Posts Tagged ‘Bordelais’

« Château Le Pis, un blanc de blanc pas comme les autres »

septembre 29, 2019

par Audrey Gléonec

Au cœur de la campagne bordelaise, une famille d’éleveurs laitiers a décidé de ne plus fournir l’industrie agroalimentaire et de nourrir les vaches intégralement à l’herbe. Ce changement de modèle de production vaut au Château Le Pis de produire aujourd’hui un lait d’exception.

La suite sur : https://reporterre.net/Un-nouveau-grand-cru-dans-le-Bordelais-le-vrai-lait-de-ferme

Pesticides. Une ouvrière de la vigne fait plier un château bordelais

mai 3, 2019

Atteinte de la maladie de Parkinson, Sylvie Berger a gagné son combat judiciaire pour faire reconnaître la responsabilité de son employeur dans son intoxication aux pesticides. Le tribunal de Bordeaux a condamné Château Vernous pour faute inexcusable.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-pesticides_une_ouvri_re_de_la_vigne_fait_plier_un_ch_teau_bordelais-305-999-305-2600-fr.html

« Les raisins de la misère » : comment les grands crus du Bordelais prospèrent sur une pauvreté extrême

octobre 24, 2018

par Nolwenn Weiler

A l’ombre des luxueux châteaux du Bordelais se cachent une pauvreté et une injustice saisissantes. C’est ce que révèle une enquête de la journaliste Ixchel Delaporte. Les saisonniers qui s’échinent dans la vigne, indispensables à la bonne tenue d’un grand cru, sont sans cesse plus précarisés. Les habitants les plus pauvres – chômeurs, mères célibataires, malades des pesticides… – ne voient pas les retombées économiques du négoce et du tourisme. Pire : ils doivent se rendre invisibles. Les raisins de la misère, titre du livre écrit par la journaliste, révèle aussi le lobbying des grands domaines pour conserver leurs privilèges, notamment fiscaux. Entretien.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Les-raisins-de-la-misere-comment-les-grands-crus-du-Bordelais-prosperent-sur

Le Bordelais, son vin, ses « cognes » !

avril 8, 2009

Cyclistes, squatters, même combat ? Quand les premiers passent la nuit en garde à vue, les seconds se font passer à tabac… A Bordeaux, un dangereux durcissement des méthodes policières se fait sentir. Pour le mesurer dans les faits, la Ligue des droits de l’homme, le Syndicat de la magistrature, et le Syndicat des avocats de France viennent de créer une antenne bordelaise de la commission « Citoyens-Justice-Police ».

Lire la suite : http://torapamavoa.blogspot.com/2009/04/les-epiphenomenes-frappeurs-de-bordeaux.html