Posts Tagged ‘artiste’

Adolfo Kaminsky – le monde entier

janvier 10, 2023

Par Hassina Mechaï

« Un beau matin, la police française est arrivée, on a ramassé tout le monde, moi compris, et Drancy à nouveau. Mais eux ont tout de suite été déportés », nous raconte Adolfo Kaminsky après nous avoir ouvert les portes de son appartement. Le jeune homme, enfant de parents exilés, travaillait alors pour la Résistance comme faussaire. La guerre achevée, le photographe prolongea cet engagement jusqu’au début des années 1970 aux côtés d’indépendantistes algériens, de dissidents antifascistes et d’activistes sud-africains. Cela, personne ne l’aurait probablement jamais su si sa fille n’avait pas insisté pour recueillir sa parole et la rendre publique, en 2009, dans un ouvrage biographique. C’est ce dernier qui nous a conduits jusqu’à lui.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/adolfo-kaminsky

A lire : « Adolfo Kaminsky, une vie de faussaire » – Sarah Kaminski – Calmann-levy

« Rester éveillé. Le plus longtemps possible. Lutter contre le sommeil. Le calcul est simple. En une heure, je fabrique trente faux papiers. Si je dors une heure, trente personnes mourront… »

« C’est Mozart qu’on assassine »

août 20, 2022

Par Mohammed Rafik Mhawesh

Doniana Al-Imoor rêvait du jour où elle serait diplômée des Beaux-Arts. Après le bombardement de sa maison familiale par Israël la semaine dernière, ce jour n’arrivera jamais. 

C’était une jeune artiste prometteuse de Gaza. Israël l’a tuée alors qu’elle peignait.

« Être tellement passionnée par son rêve que le simple fait d’y penser fait sourire ». Ce sont les mots épinglés en haut du profil Facebook de Doniana Adnan Al-Imoor, la jeune artiste palestinienne tuée par le bombardement de sa maison à Gaza la semaine dernière.

La suite sur : https://agencemediapalestine.fr/blog/2022/08/18/cetait-une-jeune-artiste-prometteuse-de-gaza-israel-la-tuee-alors-quelle-peignait/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quand_le_siege_colonial_de_peuplement_sur_la_bande_de_gaza_prendra_t_il_fin&utm_term=2022-08-19

Lettre ouverte au monde de «l’insertion», de la part d’un «artiste»

mars 20, 2021

par Charliewellecame

Lettre ouverte sur la condition des jeunes créateurs qui ne sont pas issus du milieu bourgeois, lassés des « parcours d’insertion » et autres « accompagnements » vecteurs de violence structurelle ; cibles du mépris envers les acteurs du milieu associatif et culturel, réduits à leur fonction de médiation ; Finalement dégoutés que le travail ne soit toujours valorisé que par son rapport au capital.

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/charliewellecam/blog/160321/lettre-ouverte-au-monde-de-l-insertion-de-la-part-dun-artiste

Pitcho : « Notre rôle d’artistes est de faire bouger les choses, pas de plaire à des marques ou des nobles »

janvier 19, 2021

par Mario Franssen

À l’âge de six ans, le rappeur et acteur Pitcho est arrivé dans notre pays. Nous l’avons rencontré pour parler des personnages historiques qui l’inspirent. Patrice Lumumba, le premier Premier ministre du Congo indépendant, est l’un d’entre eux. Pitcho lui a consacré un spectacle.

