Posts Tagged ‘climat’

Pourquoi le verdissement de la terre n’est pas qu’une bonne nouvelle

juin 23, 2019

par Théo Mercadier

La NASA a révélé que la surface de végétation avait augmenté ces vingt dernières années. Du pain béni pour les climatosceptiques, qui occultent le fait que ce verdissement participe d’un dérèglement climatique global.

La suite sur : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/06/21/pourquoi-le-verdissement-de-la-terre-n-est-pas-qu-une-bonne-nouvelle_5479913_4355770.html

Publicités

Après eux, les mouches …..

juin 21, 2019

https://www.levif.be/actualite/europe/l-ue-echoue-a-s-accorder-sur-la-neutralite-carbone-en-2050/article-normal-1157303.html

https://www.levif.be/actualite/environnement/le-permafrost-a-commence-a-fondre-70-ans-plus-tot-que-prevu/article-news-1157167.html

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41583

Allemagne : des milliers de militants climatiques déferlent sur une mine de charbon

juin 21, 2019

Venus de toute l’Europe et soutenus par de jeunes manifestants pour le climat, plusieurs milliers de militants anti-charbon se sont élancés vendredi matin pour tenter d’occuper une mine dans l’ouest de l’Allemagne.

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/allemagne-des-milliers-de-militants-climatiques-deferlent-sur-une-mine-de-charbon-5d0cb3de9978e277965aff7b

Aurélien Barrau

juin 19, 2019

Avons-nous vraiment besoin de l’avion pour partir à l’aventure ?

juin 12, 2019

Avant de cliquer sur le bouton « confirmer la réservation », nous devrions faire cet exercice de conscience et nous demander : avons-nous réellement besoin de ce voyage en avion ? Une opinion de Laurianne Terlinden, doctorante à l’UCLouvain.

De plus en plus, le coût des transports ferroviaires et la question très politique d’une taxe sur le kérosène émergent dans le débat public suite à la prise de conscience de la population occidentale de la nécessité de changer ses habitudes pour « sauver la planète ». Le bouchon est poussé si loin qu’il crée un phénomène de flygskam, que l’on peut traduire par un sentiment, chez certaines personnes, de honte ou de culpabilité de prendre l’avion. Ce phénomène a suscité de vives réactions dans la presse. Rickard Gustafsson, le patron de la compagnie scandinave SAS, verrait même une corrélation entre ce blâme du voyageur aérien et l’intolérance dans la société.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/avons-nous-vraiment-besoin-de-l-avion-pour-partir-a-l-aventure-5cffcace7b50a62b5be710f3

Ce qui cloche avec Greta Thunberg

juin 5, 2019

Zuckerberg, la crevette et le camion

juin 4, 2019

Les ralentir, voilà l’enjeu. Ralentir les flux de capitaux. Ralentir les flux de marchandises. Ralentir quand tous les Mark Zuckerberg du monde ne font qu’accélérer. Accélérer les travailleurs qu’on jette. Accélérer la planète qu’on brûle.

La suite sur : https://francoisruffin.fr/zuckerberg-crevette-camion/

« Je souhaite en effet vous raconter une histoire de crevette. Celle d’une crevette pêchée en mer du Nord, sans doute aux alentours de Oslo, qui traverse douze frontières – Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, France, Espagne… –, et qui, par le détroit de Gibraltar, arrive à Tanger, soit un parcours de 3 700 kilomètres. La crevette se retrouve là-bas pour être dépiautée à moindre coût par des femmes qu’on surnomme les « femmes-crevettes » non parce qu’elle ne bénéficient pas d’un salaire minimum ni parce que leurs horaires de travail ne sont pas limités, mais à cause de l’odeur qui s’attache à elles à cause de leur activité et qui leur vaut d’être ostracisées. Ensuite, les crevettes sont renvoyées en Belgique, après un nouveau trajet de 2 300 kilomètres cette fois, dans les environs de Bruges, pour y être conditionnées et empaquetées. Elles auront donc parcouru la distance de 6 000 kilomètres au total. »

Sur les escrocs du climat

mai 18, 2019

par Frédéric Wolff

Les escrocs du climat offrent des visages versatiles. Les climato-sceptiques n’ont certes pas disparu mais ils se font plus discrets, au moins en France. Ces tristes sires méritent assurément notre dédain, mais au moins, ils affichaient la couleur. Nous savions clairement à quoi nous en tenir. Avec les imposteurs du climat, les frontières se brouillent, les ennemis avancent masqués. À mesure que progresse la perspective d’une dislocation des équilibres vitaux et sociaux, l’heure est à la conversion. Tout le petit monde de la politique franchouillarde est subitement devenu « écologiste », je mets ce mot entre guillemet, bien sûr. Pas un programme qui n’ait son boniment sur la planète, la transition énergétique, etc. Qu’importe que ce baratin soit une coquille vidée de toute substance par son insignifiance ou son télescopage avec des mesures productivistes et technophiles. Ce qui compte, c’est d’avoir l’air.

La suite sur : http://fabrice-nicolino.com/?p=4793

Le voyageur

mai 17, 2019

https://gaetanpelletier.wordpress.com/2019/05/15/le-voyageur/

« Le tourisme consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux. »

Quand les enfoirés ont des ailes… par Man

mai 15, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41253http://www.ladecroissance.net/?chemin=journal&numero=159

Au fil du net, l’évasion : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41256

Comment vivre avec un tel manque ?… par Sanaga : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41254

Le début de la fin : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41257

!!! https://www.lci.fr/sciences/a-quasiment-11-000-m-de-profondeur-il-bat-le-record-de-la-plongee-la-plus-profonde-et-tombe-sur-un-sac-plastique-victor-vescovo-2121174.html