Posts Tagged ‘chien’

L’asbl Entrevues recherche des familles d’accueil pour ses chiens guides

février 16, 2017

par Justine Pecquet

Jeudi passé, dans l’émission, on vous présentait également l’asbl Entrevues qui forme des chiens guides. Pour nous présenter l’association, nous avons reçu Béatrice Pirotte, chargée de communication. Elle nous parle des missions d’Entrevues.

La suite sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/02/16/lasbl-entrevues-recherche-des-familles-daccueil-pour-ses-chiens-guides/

Publicités

Les priorités de notre société ?

décembre 30, 2014

http://www.ouest-france.fr/luxe-auriez-vous-une-chambre-pour-medor-3089170

Mais

http://www.ouest-france.fr/vague-de-froid-un-sdf-est-mort-dhypothermie-dimanche-soir-paris-3089905

http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/la-question-qui-fache/videos/eyraud-on-fout-du-fric-par-les-fenetres-on-creve-dans-la-rue-2330449

Des brebis dévorées. Par des loups ? Non, par les chiens de Nicolas Vanier !

juin 27, 2014

Dans la Drôme, Nicolas Vanier avait installé un camp de chiens. Depuis des années, plusieurs ont dévoré des brebis voisines. Et encore début juin. Le camp vient de fermer.

La suite sur : http://www.reporterre.net/spip.php?article6063

Empoisonneurs et braconniers sur la Montagne Saint-Pierre

décembre 22, 2013

Depuis trois ans, la montagne Saint Pierre et ses environs sont le théâtre d’empoisonnements récurrents. Eben-Emael, Kanne et Riemst sont notamment concernés. De nombreuses plaintes ont été déposées à la Police. Mais selon Het Belang van Limburg, de ce 18 décembre, la zone a tendance à s’élargir.

La suite à lire sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/12/20/montagne-saint-pierre-eben-emael-kanne-et-environs-vague-d-e-92468.html

Salopards à l’oeuvre

Dans la Vallée du Geer, à propos des « dégâts » des castors : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/12/22/le-castor-en-vallee-du-geer-le-comite-local-du-bas-geer-vigi-92634.html

« En permettant l’homme, la nature a commis beaucoup plus qu’une erreur de calcul, un attentat contre elle-même. » (Emile Cioran)

Kufr Qaddoum : les enfants ciblés par Israël. Réagissons !

juin 10, 2013

L’armée israélienne qui attaque régulièrement les manifestations de protestation des villageois de Kufr Qaddoum (près de Naplouse), qui résistent à l’annexion de leurs terres par les colons, ne se contentent plus de lancer leurs chiens dangereux contre eux. Ils ciblent désormais les enfants.

Lire la suite sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article8356

Le lâche silence de nos gouvernements ne peut plus continuer.

Bil’in, Ni’lin, Ma’sara ….
(Poème en l’honneur de ceux qui ont choisi le chemin douloureux et courageux de la lutte pacifique contre l’occupation)