Laurent Womba Konga, plus connu sous le patronyme Pitcho, arrive en Belgique à l’âge de 6 ans. Son père est opposant au dictateur Mobutu et la famille doit s’exiler. La transition de Kinshasa à Bruxelles n’est pas évidente, à l’image de ce que vivent tant de réfugiés fuyant un régime… ami de l’élite économique et politique belge.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/pitcho-notre-role-d-artistes-est-de-faire-bouger-les-choses-pas-de-plaire-des-marques-ou

La censure de l’art pour banaliser la surveillance.

octobre 9, 2020

par la Quadrature du Net

La Quadrature du Net s’inquiète de la censure par le Studio national d’arts contemporains Le Fresnoy, à Tourcoing, de l’artiste Paolo Cirio, suite à une intervention du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, et de syndicats de policiers, qui demandait dans un tweet la déprogrammation de son exposition « Capture », au motif que celle-ci serait une « mise au pilori » des policiers. En France, l’expression est libre, et le fait que l’art questionne de manière tout à fait légale l’arrivée de la reconnaissance faciale dans la société européenne ne devrait en aucun cas devenir une raison de censurer une telle exposition.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2020/10/08/la-censure-de-lart-pour-banaliser-la-surveillance/

« Voilà ce que la Belgique fait à ses talents, à ses rêveurs : elle les pousse à fuir »

janvier 28, 2020

https://www.lalibre.be/debats/opinions/je-ne-vais-pas-quitter-la-belgique-je-vais-la-fuir-5e3045a4f20d5a6521f09f28

Action et concert pour Mustapha Awad

octobre 8, 2018

Manifestation: Reynders : Nous revoici ! Hier zijn we terug ! We’re back again!

Wednesday, 10 October
4:00 pm
Ministry of Foreign Affairs
Rue des Petites Carmes
Brussels, Belgium
Facebook: https://www.facebook.com/events/1147779522054248/

Mustapha Awad, a Belgian citizen, artist and human rights defender, was kidnapped by Israel on July 19th on the border between Jordan and Palestine. During interrogation, Mustapha suffered inhuman treatment, equivalent to torture. On October 10th, his « trial » will start.

The absence of a firm reaction from Belgium results that Israel is extending its borders more and more.

This country, which constantly violates international law, can kidnap a Belgian citizen at the border, mistreat him, put him on trial for « terrorism » and condemn him for acts he did not commit … with impunity.

Mustapha risks being sentenced to years of imprisonment if Minister Didier Reynders does not take action immediately.

He intervened strongly in Nicaragua. He may do so in Israel. No double standard will be accepted !!!

This is the reason why the Free Mustapha Committee calls to be present in front of the Ministry of Foreign Affairs on Wednesday, October 10th.

Members of the dabkeh dance group, Raj’een, founded by Mustapha, will participate in the event
….
Mustapha Awad, citoyen belge, artiste et défenseur des droits de l’homme, a été enlevé par Israël le 19 juillet dernier à la frontière entre la Jordanie et la Palestine. Pendant qu’il était sous interrogatoire, Mustapha a subi des traitements inhumains, équivalant à de la torture. Le 10 octobre, son « procès » débutera.

L’absence d’une réaction ferme de la part de la Belgique fait qu’Israël déplace de plus en plus ses frontières.

Ce pays, qui bafoue sans arrêt le droit international, peut en toute impunité kidnapper un citoyen belge à la frontière, le maltraiter, lui faire un procès pour « terrorisme » et le condamner pour des faits qu’il n’a pas commis.

Mustapha risque d’être condamné à des années d’emprisonnement si le ministre Reynders n’intervient pas immédiatement.

Il est intervenu énergiquement au Nicaragua. Qu’il fasse pareille en Israël. Pas de deux poids, deux mesures !!!

C’est la raison pourquoi le Comité Free Mustapha appelle à être présent devant le ministère des Affaires étrangères le mercredi 10 octobre.

Des membres du groupe de danse dabkeh, Raj’een, fondé par Mustapha, participeront à l’événement.
…….

Mustapha Awad, een Belgische burger, artiest en mensenrechtenverdediger, werd op 19 juli door Israël ontvoerd aan de grens tussen Jordanië en Palestina. Tijdens het verhoor onderging Mustapha een onmenselijke behandeling die neerkomt op marteling. Op 10 oktober begint zijn « rechtszaak ».

