Posts Tagged ‘Brésil’

Les bonbons Haribo accusés d’exploiter les travailleurs brésiliens et de faire souffrir des cochons

octobre 26, 2017

par Violette Bonnebas

Le leader européen de la confiserie est mis en cause par un documentaire télévisé en Allemagne : celui-ci révèle que, pour se procurer des ingrédients indispensables, Haribo fait travailler des ouvriers dans des conditions indignes, et exploite des cochons de manière « épouvantable ».

La suite sur : https://reporterre.net/Les-bonbons-Haribo-accuses-d-exploiter-les-travailleurs-bresiliens-et-de-faire

Publicités

Vincent Carelli : « Martyre c’est plus qu’un drame indien, c’est aussi un portrait de la classe politique brésilienne »

septembre 27, 2017

par Alex Anfruns

Le cinéaste franco-brésilien Vincent Carelli a filmé la résistance du peuple indien Guarani Kaiowa dans la région du Mato Grosso do Sul depuis les années 1980. A travers le témoignage de ces communautés jusqu’ici isolées, il retrace les atrocités commises par l’État brésilien tout au long du XXème siècle. Les Guarani Kaiowa furent trompés par des fermiers sans scrupules, exploités dans les plantations d’herbe maté dans des conditions d’esclavage, assassinés et dépossédés de leurs droits, expulsés de leur territoire ancestral pour ensuite être parqués dans des réserves, et enfin, traités d’ »envahisseurs » et assassins par les médias… A travers son film « Martyre », qui sera présenté à la 13ème édition du festival « Brésil en mouvement » de Paris, Carelli expose l’envers du décor de l’agrobusiness du soja. Il décrit aussi l’essor d’un mouvement de reprise collective des terres qui a le mérite de secouer les consciences.

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/vincent-carelli-martyre-cest-plus-quun-drame-indien-cest-aussi-un-portrait-de-la-classe-politique-bresilienne/

Mais ils deviennent tous cinglés !

septembre 15, 2017

Le président brésilien Michel Temer souhaite abroger le statut de Renca, une réserve naturelle d’Amazonie plus grande que la Suisse. En offrant sur un plateau d’argent les ressources naturelles de son pays à l’industrie minière et agroalimentaire, il espère échapper à la destitution pour ses affaires de corruption.

La suite sur : https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1107/sauvons-47000-km2-de-foret-en-amazonie?mtu=273397878&t=3554

L’Amérique Latine invisible

août 19, 2017

par Alfredo Serrano Mancilla

Temer est toujours président du Brésil sans avoir obtenu une seule voix dans les urnes. Le Macri des « Panama’s Papers » détient Milagro Sala comme prisonnière politique. Santos est impliqué dans le scandale Odebrecht car il aurait touché 1 million de dollars pour le financement de sa campagne électorale de 2014 en Colombie. Pendant la gestion de Pena Neto, 36 journalistes ont été assassinés au Mexique pour avoir exercé leur travail d’information. L’an dernier, Luczynski gouverna le Pérou au moyen de 112 décrets, évitant ainsi de passer par le pouvoir législatif.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/08/19/lamerique-latine-invisible/

Le Brésil risque de subir l’une des plus grandes régressions écologiques et sociales de son histoire

juin 29, 2017

par Laurent Delcourt

Les grands propriétaires terriens ont toujours été très influents au Brésil. Mais leurs tentatives de détruire la forêt amazonienne au profit de l’agro-business et de rétablir une forme de travail forcé pour les plus pauvres avaient été jugulées pendant dix années de gouvernement de gauche. La destitution, il y a un an, de la présidente Dilma Roussef a libéré leurs ardeurs. Les députés « ruralistes » sont en train de démanteler toutes les lois et institutions préservant l’environnement et défendant les droits des plus pauvres, avec la complicité du président conservateur Michel Temer. En parallèle, les assassinats de militants sans-terre se multiplient dans les campagnes, en toute impunité. Une quasi « situation de guerre civile » larvée, analysée par Laurent Delcourt, chercheur au Cetri.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Le-Bresil-risque-de-subir-la-plus-grande-regression-ecologique-et-sociale

Chronique d’un massacre annoncé dans le far-west brésilien

avril 26, 2017

Le massacre de neuf paysans brésiliens dans une zone isolée de l’État de Mato Grosso (ouest) est le dernier épisode sanglant de la violence chronique qui rythme les conflits ruraux dans un pays où les grands propriétaires terriens font encore la loi.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/chronique-d-un-massacre-annonce-dans-le-far-west-bresilien/article-normal-651941.html

Vagues d’attaques contre les indigènes

avril 10, 2017

par Christophe Koessler

Les droits des autochtones sont remis en cause depuis la destitution de Dilma Rousseff en 2016. Mais la recrudescence des violences date de plusieurs années déjà.

La suite sur : https://www.lecourrier.ch/148501/vagues_d_attaques_contre_les_indigenes

Scandale de la viande avariée au Brésil : comme un goût de « Soleil Vert »

mars 20, 2017

Le premier exportateur de viande au monde est touché de plein fouet par un scandale de très grande ampleur. Au Brésil, plusieurs entreprises auraient mis sur le marché de la viande avariée, mélangée à des produits chimiques cancérigènes, le tout avec l’implication d’inspecteurs des services sanitaires et de groupes agroalimentaires. Pour le moment, l’enquête ne dit pas si une partie de cette viande a été exportée dans le monde…

La suite sur : https://mrmondialisation.org/scandale-de-la-viande-avariee-au-bresil-comme-un-gout-de-soleil-vert/

A lire : Bidoche (L’industrie de la viande menace le monde) – Fabrice Nicolino – Les liens qui libèrent

Quand Volkswagen livrait ses employés à la junte militaire brésilienne

novembre 30, 2016

par Mathilde Docardie

Il y a un peu plus d’un an, en septembre 2015, le « Forum des travailleurs pour la mémoire, la vérité, la justice et la réparation », composé de mouvements syndicaux, de défenseurs des droits humains et d’avocats, déposait une plainte auprès du ministère public fédéral contre l’entreprise Volkswagen.

La suite sur : http://www.equaltimes.org/quand-volkswagen-livrait-ses?lang=fr#.WD764FziTIW

Martin Almada : »Le Condor vole toujours, il faut lui couper les ailes. »

novembre 22, 2016

par Alex Anfruns

« J’ai été torturé par des militaires argentins, brésiliens, boliviens, chiliens uruguayens et paraguayens. Que voulaient-ils savoir ? Mes liens avec les « subversifs » du Chili. Je dénonçais dans ma thèse l’espionnage massif USA au Paraguay. Et les militaires en sont arrivés à la conclusion que j’étais un « terroriste intellectuel ».

La suite sur : http://www.investigaction.net/interview-avec-martin-almada-le-condor-vole-toujours-il-faut-lui-couper-les-ailes/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA