Posts Tagged ‘budget’

49.3, CASSE SOCIALE… MACRON SE DRESSE CONTRE LA DÉMOCRATIE

octobre 26, 2022

Avec Macron, l’hôpital public en phase terminale : le rapport qui accuse

octobre 25, 2022

Devant la pauvreté, les bonnes intentions ne suffisent pas

octobre 25, 2022

Une opinion de Georges de Kerchove, membre du Mouvement ATD Quart Monde Belgique.

De plus en plus d’enfants risquent de grandir en dessous du seuil de pauvreté – la proportion est particulièrement alarmante en Wallonie et à Bruxelles.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/25/devant-la-pauvrete-les-bonnes-intentions-ne-suffisent-pas-USCDYIL7D5G7XHVNQWFHQIRVI4/

« les réformes visant à une justice fiscale qui pourraient fâcher, c’est pour plus tard, il ne faut pas bousculer l’électeur qui se prononcera en 2024.

Soit dit en passant, c’est surtout l’électeur influent, celui qui dispose de revenus imposables, que nos gouvernants souhaitent ne pas bousculer. »

Tout est dit. Pas touche aux plus riches, voilà bien un consensus partagé par tous les partis du gouvernement.

Hausse des factures : le PTB veut couper le salaire de Charles Michel

octobre 19, 2022

Ce mercredi 19 octobre, le Parlement européen vote sur le budget des institutions européennes. Considérant l’inaction européenne sur les prix de l’énergie, le PTB vient avec une proposition choc. Le parti de gauche dépose des amendements appelant à diviser par deux les salaires de Charles Michel et des Commissaires européens. Selon Marc Botenga, député européen PTB, des salaires de plus de 30 000 euros par mois ne permettent pas aux dirigeants européens de comprendre l’urgence sociale.

La suite sur : https://www.ptb.be/hausse_des_factures_le_ptb_veut_couper_le_salaire_de_charles_michel

Que vous réserve le budget de la Vivaldi ? On vous dit tout

octobre 18, 2022

La semaine dernière, M. De Croo a prononcé son discours de politique générale présentant les grandes lignes de la politique du gouvernement Vivaldi pour les deux prochaines années.Il a commencé en citant l’ancien président des États-Unis Ronald Reagan : « A government’s first duty is to protect the people, not run their lives. » Le devoir premier du gouvernement, c’est de protéger les gens, pas de prendre leur vie en main. « C’est le défi que ce gouvernement s’est lancé : aider et protéger nos citoyens, nos indépendants et nos entreprises. Mais en tant que politiciens, nous nous devons également de rester modestes. En ces temps troublés, il n’y a pas de solution miracle. Le gouvernement peut atténuer le choc, mais je suis bien conscient que nous ne sommes pas en mesure de répondre à toutes les inquiétudes. » Pour la classe travailleuse, les solutions s’avèrent effectivement particulièrement modestes. Il ne reste pas grand-chose des innombrables promesses faites par les partis politiques ces dernières semaines. Elles se sont envolées.

La suite sur : https://www.ptb.be/que_vous_r_serve_le_budget_de_la_vivaldi_on_vous_dit_tout#top

Accord budgétaire fédéral : « Un petit chèque hivernal ne résoudra pas le problème. Ce dont les familles, les indépendants et les PME ont besoin, c’est d’un blocage des prix »

octobre 11, 2022

Sofie Merckx, cheffe du groupe PTB à la Chambre, estime que l’accord budgétaire fédéral n’est pas du tout à la hauteur de la crise sociale que la population traverse aujourd’hui dans notre pays. « Avec ses cinq petits chèques pour cet hiver, le gouvernement Vivaldi va tout simplement abandonner la population à son sort au cours des prochains mois. Le gouvernement est-il conscient que les factures d’énergie augmentent de 500 à 600 euros par mois ? Aujourd’hui, la Vivaldi a manqué l’occasion de faire baisser les prix de manière drastique et de les bloquer à des niveaux plus bas. Le problème est que le gouvernement refuse de s’opposer à la logique de marché. Ce n’est pas pour rien qu’Alexander De Croo a commencé sa déclaration en citant Ronald Reagan. C’est pourtant la seule façon crédible et structurelle de sortir de cette crise pour les familles, les indépendants et les PME. »

