Posts Tagged ‘austérité’

La « révolution passive » En Marche !

mai 11, 2017

Merci !

Vous avez sauvé et la République et les valeurs.
Vous avez sauvé et la Démocratie et les apparences.

Chère aimable clientèle, la bourse vous en saura, assurément, gré.

D’accord, on vous a un peu forcé la main, c’était un peu à l’insu de votre plein gré, mais sachez que c’était au nom du bien.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/la-revolution-passive-en-marche.html

Grèce : la poule aux œufs d’or de la BCE

avril 26, 2017

par Anouk Renaud

De l’art de se faire des bénéfices sur un pays en crise

En mai 2010, en plus du premier plan de « sauvetage » octroyé à la Grèce, la Banque centrale européenne (BCE) lance le programme SMP (Securities Markets Programme), qui consiste à racheter de la dette grecque sur le marché secondaire, c’est-à-dire le marché de seconde-main des dettes. Les banques centrales nationales lui emboîtent le pas avec le programme ANFA (Agreement on Net Financial Assets). Ces programmes sont alors présentés comme une main tendue vers la Grèce. Une « action charitable » pourtant très rentable… En effet, la BCE a racheté ces dettes à prix cassé (forcément, avec la crise grecque, plus grand monde n’en voulait) mais réclame à la Grèce le remboursement du montant initial. Elle réalise donc une plus-value entre le prix de rachat et le prix auquel lui rembourse la Grèce. La BCE a ainsi dépensé 40 milliards d’euros pour obtenir des titres grecs d’une valeur initiale de 55 milliards |1|.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Grece-la-poule-aux-oeufs-d-or-de

Le trou budgétaire ? Creusé pour augmenter les dividendes du Bel 20

avril 25, 2017

« Depuis 2014, le gouvernement Michel a imposé 10 milliards d’efforts budgétaires à la population. Le trou budgétaire est pourtant resté inchangé. Où est passé l’argent ? », a interrogé Marco Van Hees ce jeudi 20 avril à la Chambre suite à la décision du gouvernement de reporter l’équilibre budgétaire de 2018 à 2019.

La suite sur : http://ptb.be/articles/le-trou-budgetaire-creuse-pour-augmenter-les-dividendes-du-bel-20

Les 60 ans du Traité de Rome : ce que nous concocte l’establishment européen

mars 28, 2017

par Marc Botenga

À Rome, le champagne a coulé à flots ce 25 mars pour fêter l’anniversaire du Traité de Rome, signé voici exactement soixante ans et qui marquait le début de l’intégration européenne. Mais partout, la résistance contre ce qu’est réellement devenue l’Europe ne cesse de s’amplifier.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/les-60-ans-du-traite-de-rome-ce-que-nous-concocte-l-establishment-europeen

Le populisme, les traités et la démocratie

janvier 21, 2017

par Hughes Le Paige

« Le populisme n’est rien d’autre qu’une réponse confuse mais légitime au sentiment d’abandon des classes populaires des pays développés face à la mondialisation et la montée des inégalités. Il faut s’appuyer sur les éléments populistes les plus internationalistes –donc sur la gauche radicale incarnée ici et là par Podemos, Syriza, Sanders ou Mélenchon, quelles que soient leurs limites- pour construire des réponses précises à ces défis, faute de quoi le repli nationaliste et xénophobe finira par tout emporter ».

La suite sur : http://blogs.politique.eu.org/Le-populisme-les-traites-et-la

« Chère Maggie, merci de faire de la santé un produit de luxe »

janvier 3, 2017

par Dirk Tuypens

La ministre de la Santé Maggie De Block veut économiser 900 millions d’euros dans les soins de santé, entre autres en multipliant par deux, trois, voire plus, le prix d’une certain nombre de médicaments. Le PTB et Médecine pour le Peuple ont décidé d’organiser une action d’envoi de carte postales à la ministre pour l’interpeller. Les réactions ont été nombreuses, en voici quelques unes.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/chere-maggie-merci-de-faire-de-la-sante-un-produit-de-luxe

