Posts Tagged ‘BASF’

5 multinationales polluent presque autant que l’ensemble des ménages belges mais reçoivent des milliards de subsides et de cadeaux fiscaux

décembre 19, 2019

Engie-Electrabel, Total, ArcelorMittal, BASF et ExxonMobil. Ces 5 multinationales produisent 20% de la totalité des émissions de gaz à effet de serre en Belgique. C’est ce que le service d’étude du PTB a pu calculer, à partir des tableaux du système européen de commerce de droits d’émission ETS. Ces 5 grands pollueurs reçoivent pourtant des millions de subsides et ont obtenu en 2018 plus de 2,7 milliards de réduction d’impôts.

La suite sur : https://www.ptb.be/_tude_exclusive_5_multinationales_polluent_presque_autant_que_l_ensemble_des_m_nages_belges_mais_re_oivent_des_milliards_de_subsides_et_de_cadeaux_fiscaux

Comment les pesticides interdits en Europe se retrouvent dans nos jus, notre café et notre assiette via le Brésil

juillet 2, 2019

par Guy Pichard

Champion du monde de la consommation de pesticides, le Brésil semble vouloir conserver son titre si peu honorifique avec le président Bolsonaro aux commandes. Le consommateur européen pourrait regarder cela de loin, se pensant à l’abri derrière les normes sanitaires plus restrictives de son continent. En fait, cela nous concerne aussi directement. Car des pesticides interdits en Europe continuent d’y être fabriqués puis sont exportés vers le Brésil, qui nous les renvoie ensuite parmi les tonnes de soja, de café, de raisin, ou d’oranges importées chaque année du Brésil vers la France et le reste de l’Europe. Explications.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Soja-OGM-cafe-orange-pesticides-deforestation-Bresil-Europe-Mercosur-traite-libre-echange

Biotechnologies. Le colza mutagène met les agriculteurs en alerte

août 12, 2018

par Lucas Martin

La Confédération paysanne appelle les producteurs de colza à ne pas utiliser les variétés Clearfield du géant BASF. Une décision de justice les a classées OGM.

La suite sur : https://www.humanite.fr/biotechnologies-le-colza-mutagene-met-les-agriculteurs-en-alerte-659100

Respirez, c’est du SDHi

juin 15, 2018

par Le canard enchaîné

Connaissez-vous le boscalid ? C’est l’un des produits phares de BASF, le géant mondial de l’agrochimie. Un fongicide « polyvalent à large spectre », en clair, une sorte de Monsieur Propre qui nettoie, en moins de deux, tous les champignons parasites. Et ce pour le plus grand bonheur des céréaliers, des pépiniéristes et des maraîchers, mais pas du consommateur…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38192

Merci l’Europe

mars 29, 2016

Grâce à l’Europe, on trouvera peut-être bientôt dans nos assiettes des aliments certifiés bio saupoudrés d’OGM ou de pesticides. Depuis près de dix ans, le label « Agriculture biologique » obéit à une règle d’or : tout produit bio contaminé au-delà de 0,009 % par des substances chimiques ou des pesticides n’a pas le droit d’arborer la précieuse estampille. Il est « décertifié », comme on dit dans le jargon.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30938

Chef, un p’tit verre, on a soif !

mars 17, 2016

par Fabrice Nicolino  

Loin dans la belle campagne française – l’Yonne profonde – on sert à boire au robinet une eau surchargée d’un pesticide dangereux pour la santé. Dans le silence et les filouteries coutumières. En novlangue, il s’agit d’une « variation de qualité »

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30847

La justice européenne annule l’autorisation de mise sur le marché d’une pomme de terre OGM

décembre 15, 2013

Le Tribunal de l’Union européenne a annulé, vendredi 13 décembre, la décision de la Commission européenne d’autoriser la mise sur le marché de la pomme de terre génétiquement modifiée Amflora, développée par le groupe allemand BASF. « La Commission a violé les règles procédurales des régimes d’autorisation des OGM dans l’Union », indique la Tribunal dans son arrêt.

La suite à lire sur : http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/12/13/la-justice-europeenne-annule-l-autorisation-de-mise-sur-le-marche-d-une-pomme-de-terre-ogm_4333867_3244.html

041

Encore une bonne nouvelle : http://philippehua.com/2013/08/25/monsanto-les-rats-quittent-le-rafiot/

Le « procès patates » criminalise l’activisme citoyen.

février 15, 2013

par William Peynsaert

En mai 2011, des activistes avaient arraché un cinquième d’un champ de pommes de terre génétiquement modifiées afin d’attirer l’attention sur les dangers potentiels des OGM et de mettre enfin cet important débat de société à l’ordre du jour. La vigilance citoyenne se paie cher, très cher : peine de prison et gros dommages et intérêts.

La suite à lire sur : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/le-proces-patates-criminalise-lactivisme-citoyen.html

Pommes de terre OGM : BASF retire ses demandes d’autorisation dans l’Union européenne.

janvier 30, 2013

Le numéro un mondial de la chimie, l’allemand BASF, a annoncé mardi 29 janvier avoir décidé de retirer ses demandes d’autorisation de commercialisation dans l’Union européenne de ses pommes de terre génétiquement modifiées (OGM) : Fortuna, Amadea et Modena.

La suite à lire sur : http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/29/pommes-de-terre-ogm-basf-retire-ses-demandes-d-autorisation-dans-l-ue_1824126_3244.html

On n’est jamais si bien servi que par soi-meme !

mai 18, 2012

Par Napakatbra  

Le gouvernement allemand vient de lancer une étude pour étudier l’effet des nanoparticules sur la santé. Une étude qui sera confiée à BASF, l’un des plus gros producteurs… de nanoparticules !

L’AFP publie, et tout le monde suit, sans se poser de questions. La nouvelle, la voilà : le gouvernement teuton vient d’annoncer le lancement d’une « grande » étude sur les risques sanitaires liés aux nanoparticules. On attendait ça avec impatience (même si l’étude se contentera de rechercher les effets des nanomatériaux sur les poumons). Car les nanos, on en trouve désormais partout, dans les confiseries, la ripaille industrielle, les cosmétiques, les médocs, l’électronique, les matériaux de construction, les vêtements… Sans que personne n’en connaisse vraiment les dangers – les premières études sont même plutôt inquiétantes.

La suite à lire sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article19991