Posts Tagged ‘Bolsonaro’

Le Brésil, géant agricole pas vraiment vert

août 4, 2019

L’augmentation croissante des exportations agricoles du Brésil suscite des craintes d’une nouvelle avancée de la frontière agricole brésilienne, au détriment de la forêt amazonienne, « poumon de la planète », et d’autres écosystèmes menacés.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/environnement/le-bresil-geant-agricole-pas-vraiment-vert/article-news-1172891.html

Publicités

La déforestation de l’Amazonie a augmenté de 88% en un an au Brésil

juillet 6, 2019

Si la déforestation de l’Amazonie est une tendance qui existe depuis des années, le phénomène s’est empiré depuis l’élection de Jair Bolsonaro, qui veut attirer les investisseurs agricoles et miniers pour favoriser le développement de l’Amazonie. A noter que le Brésil concentre 60 % de la forêt amazonienne.

La suite sur : https://www.lesoir.be/235038/article/2019-07-06/la-deforestation-de-lamazonie-augmente-de-88-en-un-au-bresil-video

« Lorsque l’homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d’eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l’argent n’est pas comestible. » (proverbe indien)

Déforestation + réchauffement : addition mortelle pour la vie sauvage https://www.levif.be/actualite/environnement/deforestation-rechauffement-addition-mortelle-pour-la-vie-sauvage/article-news-1163459.html

Comment les pesticides interdits en Europe se retrouvent dans nos jus, notre café et notre assiette via le Brésil

juillet 2, 2019

par Guy Pichard

Champion du monde de la consommation de pesticides, le Brésil semble vouloir conserver son titre si peu honorifique avec le président Bolsonaro aux commandes. Le consommateur européen pourrait regarder cela de loin, se pensant à l’abri derrière les normes sanitaires plus restrictives de son continent. En fait, cela nous concerne aussi directement. Car des pesticides interdits en Europe continuent d’y être fabriqués puis sont exportés vers le Brésil, qui nous les renvoie ensuite parmi les tonnes de soja, de café, de raisin, ou d’oranges importées chaque année du Brésil vers la France et le reste de l’Europe. Explications.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Soja-OGM-cafe-orange-pesticides-deforestation-Bresil-Europe-Mercosur-traite-libre-echange

Jugée « non productive », la forêt amazonienne va être dévastée par le Brésil pour être urbanisée

juin 21, 2019

C’est une nouvelle terrible pour l’environnement. En place depuis moins d’un mois, le gouvernement de Bolsonaro a annoncé la mise en place d’un vaste plan d’urbanisation visant à assurer le développement économique de la région amazonienne, qu’il juge « désertique et improductive ».

La suite sur : https://dailygeekshow.com/bresil-amazone-amazonie-environnement-deforestation/

Déjà au bord du gouffre, faisons donc un grand pas en avant ! Crevons mais la bouche emplie de billets de banque.

Rebondissement dans l’affaire qui éclabousse Lula au Brésil

juin 11, 2019

Le site «The Intercept» a publié dimanche des informations explosives sur la manière dont les responsables de l’enquête anti-corruption Lava Jato ont tenté d’empêcher l’ex-président Lula de revenir au pouvoir

La suite sur : https://www.letemps.ch/monde/rebondissement-laffaire-eclabousse-lula-bresil?fbclid=IwAR2xlrG6S90dLQqCY7MBONtaiTtJZO4aAnaBe0OrzGhY18ws_W8RXBjtmOU

https://www.legrandsoir.info/lula-da-silva-avait-aussi-ete-condamne-par-les-medias-6218.html

Le bal des faux-culs

mai 23, 2019

par Rachel Knaebel

Pour profiter des privatisations brésiliennes, le Medef et Bercy accueillent le gouvernement de Bolsonaro.