La suite sur : https://www.ptb.be/accord_budg_taire_f_d_ral_un_petit_ch_que_hivernal_ne_r_soudra_pas_le_probl_me_ce_dont_les_familles_les_ind_pendants_et_les_pme_ont_besoin_c_est_d_un_blocage_des_prix

La conclusion est claire : le Grand prix de Francorchamps s’inscrit parfaitement dans les orientations du gouvernement wallon

octobre 10, 2022

Et pourquoi d’ailleurs ne pas organiser les prochains jeux olympiques d’hiver européens à Mons?

Une carte blanche de Philippe Defeyt, économiste responsable de l’Institut pour un développement durable (IDD).

A l’annonce de ce que pourrait coûter au budget wallon l’organisation du Grand Prix de Formule 1 à Francorchamps, on a une fois de plus entendu les habituels esprits grincheux – toujours les mêmes bien sûr – contester cette dépense au nom de diverses considérations, aussi passéistes que convenues.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/10/la-conclusion-est-claire-le-grand-prix-de-francorchamps-sinscrit-parfaitement-dans-les-orientations-du-gouvernement-wallon-SGVW7A6SFZG5DJDIVQ3TRR3GJM/

Financement des hôpitaux : la proposition du PTB afin de remettre la priorité sur la santé des citoyens et la satisfaction des travailleurs de la santé

juillet 5, 2022

Alors que huit hôpitaux sur dix ferment des lits à cause du manque de personnel, les débats à la Chambre sur la réforme du financement se poursuivent. Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB à la Chambre, tire les leçons des auditions de ces dernières semaines : « Le secteur se vide de son personnel. La cause ? La course effrénée à l’efficacité. Continuer dans ce sens ne résoudra rien. » La députée du parti de gauche formule une proposition visant à financer les hôpitaux différemment : « Donnez aux hôpitaux un budget garanti pour cinq ans et jugez-les sur deux nouveaux objectifs : une population en meilleure santé et des travailleurs de la santé satisfaits. »

La suite sur : https://www.ptb.be/financement_des_h_pitaux_la_proposition_du_ptb_afin_de_remettre_la_priorit_sur_la_sant_des_citoyens_et_la_satisfaction_des_travailleurs_de_la_sant

Prendre 40 millions aux services publics ou économiser sur les privilèges des députés et des ministres wallons ?

mai 31, 2022

La semaine dernière, le gouvernement wallon a annoncé dans le cadre de son ajustement budgétaire la mise en place d’une économie de 40 millions d’euros via « la maîtrise des dépenses de fonctionnement » des services publics wallons. « En fait, le gouvernement wallon (PS-MR-Ecolo) va encore faire payer les citoyens en s’attaquant aux services publics alors que nous aurions pu trouver une grande partie de cet argent autrement, comme par exemple dans les privilèges des politiques », explique Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement wallon. « Avec le PTB, nous avons fait le travail pour le gouvernement et avons trouvé 75 % de la somme sans même toucher aux services publics. »

La suite sur : https://www.ptb.be/prendre_40_millions_aux_services_publics_ou_conomiser_sur_les_privil_ges_des_d_put_s_et_des_ministres_wallons

Pourquoi je pense à démissionner de mon poste de directrice. Pourquoi je ne le ferai pas.

mai 4, 2022

Marie-Agnès Boxus, directrice d’un département pédagogique d’une Haute Ecole avec (cosignataires) Sophie Logjes, directrice-adjointe et Laurent Kesteloot, directeur-adjoint

Depuis dix ans, les choix politiques ont été désastreux pour les départements pédagogiques qui en paient le prix fort. Des refontes structurelles et juridiques ont épuisé les équipes et abîmé leur confiance et leur motivation, sans plus-value qualitative.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/05/04/pourquoi-je-pense-a-demissionner-pourquoi-je-ne-le-ferai-pas-DZYRIGLLVJDABOSNMPEGTWQ3VY/