Posts Tagged ‘circuit court’

A Paris, une lessive locale veut faire la guerre au plastique

février 22, 2021

Comment la grande distribution s’approprie l’image sympathique du petit producteur local

juin 5, 2018

par Anne-Lise Havard et Juliette Jacquemin

L’attrait du « local » n’aura pas mis longtemps à aiguiser les appétits de la grande distribution. L’argument marketing du « petit producteur », destiné à redorer l’image des supermarchés, était connu. Voici maintenant qu’apparaissent des magasins spécialisés dans les circuits courts, lancés par Auchan ou de grandes coopératives agricoles. Une sorte de « local washing ». Les véritables magasins de producteurs, en plein essor, voient leur avenir menacé par la concurrence de ces hyper-marchés dont ils essayaient justement de se débarrasser. Mais ils résistent et lancent leur propre label. Enquête.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Comment-la-grande-distribution-s-approprie-l-image-sympathique-du-petit

Consommateurs-trices, soyons vigilants !

Le beurre et l’argent du beurre

novembre 12, 2017

par Agnès Maillard

Hier, je faisais le plein de choux de Bruxelles chez ma maraichère préférée quand la discussion est tombée, assez inévitablement, sur le beurre.

La suite sur : https://blog.monolecte.fr/2017/11/10/beurre-largent-beurre/

« Coeur paysan » : ça fonctionne

novembre 6, 2017

Il y a un an, 34 paysans se regroupaient pour racheter un supermarché Lidl, court-circuiter la grande distribution et distribuer directement le fruit de leur travail aux consommateurs. Sans intermédiaire.

La suite sur : https://positivr.fr/coeur-paysan-supermarche-rachete-alsace-succes/

Alimentation : ce que nous apprennent les étiquettes

septembre 29, 2017

Tout à commencé il y a quelques semaines lors d’achats dans une grande surface fière de ses « prix rouges ».

La suite sur : http://vise.blogs.sudinfo.be/archive/2017/09/26/alimentation-vous-avez-dit-circuit-court-236040.html

Les Paniers de Martine

septembre 18, 2017

A Emael, au 52 de la rue Haute, sous le nom de « Les Paniers de Martine « un distributeur automatique vous propose des produits frais, de saison, locaux et à un prix juste. Difficile de trouver un circuit de vente plus court…

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2017/09/17/emael-les-paniers-de-martine-vous-avez-dit-circuits-courts-235258.html

« Coeur paysan »

février 27, 2017

Face à la grande distribution, les petits producteurs ne pèsent pas lourd. Sont-ils pour autant condamnés à s’écraser à perpétuité ? Certainement pas ! Exemple dans l’est de la France où 35 paysans ont uni leur force… pour racheter un supermarché !

La suite sur : http://positivr.fr/coeur-paysan-colmar-agriculteurs-achetent-supermarche/

Aux consomActeurs de les soutenir.

Face aux délocalisations, éleveurs et artisans s’organisent pour faire renaître la filière de la laine en France

janvier 11, 2017

par Sophie Chapelle

La filière textile française est-elle irrémédiablement amenée à disparaitre ? Le sursaut pourrait venir du secteur de la laine, une matière première renouvelable mais totalement dévalorisée, au point que la toison des moutons soit considérée comme un déchet ! Des Cévennes aux Alpes-Maritimes, de plus en plus d’éleveurs réapprennent à trier la laine et à la valoriser sous formes de pelotes, de vêtements ou de tapis, avec l’aide d’entreprises artisanales qui ont résisté aux délocalisations. Reportage.

La suite sur : http://www.bastamag.net/Face-aux-delocalisations-les-acteurs-de-la-laine-s-organisent-pour-faire

Des paysans créent leur propre supermarché

novembre 6, 2014

par Sophie Wauquiez

Une douzaine de paysans a ouvert en août un point de vente collectif près de Lille, Talents de ferme. Pour vendre leurs produits, bien sûr, mais aussi pour s’opposer aux dérives marketing d’un avatar commercial local détournant la notion de circuits courts.

La suite sur : http://www.reporterre.net/spip.php?article6537

La parole, un jour…

février 19, 2014

par Yann Fievet

Nous allons être de nouveau appelés à voter en ce prochain printemps. Pour les Municipales, cette fois. Et, une fois encore nous nous désolerons probablement du désintérêt d’un trop grand nombre de nos concitoyens pour la « chose publique ». Pourtant, au-delà de la mise en cause facile du citoyen négligeant le respect de sa responsabilité politique, en profitera-t-on pour questionner sérieusement l’indéniable dépérissement de la démocratie ?

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article25231