Posts Tagged ‘banques’

CRISE DU COVID-19, UN PRÉTEXTE HONTEUX POUR CONTINUER L’AUSTÉRITÉ EN EUROPE

juin 3, 2020

[VIDEO] « Ne pas retourner à la situation antérieure à la crise covid-19 : rompre avec le système capitaliste et patriarcal »

mai 23, 2020

par par Eric Toussaint , Sébastien Brulez , Chris Den Hond

http://www.cadtm.org/VIDEO-Ne-pas-retourner-a-la-situation-anterieure-a-la-crise-covid-19-rompre

En plein krach, la finance française mise encore sur le pétrole et le gaz de schiste

mai 13, 2020

par Alexandre Reza Kokabi

Dans un rapport publié ce mercredi, les Amis de la Terre France et Reclaim Finance mettent à l’index la place financière parisienne, qui investit toujours massivement dans le pétrole et le gaz de schiste nord-américains. Alors que le cours du pétrole est au plus bas et le climat au plus mal, cette stratégie relève d’un « pari » très risqué.

La suite sur : https://reporterre.net/En-plein-krach-la-finance-francaise-mise-encore-sur-le-petrole-et-le-gaz-de-schiste

Sur les routes cachées de notre argent : quand nos banques investissent dans le sale, le toxique et le guerrier

avril 30, 2020

par Emmanuel Morimont

Est-ce bien le moment ? À l’heure où des citoyens perdent leur emploi. À l’heure où des sociétés vont déposer le bilan. À l’heure où la crise économique frappe de plein fouet. Est-ce bien le moment de sortir une enquête sur les banques ?

À cette question légitime, nous répondons plus que jamais par l’affirmative. Comment déplorer les conséquences d’une crise sans s’interroger sur ses causes ?

La suite sur : https://www.rtbf.be/info/dossier/investigation/detail_sur-les-routes-cachees-de-notre-argent-quand-nos-banques-investissent-dans-le-sale-le-toxique-et-le-guerrier?id=10486632

« Pour les grandes entreprises, oui, mais pas pour les gens ? » Le PTB veut changer l’Arrêté royal sur les remboursements des prêts hypothécaires

avril 29, 2020

Les gens qui espéraient pouvoir obtenir un report de leur prêt hypothécaire vu la crise du coronavirus se retrouvent totalement à la merci de leur banque. C’est ce qu’a expliqué sans broncher le ministre des Finances, Alexander De Croo (Open VLD), au Parlement. « C’est une gifle au visage de tous ceux qui ont du mal à joindre les deux bouts pendant la crise du coronavirus », réagit le député PTB Steven De Vuyst.

La suite sur : https://www.ptb.be/_pour_les_grandes_entreprises_oui_mais_pas_pour_les_gens_le_ptb_veut_changer_l_arr_t_royal_sur_les_remboursements_des_pr_ts_hypoth_caires

Qu’attendre d’autre du parti libéral ?

L’ombre de BlackRock sur la finance durable

avril 16, 2020

L’annonce du mandat donné au plus grand gestionnaire d’actifs du monde pour aider à développer des outils de classification jette un froid sur le plan européen.

Sur la question de la finance durable, la Commission européenne est en plein chantier. Une grande consultation est notamment en cours pour recueillir l’avis des différentes parties prenantes (au sens large). Objectif : accroître l’investissement privé dans des projets durables, soutenir les actions définies par le Green Deal européen ainsi qu’intégrer et gérer le « risque climat » dans le système financier.

Et l’initiative est plutôt bien accueillie. Seulement voilà, il y a depuis peu une (grosse) ombre au tableau. Pendant que la Commission européenne consulte l’ensemble des acteur∙rice∙s, elle mandate dans le même temps BlackRock pour développer un cadre réglementaire d’intégration des critères ESG par les banques.