La terre suffoque,
Mais refuse de pleurer;
Elle se courbe,
Sans jamais s’agenouiller;
Les arbres avertissent les visiteurs,
Des balles qu’ils doivent esquiver;
Et le vent résiste au gaz
Qui tente de le corrompre;
Un tissu imbibé d’alcool
Exprime sa solidarité,
Avant de s’évanouir.
Des balles effleurent un avenir
Qui ne cesse de courir…
Derrière nous !
L’orchestre se déforme,
Chaque artiste joue sa partition,
A coup de larmes, de cris,
de toussotements.
La terre suffoque,
Et l’oxygène se négocie,
Le temps d’une mort…
L’arbre a oublié de prévenir le visiteur;
Et le vent ne résiste pas aux balles.
Le ciel observe,
Mais le jugement est pour plus tard.
Dans cette foule,
Il est désormais seul,
Comme ce soldat qui venait d’envoyer
Sa conscience baladée.
Deux solitudes s’affrontent…
Une seule est armée.
L’enfant vacille,
Son avenir, caché derrière lui,
S’écroule.
La balle,
D’un baiser sur son front,
S’excuse,
D’une destinée qu’elle n’a pas choisie,
Et part.
Il s’écroule.
Avant d’avoir délivré son message,
Avant d’avoir partagé le pain,
avant d’avoir effleuré l’existence,
Avant d’avoir pleuré un être cher,
Avant d’avoir été pleuré,
Avant d’avoir compris le sens de la vie,
Avant d’avoir senti la peur de la mort,
Avant d’avoir mesuré l’étendue du je,
Et d’avoir compris la portée de la solitude,
Avant d’avoir lu Rimbaud,
Avant d’avoir injurié Balfour,
Avant d’avoir foulé l’amour
D’un pas insouciant,
Avant de voir un amour
Lui claquer la porte au coeur.
Il s’en est allé,
Sans un adieu,
Ou une caresse sur les cheveux,
Sans un ne t’inquiète pas,
Sans une chanson
Qui lui soit intime,
Sans une princesse
Dont le baiser vous ranime.

Majed Bamya

A lire : « Israël-Palestine : au coeur de l’étau. 10 jours pour comprendre. » d’Alexis Deswaef, chez Couleur livres.

Je l’ai lu hier soir. Je vais en commander deux autres exemplaires. L’un que je vais envoyer à l’ambassade israélienne à Bruxelles et le second à madame la baronne « je déplore » Ashton.

Il faut absolument que le boycott de tout ce qui vient d’Israël soit renforcé et étendu, comme cela a été fait pour lutter contre l’apartheid en Afrique du Sud.

Sans omettre tout ce qui est culturel,car comme l’a dit Nissim Ben Sheetritt, ancien délégué général du Ministère des affaires étrangères israélien : « Pour nous la culture est un outil de la hsbara (la propagande) de premier plan, il n’y a pas de distinction entre hasbara et culture. » (Haaretz 21/09/2005)

Empoisonnements volontaires d’animaux à la Montagne Saint-Pierre.

août 21, 2012

Dans la Montagne St Pierre en cette mi-août, deux chiens ont encore été trouvés morts après avoir été empoisonnés par de la strychnine. 

A lire sur  : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2012/08/21/montagne-st-pierre-et-environs-decouverte-de-6-chiens-empois.html

 

 

 

« En matière de cruauté, l’Homme ne le cède à aucun tigre, à aucune hyène. »    (Schopenhauer)

 

 

Belgique : chiens et matraques contre droit et justice.

avril 18, 2012

Quand elle entend le mot Palestine, la police belge sort ses matraques et ses chiens, mais ne réussit pas à intimider les femmes et les hommes qui défendent le droit et la justice. Ci-dessous la vidéo et le communiqué de l’Union des Progressistes Juifs de Belgique.

A voir et à lire sur : http://europalestine.com/spip.php?article7139

 

 

 

mars 18, 2012

« Quand les gaz lacrymogènes et les balles ne suffisent pas, les soldats israéliens lâchent les chiens sur les manifestants palestiniens non armés »

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article6996

« La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers. »  (Jean Ferrat)

Mais qu’attendre d’autre de pareils salopards ! http://israelpalestine.blog.lemonde.fr/2009/03/23/ce-que-disent-les-tee-shirts-de-certains-soldats-israeliens/

Loisir de mort.

février 13, 2012

Par Gérard Charollois

En janvier 2012, dans la campagne Française, un enfant de 12 ans meurt d’une balle dans la tempe, victime de « l’art de vivre » des tueurs agréés. Les médias formatés et sous contrôle ignorent le fait divers tant il est évident que la chasse tue. Elle tue, chaque année, trente millions d’animaux, êtres sensibles, et, chaque semaine, un bipède.