De afwezigheid van een sterke reactie van België betekent dat Israël steeds meer zijn grenzen verplaatst.

Dit land, dat voortdurend het internationaal recht schendt, kan straffeloos een Belgische burger ontvoeren bij de grens, hem mishandelen, hem voor de rechtbank brengen voor « terrorisme » en hem veroordelen voor feiten die hij niet heeft begaan.

Mustapha dreigt te worden veroordeeld tot jarenlange gevangenisstraf als minister Didier Reynders niet onmiddellijk ingrijpt.

Hij is sterk ingegrepen in Nicaragua. Dat hij maar hetzelfde doet in Israël. Geen twee maten, twee gewichten !!!

Dit is de reden waarom de Free Mustapha-commité op woensdag 10 oktober voor het ministerie van Buitenlandse Zaken aanwezig zal zijn.

Leden van de dabkeh-dansgroep, Raj’een, opgericht door Mustapha, zullen deelnemen aan het evenement.

~~~~~~

Concert: Concert En Soutien à Mustapha AWAD

Saturday, 20 October
6:30 pm
Projection Room
Rue de Praetere 55
Uccle, Belgium
Facebook: https://www.facebook.com/events/295688327687183/

Concert organized by the « Free Mustapha Committee » to collect funds to support Belgian artist of Palestinian origin, Mustapha Awad, imprisoned by Israel.

Mustapha is the co-founder of the Palestinian traditional dance group Raj’een. This troupe will perform throughout the evening and invites you to dance with them.

Five talented Belgian artists will be donating their performances in order to support their fellow artist Mustapha:

CODE ROUGE
MANZA
LIDY FA
iMP
SENSEY SHOGUN

Projection Room, a space that welcomes and supports multidisciplinary cultural projects, is donating its room and equipment free of charge to support Mustapha.

Join our artistic evening of solidarity!

Sunday, October 20 at :

Projection Room
55 rue de Praetere in Uccle
– 4 minute walk from tram stop LEGRAND (lines 93/94)
– 2 minute walk from tram/bus stop BASCULE (tram line 7, bus line 38)

Tickets 10 EUR (5 EUR for children under 12)

All proceeds will go to support the Free Mustapha campaign.
Bank account BE96 7360 5044 3805

Info and reservations:
Jaïda 0484 / 926.728
jaidus@gmail.com

Concert organisé par le « Comité Free Mustapha » dans le but de récolter des fonds pour soutenir l’artiste belge d’origine palestinienne Mustapha Awad.

Mustapha a cofondé la troupe de danse palestinienne traditionnelle RAJ’EEN. Cette troupe dansera toute la soirée et vous invitera également à venir danser avec eux

5 artistes belges talentueux ont accepté de chanter gratuitement dans le but de soutenir leur collègue artiste Mustapha

CODE ROUGE
MANZA
LIDY FA
iMP
SENSEY SHOGUN

Projection Room, structure dédiée à l’accueil et au soutien de projets culturels pluridisciplinaires, a accepté de nous prêter sa salle et son matériel gratuitement également pour soutenir Mustapha.

Voilà donc une soirée solidairement artistique en vue!

Rejoignez-nous donc le samedi 20 octobre prochain à:
Projection Room
55 rue de Praetere à Uccle
–) 4 min à pied de l’arrêt de trams 93 et 94 LEGRAND
–)2 minutes à pied Tram 7 et Bus 38 arrêt BASCULE

Tickets 10 euro (5 euro pour les moins de 12 ans)

Les bénéfices de la soirée seront versés dans la campagne Free Mustapha.
Compte bancaire BE96 7360 5044 3805

Infos et réservations :
Jaïda 0484/926.728
jaidus@gmail.com

NL
Een concert georganiseerd door het comité “Free Mustapha” met als doel fondsen te verzamelen ter ondersteuning van Mustapha Awad, Belgisch kunstenaar met Palestijnse roots.