D’un côté, Emmanuel Macron reçoit le chef autochtone Raoni et l’assure du soutien de la France pour préserver l’Amazonie. De l’autre, le ministère de l’Économie et des Finances et le grand patronat français accueillent une délégation de ministre, gouverneurs et gros industriels brésiliens pour discuter des « opportunités » économiques offertes par les privatisations et les projets industriels au Brésil et… en Amazonie.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Medef-Bercy-Macron-Raoni-Bolsonaro-Forum-France-Bresil-Privatisation

Dans le Brésil de Bolsonaro, « permis de tuer » pour la police

avril 28, 2019

À Rio, les forces de l’ordre tuent 5 personnes par jour depuis le début de l’année.

par Glauber Sézérino

Ce 7 avril à Rio de Janeiro, Evaldo dos Santos Rosa, un musicien de 51 ans, conduit sa famille en voiture chez des amis pour y fêter la naissance d’un enfant. Soudain, sa voiture est criblée de balles tirées par des soldats en patrouille dans le quartier de Guadalupe (zone ouest de la ville) : 80 impacts au total.

La suite sur : https://www.bastamag.net/A-Rio-les-forces-de-l-ordre-tuent-5-personnes-par-jour-depuis-le-debut-de-l

Bal macabre au Brésil : le clan Bolsonaro, l’extrême droite et les milices

mars 31, 2019

par Laurent Delcourt

Les révélations de la presse brésilienne se succèdent sur les liens entre le fils aîné du président Bolsonaro et l’une des plus dangereuses organisations criminelles de Rio, la milice de Rio das Pedras. Celle-ci est notamment soupçonnée de l’assassinat de la jeune conseillère progressiste Marielle Franco. Ces révélations mettent en lumière la proximité entre l’extrême droite et les milices qui contrôlent une partie des quartiers périphériques. Les mesures prises par le nouveau gouvernement offrent à ces groupes une impunité encore plus grande, tandis qu’elles annoncent des heures sombres pour les défenseurs des droits humains, les minorités et les populations marginalisées.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Bal-macabre-au-Bresil-le-clan-Bolsonaro-l-extreme-droite-et-les-milices

Brésil : 55 ans après le renversement du président démocratique Joao Goulart, le nouveau président d’extrême-droite, Jair Bolsonaro a ordonné une célébration du coup d’État militaire de 1964

mars 26, 2019

par Eric Toussaint

Brésil : 55 ans après le coup d’État des militaires du 31 mars 1964 et le renversement du président Joao Goulart, le nouveau président d’extrême-droite, Jair Bolsonaro a ordonné une célébration du coup d’État militaire de 1964. Il est important de revenir sur le soutien actif du gouvernement des États-Unis, de la Banque mondiale et du FMI aux militaires qui ne fait pas l’ombre d’un doute. Le 2 avril 2014, une organisation non gouvernementale aux États-Unis, le National Security Archive (NSA !) a rendu public une série impressionnante de documents officiels déclassifiés faisant la preuve de la complicité de Washington avec les militaires brésiliens qui ont renversé 50 ans plus tôt le régime démocratique de Joao Goulart.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Bresil-50-ans-apres-le

Brésil : « Les miliciens ne supportent pas les femmes qui ne se soumettent pas, ils vont les éliminer »

mars 6, 2019

par Mariana Simoes

Les vastes – et souvent meurtrières – opérations de police pour lutter contre le trafic de drogue dans les favelas de Rio sont régulièrement médiatisées. Les rackets, assassinats et activités illégales perpétrés par les « milices » dans la banlieue de Rio le sont beaucoup moins. Pourtant, ces milices, héritières des escadrons de la mort constitués pendant la dictature militaire, « sont plus puissantes que le trafic », estime le sociologue José Cláudio, et entretiennent des liens étroits avec le monde politique. L’une de ces milices, dénommée le « Bureau du crime », est accusée d’être impliquée dans l’assassinat de la conseillère municipale de gauche, Marielle Franco, il y a un an. Interview.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Bresil-Les-miliciens-ne-supportent-pas-les-femmes-qui-ne-se-soumettent-pas-ils