Posts Tagged ‘Bruxelles’

Grande Parade 2017 : Tous à Table !

avril 12, 2017

Si vous suivez les actualités, vous avez pu noter quelques « coups tordus » …
L’exploitation de l’homme et de la nature échappe au contrôle citoyen. La politique escamote les problèmes des gens et bloque leur participation. Les Trump et Le Pen de ce monde, et nous en avons aussi, sont des tumeurs dans un système malade.
Il est temps d’une politique qui investit dans une société durable et solidaire.
Nous voulons donc frapper littéralement ensemble sur la table !

Plus d’infos sur : https://www.toutautrechose.be/grande-parade-tous-a-table

100 personnes à reloger en deux semaines

avril 3, 2017

par Pierrick Tillet

Pendant la présidentielle française, les dégueulasseries continuent. Une goutte d’eau dans un ignoble océan. Celle-là se passe en Belgique. Elle pourrait advenir aujourd’hui partout ailleurs. Cent réfugiés cherchent à échapper au naufrage. Ils nous le disent sans haine, sans gémissements…

La suite sur : http://yetiblog.org/index.php?post/2339

Bruxelles : larmes de crocodile pour les victimes

mars 21, 2017

par Nadine Rosa Rosso

En ces jours de commémoration, certaines larmes pour les victimes ne peuvent que susciter la colère. Près d’un an après les attentats de Bruxelles, les victimes en étaient toujours réduites à mener leur combat pour recevoir le soutien financier, administratif et moral qu’elles sont en droit d’attendre. Un vrai parcours de combattants pour les ayant-droit, confrontés à des formulaires sans fin et des tracasseries administratives inimaginables.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/bruxelles-larmes-de-crocodile-pour-les-victimes.html

Ne pas laisser la peur diriger nos vies.

Les étudiants mettent McKinsey à la porte de l’ULB

mars 20, 2017

par Caroline De Bock

Le 27 janvier dernier, dans un communiqué de presse commun, l’Université libre de Bruxelles (ULB) et McKinsey annonçaient la fin de leurs négociations. Les étudiants, les professeurs et les syndicats se sont unis pour refuser la venue de la multinationale de la consultance sur le campus.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/les-etudiants-mettent-mckinsey-la-porte-de-l-ulb

Bientôt des tasers à 50 000 volts dans nos rues ?

mars 1, 2017

par Stéphanie Koplowicz

Le ministère de l’Intérieur l’a annoncé le 21 février : dix zones de police, dont celle de Bruxelles-Midi, et de Bruxelles-Ouest participeront bientôt à un projet-pilote d’utilisation du taser. Le syndicat des policiers a déposé un préavis de grève, dénonçant le manque de cadré légal. De son côté, le PTB Bruxelles s’est inquiété de l’apparition de ces armes à 50 000 volts dans nos rues.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/bientot-des-tasers-50-000-volts-dans-nos-rues

Cinq raisons pour lesquelles Trump n’est pas le bienvenu en Belgique

février 11, 2017

par Olivier Goessens

Le 25 mai, le président Trump participera en Belgique à un sommet de l’Otan. Le Premier ministre Charles Michel a réagi avec enthousiasme, mais plusieurs milliers de personnes ont déjà exprimé leur intérêt pour une grande marche de protestation lancée sur Facebook.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/cinq-raisons-pour-lesquelles-trump-n-est-pas-le-bienvenu-en-belgique

Un chef de train réprimandé pour avoir débarqué une personne en chaise roulante à Schuman

février 3, 2017

par Céline Biourge

La gare de Bruxelles-Schuman accessible aux personnes à mobilité réduite ? Pas tout à fait. Elle reste inaccessible pour les personnes se déplaçant en chaise roulante.

La gare vient pourtant d’être complètement rénovée pour un coût total de près de 75 millions d’euros. Le problème est que la SNCB n’a pas encore investi dans une rampe de quai. Il est donc impossible pour ces personnes à mobilité réduite de monter ou de descendre du train à Schuman.

La suite sur : http://www.rtbf.be/info/regions/detail_un-chef-de-train-reprimande-pour-avoir-debarque-une-personne-en-chaise-roulante-a-schuman?id=9520098

À Bruxelles, plongez dans la discrète mais intense bataille que les lobbies livrent à l’intérêt général

janvier 23, 2017

par Rachel Knaebel

Plus de 10 000 organisations spécialisées dans le lobbying sont enregistrées à Bruxelles, dont environ un millier sont françaises. Parmi elles, quelques ONG, mais surtout des grandes entreprises, des associations industrielles et des cabinets de consultants. Comment ces lobbyistes défendant les intérêts des milieux d’affaires œuvrent-ils pour faire entendre leurs positions auprès des décideurs européens ? Tous les acteurs de cette scène combattent-ils à armes égales ? Plongée au cœur du quartier européen de Bruxelles.