Belgique : 50 milliards d’austérité en 5 ans, pour quels résultats ?

octobre 30, 2016

Depuis le début de l’année 2012, dans le but affiché d’assainir les finances publiques, de réduire la dette, et de retrouver la croissance, les deux gouvernements belges successifs (1) se sont lancés dans des politiques d’austérité de grande ampleur. Ces gigantesques coupes dans les dépenses publiques et ces réformes néolibérales (« flexibilisation » du marché du travail, allègement de la fiscalité pour les entreprises, etc.) ont-elles atteint ces objectifs ? Comme nous le montrons dans cet article, force est de constater que l’échec est patent. Pourquoi, malgré le bilan négatif de cette orientation partout en Europe, le gouvernement Michel persiste et signe, en programmant plusieurs milliards d’euros de nouvelles coupes budgétaires pour les années à venir. Ces politiques poursuivraient-elles d’autres intérêts ? A qui profite l’austérité ?

La suite sur : http://www.auditcitoyen.be/belgique-60-milliards-dausterite-en-7-ans-pour-quels-resultats/

Belgique : 50 milliards d’austérité en 5 ans, pour quels résultats ?

octobre 12, 2016

par Jéremie Cravatte

Depuis le début de l’année 2012, dans le but affiché d’assainir les finances publiques, de réduire la dette, et de retrouver la croissance, les deux gouvernements belges successifs |1| se sont lancés dans des politiques d’austérité de grande ampleur. Ces gigantesques coupes dans les dépenses publiques et ces réformes néolibérales (« flexibilisation » du marché du travail, allègement de la fiscalité pour les entreprises, etc.) ont-elles atteint ces objectifs ? Comme nous le montrons dans cet article, force est de constater que l’échec est patent. Pourquoi, malgré le bilan négatif de cette orientation partout en Europe, le gouvernement Michel persiste et signe, en programmant plusieurs milliards d’euros de nouvelles coupes budgétaires pour les années à venir. Ces politiques poursuivraient-elles d’autres intérêts ? A qui profite l’austérité ?

La suite sur : http://www.cadtm.org/Belgique-50-milliards-d-austerite

Nous avons besoin d’un plan d’austérité sur la dette, pas sur les peuples !

septembre 25, 2016

En Belgique, comme dans la plupart des pays européens, la « crise » de la dette publique sert de prétexte pour mener une offensive très dure contre les droits économiques et sociaux des citoyen-ne-s en général et des travailleur-se-s en particulier.

La suite sur : http://www.ilfauttuertina.net/solutions/actualites-nous_avons_besoin_d_un_plan_d_aust_rit_sur_la_dette_pas_sur_les_peuples_-305-999-305-1960-fr.html

« Nous sommes tellement ordinaires que nous sommes spéciaux » : discours de Peter Mertens (PTB) à ManiFiesta 2016

septembre 19, 2016

Ce dimanche 18 septembre, à ManiFiesta, Peter Mertens, président du PTB, a prononcé son discours annuel. Il y a évoqué les défis de la rentrée sociale, l’espoir que représente la croissance du PTB, et a insisté : « Nous resterons toujours qui nous sommes : le parti des gens d’abord, pas les dividendes. »

La suite sur : http://ptb.be/articles/nous-sommes-tellement-ordinaires-que-nous-sommes-speciaux-discours-de-peter-mertens-ptb?utm_source=ptb2016-09-15&utm_medium=email&utm_content=html&utm_campaign=portalnewsletter

> Le Larousse a toujours raison…
>
> D’où la nécessité de bien connaître la signification précise de chaque mot.
>
> Notre Premier Ministre, Charles Michel, avait annoncé en 2014 une nette amélioration de la situation économique à l’horizon 2016.
>
> Or, si l’on regarde dans le dictionnaire la définition du mot horizon, on lit ceci :
>
>  » ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure que l’on avance “.
>
> Il semblerait que cela se confirme !!!
>
>