Posts Tagged ‘cinéma’

Ennio Morricone

juillet 6, 2020

Cinéma paradisio

Mon nom est personne

L’homme à l’harmonica

Il était une fois dans l’Ouest

Le bon, la brute et le truand

…..

« Cyril contre Goliath » : en finir avec la prédation par les plus riches des lieux publics et communs

mai 16, 2020

Cyril est un peu comme un Don Quichotte au pays de l’ultra-libéralisme. Cet écrivain parisien n’aurait jamais imaginé que Lacoste, le village de son enfance dans le Lubéron, puisse un jour être acheté par le milliardaire Pierre Cardin. Il décide de s’engager contre cette OPA d’un genre nouveau et entame un véritable bras de fer avec le célèbre couturier. Le film, « Cyril contre Goliath », est proposé en exclusivité e-cinéma ce 13 mai via la plateforme “La 25ème heure”.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Cyril-contre-Goliath-documentaire-Lacoste-Luberon-couturier-Pierre-Cardin-accaparement-village-mobilisation-partage-richesse-ecinema

Femmes d’Argentine (Que sea ley) : un film coup de poing

avril 24, 2020

L’avortement est encore illégal dans la plupart des pays d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Asie et d’Amérique du Sud. En France, il n’ a été légalisé qu’en 1975 avec la loi Veil. Deux ans avant l’arrivée de Juan Solanas.

Fuyant la dictature militaire argentine avec sa famille, celui qui deviendra plus tard réalisateur arrive en France en 1977. Il pense que l’avortement est un droit universel. Ce n’est qu’à la fin des années 90, de retour dans son pays natal, qu’il prend conscience que l’avortement n’est pas permis ici. Pire, des femmes meurent tous les mois d’un avortement clandestin. Aujourd’hui c’est une toutes les semaines.

La suite sur : https://infosparisiennes.wordpress.com/2020/04/08/femmes-argentine-que-sea-ley-juan-solanas-film-documentaire/

La vengeance des mâles : Un directeur de casting français s’en prend à Adèle Haenel, lui assurant « une bonne omerta et une carrière morte bien méritée »

mars 4, 2020

Depuis la 45e cérémonie des Césars, le monde du cinéma est profondément divisé sur les accusations de viol à l’encontre du réalisateur Roman Polanski.

La suite sur : https://www.lalibre.be/lifestyle/people/un-directeur-de-casting-francais-s-en-prend-a-adele-haenel-lui-assurant-une-bonne-omerta-et-une-carriere-morte-bien-meritee-5e5fb81ed8ad5835a1c8d9ec

https://www.dhnet.be/medias/cinema/ceremonie-des-cesar-lambert-wilson-defend-roman-polanski-et-dezingue-florence-foresti-qui-sont-ces-gens-ils-sont-minuscules-5e5e15829978e23106a3bcee

https://blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/03/cesar-pourquoi-ces-feministes-.html

https://www.lalibre.be/culture/cinema/meute-de-hyenes-repugnante-la-chronique-de-beigbeder-sur-les-cesar-cree-un-tolle-5e6204d0d8ad5835a1c8df09
«  »Elle reproduit l’injustice de l’affaire Dreyfus (…), elle reproduit la tragédie que raconte Polanski », mettre sur un même pied Dreyfus (innocent) et Polanski, fallait oser.

Le Temps des Saloperies

mars 2, 2020

Il y a …

La suite sur : http://www.pensezbibi.com/categories/le-temps-des-saloperies-21320

Soumaya

février 10, 2020

La violence du licenciement islamophobe.

par Fatima Ouassak

Soumaya porte un message politique fort. Les réalisateurs Waheed Khan et Ubaydah Abu-Usayd utilisent le levier artistique et culturel comme moyen de lutter contre l’oppression islamophobe, et tenter de convaincre au-delà des sphères minoritaires et militantes.

La suite sur : https://www.genre-ecran.net/?Soumaya

BDS : Un réalisateur marocain refuse de présenter son film en Israël

novembre 8, 2019

Le réalisateur marocain Nadir Bouhmouch vient de refuser de présenter son film « Amussu » à un festival israélien de cinéma.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article622

http://europalestine.com/spip.php?article624

« Sorry We Missed You »: Ken Loach, désespéré mais remonté face à l’ubérisation du travail

octobre 30, 2019

par Fernand Denis

Ken Loach met en scène l’ubérisation du travail. On ne l’a jamais vu aussi désespéré.

Comment le monde du travail a-t-il évolué durant les cinquante dernières années ? Facile, il suffit de regarder les films de Ken Loach.

Par exemple, dans Moi, Daniel Blake, sa deuxième Palme d’or, le cinéaste britannique abordait la fracture numérique qui excluait les travailleurs plus âgés. Dans Sorry, We Missed You, ovationné à Cannes, il met en scène l’ubérisation.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/sorry-we-missed-you-ken-loach-desespere-et-inspire-face-a-l-uberisation-du-travail-5db6ee2ff20d5a264d34be20

Ilhan Omar, la députée américaine raconte ce qu’on ne l’a pas laissée voir

août 19, 2019

« On ne m’a pas laissée rentrer, mais je vais vous raconter ce qu’on m’a empêchée de voir », a dit la parlementaire américaine Ilhan Omar, Interdite d’entrée en Israël, et donc en Palestine…

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article442

La résistance à la propagande israélienne se développe aux USA : http://europalestine.com/spip.php?article439

http://www.cadtm.org/Des-breches-beantes-dans-la-sainte-alliance-americano-israelienne

Cinéma en smoking, cinéma en cagoule

mai 31, 2019

par Yannis Youlountas

Nous avons reçu un message de félicitations d’un notable du Festival de Cannes, suite à son échange avec des amis communs sur place, qui a tâté le terrain en s’adressant à Maud et Yannis. Voici un extrait de notre réponse collective.

La suite sur : http://blogyy.net/2019/05/31/cinema-en-smoking-cinema-en-cagoule/