Posts Tagged ‘Bruxelles’

« Move Together » – Grande soirée de l’accessibilité à Bruxelles

novembre 23, 2017

par Justine Pecquet

Ce samedi 2 décembre, une grande fête de sensibilisation à l’accessibilité est organisée à Bruxelles. « Move Together » à pour but d’encourager au respect des droits des personnes en situation de handicap.

La suite sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/11/23/move-together-grande-soiree-de-laccessibilite-a-bruxelles/

Publicités

Comment, dans nos pays riches, tant de personnes dorment-elles encore dans la rue alors que tant de bâtiments sont vides ?

novembre 21, 2017

A Bruxelles, des familles avec enfants dorment dans la rue. Les centres d’accueil pour les sans-abri ont ouvert leur portes la semaine dernière, mais ils ne fournissent pas encore de places supplémentaires pour les familles avec enfants »

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/besoin-urgent-d-un-lieu-d-accueil-hivernal-pour-les-familles-avec-des-enfants-a-bruxelles/article-normal-758439.html

Fedasil met illégalement à la rue une famille avec deux jeunes enfants : http://www.levif.be/actualite/belgique/fedasil-met-illegalement-a-la-rue-une-famille-avec-deux-jeunes-enfants/article-normal-758069.html

Un peu d’humanisme dans un monde de brutes

novembre 17, 2017

La comédienne Marie-Aurore D’Awans s’est insurgée contre les conditions de vie des réfugiés du parc Maximilien et a salué l’action des bénévoles ce lundi dans un discours poignant, à la remise des Prix de la Critique.

La suite sur : http://www.ilfauttuertina.net/solutions/actualites-le_discours_coup_de_poing_en_faveur_des_r_fugi_s_du_meilleur_espoir_f_minin_belge_-305-999-305-2079-fr.html

Inauguration de la Bibliothèque Jean Van Lierde

novembre 14, 2017

Après de nombreux mois de travail avec plusieurs de nos volontaires, Agir pour la Paix ouvre enfin sa bibliothèque Jean Van Lierde : celle-ci compte environ 2000 ouvrages (dont déjà plusieurs centaines sont sur le catalogue en ligne) dédiés à l’anarchie, l’antimilitarisme, l’activisme, la non-violence, l’anti-colonialisme, etc. BienvenuEs à son vernissage !

La suite sur : http://agirpourlapaix.be/30-1116h30-vernissage-bibliotheque-jean-van-lierde/

En Belgique, le gouvernement peut trouver 15 milliards d’euros pour de nouveaux avions de combat mais rien pour pérenniser l’aide aux plus faibles de la société.r

novembre 4, 2017

par Arnaud Farr

Le cri d’alarme de Doucheflux.
Cette ASBL d’aide aux sans-abri compte sur un subside pour perdurer.

Depuis le début du mois d’avril, l’ASBL DoucheFlux dispose de locaux flambant neufs à proximité de la gare du Midi pour développer ses activités. Ce service d’accueil de jour met à disposition des personnes en situation de grande précarité un tas d’infrastructures, que ce soit des douches, des lavabos, des toilettes, des urinoirs, un salon lavoir et des consignes.

La suite sur : http://www.lalibre.be/regions/bruxelles/le-cri-d-alarme-de-doucheflux-59fcd751cd705114f019750d

17 octobre 2017 : Un rassemblement inédit pour la 30ème journée mondiale du refus de la misère

octobre 10, 2017

C’est où ? : au Théâtre St Michel, rue Père Eudore Devroye 2, 1040 Etterbeek

C’est quand ? : de 18 à 22h, le mardi 17 octobre 2017;

Programme : http://www.atd-quartmonde.be/Programme.html

Un « hub humanitaire » pour les migrants à Bruxelles

octobre 3, 2017

7 organisations et les avocats de première ligne ouvrent un « hub humanitaire » pour les migrants à Bruxelles.

Dès aujourd’hui, 7 organisations, ainsi que la Commission d’Aide juridique française de l’arrondissement judiciaire de Bruxelles, s’associent pour répondre de façon simple et lisible aux besoins des migrants présents à Bruxelles. Elles mettent en place un « hub humanitaire » où chaque organisation interviendra selon ses spécificités. L’objectif : un espace sanctuarisé où femmes, hommes et enfants trouveront tout ce dont ils ont besoin (nourriture, soins de santé, accompagnement psychologique, informations, conseils juridiques de première ligne par des avocats du barreau de Bruxelles, etc.)

La suite sur : http://www.cncd.be/Un-hub-humanitaire-pour-les


Un samedi soir au parc Maximilien

septembre 27, 2017

par Camille Wernaers

Ce samedi 23 septembre au soir, axelle a suivi Nati, une bénévole au parc Maximilien, à Bruxelles. Le parc abrite des migrant·es depuis 2015, la plupart dans une situation particulièrement vulnérable, victimes des descentes de police et parfois aussi des mauvaises intentions de certain·es. Un homme a d’ailleurs récemment été arrêté ; il aurait agressé sexuellement plusieurs migrantes mineures.

La suite sur : http://www.axellemag.be/un-samedi-soir-au-parc-maximilien/

Quel toupet !  » le Premier ministre Charles Michel insistait très sérieusement sur le rôle de la Belgique en tant que « terre d’accueil » dans son discours à la tribune de l’ONU… »

http://plus.lesoir.be/116319/article/2017-09-27/le-kroll-du-jour-charles-michel-soutient-la-politique-migratoire-de-theo

Jo Dekmine, le passeur flamboyant

septembre 24, 2017

Fondateur et directeur pendant plus de 50 ans du 140 à Bruxelles, Jo Dekmine s’est éteint samedi, entouré de ses proches, à 86 ans. Durant toute sa carrière, sa curiosité légendaire en a fait l’une des figures majeures de la culture à Bruxelles. Découvreur de talents, il s’est intéressé tant à la chanson, au rock et au music-hall, qu’aux formes les plus contemporaines de théâtre, de danse, de performance.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/scenes/deces-de-jo-dekmine-le-passeur-flamboyant-59c7750dcd70129e4187a699

Ne serait-on jamais trahi que par les siens ?

septembre 19, 2017

Nicole Malinconi raconte l’assassinat le plus célèbre de Bruxelles.

par Guy Duplat

L’écrivaine Nicole Malinconi a fait de la Maison du Peuple de Victor Horta, à Bruxelles, l’héroïne de son dernier livre. Un témoin aussi de l’histoire de la Belgique et de l’utopie ouvrière, une héroïne qui finit « assassinée » par des dirigeants à la vue étroite.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/livres-bd/nicole-malinconi-raconte-l-assassinat-le-plus-celebre-de-bruxelles-59c0b92acd703b65926a0df3

Le ministre Camille Huysmans écrivait: « Laissez donc Horta en paix! Il ne vaut pas qu’on s’occupe de lui. La Maison du Peuple est une construction lamentable ». Roger Ramaekers président des coopératives belges embrayait: « Les gens n’y allaient plus. On détruit de soi-disant chefs d’oeuvre parce que la vie est là: il faut que quelque chose meure pour que quelque chose vive. Je ne veux pas de conservatoire du passé.»

https://www.brusselslife.be/fr/article/la-disparition-de-la-maison-du-peuple-ou-l-assassinat-de-victor-horta