Mustapha is oprichter van de Palestijnse folkloristische dansgroep “RAJ’EEN”. Deze groep zal de hele avond dansen en jullie ook uitnodigen samen met hen een paar dansjes te proberen.

Vijf getalenteerde Belgische artiesten zullen gratis een zangoptreden geven om hun collega Mustapha te steunen.

Projection Room gewijd aan ontvangst en steun van multidisciplinaire culturele projecten stelt ons gratis zaal en materiaal ter beschikking, eveneens als steun voor Mustapha.

We hebben dus een artistieke solidariteitsavond in het vooruitzicht.

Geniet mee met ons op zaterdag 20 oktober:

Projection Room
55 Rue Depraetere
Ukkel

4 minuten te voet van tramhalte 93 en 94 LEGRAND

2 minuten te voet van tramhalte 7 en bushalte 38 BASCULE

Tickets 10€ ( 5€ voor -12 jaar)

De opbrengsten van de avond zullen integraal gestort worden op de campagnerekening Free Mustapha

Rekeningnummer BE96 7360 5044 3805

Info en reservaties:
Jaïda 0484/ 926728
jaidus@gmail.com

Des artistes de premier plan d’Europe et d’ailleurs appellent au boycott de l’Eurovision si elle est organisée en Israël

septembre 10, 2018

Brian Eno, The Knife, Wolf Alice et des finalistes de l’Eurovision dont le gagnant de 1994, sont parmi les artistes qui soutiennent l’appel palestinien au boycott de l’Eurovision 2019, si elle est organisée en Israël.

Dans une lettre ouverte, ils écrivent : « Tant que les Palestiniens ne pourront pas jouir de leur liberté, de la justice et de l’égalité de droit de tous les humains, il ne devrait pas y avoir d’activités « comme si de rien n’était » avec l’Etat qui leur interdit d’exercer leurs droits humains les plus élémentaires. »

La suite sur : https://www.france-palestine.org/Des-artistes-de-premier-plan-d-Europe-et-d-ailleurs-appellent-au-boycott-de-l

N’oublions pas que, comme le déclarait Nissem Ben Sheetritt, ancien délégué général du Ministère des affaires étrangères israélien, au journal Haaretz en 2005 :
« Pour nous la culture est un outil de la hasbara (propagande) de premier plan, pour nous il n’y a pas de distinction entre hasbara et culture. »

Pendant ce temps, chaque jour, le régime israélien assassine : http://europalestine.com/spip.php?article14626
http://europalestine.com/spip.php?article14624
Les pays et les artistes qui participeraient à un concours eurovision en Israël se rendraient complice du régime israélien, car, comme l’a dit Desmond Tutu : « Rester neutre dans une situation d’injustice c’estr choisir le côté de l’oppresseur. »

Un danseur de dabke belge enlevé par Israël !

août 19, 2018

Nos amis belges lancent un appel au secours concernant l’enlèvement par les services israéliens de Mustapha Awad, jeune artiste belge d’origine palestinienne, danseur de dabke, qui est détenu et soumis à un interrogatoire sans témoins depuis plus de 20 jours, arrêté alors qu’il se rendait en Palestine via la Jordanie pour rendre visite à sa famille.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article14582

Quand comptez-vous agir Monsieur Reynders ?

Arrêté par Israël pour avoir peint sur un mur illégal

juillet 29, 2018

Israël arrête deux Italiens ayant peint un portrait géant d’Ahed Tamimi, icône de la résistance palestinienne.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/israel-arrete-deux-italiens-ayant-peint-un-portrait-geant-d-ahed-tamimi-icone-de-la-resistance-palestinienne-5b5da0d255324d3f13a31b9a

Et : http://europalestine.com/spip.php?article14524

Et : http://www.france-palestine.org/Ahed-et-Nariman-Tamimi-liberees-ENFIN
« Il n’y a pas de justice sous occupation. »