Posts Tagged ‘BNP Paribas’

Interpelons les banques liées à la colonisation israélienne

mars 31, 2017

Alors que l’année 2017 marque les 50 ans de la colonisation israélienne en territoires palestiniens occupé, la politique de colonisation du gouvernement israélien s’est accélérée de façon drastique. Malgré son caractère illégal, malgré ses conséquences sur la population palestinienne, 5 banques et assurances françaises continuent de soutenir financièrement des banques et entreprises directement impliquées dans la colonisation israélienne.

La suite sur : http://plateforme-palestine.org/Interpellons-les-banques-liees-a-la-colonisation-israelienne

Et : http://plateforme-palestine.org/Un-rapport-devoile-les-liens-entre-cinq-banques-et-assurances-francaises-et-les

« Les bonus des banquiers sont indexés sur le malheur des gens. » (Cleveland contre Wall Street)

décembre 24, 2015

Ex-Fortis : de belles étrennes pour BNP Paribas !

par Isabelle De Laminne 

L’assemblée générale (AG) de BNP Paribas Fortis, réunie mercredi à Bruxelles, a voté le versement d’un dividende exceptionnel de 2 milliards d’euros (soit 4,50 euros par action) à sa maison mère française, BNP Paribas.

La suite sur : http://www.lalibre.be/economie/actualite/ex-fortis-de-belles-etrennes-pour-bnp-paribas-567b0d003570ed3894bd9996

BNP-Paribas paie l’amende au gouvernement américain :: 4 leçons à en tirer

juillet 1, 2014

par David Pestieau

BNP-Paribas plaide coupable. BNP-Paribas paie un amende équivalente à un an de bénéfice à l’Etat américain : 9 milliards de dollars, soit plus de 6,5 milliards d’euros. Non pas pour avoir trompé ses clients. Mais bien pour avoir fait des transactions juteuses avec des pays sous embargo américain comme l’Iran, le Soudan et Cuba. Et l’Etat belge, principal actionnaire, est aux abonnés absents. Quatre leçons à en tirer.

La suite sur : http://ptb.be/articles/bnp-paribas-paie-l-amende-au-gouvernement-americain-4-lecons-en-tirer

L’or du Pérou attire de nouveaux conquistadors (et c’est encore et toujours la population qui trinque)

septembre 9, 2013

par Simon Gouin

Ce sera l’une des plus grandes mines d’or du monde : le projet Conga, mené par l’entreprise états-unienne Newmont, dans laquelle BNP Paribas a investi via une filiale au Luxembourg. Le gigantesque projet minier risque de priver les populations locales de leurs ressources en eau. Et suscite de fortes mobilisations réprimées par les forces de l’ordre péruviennes… formées par la gendarmerie française. Un projet qui entache le mandat du président, Ollanta Humala, élu grâce à un programme de défense des paysans et du petit peuple. Reportage.

A lire sur : http://www.bastamag.net/article3221.html

A lire : « Les veines ouvertes de l’Amérique latine » d’Eduardo Galeano (Pocket

Rien ne changera donc jamais. Ce continent sera donc toujours pillé et dépossédé par les multinationales avec la complicité de leurs « élites » ?