La suite sur : http://www.bastamag.net/A-Bruxelles-quand-les-lobbyistes-tentent-d-imposer-leurs-points-de-vues-au

Mahmoud Darwich à l’honneur à Bruxelles, mercredi 25 janvier 2017 Journée de lancement de la « Chaire universitaire et culturelle Mahmoud Darwich » au Palais des Beaux-Arts

janvier 20, 2017

Dans son œuvre immense et diversifiée, comme dans sa vie conçue et assumée comme une œuvre, Mahmoud Darwich résume et incarne l’histoire de la Palestine moderne. Victime, avec sa famille, de l’expulsion massive en 1948 ; revenu peu après, avec les siens, en Palestine comme « infiltré » et devenu réfugié sur ses propres terres ; subissant en jeune poète et écrivain l’emprisonnement à répétition et l’assignation à résidence ; parti en 1970 rejoindre la diaspora et se déplaçant du Caire à Beyrouth, puis à Tunis et à Paris, il connaîtra toutes les blessures, toutes les pertes, tous les exodes et toutes les métamorphoses.

La suite sur : https://www.europe-revue.net/

Programme : https://www.europe-revue.net/2016/12/22/mahmoud-darwich-au-palais-des-beaux-arts-de-bruxelles/

Pourquoi as-tu laissé le cheval à sa solitude ?

« Où me mènes-tu, père ? »
– Du côté du vent, mon enfant !
Alors qu’ils sortaient de la plaine
Là où les soldats de Bonaparte
Avaient érigé une colline
Pour guetter les ombres
Sur la vieille muraille de Âkka (2)
« N’aie pas peur
Disait un père à son fils
N’aie pas peur des balles qui sifflent
Colle-toi au sol pour survivre
Sains et saufs
Nous serons tantôt au sommet
D’une montagne du nord
Et nous reviendrons
Quand vers les leurs au loin
S’en retourneront les soldats
– Et qui
Après nous, père
Habitera la maison?
– Elle restera telle quelle
Comme par le passé
Mon enfant »

Il a tâtonné
Tel un organe de son corps
La clé
Et rassuré
Alors qu’ils traversaient
Une clôture d’épines
Il enchaîna:
« Souviens-toi, mon enfant
Ici les Anglais
Ont crucifié ton père
Deux nuit durant
Sur les rameaux épineux
D’un figuier de barbarie
Sans pour autant
Lui arracher un aveu
Tu grandiras, mon enfant
Et à ceux qui se relayeront
Pour prendre les fusils
Tu raconteras les annales du sang
Consignées sur le fer …
– Pourquoi as-tu laissé le cheval à sa solitude ?
– Pour qu’il tienne compagnie à la maison, mon enfant,
Car en l’absence des leurs
Meurent les maisons »
De loin
L’éternité ouvre ses portes
A la voiture nocturne
Et les chacals des contrées sauvages
Glapissent
A la face d’une lune apeurée
« Sois solide comme ton grand-père,
Dit un père à son fils,
Et grimpe avec moi
La dernière côte des chênes
Souviens-toi, mon enfant
C’est ici que le Janissaire (3)
Est tombé de sa mule
Alors résiste avec moi
Pour le retour
– Quand le retour ?
– Demain!
Tout au plus dans deux jours,
Mon enfant »
Un lendemain insouciant
Mâchait déjà le vent
Derrière eux
Dans les interminables nuits d’hiver
Et des soldats de Joshua ben Nun (4)
Érigeaient une forteresse
Avec les pierres de leur maison
Alors qu’ils haletaient
Sur le sentier de Cana (5)
« Notre Seigneur Jésus
Dit le père
Est passé un jour par ici
Il a converti l’eau en vin
Et Il a dit tant et tant
De choses sur l’Amour
Mon enfant,
N’oublie pas demain
Et souviens-toi
De ces forteresses croisées
Que les herbes d’avril
Avaient mâchées
Sitôt le départ des soldats »

Mahmoud Darwich
Traduit par A.Amri
12 juillet 2010

 » C’est quand tu vois qu’il est plus facile de remplir des stades payants que des bibliothèques gratuites que tu te dis que c’est mal barré. »

décembre 26, 2016

Face à la diminution des lecteurs, deux solutions se présentent : s’adapter… ou être contraint de fermer

Si l’arrivée d’internet a bousculé les habitudes de lecture, cela a aussi chamboulé le paysage des bibliothèques liégeoises. Et si certaines ont disparu, les autres font preuve d’inventivité pour continuer à attirer les lecteurs. Enquête sur une véritable révolution culturelle.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2016/12/26/l-enquete-du-lundi-nos-bibliotheques-en-voie-de-disparition-211552.html