La suite sur : https://mailchi.mp/financite/good-moneylombre-de-blackrock-sur-la-finance-durable?e=df6c20e385

4 banques sur 5 ne respectent pas les droits humains

décembre 12, 2019

Le dernier rapport de BankTrack note que si certaines banques s’améliorent nettement, la plupart ne respectent pas des droits humains dans leur politique d’investissement.

On parle souvent de la responsabilité des banques en matière de réchauffement climatique. Il faut dire qu’il y a de quoi. Depuis les Accords de Paris, les 33 plus grosses banques mondiales ont financé à hauteur de 1.690 milliards d’euros le secteur des énergies fossiles.

Mais en matière de droits aussi fondamentaux que les droits humains, les banques ne font vraiment pas mieux. « Il y a beaucoup de grands discours sur le respect des droits humains chez les grandes banques mondiales. Mais dans la majorité des cas, cela s’arrête là. Les banques sont toujours impliquées – ou facilitent directement – les abus de droits humains, y compris la violation des droits des peuples autochtones, l’accaparement des terres ou même des crimes de guerre », avance l’auteur du rapport Ryan Birghtwell.

En réalité, sur les 50 banques étudiées, 70% ont une politique claire en la matière. Mais seules 8% évaluent si leurs investissements ont eu un impact négatif sur les droits humains. Aucune ne décrit clairement son processus d’évaluation.

Des investissements connus

En Belgique et aux Pays-Bas, plusieurs ONG dénoncent le financement par ING d’entreprises de palmiers à huile impliquées dans le déboisement de forêts tropicales (Noble Groupe), l’accaparement de terres (Groupe Bolloré/Socfin) et le travail des enfants (Wilmar International). La banque au lion avait annoncé en début d’année la suspension de tout nouveau financement à Socfin avant de faire marche arrière deux mois plus tard.

Dans son rapport sur l’investissement socialement responsable, Financité exclu de facto bon nombre de fonds qui se prétendent « éthiques », mais financent des sociétés qui ne respectent pas les droits humains ou le droit du travail. Ce type d’exclusion est plus que fréquent.

Le rapport de BankTrack note cependant une bonne nouvelle : sur les banques étudiées, certaines comme ABN Amro, ING ou Rabobank ont réalisé des avancées significatives. Mais dans l’ensemble par contre, le score moyen a diminué…
(FinanCité)

Quand les banquiers s’autocongratulent

novembre 8, 2019

La Fédération belge du secteur financier vient de publier les premiers lauréats de son label certifiant la durabilité des produits financiers. 311 fonds ont reçu la certification. Parmi eux, bon nombre investissent dans des produits qui ne respectent même pas les droits fondamentaux.

La suite sur : https://mailchi.mp/financite/good-moneyquand-le-secteur-financier-se-tape-sur-lpaule?e=df6c20e385

Un crime orchestré

septembre 30, 2019

Panique à la Réserve Fédérale et retour du Credit Crunch sur un océan de dettes

septembre 20, 2019

par Eric Toussaint

En catastrophe, mardi 17 septembre 2019, la Réserve fédérale des États-Unis a injecté 53,2 milliards de dollars dans les banques car celles-ci ne trouvaient pas assez de financement au jour le jour sur le marché interbancaire et auprès de Money market funds (voir encadré « Qu’est-ce que les Money Market Funds ? »). Elle a remis cela le mercredi 18 et le jeudi 19 septembre (https://www.wsj.com/articles/short-term-funding-spike-raises-hopes-for-fed-cuts-11568807648 ). Ce type d’intervention fait penser au mois de septembre 2008 quand les grandes banques en pleine déconfiture ont arrêté de se prêter mutuellement de l’argent (ce qui a notamment provoqué la faillite de Lehman Brothers) et qu’elles ont dû appeler à l’aide les banques centrales. Les grandes banques privées n’avaient plus confiance les unes dans les autres.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Panique-a-la-Reserve-Federale-et-retour-du-Credit-Crunch-sur-un-ocean-de-dettes