Posts Tagged ‘banque’

7 militants anti-évasion fiscale entendus par la police : les délinquants sont les banquiers, pas les citoyens engagés !

avril 29, 2017

Quel est le délit le plus grave ? Organiser l’évasion fiscale et mentir devant une commission d’enquête parlementaire, ou bien passer une couche de blanc de Meudon sur une vitrine d’agence bancaire ? La réponse des pouvoirs publics semble claire : malgré les révélations des « Panama Papers » et les mensonges du Directeur Général de la Société Générale, aucune convocation ni poursuite contre les banquiers, alors qu’Aurélie Trouvé, porte-parole d‘Attac, et six autres militants doivent répondre aux questions des policiers pour une action symbolique contre l’évasion fiscale. Alors qu’aucun des deux finalistes de l’élection présidentielle n’affiche de volonté crédible de lutter contre l’évasion fiscale, l’action citoyenne est plus que jamais nécessaire et légitime.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34462

Grèce : la poule aux œufs d’or de la BCE

avril 26, 2017

par Anouk Renaud

De l’art de se faire des bénéfices sur un pays en crise

En mai 2010, en plus du premier plan de « sauvetage » octroyé à la Grèce, la Banque centrale européenne (BCE) lance le programme SMP (Securities Markets Programme), qui consiste à racheter de la dette grecque sur le marché secondaire, c’est-à-dire le marché de seconde-main des dettes. Les banques centrales nationales lui emboîtent le pas avec le programme ANFA (Agreement on Net Financial Assets). Ces programmes sont alors présentés comme une main tendue vers la Grèce. Une « action charitable » pourtant très rentable… En effet, la BCE a racheté ces dettes à prix cassé (forcément, avec la crise grecque, plus grand monde n’en voulait) mais réclame à la Grèce le remboursement du montant initial. Elle réalise donc une plus-value entre le prix de rachat et le prix auquel lui rembourse la Grèce. La BCE a ainsi dépensé 40 milliards d’euros pour obtenir des titres grecs d’une valeur initiale de 55 milliards |1|.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Grece-la-poule-aux-oeufs-d-or-de

Les banques en Belgique investissent massivement dans les combustibles fossiles

avril 19, 2017

Les grandes banques belges ou ayant des activités en Belgique ont investi quelque 40 milliards d’euros ces deux dernières années dans les combustibles fossiles, a calculé la Coalition Climat dans sa dernière étude sur le sujet,

La suite sur : http://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/les-banques-en-belgique-investissent-massivement-dans-les-combustibles-fossiles-voici-le-fumant-classement-58f70821cd70812a6585e89d

#EnsembleChangeonsLaFinance!

avril 7, 2017

Contribuer à une société plus juste et plus humaine est le but que s’est fixé Financité depuis ses débuts. A l’aube de son trentième anniversaire, il nous paraît important de réaffirmer ce que nous voulons que la finance soit.

A travers ce manifeste, nous voulons montrer que vouloir une finance responsable et solidaire, respectueuse de l’homme et de l’environnement n’est pas le diktat d’une fraction ultra sensibilisée de la population mais bien le désir de la toute grande majorité d’entre nous.

La suite sur : https://www.financite.be/fr/ensemblechangeonslafinance

« Aujourd’hui ceux qui disent la vanité de la lutte contre la capitalisme disent : »la barbarie est notre destin ».

Le sentiment d’impuissance nous menace toutes et tous, mais il est entretenu par ceux qui se présentent au nom « de la dure réalité », et nous disent « que feriez-vous à notre place ? »

Le capitalisme, ne nous parle pas des humains, ne traduit pas leur avidité, leur égoïsme, leur incapacité à poser des questions d’avenir.

Au temps des catastrophes résister à la barbarie qui vient. (J. Stengers)

Interpelons les banques liées à la colonisation israélienne

mars 31, 2017

Alors que l’année 2017 marque les 50 ans de la colonisation israélienne en territoires palestiniens occupé, la politique de colonisation du gouvernement israélien s’est accélérée de façon drastique. Malgré son caractère illégal, malgré ses conséquences sur la population palestinienne, 5 banques et assurances françaises continuent de soutenir financièrement des banques et entreprises directement impliquées dans la colonisation israélienne.