Certes, le loisir de mort partage cette générosité macabre avec la circulation automobile et il y a bien longtemps que la mort d’une innocente victime sur la route ne fait plus la une des journaux télévisés. Toutefois, imaginons un instant que l’enfant de 12 ans ait trépassé non pas d’un tir de guerrier du dimanche, mais de morsures de chiens. Immédiatement, les trompettes de l’information retentiraient sur les ondes et les pouvoirs publics seraient sommés de sévir contre la gente canine.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article19087

« Il est urgent de réformer la loi sur la chasse. »

février 2, 2012

Par Harry Mardulyn  

Je n’aime vraiment pas les battues !
Les cris peu raffinés des rabatteurs, les trompettes, les aboiements surexcités des chiens, les coups de fusils sur les biches et les sangliers au comble de la panique. Pourtant le « politiquement correct » nous affirme que la chasse est un mal nécessaire, que depuis la disparition des superprédateurs, l’Homme doit limiter les grands ongulés sauvages etc., etc.
Admettons ! Mais qu’en est-il exactement ?

En 25 ans, les cervidés (cerfs et chevreuils) ont vu leurs populations multipliées par trois, et les sangliers par quatre ! Ils sont 22 000 contre 5 000
dans les années 1980.

Les chasseurs évoquent les hivers doux, les glandées et les faînées surabondantes, voire même le réchauffement climatique.
Mais ils passent sous silence des causes bien plus profondes auxquelles il est possible et même urgent de remédier !

Les loyers de chasse ont explosé. Pour rentabiliser les locations, il faut fournir toujours plus de gibier aux actionnaires des chasses. Et, pour ce faire, les chasseurs nourrissent abondamment leur « bétail sauvage ». Des tonnes de maïs sont déversées, été comme hiver, dans nos bois et forêts. L’argument hypocrite de maintenir les animaux au sein des massifs boisés pour éviter qu’ils ne causent des dégâts aux cultures ne convainc plus personne !

Cette suralimentation permet aux sangliers de réussir de deux à trois portées
par an, sans pertes significatives de jeunes en cours d’hiver.

Les chasseurs s’en donnent à coeur joie, leurs tableaux de chasse explosent
et la fête bat son plein. Mais la fête se paie cash en termes de biodiversité !

La pression sur l’avifaune nicheuse au sol (gélinotte des bois, tétras lyre, tariers des prés et pâtre, pipit des arbres et beaucoup d’autres) devient insupportable et certaines espèces sont au bord de l’extinction !

Amphibiens et reptiles paient un lourd tribut également ! Vous souvenez-vous
de la dernière salamandre observée en forêt ? Larves de coléoptères, bulbes
d’orchidées sauvages, tout est bon pour notre omnivore de sanglier.

Quant aux cervidés, herbivores, ils abroutissent tant et plus, éliminent toute
régénération naturelle, obligent la Région wallonne et l’Europe à financer de coûteux « exclos » de régénérescence dans nos forêts (avec les deniers publics !). Le couvert forestier se banalise en raison du degré d’appétence des différentes espèces végétales ; les strates forestières herbacées et arbustives disparaissent.

Nos voisins ont compris l’urgence de cet enchaînement funeste et pris des
mesures : certains Länder allemands et le Grand-Duché interdisent tout nourrissage artificiel. Même la France l’interdit, sauf dérogation approuvée par le préfet du département. Partout des chasses administratives sont prévues.

Il est grand temps que le prochain Ministre de la Ruralité mette en chantier une
profonde réforme de la loi sur la chasse !
Il faut revoir la composition des conseils cynégétiques, fixer des objectifs quantifiés de populations à l’hectare et imposer leur respect, et surtout interdire tout nourrissage artificiel sans exception et en contrôler l’application sans laxisme !

C’est à ce prix que nos forêts pourront redevenir ce réservoir de biodiversité
qu’elles n’auraient jamais dû cesser d’être.

Harry Mardulyn
Président de Natagora

http://www.natagora.be/index.php?id=530&no_cache=1&tx_natnewsnaj_pi1[showUid]=252

Lire aussi : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article18999