Posts Tagged ‘Bruxelles’

Jo Dekmine, le passeur flamboyant

septembre 24, 2017

Fondateur et directeur pendant plus de 50 ans du 140 à Bruxelles, Jo Dekmine s’est éteint samedi, entouré de ses proches, à 86 ans. Durant toute sa carrière, sa curiosité légendaire en a fait l’une des figures majeures de la culture à Bruxelles. Découvreur de talents, il s’est intéressé tant à la chanson, au rock et au music-hall, qu’aux formes les plus contemporaines de théâtre, de danse, de performance.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/scenes/deces-de-jo-dekmine-le-passeur-flamboyant-59c7750dcd70129e4187a699

Publicités

Ne serait-on jamais trahi que par les siens ?

septembre 19, 2017

Nicole Malinconi raconte l’assassinat le plus célèbre de Bruxelles.

par Guy Duplat

L’écrivaine Nicole Malinconi a fait de la Maison du Peuple de Victor Horta, à Bruxelles, l’héroïne de son dernier livre. Un témoin aussi de l’histoire de la Belgique et de l’utopie ouvrière, une héroïne qui finit « assassinée » par des dirigeants à la vue étroite.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/livres-bd/nicole-malinconi-raconte-l-assassinat-le-plus-celebre-de-bruxelles-59c0b92acd703b65926a0df3

Le ministre Camille Huysmans écrivait: « Laissez donc Horta en paix! Il ne vaut pas qu’on s’occupe de lui. La Maison du Peuple est une construction lamentable ». Roger Ramaekers président des coopératives belges embrayait: « Les gens n’y allaient plus. On détruit de soi-disant chefs d’oeuvre parce que la vie est là: il faut que quelque chose meure pour que quelque chose vive. Je ne veux pas de conservatoire du passé.»

https://www.brusselslife.be/fr/article/la-disparition-de-la-maison-du-peuple-ou-l-assassinat-de-victor-horta

« Jusqu’à nous enterrer dans la mer »

septembre 13, 2017

Invitation à l’avant-première de « JUSQU’À NOUS ENTERRER DANS LA MER », nouveau documentaire sur la révolution bolivarienne.

Depuis l’élection du Président Nicolás Maduro, le pays subit ainsi une guerre totale, multiforme, économique et médiatique, sans merci –à l’image de ce qui s’était passé au Chili dans les années 1970.
Comment le petit peuple, les gens modestes, les paysans et les habitants des quartiers populaires, (que les grands médias s’évertuent à invisibiliser) vivent-ils ces temps délétères, organisent la résistance et renforcent la démocratie à la base… ? De cela, l’information calibrée ne parle jamais. D’où l’importance du dernier documentaire de Thierry Deronne qui surgit d’un an de vie commune avec les habitants du barrio Bello Monte et fait le point sur la révolution bolivarienne en essayant de faire « politiquement du cinéma plutôt que du cinéma politique« . Pour le spécialiste de l’Amérique Latine qu’est le journaliste français Maurice Lemoine, «c’est le film le plus juste que j’ai vu sur l’Amérique Latine»…

ATTAC Belgique

Plus d’infos sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/09/12/invitation-a-lavant-premiere-de-jusqua-nous-enterrer-dans-la-mer-nouveau-documentaire-sur-la-revolution-bolivarienne/

23/9 – Lobby Tour – Armement & Pauvreté

septembre 8, 2017

Dans le cadre des “International Days of Peace – Brussels” qui se dérouleront du 21 au 23 septembre 2017 sur le thème de la pauvreté, Agir pour la Paix vous invite le samedi 23 septembre à participer à un Lobby tour de l’armement. Vous ne voyez pas le lien ? Nous oui. L’argent consacré au business de l’armement par nos gouvernements nationaux et l’Union européenne est un gouffre abyssal qui ne semble connaître aucune limite. Non seulement cet argent n’est dès lors pas consacré à lutter contre la pauvreté mais pire encore, il la provoque. Pas de guerre sans armes…

La suite sur : http://agirpourlapaix.be/2309-lobby-tour-de-larmement/

Journées d’actions pour les chauves-souris

août 22, 2017

par Natagora

Chaque année, le dernier samedi d’août, Natagora invite petits et grands à la Nuit des Chauves-souris : une soirée pour aller à la rencontre de ces animaux passionnants. Mais cette année, nous avons eu envie de changer de formule… et de passer à l’action !

Construction de gîtes, le marquage d’arbres à cavités, l’aménagement et le nettoyage de combles et de sites souterrains, la plantation de haies, de vergers, de forêts humides, l’achat de sites de grand intérêt biologique, l’adaptation d’éclairages publiques pour limiter leurs effets néfastes sur les chauves-souris… Des chantiers divers et variés auront lieu à Bruxelles et aux quatre coins de la Wallonie. Nombre d’entre eux seront accessibles au public qui pourra participer activement à la protection des reines de la nuit !