La suite sur : http://plateforme-palestine.org/Interpellons-les-banques-liees-a-la-colonisation-israelienne

Et : http://plateforme-palestine.org/Un-rapport-devoile-les-liens-entre-cinq-banques-et-assurances-francaises-et-les

#EnsembleChangeonsLaFinance!

mars 30, 2017

Contribuer à une société plus juste et plus humaine est le but que s’est fixé Financité depuis ses débuts. A l’aube de son trentième anniversaire, il nous paraît important de réaffirmer ce que nous voulons que la finance soit.

A travers ce manifeste, nous voulons montrer que vouloir une finance responsable et solidaire, respectueuse de l’homme et de l’environnement n’est pas le diktat d’une fraction ultra sensibilisée de la population mais bien le désir de la toute grande majorité d’entre nous.

La suite sur : https://www.financite.be/fr/ensemblechangeonslafinance

Cash Impact : Les nouvelles révélations des Panama Papers

mars 11, 2017

Parce que les journalistes de Cash ne lâchent jamais l’affaire, dans Cash Impact, ils poursuivent leur travail d’investigation et retournent sur le terrain. Leur but : aller plus loin et donner une suite aux grandes enquêtes de Cash Investigation.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34012

Asphyxiés par leurs créanciers, trois agriculteurs se suicident chaque semaine

mars 7, 2017

par Nolwenn Weiler

Le Salon de l’agriculture vient de s’achever. Ses organisateurs ont souhaité le placer sous le signe de la « passion » et des « ambitions ». Des thématiques « inspirées de l’actualité » qui permettent d’aborder « toutes les composantes du secteur : formation, savoir-faire, métiers, innovations… », a déclaré Jean-Luc Poulain, président du Salon. Exit le marasme financier dans lequel nombre de paysans continuent de se débattre, notamment dans l’élevage laitier, particulièrement dans l’ouest de la France. « L’image que ce salon renvoie n’a pas grand chose à voir avec la réalité, soupire Yannick, qui se sépare peu à peu de ses animaux pour s’orienter vers la production de céréales. Les agriculteurs qui ont les moyens d’aller au salon ne sont pas très nombreux. »

La suite sur : http://www.bastamag.net/Asphyxies-par-leurs-creanciers-trois-agriculteurs-se-suicident-chaque-semaine

Quand Belfius double le tarif des comptes sociaux

décembre 15, 2016

Ces comptes sociaux proposés aux allocataires des CPAS leur permettent d’obtenir un compte à vue sur lequel ils peuvent recevoir leur revenu d’intégration, mais également d’une carte de débit.

Cette mesure constitue une avancée en matière d’accès à des services financiers adaptés pour les personnes plus fragiles.

Problème, si ces comptes sont gratuits pour les bénéficiaires, Belfius facture en revanche 25€ par an pour chaque compte aux CPAS comme l’a révélé Financité aujourd’hui dans son rapport sur l’inclusion financière 2016. Un montant qui a plus que doublé cette année, son prix ayant grimpé de 108%.

Étonnamment, sur son site Internet, la banque propose à ses clients des comptes similaires (Belfius Pulse) gratuitement.
Un autre produit, facturé à 12€ par an, donne même le droit à une carte de crédit.

Il est donc très étonnant que Belfius facture aux CPAS ce type de produit. Interrogé par le journal la Dernière Heure dans son édition du jour, la porte-parole de la banque a justifié cette augmentation par le fait « que ces comptes sociaux étaient désormais de plus en plus utilisés comme des comptes à vue classique et que la tarification a été revue, de manière à couvrir une partie des coûts liés à ces comptes. »

Conséquence, les CPAS, de plus en plus en proie à des problèmes de financement, accordent de moins en moins ce service à leurs allocataires. Le nombre de comptes bancaires sociaux a ainsi tout simplement chuté de 40% l’an dernier.

https://www.financite.be/sites/default/files/references/files/rif_2016_def.pdf

(Source : Financité)

L’industrie de la fraude et de l’optimisation fiscale à l’offensive

décembre 14, 2016

par Antonio Gambini

L’industrie de la fraude et de l’optimisation fiscale en Europe parvient aujourd’hui à bloquer la plupart des initiatives législatives trop dangereuses pour elle. Peut-être se rend-elle compte que ses victoires politiques ne résisteront pas à la prochaine vague de scandales fiscaux, et qu’il s’agit tout simplement pour elle d’engranger un maximum de résultats.

La suite sur : http://www.cncd.be/L-industrie-de-la-fraude-et-de-l

Et : http://www.cncd.be/Luxleak-grande-manifestation-lundi