-chasse-f-35-trop-essentiel-que-pour-arreter-la-production

Essentiel, ces engins de mort ! Le logo du patronat italien Confindustria a été détourné : « nos profits sont plus importants que votre santé »

La France toujours l’un des plus gros fournisseurs de l’Arabie saoudite

mars 13, 2020

par Amnesty international

La France reste 3ème exportateur d’armes au monde. Le « pays des droits de l’Homme » est l’un des plus gros fournisseurs de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/la-france-toujours-lun-des-plus-gros-fournisseurs

Que l’on arrête d’appeler la France « le pays des droits de l’Humain » ! : https://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/protegeons-les-defenseurs-des-droits-des-migrants

Armes belges: le Conseil d’Etat suspend les licences d’exportation wallonnes à l’Arabie saoudite

mars 9, 2020

Saisi par la Ligue des droits humains, la Coordination nationale d’action pour la paix et la démocratie et le Forum voor vredesactie d’un recours contre des licences d’exportation vers l’Arabie saoudite d’armes et de matériel lié à la défense, délivrées par la Région wallonne, le Conseil d’Etat a estimé, lundi, que les conditions du référé sont remplies pour suspendre l’exécution de ces licences.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/armes-belges-le-conseil-d-etat-suspend-les-licences-d-exportation-d-armes-wallonnes-a-l-arabie-saoudite-5e66497af20d5a29c64b250e

https://www.amnesty.be/veux-agir/agir-ligne/petitions/yemenwallonieimmorale

Les traces inoubliables de la non-létalité

mars 2, 2020

par Alexis Munier-Pugin N.

Depuis décembre 2018, des Gilets Jaunes à aujourd’hui, les mouvements sociaux ont été sévèrement châtiés. La stratégie punitive du pouvoir prend appui sur l’utilisation d’armes dites non létales, qui sont conçues pour que la cible ne soit pas tuée ou peu blessée. Pourtant, la mort de Zineb Redouane et les 2 500 manifestants blessés prouvent le contraire1. D’un non létal l’autre, la mythologie d’une violence qui n’est en pas une continue sans complexes en France. Macron pose tout sourire avec le t-shirt « LBD 2020 » représentant la mascotte du Festival de BD d’Angoulême éborgnée. Il n’y a même plus besoin d’une satire du pouvoir, puisque le pouvoir écrit lui-même sa propre farce.

Quelques jours avant ce délire présidentiel, Castaner annonce le retrait progressif de la grenade GLI-F4. Et pour cause, en rupture de stock, son remplacement par la GM2L était déjà planifié. Elle contient un explosif nommé RDX mélangé avec de la cire. Il est plus puissant que la TNT contenue dans la GLI-F4. Le RDX est par exemple utilisé dans la conception des ogives du lance-roquettes RPG-7. La GM2L peut arracher une main et crever un œil. Comme la GLI-F4, elle blesse ou elle tue. N’y a t-il pas un paradoxe entre la qualité non létale des armes et leur capacité à tuer et à blesser, comme si les dommages sur les corps étaient réversibles ? Cette opposition entre non létalité et mort ne masque-t-elle pas une stratégie du pouvoir encore plus pernicieuse ?

La suite sur : https://acta.zone/les-traces-inoubliables-de-la-non-letalite/