Plus d’infos sur : http://www.natagora.be/index.php?id=2778&no_cache=1

http://www.natagora.be/plecotus/index.php?id=plecotus

« Habitants de la rue »

août 3, 2017

par Elisabeth Beague

72 personnes vivant ou ayant vécu dans la rue sont mortes à Bruxelles en 2016, selon le collectif “Morts de la Rue“. Le collectif note que ce chiffre est en nette augmentation depuis 2015 (55 décès). Il a même triplé depuis 2005.

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/habitants-de-la-rue/

S’enrichir sur le dos des pauvres

juillet 6, 2017

par Dirk De Block

Bruxelles-Capitale est la troisième région la plus riche d’Europe. Pourtant, le docteur Claire Geraets a vu la pauvreté augmenter au fil des années. Députée PTB au Parlement bruxellois depuis 2014, Claire Geraets vient d’interpeller des ministres bruxellois car il n’existe toujours pas de plan de lutte contre la pauvreté. Interview d’une femme en colère.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/s-enrichir-sur-le-dos-des-pauvres

12 000 personnes marchent à Bruxelles contre Trump et sa vision du monde

mai 26, 2017

par Quentin Vanbaelen, Axel Bernard

Plus de 12 000 manifestants ont accueilli le président des États-Unis Donald Trump à Bruxelles en le déclarant « Not Welcome ». Face à la vision du monde du président milliardaire, ils ont opposé des revendications d’espoir, de justice sociale, de paix, de défense de l’environnement et de solidarité dans la diversité.

La suite sur : http://ptb.be/articles/12-000-personnes-marchent-bruxelles-contre-trump-et-sa-vision-du-monde

Ne pas se laisser entraîner dans la logique guerrière de Trump et de l’Otan, investir dans la paix.

par Charles Le Paige

Pour le PTB, le gouvernement fait fausse route en pensant que la sécurité et la lutte contre le terrorisme passera par l’Otan, sa logique d’augmentation des dépenses militaires et ses politiques d’interventions. Il faut au contraire investir dans une politique active de paix. Plus de 12 000 personnes et des pans entiers du monde associatif belge et international l’ont dit hier clairement dans les rues de Bruxelles : ils refusent de suivre Trump et l’Otan sur le sentier de la guerre.

La suite sur : http://ptb.be/articles/ne-pas-se-laisser-entrainer-dans-la-logique-guerriere-de-trump-et-de-l-otan-investir-dans

Communiqué de presse : la police en guerre contre les pacifistes !

mai 20, 2017

Agir pour la Paix, en tant que co-organisateur du contre-sommet de l’OTAN de Bruxelles, s’indigne de l’offensive médiatique et répressive engagée par un syndicat policier (SNPS) contre les pacifistes.

Le jeudi 25 mai 2017 Bruxelles accueillera un sommet de l’OTAN; celui-ci implique la venue du Président américain, Donald Trump, ainsi que celle des délégations des membres de l’organisation internationale. Cet événement est prévu depuis juillet 2016.

A cette occasion les personnes et les organisations qui ont la paix comme objectif s’emploient activement à proposer diverses activités pour la promouvoir : journée de conférences, rassemblement pacifique, participation à la manifestation du 24, actions directes non-violentes ainsi qu’un Peace camp. Ce dernier se veut un lieu de rencontres, d’échanges et d’activités pour les pacifistes belges et internationaux. Il se tiendra du 21 au 26 mai.

Agir pour la Paix est scandalisée par les propos du SNPS concernant “l’extrême violence des manifestations prévues” ou encore “l’arrivée des militants anarchistes dès le 21”, le terme “anarchiste” étant ici utilisé insidieusement comme synonyme de “violence”. Ces propos allant de pair avec des pressions faites sur les propriétaires des lieux prévus pour accueillir ces activités afin qu’ils y renoncent.

Nous espérons que le but ultime de ces manœuvres nauséabondes n’est pas de commencer dès aujourd’hui à couvrir la répression du mouvement social qui se prépare ainsi que les débordements et dérapages policiers qui pourraient en découler.

Agir pour la Paix affirme sa volonté d’exercer sa liberté d’expression et son opposition non-violente à toute forme de guerre et de préparation à celle-ci : nous devons quitter l’OTAN et l’OTAN doit être dissoute. Nous encourageons la presse à relayer aussi ce message là.

La démocratie se mesure surtout à la place qu’elle laisse à la contestation en son sein.

Contact : Stephanie Demblon 0495/69.82.73 – stephanie@agirpourlapaix.be

https://stopnato2017.org/fr

http://agirpourlapaix.be

http://agirpourlapaix.be/communique-de-presse-la-police-en-guerre-contre-les-pacifistes/

Une table avec de la place pour tout le monde et pour tous les rêves

mai 4, 2017

par Han Soete

Le 7 mai prochain, les mouvements citoyens Hart Boven Hard et Tout Autre Chose organisent la troisième « Grande Parade » à Bruxelles. Le cortège s’achèvera autour de « la table la plus longue », construite le matin même par des bénévoles, et qui accueillera revendications, créativité débridée, le fracas de l’indignation. Et du gâteau.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/une-table-avec-de-la-place-pour-tout-le-monde-et-pour-tous-les-reves