Posts Tagged ‘bio’

Près de 6 000 poules à l’air libre à Genappe : « J’ai dit non à Carrefour »

juin 17, 2019

par Sarkis Geert

La ferme du Gala produit des œufs, des pommes de terre et divers légumes certifiés bio.

Au milieu de la campagne glabaisienne, la famille De Paepe exploite sans prétention 40 hectares de terres, en partie cultivées et en grande majorité en prairie pour l’élevage de poules. C’est que la ferme du Gala, qu’elle a reprise en 2017, s’est spécialisée dans la production d’œufs bio. Des œufs ultra frais qu’elle écoule notamment dans son magasin Pass’avant à 1km de là et au distributeur accessible 24h/24.

La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/brabant/pres-de-6-000-poules-a-l-air-libre-a-genappe-j-ai-dit-non-a-carrefour-5d06990cd8ad580bf0625843

Publicités

Feronia : quand la coopération belge soutient l’accaparement des terres

mai 29, 2019

par Stéphane Desgain et Eric Walravens

Sur des terres héritées de la colonisation belge au Congo, la société canadienne Feronia gère 100.000 hectares dont 30.000 ha de plantations de palmiers à huile. Malgré les promesses, les retombées pour la population sont très maigres. Pire, l’entreprise rogne sur les terres vivrières locales. Et pourtant, BIO, la société publique belge d’investissement pour les pays en développement, ainsi que le ministre de la Coopération, Alexander De Croo, soutiennent fermement l’entreprise. Après une mission d’observation sur place, le CNCD-11.11.11 appelle la Belgique à changer de cap.

La suite sur : https://www.cncd.be/Feronia-quand-la-cooperation-belge

Appel à la solidarité

août 1, 2018

Solidarité avec Isabelle Calvel.

Jeune maraîchère bio, elle a vu son exploitation durement touchées par les intempéries. http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38651

Vous pouvez la soutenir : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/soutien-a-isabelle-maraichere-bio-a-rieux

Le dévoiement du Bio par l’industrie

mai 27, 2018

Dans la Vienne, deux éleveurs adossés à des investisseurs projettent la construction d’une ferme-usine de porcs… bio. Sur place, les opposants s’interrogent sur le dévoiement de la filière et mettent en avant la mainmise de la grande distribution sur ce projet.

La suite sur : https://reporterre.net/Dans-la-Vienne-la-ferme-usine-sera-bio

Benoît Biteau : un paysan résistant qui défend le bio avec panache

février 28, 2018

par Axel Leclercq

Pour cet agriculteur, le passage au bio n’est pas une contrainte, mais une formidable opportunité d’avenir. Et il est décidé à faire entendre sa voix.

La suite sur : https://positivr.fr/benoit-biteau-paysan-resistant/

Au Salvador, tous les produits Monsanto déclarés hors la loi

février 12, 2018

Déterminés à tourner le dos à l’agriculture conventionnelle au profit du bio, les anciens guérilleros aujourd’hui à la tête du Salvador mettent le paquet.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actualites-au_salvador_tous_les_produits_de_monsanto_ont_t_d_clar_s_hors_la_loi-305-999-305-2401-fr.html

Pas de Lantin 2

octobre 28, 2017

Nous sommes contre le projet d’extension de la prison parce que :

https://www.petitions24.net/pas_de_lantin_2

A faire circuler. MERCI

http://www.ferme-paque.be/fr


(à partir de 16,15’et de 22,05′)

Une ferme bio est menacée par l’extension de la prison de Lantin

octobre 11, 2017

par Isabelle Lemaire

Les gestionnaires de la ferme de l’Arbre, à Lantin (commune de Juprelle, en province de Liège), sont inquiets. Ces voisins immédiats de la prison sont en effet menacés par un projet d’extension de l’établissement pénitentiaire. Un projet qu’ils ne contestent pas du tout, étant bien conscients de ses problèmes de vétusté et de surpopulation. Mais ils ne comprennent pas que l’Etat fédéral n’ait pas envisagé des alternatives.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/planete/une-ferme-bio-est-menacee-par-l-extension-de-la-prison-de-lantin-59de20cecd70461d268c9b94

http://www.ferme-paque.be/fr

PAC 2018 : les agriculteurs bio trahis par le gouvernement

juillet 30, 2017

2% pour la bio ! La nouvelle répartition des aides européennes au niveau français dans le cadre de la PAC 2018 a fait bondir les agriculteurs en biologique. Ceux-ci estiment que le gouvernement a plié devant les exigences du syndicat agricole majoritaire, la FNSEA, ainsi que les lobbies agricoles. Le premier ministre a annoncé ce 27 juin que les aides au bio ne seraient pas augmentées, et ce malgré la croissance importante que connaît le secteur, et il n’a consenti qu’à un léger geste en faveur des petites exploitations, avec le transfert de certains crédits.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/les-agriculteurs-bio-trahis-par-le-gouvernement/

Moi ce qui m’étonne, c’est que l’on s’en étonne, vu le gouvernement au pouvoir….

L’Europe des technocrates continue inlassablement de nous gruger… par Chrib

juin 15, 2017

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34875